FranHoiss
Peuf... Nous sommes en train de parler de la plateforme Kickstarter. La valeur d'un jeu là bas se fait au kilo...
Du moins jusqu'à ce que les gens assimilent ce nouveau format de campagne... D'ici là, il falloir apprendre aux acheteurs qu'en passant par ce type de campagne ils doivent avant tout être des joueurs. Et peut être là, ils s’intéresseront au jeu...
Ca va être long et dur... Comme...
daroul
Ce que j'aime dans cette démarche, c'est que la dynamisation des futures campagnes devra se faire en parlant du jeu, tout simplement, plutôt qu'en disant "pfouiouille, t'as vu la belle figurine que t'as débloqué ? Elle tabasse, hein?" (ce qui n'est pas spécifique à Monolith, hein, suivez mon regard vers CMON entre autres). Et moi, qu'on me présente le jeu, qu'on me dise ce qu'on peut y faire, comme lors des présentations de scénarios dans le KS BAtman GCC, c'est ce qui me plait le plus. Les figs, j'en ai plein, et ça m'intéresse de moins en moins dans les Blockbusters.
arnissart
J'adhère à 2 000 % à ces analyses et à cette évolution amorcée par Monolith... J'appréhendais un peu un tarif élevé pour Claustro (habitué que je suis aux tarifs actuels des KS kilos/figs), mais là, clairement, je fais partie de ceux qui seront de ce KS sans hésitation aucune...
LeDams
Dommage que les figurines ne soient plus peintes. L'un des intérêts de claustrophobia.
Salmanazar
Peut on résumer le modèle économique proposé à éditeur, boutique KS, joueur ?
Phoenixeux
Oui, par intuition, je rejoins ton avis.
Donc, si on continue le raisonnement : Plus de SG lors de la campagne (pour les excellentes raisons développées dans l'article) + un nombre d'add-on limité (qui ne pourra pas absorber les ex-SG et les multiples idées bonus facultatives). On arrive à une version "entière" du jeu moins riche qu'auparavant (ce qui est peut-être une économie de contenu souhaitable).
Du coup, la version d'un jeu [KS à la Monolith] possède un écart moindre avec une hypothétique version boutique (même jeu ou similaire). Le différentiel représentant la contrepartie du Risque et de l'Attente, est-ce que ce modèle de KS saura gagner les foules ? Car l'argument du prix bas ne vaut que tant que les modèles "classiques" sur KS reste la référence. Mais s'ils s'y mettent tous comme le suggère la logique de l'article ?

Beaucoup de questions, peut-être sans fondement, dont les réponses ne sont pas simples.
Si ça aide Fred Henri à sa réflexion, ce sera déjà ça ! ;)
biohazard
FranHoiss
FranHoiss
Peuf... Nous sommes en train de parler de la plateforme Kickstarter. La valeur d'un jeu là bas se fait au kilo...
Du moins jusqu'à ce que les gens assimilent ce nouveau format de campagne... D'ici là, il falloir apprendre aux acheteurs qu'en passant par ce type de campagne ils doivent avant tout être des joueurs. Et peut être là, ils s’intéresseront au jeu...
Ca va être long et dur... Comme...
gobarkas
gobarkas
Ça serait étonnant, j’ai vu que l’auteur a fait le jeu XIII. :-p
UrShulgi
C'est difficile, c 'est aussi pour ça que les all-in avec beaucoup d'add-ons se limitent chez beaucoup d'éditeurs, il y a sur toute la logistique des complications liées aussi bien à la production qu'à la livraison, bien que pour la livraison, ce qui devient compliqué ça n'est pas le all-in en soi, mais la multiplication des cas de figure entre pledge de base et all-in qui peut faire bloquer l'envoi de commandes car tel ou tel produit n'est pas encore arrivé au hub :D.
Phoenixeux
Merci de cet éclaircissement.

Si je suis bien la démarche de Monolith et l'analyse qu'ils font de la valeur marginale décroissante du contenu des jeux, je suppose que la notion de all-in n'est pas un objectif pour l'éditeur. Ca reste un comportement de joueur-complétiste, aujourd'hui encore l'étalon de la communauté KS, mais qui serait amener à disparaitre. Enfin c'est ce que je comprend de l'article.

Donc du coup, que les add-ons se multiplient et soient proposé au "juste prix" (sans parasitage des SG) comme des mini-projets indépendants, ça me semble judicieux. Je me pose tout de même des questions sur la difficulté de gérer un liste d'add-on trop longue en terme d'anticipation de la production et pour la logistique...
UrShulgi
@Phoenixeux : en fait, c'était déjà justement le cas. Si on regarde, blockbuster ou non, le prix d'un add-on par rapport à son contenu, et qu'on le compare ensuite au ratio prix/contenu de la boîte de base et ses SG, c'est fort défavorable aux add-ons, qui sont là pour financer les SG (ou la marge de l'éditeur s'il a fort rogné pour proposer du SG, ce qui revient au même).

Il sera difficile pour les éditeurs de réduire les SG pour réduire le prix, mais de multiplier davantage encore les add-ons, on voit plutôt que sauf jeu de niche/buzz suprême (type Kingdom Death, sur son reprint), les gros all-ins au tarif bien gras, même fournis, ont du mal à transcender les foules, sauf si l'offre totale paraît honnête.
Phoenixeux
Phoenixeux
Merci de cet éclaircissement.

Si je suis bien la démarche de Monolith et l'analyse qu'ils font de la valeur marginale décroissante du contenu des jeux, je suppose que la notion de all-in n'est pas un objectif pour l'éditeur. Ca reste un comportement de joueur-complétiste, aujourd'hui encore l'étalon de la communauté KS, mais qui serait amener à disparaitre. Enfin c'est ce que je comprend de l'article.

Donc du coup, que les add-ons se multiplient et soient proposé au "juste prix" (sans parasitage des SG) comme des mini-projets indépendants, ça me semble judicieux. Je me pose tout de même des questions sur la difficulté de gérer un liste d'add-on trop longue en terme d'anticipation de la production et pour la logistique...
UrShulgi
UrShulgi
C'est difficile, c 'est aussi pour ça que les all-in avec beaucoup d'add-ons se limitent chez beaucoup d'éditeurs, il y a sur toute la logistique des complications liées aussi bien à la production qu'à la livraison, bien que pour la livraison, ce qui devient compliqué ça n'est pas le all-in en soi, mais la multiplication des cas de figure entre pledge de base et all-in qui peut faire bloquer l'envoi de commandes car tel ou tel produit n'est pas encore arrivé au hub :D.
Phoenixeux
Phoenixeux
Oui, par intuition, je rejoins ton avis.
Donc, si on continue le raisonnement : Plus de SG lors de la campagne (pour les excellentes raisons développées dans l'article) + un nombre d'add-on limité (qui ne pourra pas absorber les ex-SG et les multiples idées bonus facultatives). On arrive à une version "entière" du jeu moins riche qu'auparavant (ce qui est peut-être une économie de contenu souhaitable).
Du coup, la version d'un jeu [KS à la Monolith] possède un écart moindre avec une hypothétique version boutique (même jeu ou similaire). Le différentiel représentant la contrepartie du Risque et de l'Attente, est-ce que ce modèle de KS saura gagner les foules ? Car l'argument du prix bas ne vaut que tant que les modèles "classiques" sur KS reste la référence. Mais s'ils s'y mettent tous comme le suggère la logique de l'article ?

Beaucoup de questions, peut-être sans fondement, dont les réponses ne sont pas simples.
Si ça aide Fred Henri à sa réflexion, ce sera déjà ça ! ;)
Phoenixeux
Du haut de mon ignorance, je me demande si le contenu ludique supplémentaire qui était autrefois "offert" en SG ne va pas alimenter une longue liste d'add-on payants, générant alors un effet de "jeu à la carte" ?
Ce processus aurait un intérêt pour le joueur qui adaptera sa contribution à ses goûts et son budget.
Mais alors, quid des conséquences pour l'éditeur (et même l'auteur car un développement modulaire est une sacré contrainte créative) ?
LudiKev
Comme quoi l'Escape Game solo n'est pas une bonne chose pour la santé mentale ;-)
Guiz
Personnellement je ne me fais pas trop de souci pour cette V2 de Claustrophobia, le jeu ayant déjà trouvé son public une 1ère fois et bénéficiant de nombreux retours. J'ai plus de doute de la viabilité de ce modèle sur des jeux "sortis de nul part" et/ou sans licence... le challenge sera de proposer de très bons jeux à chaque fois sous peine de voir les backers se dire que c'est déjà trop cher pour ce que c'est (même si les acheteurs compulsifs seront toujours là !)
Winzenschtark!
Ah zut ! Mais heu même en ouvrant grand les fenêtres ils ne verront pas ?
LudiKev
Arrrghhh mince alors!!! Sur les jets de dés pourris (étant pas mal dans ce style la aussi, peut-etre même meilleur qui M. Guillaume 😆), je suis obligé de compatir mais que sur les jets de dés...#poissard aux dés professionnel😆
Kmylle06
Un petit conseil pour que les avions voient votre HELP M. Germain : mettez-le à l'extérieur du bâtiment ;)
Winzenschtark!
Winzenschtark!
Ah zut ! Mais heu même en ouvrant grand les fenêtres ils ne verront pas ?
Eisbear
nous ne sommes plus tres loin d'une revolte pour vous remplacer par germain Mr. guillaume 😜
Monsieur Guillaume
j'm'en fiche, avec les jets de dés pourris sur ces années ludiques entières, ces instants de déveine... je le paye déjà cher, mon solde est même encore positif, alors... :D
Entelechie
Une petite idée d'occupation : mélanger les pions, dés et autres accessoires de toutes ces boites de jeu.... Non ?
Skuthus
Profitez en, au plaisir de vous lire/jouer ;-)
Skuthus
Germain n’avait pas de plan B alors que les autres ont un(e) planQ
Winzenschtark!
Je suis maintenant à plein temps (ce qui paradoxalement me laisse plus de temps pour les projets persos, la vie est une étonnante bête).
Winzenschtark!
Rôh pétard, je ne me suis pas connecté au net jier et je découvre seulement cet article !
Haha ! Merci LudiKev et tous les autres, vous êtes des amours !
Vicen
J'ai eu l'occasion de voir jouer une partie du jury ("la meilleure" ;)), joué à Pharaon (le vainqueur expert). C'était assez fun à regarder, surtout qu'ils sont assez expressif, quand ils jouent.

Puis derrière j'ai fait une partie avec l'un des deux coauteurs et un autre joueur. Une partie à trois bien sympathique.
Vicen
Tout semble aller on ne peut mieux. Charmante visite des locaux, ça respire la sérénité.
Bien pensé les initiales pour signifier que vous êtes : Heureux, Équilibré, Lucide et Professionnel.
Joker75
Les parts d'ombres qu'on pouvait voir pour ce projet avant cet entretien ont fondues comme neige au soleil. Le propos de M. Malevich est parfaitement clair ! Certainement un grand homme (quoiqu'un poil puriste pour moi.)
Palooka
Phal à l'air renfrogné. Un petit café peut-être pour le détendre ? ^^