thx1139
thx1139

Je ne crois vraiment pas que le parallèle avec Puerto Rico ou les jeux PC cités soit approprié.

Ici, le but du jeu est clairement de faire passer un message en ciblant une population. Le mot Satire est approprié :

"Une satire est une œuvre dont l'objectif est une critique moqueuse de son sujet (des individus, des organisations, des États, etc.), souvent dans l'intention de provoquer ou prévenir un changement."

Puerto Rico n'a pas pour objet de se moquer des esclaves pour les faire changer ? Il s'agit d'une simulation historique sans message particulier sur le sujet qu'il traite.

Ce n'est pas non plus une caricature. Une satire, c'est plus qu'une caricature dans le sens où elle a pour objet de faire passer un message (une caricature + un message = une satire pour simplifier).

Le problème ici, c'est donc le message. Pas le jeu. Puisque le jeu n'est qu'un prétexte au message. C'est la volonté affichée du concepteur dans la présentation du projet :

"L'idée derrière Cheminot Simulator est de créer une dynamique de changement, une prise de conscience en faveur des utilisateurs des chemins de fer sur les conditions de voyage et les retards quotidiens qu'ils subissent."

S'il y a débat, il faut donc qu'il porte sur le sens du message

Le problème derrière cheminot simulator, c'est que le message est casse-gueule. Il est indubitablement à la limite du politique.

Et surtout, il cible directement une sous-population qui ne sont pas des 'représentants institutionnels' (comme les politiques, les directeurs...). Ca aurait pu être beaucoup plus distanciant de cibler une institution (la SNCF ou les syndicats par exemple).

Je ne sais pas s'il faut interdire sur TT les débats politico sociétal, mais c'est clairement un nid à emmerdes et polémiques façon forum de presse généraliste. Et ça mérite réflexion.

Surtout que les partisans de tous bords, mais principalement l'extrême droite aujourd'hui, font de l'entrisme en déguisant leur message à travers tout un panel de moyens détournés. Pourquoi pas un jeu ? On pourrait imaginer un jeu financé par un parti politique à des fins électorales. Est ce encore un jeu ou un outil de propagande : "Socialo simulation, le jeu des gay socialos (humour !) qui ruinent la France" ?

Alors, demain qu'est ce qui peut interdire un projet sur "ces gens dont l'objectif est de ne rien faire à part toucher des allocations" ? Quitte à ajouter un sous titre : "Ce jeu est une Satire ne voulant vexer personne mais visant à une prise de conscience des contribuables qui subissent le système" (avec juste cette petite subtilité que les pions ne seraient que marrons, jaunes et noirs). On est loin du monde du jeu...

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Cher Monsieur @thx1139,

Oui, nous sommes "loin du monde du jeu", mais je n'aime pas trop l'idée qui serait de dénier à notre "loisir" toute réflexion annexe. Après tout, nous ne sommes pas QUE des joueurs... Qu'il y ait débat est une très bonne chose, parce que se poser des questions est le fondement de la reflexion. Je crois que nous avons un peu de marge avant de n'avoir que des débats violents et tout pourri comme on peut le voir ailleurs, sur les sites d'infos généralistes. ;o)

ArnoArno
ArnoArno

@thx1139

je partage complétement ce point de vue (trés bien synthetisé au demeurant)

eldarh
eldarh

En tout cas si ça fonctionne y'a déjà tout un tas de déclinaisons possibles.

Les Profs : Prenez un maximum de vacances et faites en sorte que le plus d'élèves possibles sortent du système scolaire sans savoir lire ni écrire.

Les Facteurs : Formez la plus longue file d'attente et voler le maximum de colis.

Les Patrons : Faites monter l'action de votre entreprise en supprimant le plus d'emplois possibles.

A ajouter, les extensions : Pôle Emploi et France Télécom.

Ou pas.

swat
swat

Alors, en ce qui me concerne :

- le sujet ne me choque pas, au contraire il me fait rire, c'est parodique, c'est satyrique et c'est vendu comme tel donc je n'ai aucun problème là dessus.

- je n'ai pas été voir le projet parce que je ne suis pas attiré par le système du crowdfunding, cà, c'est un autre débat donc on s'en cogne.

- dans le monde du jeu de société, il y a beaucoup de thèmes qui pourraient être critiqués...et même pour les plus "propres", il y aurait encore matière à dire dessus.

Finalement, le jeu, c'est comme l'humour....on peut jouer à tout mais pas avec tout le monde !

Nadir
Nadir

@cgenov: "génocide simulator" ça existe, ok c'est une expérience/oeuvre d'art, mais ça existe: http://gusandco.net/2014/01/16/train-un-jeu-de-plateau-sur-lholocauste-serieux/ .

Sinon, c'est pas mon genre de jeu, mais bon, il y a au moins une volonté de jouer sur le thème, ce qui est généralement rare.

Xbug-pirate
Xbug-pirate

Ha! Un jeu de droite! Ça faisait longtemps!

Totoche
Totoche

Hé bien ! La liberté a de "beaux" jours devant elle si chaque clan ou corporation s'indigne pour si peu de choses et sabote les initiatives.

Il n'y a plus qu'à créer un Ministère de la Bien-Pensance, comme au bon vieux temps du Ministère de l'Information, qui nous dira quel jeu est bon. À tomber à la renverse.

Je propose qu'on pende haut et court ceux qui ne mettent pas de pions verts dans le jeu afin d'irriter notre guide à tous, Monsieur Phal.

Et puis ceux qui font des pions en plastique à cause du pétrole.

Et puis non, ceux qui les font en bois, au détriment de nos forêts.

Et ceux qui ne font pas de jeux avec des filles au détriment de légalité des sexes.

Allons les gars, profitez un peu de la liberté que nous avons, d'avoir tous types de jeux.

À moins que le critère du bon jeu soit celui de jeu consensuel comme Les Chiffres et les Lettres.

Quoique Non ! Qu'il soit réservé qu'aux gens d'un QI comme le mien, pour paraphraser le regretté Pierre Desproges.

:))

ArnoArno
ArnoArno

@Totoche

Clan? Corporation? Saboter?

eldarh
eldarh

@Totoche C'est assez drôle, dès "qu'on" se permet une critique y'a toujours quelqu'un pour nous renvoyer la "liberté" à la tête tout en nous reprochant d'user de la notre pour critiquer.

Jusqu'ici je ne pense pas que quelqu'un ait exprimé le souhait d'interdire ce jeu, alors on va attendre encore un peu avant de sortir les grands mots comme "bien pensance" ou de déterrer ce pauvre Desproges une nouvelle fois.

Je pense qu'on a encore le droit de se poser la question de l'opportunité d'un thème et qu'on peut exprimer un avis sur celui-ci.

Arbre2vie
Arbre2vie

Un avis bien éclairé !

Led
Led

Je suis cheminot. Pas syndiqué par contre, désolé de décevoir. :)

J'étais tombé il y a quelques jours sur le fameux jeux en projet sur Ulule.

Cette satire (et non satyre, quoique certains nous associent aussi à Dionysos) me fait plutôt marrer.

Personnellement je ne prends pas ce jeux au premier degré.

On est d'accord que ce n'est pas un jeux qui va changer la perception qu'on les gens de notre travail, ceux qui pensent qu'on est des fainéants le penseront toujours et inversement.

J'avais lu dans certains commentaires que le jeux amenait les joueurs à comprendre certaines difficultés auxquelles les cheminots peuvent être confrontés, pourquoi pas.

Puis si ça peut aider d'autres à se défouler, tant mieux pour eux après tout.

Immyr
Immyr

Personne ne s'offusque quand on fait un jeu (PC) comme "Prison simulator" donc.....

Et si on demandait à un cheminot (syndiqué bien sur ) son avis?

Pourvu qu'un jour on nous fasse pas le coup de "camp de rétention simulator" ou "génocide simulator"....

Donc, en prenant ce jeu comme une parodie pour en rire seulement çà me va....aprés tout dans ce jeu il y a des vols de matos, destructions et malveillance etc....bref, tout ce qu'un agent du rail ne fera certainement pas, et ici il n'y a pas injure au droit du travail et de grêve.

Le Tentacule
Le Tentacule

@cgenov Le parallèle avec le jeu PC me semble mal amené. Les bons jeux PC avec un thème provoquant portent en eux un message très intéressant. Par exemple le génial "Papers please", simulateur de douanier de république soviétique est une critique des systèmes sécuritaires, questionne la position du joueur face à des dilemmes, etc.

Pas sûr que Cheminot Simulator porte autant à la réflexion.

kouynemum
kouynemum

Il n'est pas question de pourrir un auteur ou un projet mais d'émettre un avis sur un jeu, son thème et la façon dont il est traité. Et sur ce jeu-là et pas sur les ouatmille autres jeux de la base TT.

Par contre, je viens de lire le sujet sur le forum dont le lien a été donné plus haut et tout y est clairement et sereinement débattu.

La liberté d'expression c'est aussi et surtout ça : confronter librement des idées différentes, surtout sur un jeu qui se revendique non consensuel.

Ceux à qui le jeu plaît vont le soutenir, les autres non. Voilà tout. Pour le reste, c'est sur le forum et c'est vrai que c'est mieux adapté que les commentaires.

Monsieur Phal
Monsieur Phal

Chère Madame @kouynemum,

Oui, ce qui conforte l'erreur de croire qu'il y a égalité entre les hommes et les femmes. Les femmes ont beaucoup plus de bon sens que les hommes ;o)