rambolski
Il me semble avoir lu l'info que pas mal de manuels en FR etaient endommagés donc que cela causerai un petit retard .

Rien recu non plus.
 
bast92
Dans [Brass Birmingham] Les retours
Manubis333 dit :

Dans Birmingham, il y a moyen de rester relativement bien plus "tranquille" sur un axe (un type de Bâtiment ), par exemple les Caisses...

 

driepick dit :Pareil Lancashire est plus riche selon nous. On peut faire un axe que les autres ne font pas là où à Birmingham IL FAUT  ne pas négliger la bière.



C'est​​​​​ rigolo j'ai l'impression que vous dites exactement l'inverse tous les deux 😂

Je partage l'avis driepick.
La guerre sur la bière, indispensable quelque soit la stratégie adoptée, est hyper tensiogène, enfin moi je l'ai ressenti comme ça.
On avait pas besoin de ports pour faire de double rails à Lancashire, alors qu'à Birmingham, la bière (qui remplace un peu les ports) est nécessaire pour les double rails.

En gros pour moi :

- à Lancashire :
tension sur la construction des ports
+ tension sur la connexion de notre réseau à ces ports pour vendre le cotton.
​​​​​
- à Birmingham :
tension sur la connexion aux sites marchands (avec leur bière et leurs bonus)
+ tension sur la construction des brasseries
+ tension sur la connexion aux brasseries adverses.
​+ tension accrue sur le charbon (il faudrait compter mais j'ai l'impression qu'il faut plus de charbon, probablement parce qu'on développe moins et qu'il y a plus de bâtiments à construire).

Par contre c'est vrai, il y a moins de tension sur les cottonneries.

PS : je n'ai pas parlé des arsenals et des poteries qui sont assez équivalents.

Autre point que j'aime beaucoup à Birmingham.
Les sites marchands qui changent à chaque partie, donnant beaucoup de variabilité à nos envies de construire tel ou tel type d'industrie dans chaque zone proche des sites marchands. C'est une très bonne idée ça, un peu comme si la Map n'était pas fixe.
​​​​​​
Mais bon, je chipote car il est clair que Lancashire est tout de même un jeu où la tension est hors du commun. Rares sont les jeux où la tension est aussi palpable.

​​​​​

pingouin
Petit problème technique au lancement de la  20ème étape

je tâche de corriger au plus vite...



... stay tuned...
pingouin
Le tirage au sort certifié par huissier est envoyé à la chef

mais à cette heure, gageons qu'elle dort, la bienheureuse...


pour vous faire patienter, une petite vue d'avion propre à alimenter vos rêveries :

Tric Trac
(et nan, il n'y a pas tout tout le monde...)
bast92
Dans Barrage
Merci pour ce CR hyper détaillé, on a l'impression d'y être !

Je suis entièrement d'accord avec toi pour les barrages neutres (la remarque que tu fais à Docky).
Intéressants pour des productions précoces, mais comme on est jamais seuls dessus, ils sont très neurones-givores à exploiter. On ne pense alors plus qu'à ça (vos chamailleries d'ordre du tour) et on ne voit plus les autres opportunités qui s'offrent à nous. C'est probablement pour ça d'ailleurs que le joueur blanc s'envole au score au fur et à mesure de la partie (lui n'avait pas à limiter ses productions pour l'ordre du tour, il avait les mains libres avec ses barrages perso et son barrage neutre montagne aux conduites hors de prix).

De la poudre aux yeux ces barrages neutres !
en tout cas ceux de plaine et de colline qui ont des conduites abordables.

Et sinon oui les doubles élévations, il faut penser aux doubles élévations ! essentielles pour atteindre les contrats à 10 et plus (si on a refusé de laisser un bras dans une conduite à 4 ou 5).

Là aussi de la poudre aux yeux ces centrales et ces conduites ! 😂

Ils sont quand même forts BATTISTA et LUCIANI pour nous détourner de ce qui devrait nous sauter aux yeux 👍

Bon sinon tu m'as convaincu pour les tuiles techno avancées, je vais les essayer pour voir ce que ça apporte.

Mais avant cela je vais me lancer sur le jeu avec un ou plusieurs Automa.
Ma prochaine partie sera une partie solo avec deux potes Automa.
En plus c'est bien de jouer avec des Automa, ils sont pas susceptibles, on peut leur faire toutes les crasses qu'on veut 🤣
​​​​

PS :
Je ne comprends pas votre photo de fin de partie, il ne manquerait pas des conduites noires et un centrale noire ?

Et y a eu un dessous de table ou quoi ? 😂
z'avez été bien sympas de ne pas squatter les magnifiques conduites de blanc en montagne, en lui mettant une base pirate en position haute de ses bassins montagne. Surtout qu'en faisant ça, vous pouviez lui faire payer l'imprudence d'avoir construit en position basse des bassins montagne, et lui couper l'eau de ses barrages montagne.
Ça lui aurait fait mal tout ça !
grissom87
Normalement j'aurai un polo estampillé Ludo Le gars et Grissom87 en vadrouille...
bast92
Dans [Brass Birmingham] Les retours
Manubis333 dit :


Dans Birmingham, il y a moyen de rester relativement bien plus "tranquille" sur un axe (un type de Bâtiment ), par exemple les Caisses.

Il est vrai que les manufactures diluent la concurrence sur les cottoneries, c'est dommage.

Un  Brass Birmingham sans manufactures mais avec plus de cottoneries aurait été préférable peut être (mais bon, si MONSIEUR Wallace a ajouté des manufactures c'est qu'elles doivent apporter qqchose,  donc à creuser).


​​


 

pingouin
Flash Spécial

TOUR DE FRANCE


19ème étape : Lourdes - Laruns

Dure, trop dure cette arrivée à Pau. Les coureurs avaient de quoi être moralement touchés après un tel dénouement : le Tour quasi assommé par le crocodile de l'épreuve...
Et ce matin, ils se réveillent avec une averse monumentale qui vient encore plomber l'ambiance...

Un instant, la Direction de course imagine de neutraliser la course. Après négociation avec les coureurs, et la promesse d'une accalmie par la météo locale, le départ est toutefois donnée mais dans une atmosphère de fin du monde : on n'y voit pas à 20 mètres tant la pluie est forte sur Lourdes.
Mais Lourdes est une ville de miracles, et un coureur au moins y croit.

Un seul ? Oui.

Lequel ?
Vous le connaissez, tant il est cette année bien classé au palmarès des malchanceux et des efforts mal récompensés : Richard Rivenque, le rouleur star de l'équipe EPO, tente dès les premiers hectomètres de course une échappée en solitaire ! Et il se lance comme s'il cherchait une victoire finale au sprint : à une allure absolument démentielle.

Dans le peloton, chacun se cherche et la visibilité est telle que personne n'ose prendre son sillage. Les secondes de flottement paraissent une éternité, et c'est bien assez pour que Rivenque prenne le large...

Et c'était peut-être un bon calcul car au sein du peloton les petits accrochages et autres chutes se multiplient, ce qui ralentit d'autant un troupeau qui a toutes les pleines à trouver son rythme. Voyant à la fois le risque et l'opportunité de la situation, Séléné de la Fratrie profite d'un énième cafouillage pour porter une accélération et lancer seule une contre-attaque derrière Rivenque.

Son attaque est tellement vive que personne ne prend sa roue, même si un petit groupe de poursuivants se constitue toutefois assez vite pour tenter de la reprendre...

Mais ces deux contre-attaques partent de beaucoup trop loin, et le passage de Sarrancolin tombe sans coup férir dans l'escarcelle de Richard Rivenque

Tric Trac
Et les coureurs abordent déjà les montagnes russes, dernières ascensions du Tour !

La pluie redouble, ce qui incite à redoubler de prudence... le passage de Loupcrup est franchi sous une pluie torrentielle et sans que les écarts aient changé

Tric Trac

Les conditions de course sont de plus en plus dantesques !
Dans une descente, Soizic Enzaxélère fait un tout-droit, heureusement sans gravité mais qui lui fait perdre de précieuses secondes

Tric Trac
Le pari de Rivenque et de la Fratrie semble payant car ni le Peloton ni les poursuivants ne parviennent à revenir sur eux.
Pire encore : leur avance augmente alors que le tracé s'élève vers le prestigieux Tourmalet !

Et c'est à ce moment que survient un nouveau coup d'éclat dans cette course d'apocalypse !
Rafi Fété Fifimple, trop souvent pris au piège depuis le début du Tour, tente son va-tout et produit un énorme effort dans les pentes du Tourmalet ! Il quitte le peloton sans que quiconque puisse réagir, et le voil qui passe en revue, un à un, tous les poursuivants ! Il est d'une facilité déconcertante ! Arrivé à hauteur du jeune Sachla, seul rescapé de la poursuite vers les deux échappé.e.s, il se redresse et parlemente un instant avec lui. Les deux décident d'unir leurs efforts et relancent le rythme pour revenir sur Séléné de la Fratrie !

Tric Trac
Le Tourmalet, dernière grande étape de montagne du Tour, livre son verdict : c'est bien Richard Rivenque qui poursuit sa folle épopée en tête, avec une bonne minute d'avance sur Séléné de la Fratrie, qui elle conserve une trentaine de secondes sur ses deux poursuivants...

La descente qui suit est assez piégeuse, et la fatigue commence à poindre... Rivenque commence à faire quelques écarts au freinage et manque de partir dans un ravin !

Mais il garde le cap malgré tout et, s'il perd une poignée de secondes dans sa mésaventure, la dernière ascension du Tour sera pour lui !

Tric Trac

Mais derrière, juste derrière... qui peut arrêter Fifimple ? Toujours épaulé par Sachla, et il est revenu presque à hauteur de Séléné de la Fratrie au sommet du Col des Bordères... Il semble plus en forme...

Et c'est à ce moment que le jue de paix de cette 19ème étape va frapper un coup décisif : l'orage redouble de violence, et des trombes d'eau s'abattent sur les coureurs !!! Et le vent est à présent de la partie !
Isolés au sommet du col, Rivenque, de la Fratrie, Fifimple et Sachla ralentissent encore le rythme, de peur de faire un écart fatal.

Et derrière, les coureurs encore rassemblés parviennent à se protéger un peu des plus violentes bourrasques, et certains tentent même de se détacher dans la descente, mais à une allure à peine moins prudente !

En tête, les 3 poursuivants essaient, presque à tâtons, de revenir sur un Rivenque épuisé... mais lorsque Sachla part en une spectaculaire glissade dans un virage, ils baissent nettement le rythme, de peur de voir tous leurs efforts


Et Rivenque franchit la ligne, seul en tête et au bout d'une course menée de bout en bout en solitaire !
Un exploit majuscule qui ne souffre aucune contestation !


Tric Trac
Derrière lui, Séléné de la Fratrie parvient à arracher au sprint la deuxième place, glanant quelques points précieux dans l'optique d'un maillot vert sur les Champs. Et les deux font la bonne opération du jour puisqu'ils reviennent sur le podium du classement général... A deux étapes de la fin du Tour, peut-on encore croire à un exploit de l'un ou l'autre qui viendrait ravir le maillot jaune des épaules d'un Simon Sox presque invisible aujourd'hui ?
Que de regrets chez les D20 après cette fameuse bordure sur la 18ème étape...
bast92
Dans [Brass Birmingham] Les retours
Par contre pour la bière, vu qu'il faut une bière pour deux rails (bière indivisible), si c'est une bière adverse il faut qu'elle soit présente sur le réseau A où on construit le premier des deux rails ?
Là j'ai moins de doute mais je préfère quand même avoir confirmation.

 
bast92
Dans [Brass Birmingham] Les retours
Manubis333 dit :
bast92 dit :Sinon une question sur une situation exotique qui nous embête à chaque fois qu'elle se produit. On est pas sûrs de la jouer correctement.

Considérons un réseau A isolé qui ne comporte qu'un charbon dispo (pas de connexion au marché extérieur). Et un réseau B qui contient d'autres charbons (l'accès au marché extérieur par exemple).
Partant du réseau A peut on construire un double rail lorsque le premier rail du doublet connecte les deux réseaux ?
Thématiquement on se dit à chaque fois que la réponse est oui mais on a quand même un doute : un charbon par rail donc c'est bon. Le premier charbon permettant la connexion à l'approvisionnement du second charbon pour construire le second rail.
 

Et hop, je te réponds... La réponse est oui... Puisque l'accès au Charbon doit être validé pour chaque Rail pris indépendamment. Et pour le second Rail, le premier peut servir à acheminer le Charbon requis.

J'espère avoir été clair.

a++
Manubis.

Nickel merci !
Rassuré qu'on se soit pas trompés à chaque fois que ça s'est produit (car une victoire à Brass, ça compte ! ça remettrait en cause toutes nos parties cette histoire 😂).
 

Marchou
ptitepeluche05 dit :Qu'as-tu lis d'autre ?

Que c'était trop aléatoire et que cela amenait souvent à une défaite des Esprits ! 

Manubis333
Dans [Brass Birmingham] Les retours
bast92 dit :Sinon une question sur une situation exotique qui nous embête à chaque fois qu'elle se produit. On est pas sûrs de la jouer correctement.

Considérons un réseau A isolé qui ne comporte qu'un charbon dispo (pas de connexion au marché extérieur). Et un réseau B qui contient d'autres charbons (l'accès au marché extérieur par exemple).
Partant du réseau A peut on construire un double rail lorsque le premier rail du doublet connecte les deux réseaux ?
Thématiquement on se dit à chaque fois que la réponse est oui mais on a quand même un doute : un charbon par rail donc c'est bon. Le premier charbon permettant la connexion à l'approvisionnement du second charbon pour construire le second rail.
 

Et hop, je te réponds... La réponse est oui... Puisque l'accès au Charbon doit être validé pour chaque Rail pris indépendamment. Et pour le second Rail, le premier peut servir à acheminer le Charbon requis.

J'espère avoir été clair.

a++
Manubis.

Manubis333
Dans [Brass Birmingham] Les retours
bast92 dit :C'est rigolo ça.
Personne ne trouve Birmingham plus tendu ici ?
Dans mon groupe on trouve qu'il est plus brise neurones, les parties sont plus longues, on se pose clairement plus de questions.
[...]​​
​​​

Bonjour Bast92,

Tout dépend de ce qu'on met dans le mot "tendu"...
Que Birmingham soit plus brise-neurones, je pense que c'est le ressenti de la majorité (encore que pour moi Birmingham n'est pas plus brise neurone, juste différent)

Pour les Brassistes expérimentés, je pense que Lancashire est perçu comme étant plus "tendu" car justement il y a moins de types de Bâtiments à se partager et c'est donc plus difficile de se faire une "place au soleil".

Dans Birmingham, il y a moyen de rester relativement bien plus "tranquille" sur un axe (un type de Bâtiment ), par exemple les Caisses...

Même si les deux jeux partagent tout de même la même règle d'or : ne jamais laisser un joueur seul sur un type de Bâtiment sous peine de le voir s'envoler vers la victoire.

a++
Manubis.

bast92
Dans [Brass Birmingham] Les retours
Sinon une question sur une situation exotique qui nous embête à chaque fois qu'elle se produit. On est pas sûrs de la jouer correctement.

Considérons un réseau A isolé qui ne comporte qu'un charbon dispo (pas de connexion au marché extérieur). Et un réseau B qui contient d'autres charbons (l'accès au marché extérieur par exemple).
Partant du réseau A peut on construire un double rail lorsque le premier rail du doublet connecte les deux réseaux ?
Thématiquement on se dit à chaque fois que la réponse est oui mais on a quand même un doute : un charbon par rail donc c'est bon. Le premier charbon permettant la connexion à l'approvisionnement du second charbon pour construire le second rail.
 
Manubis333
Dans Barrage
Je souhaiterais apporter mon ressenti suite à la dernière partie de Barrage à quatre avec Fdubois (joueur rose) et Docky (joueur noir). C'est ma quatrième partie et j'étais le joueur vert.
Cette partie m'a été d'un grand enseignement et ceci, en partie grâce aux questions que me posait Docky durant le jeu qui le découvrait !!
En effet, ses questionnements, et les réponses que je lui apportais, m'ont permis d'asseoir ce qui se cimentait chez moi depuis mes précédentes parties.
Il faut le dire, Barrage fait partie des trois "monstres" de ce milieu d'année 2019 qui s'amusent à me faire tourner en bourrique dans un brouillard des plus épais : les deux autres étant Pipeline et City of the Big Shoulders.
Mais je ne désespère pas de parvenir à m'en sortir...nono
Avant tout, un mot sur la comparaison avec Brass...
La comparaison avec Brass (disons Lancashire...) n'est pas dénuée de sens mais elle a des limites dont on prend vite conscience...
Cette comparaison n'a de sens que vue très macroscopiquement :
  • Des structures à construire dans des emplacements dédiés
  • Une toile de réseau qui fait communiquer entre elles les structures construites
  • Parmi ces structures, il y en a une dont le rôle est d'ouvrir les connexions du réseau à raison d'une structure par segment
  • L'importance tactique de l'ordre du tour due à la forte interactivité du jeu et son contrôle possible
Mais, à mon sens, ça s'arrête là... Tout le reste est trop différent...

Ce que j'ai enfin pu commencer à assimiler et donc à exploiter, c'est la gestion du dernier point évoqué : l'importance et le contrôle de l'ordre du tour.
On va le voir...

La phto de Fdubois :
Tric Trac

La partie commence avec des constructions de Centrales... A ce moment, je me dis que c'est très bien, je n'aime pas placer mes Barrages au doigt mouillé au milieu de nulle part (c'est le meilleur moyen de faire Barrage qui ne serviront quasiment à rien de la partie)... Car des Centrales exploitées déversent derrière elles l'eau utilisée et donc c'est de l'eau garantie pour le Barrage située juste derrière...
Mais malgré tout, à ce moment, je n'ai pas encore assez d'infos pour déterminer quelles Centrales parmi elles seront exploitées mais je commence à situer les zones qui peuvent potentiellement devenir juteuses...
Ensuite, Fdubois construit une Centrale tout en bas en vue d'exploiter le Barrage neutre de niveau trois. Le bassin de ce Barrage comporte une Canalisation de valeur 2, je me suis précipité pour y construire ma première Conduite : si Fdubois veut exploiter ce Barrage, il lui faudra me payer... Et comme le Barrage est de niveau trois et que je construit ma Conduite au premier tour, je suis confiant sur la rentabilité de mon action...De plus, pour mettre la pression, je construis aussi une Centrale sur le même spot, avec la menace de vouloir aussi exploiter ce Barrage neutre de niveau trois.
Finalement, Docky aussi voudra participer à la curée...
C'est là qu'enfin, je parviens à exploiter mes erreurs des parties précédentes... Une lutte sur l'ordre du tour, dont je prend conscience, s'engage alors entre Fdubois et moi d'une part concernant le Barrage neutre de niveau trois et ensuite aussi entre Docky et moi d'autre part sur le Barrage neutre de niveau deux...
  • Sur le Barrage neutre de niveau trois, la situation est directe, les gouttes tombent directement en bas sur ce Barrage. Donc, pour profiter de ces gouttes, il faut bien gérer sa production d'énergie afin de rester en dessous de ses rivaux directs pour passer premier au tour d'après et l'exploiter...
  • Sur le Barrage neutre de niveau deux, la situation est plus subtile... Le joueur Blanc a amorcé une grosse production en amont, avec son propre Barrage et une Centrale qui alimentait le Barrage neutre de niveau deux (on le voit sur la photo de Fdubois en haut à gauche)... Donc ce n'est pas l'ordre du tour absolu qui était crucial ici mais l'ordre relatif par rapport au joueur blanc : celui de Docky ou de moi qui parvenait à produire le niveau d'énergie qui permette de se placer après le joueur blanc dans l'ordre du tour, était assuré de pouvoir exploiter le Barrage neutre de niveau deux le tour suivant.

Après quelques belles productions et des Contrats intéressants (mais pas transcendants non plus), j'ai pu amorcer mon moteur et commencé à réfléchir sur les endroits où positionner mes Barrages...
On en est au troisième tour et le plateau principal a suffisamment évolué pour que les lieux de construction stratégiquement viables se laissent voir...
J'en ai choisi deux situés en bas (sur la photo de Fdubois, il s'agit des deux Barrages verts de niveau deux en bas à droite, le Barrage vert de niveau 1 en bas à gauche a été construit à la fin juste pour la tuile bonus)... Ces deux Barrages avaient de belles perspectives d'alimentation dont l'une via une Centrale de Docky et en final, cela s'est révélé plus juteux que prévu pour moi...

@Docky : Je pense que les quelques ennuis que tu as eus en première moitié de partie viennent de ta dépendance quasi exclusive au Barrage neutre de niveau 2 pour ta production principale. Puisque c'est un Barrage neutre, cela te rendait très (trop ?) vulnérable à l'ordre du tour.

En effet, jusque là Docky était à la traine au scoring mais il a rectifié le tir et a construit deux Barrage de niveau 2 (les Barrage noirs complètement à droite sur la photo de Fdubois) et à partir de là, il a pu mettre en action SA combinaison de la partie qui lui a permis de remonter : En s'assurant que mon Barrage vert juste en dessous soit "plein", il déclenchait une production avec son Barrage noir de niveau deux, alimentant le Barrage neutre de niveau trois et grâce à sa double production (prérogative du plateau allemand dès la troisième Centrale construite), il exploitait le Barrage neutre de niveau trois dans la même foulée.
Cela me donnait pas mal d'argent... (Docky exploitait la canalisation verte de valeur 2 avec ma Conduite verte)
On le voit : réussir à mettre en place une cascade Barrage à sa couleur > Centrale > Barrage à sa couleur est une combinaison redoutable...

A la fin de la partie, j'ai constaté que je me suis trainé un Contrat de niveau 10 sans jamais avoir eu la production suffisante pour le remplir... Maintenant la raison me saute aux yeux tellement c'est désarmant d'évidence : il m'aurait fallu passer un de mes Barrages rentables de niveau deux en niveau trois...
C'est la prérogative de mon plateau italien (+3 sur la piste d'énergie après Contrat) et la rentabilité de mes Conduites qui m'ont "endormi" et masqué cette erreur pourtant fondamentale. Et comme le joueur blanc a été le seul à avoir un Barrage de niveau trois efficace, il a pu faire main basse sur les Contrats nationaux...
Sa victoire est largement méritée...

Conclusion :
Barrage est un jeu fantastique !!!
Il montre un potentiel des plus séduisants et les parties sont intenses !!
Il a d'ailleurs une particularité étrange concernant l'interaction : on ne peut pas y échapper... Impossible de jouer dans son coin...
Avec les déviations d'eau provoquées par les production d'énergie, ça finit forcément par couiner autour de la table...

Juste un mot sur l'extension Leeghwater Project :
Si elle ajoute des options très intéressantes, c'est pas forcément prioritaire dans les premières parties à mon avis ... En tous cas, la richesse du jeu est déjà telle et on a tellement à comprendre encore, qu'en rajouter n'est forcément opportun (surtout pour faire découvrir à un large panel de joueurs qui ne connaissent pas encore)
Par contre, le marché des tuiles technos avancés (jeu avancé) est pour moi obligatoire : c'est pas du chrome, ces tuiles sont de véritable outils qui n'alourdissent en rien la réflexion mais apportent tellement au jeu.
Pour ceux qui connaissent Trickerion, j'aurais presque envie de les comparer aux cartes de la Dark Alley... C'est dire...

Encore un jeu à creuser...

a++
Manubis.
bast92
Dans [Brass Birmingham] Les retours
C'est rigolo ça.
Personne ne trouve Birmingham plus tendu ici ?
Dans mon groupe on trouve qu'il est plus brise neurones, les parties sont plus longues, on se pose clairement plus de questions.
À Lancashire j'ai plus l'impression de  dérouler telle ou telle stratégie en fonction de ce que font les camarades, et des opportunités qui se présentent. D'être aussi moins facilement bloqué, j'y suis clairement moins tendu, plus dans mes pantoufles.

Peut être est ce dû à la découverte du jeu, le fait d'être un peu perdu : face à cette nouvelle carte, et des règles nouvelles avec cette bière qui ne vole pas comme l'acier, et qui est pourtant nécessaire pour toutes les ventes et les double-rails.
Clairement j'adore cette guerre sur la bière !
Oui du coup tout le monde joue la bière et essaye de la piquer aux petits copains, mais j'aime beaucoup justement, il faut bien faire attention à quand on construit ses brasseries et où on les construit.

Je trouve aussi la guerre sur le charbon plus vive, on manque plus souvent de charbon à Birmingham j'ai l'impression (d'ailleurs la piste plus haute du marché extérieur en atteste).

​​​​Une autre explication possible de mon ressenti différent du votre : sur mes deux parties de Birmingham je me suis forcé à ne pas prendre de cartes joker, pour ne pas perdre inutilement une action.
​​
Peut être aussi que j'étais trop habitué à Lancashire, et que j'avais besoin de nouveauté.

À voir au fil du temps comment évolue mon ressenti sur Birmingham, mais pour l'instant je suis aux anges, c'est de la bombe atomique ce Birmingham ! au même niveau que Barrage pour moi.


​​​​​
​​​
croquemort95
Dans Carte x2
Bonjour j'ai une question concernant les carte danger x2 ou via malédiction je voulais savoir ils disent résoudre deux fois les effets, je comprend pas trop , si toutes les tuiles sont déjà inondé comment doubler l'effet ? On perds deux points de vie au lieu d'un et pareil pour le gaz on perd 4 au lieu de deux ? 
SetteBello
Dans Jeu moins d'1h joueurs experts
Excellent Jeu expert qui tiens en moins d'une heure : Pax Pamir
Nicky Larson
Dans [Brass Birmingham] Les retours
L'autre vaut bien le coup quand même ?
Je n'ai pas l'impression que ça fasse doublon quand je regarde les video.
Manubis333
Dans Barrage
fdubois dit :Docky est venu de Strasbourg ce matin pour jouer avec nous (mais pas que) et il s'excuse parce qu'il était un poil en retard. Cela en dit long sur le personnage....Une personne d'une élégance, d'une politesse et d'une gentillesse rares. Je joue pour rencontrer ce genre de personne, avant tout autre chose. 

Oui...
Clairement, pouvoir enfin rencontrer Docky a été un très bon moment...
C'est avec des rencontres comme celles-ci qu'on prend la mesure du mot société dans jeu de société...
@Docky : Faut qu'on trouve des occasions de se revoir...

PS :
@Docky : Et merci beaucoup pour l'application...
J'ai téléchargé les infos, c'est clair que ça va grandement simplifier ma vie au salon d'Essen...
Cordialement,
Manubis.

Nicky Larson
Dans Mage knight boardgame Ultimate
studiordl dit :
oeil dans la bouche dit :Depuis quand dire qu'on se sent insulté est insultant ?

Quand c'est question d'un annonceur les lois de la logique s'appliquent plus ?

Difficile de passer pour une victime quand on tient des propos grossiers...

Je n'ai jamais été grossier, juste critique.

 

croquemort95
Dans Point d'actions non utilisés
Salut à toi ,
tu n'est pas obligé de jouer tes actions ,
par contre pour le plongeur si tu fait l'action plonger pour deux point d'action,  surtout tu seras obligé au tour suivant de ressortir sur une autre tuile qu'elle soit inondé ou inonbale mais c'est tout ,tu pourra rien faire d'autre ,  

pour leclaireur quelle soit à 7 case ou 1 de l'horreur elle sort car elle compte pas en victime potentielle. N'hésite pas si ta d'autre question je. Sais pas si j'ai pu donner réponse à tes questions. 
Tiwayker
Dans Barrage
bast92 dit :
fdubois dit :Pour moi non. Le jeu de base en a suffisamment sous la pédale. 

+1
je ne l'ai pas ouvert et ne pense pas l'ouvrir, à moins de jouer à Barrage 3 fois par semaine, ce qui n'arrivera pas, malheureusement 😫

Il faudrait déjà que je commence par jouer avec les tuiles avancées 😂

Pour moi ce jeu a une profondeur telle, que toute extension est inutile.
Tout comme Brass.

J'ai joué direct avec l'extension et je ne jouerais pas sans !
Pour moi elle fait parti intégrante du jeu !  =)

Tiwayker
Dans Barrage
Abedijah Jones dit :
Tiwayker dit :
Docky dit :@#€&*(‚% Je m‘endors en pensant à Barrage, je me réveille en pensant à Barrage, entre temps j‘en ai peut-être rêvé et je me suis tapé l‘article idoine de wikipedia. C‘est grave, docteur ? 


Bon, je note un vice de construction chez blanc, ce qui implique une lourde amende en points de victoires. Ses comparses se réjouissent, la vie est bien faite. ;)

P.S. Que le don absolu d‘un être à l‘autre, qui ne peut exister sans sa réciprocité, soit aux yeux de tous la seule passerelle naturelle et surnaturelle jetée sur la vie. André Breton
 

Salut Docky, 

Je suis de Brumath (67) ! Et je fais souvent des soirées jeux expert chez moi ;)

Je fais parti de l'association La taverne des joueurs à Molsheim. (on se réunis tout les mardi soir dans une salle derrière la mairie à 19h30 pour du jeu expert particulièrement)

Au plaisir de partager une partie de Barrage ou autre ! =)

Benoit.

Slt moi je suis de région parisienne mais je fais souvent des allers retours jusqu à griesheim.... 
​​​​​​.... Proche de mutzig.... D ailleurs faut que je passe voir cette association.... A terme je pars m installer définitivement courant 2020

Tu es le bienvenu ! =) Nous sommes dorénavant à Molsheim. on a déménager cette année... ;)

KoteMenDo
Dans La figurine du mois
@ Roolz: Je fais ce que je peux :D Mais je suis loin de la productivité de Retrogamer :p
sissouvic
Dans Recherche d'un jeu

tu peux peut être trouver la
http://www.dollsaddict.fr/catalogues-jouets/ann%C3%A9es-70/

c'est des catalogues de jouets scanné.
si tu trouves je suis curieux  de  connaître  le nom car vu ta description ça a lair  impressionnant 
 
Roolz
Dans La figurine du mois
Helyss dit :XD XD XD

nonon, c'est sincère.
Ce n'est pas ce vers quoi j'aurais été. J'ai des dark reaper eldars qui ont un peu le même traitement et je trouve qu'ils font piste de décollage de nuit.

Les blancs sont peut-être un peu poussés ? faudrait voir en vrai. là ça fait un petit côté "néon".
 

Ah OK :).
Au final, en vrai sur table ça passe tranquille (testé samedi). J'avais peur que ce soit un peu too much, mais non. Le nez dessus avec les lumières de la table de peinture, ça flashe, à l'usage c'est plutôt sobre.

@retro et Kote: vous peignez trop vite, ça déprime :).

Macfix
En wargame facile, je conseillerais 878 Les Vikings. Les règles sont simples, ca peut se jouer a 2 ou 4 joueurs et les parties ne sont pas trop longues. 

Si tu es motivé pour un card-driven genre Hannibal, je conseillerais plutôt Washington's War pour commencer, car les règles sont nettement moins complexes.

Finalement, Napoleon 1806 est très bien aussi, mais pas evident au niveau de la stratégie car les prussiens sont nettement plus faibles que les troupes impériales.  
Tellim
toujours rien non plus donc je dirais oui (j'espère ...) ;)
KoteMenDo
Dans [Scythe] Peinture des figs
Voila mes héros peints pour le sçythe d'un pote ;)

Tric TracTric TracTric TracTric TracTric TracTric TracTric TracTric TracTric TracTric TracTric Trac
KoteMenDo
Dans La figurine du mois
Les perso de Sçythe finis (arf, de près les lignes de moulage c'est vraiment moche :p )

Tric TracTric TracTric TracTric TracTric TracTric TracTric TracTric TracTric TracTric TracTric Trac
Et une figurine pour le jdr Pathfinder (je ne sais pas où mon pote l'a trouvé celle la... En tout cas vu les lignes superposés, c'est de l'impression 3d).

Tric TracTric TracTric TracTric Trac
Kristovm
neomatdam dit :Et pour quelqu'un qui n'a que BP ? 

Bonne question: ben ça dépend ...  

ça fait quand même un peu doublon. 

Si tu aimes beaucoup le jeu, que tu y joues régulièrement et que tu as envie d'élargir ton horizon pourquoi pas! Les deux ont un corpus de règles très proches, il y a une énorme facilité à passer de l'un à l'autre. (+95% identiques)
  Les sensations du jeu sont les mêmes, pas les mêmes (^^) , sur la v1 Zombicide moderne c'était plus tendu, plus accès survie que BP (plus "bourrin", affrontement), la v2 (! n'y ai pas joué einh) semble vouloir garder l'aspect survival, plus tendu de l'iétration Z. Moderne.

 A réfléchir.