806
réponses
65
followers
Par : barbi | lunes, 2 de octubre de 2017, 10:06
Default
MasterMindM
MasterMindM
driepick dit :3 parties à 3 de paper tales où on se demande si le jeu ne je joue pas que grace aux guerres car celui qui n essaie pas de gagner ces guerres semble n avoir aucune chance. A réessayer car la mecanique est prenante, le draft est contrôlable, les choix cornéliens et la gestion de l argent tendue mais tout le jeu n est orienté que confrontation il me sembel

Que grâce aux guerres, je ne pense pas car ça me semble tout de même improbable de réussir à remporter 4 (tour) * 2 (voisins) * 3 = 24 points de légendes dans une partie.

J'ai peu de partie à mon actif et une seule en configuration 3 joueurs, mais il me semble rare de faire plus de 18 points de guerre, vis à vis d'un vainqueur qui dépasse quand même largement les 30 points, il reste quand même 50% du score à trouver.

Par contre si tu voulais suggérer qu'il semble impossible de gagner en négligeant complément la guerre, là effectivement je suis entièrement d'accord. Mais vu que les bonnes unités guerrières coutent cher ou demande des conditions spécifiques (viande, marqueur age), ça me parait difficile de n'avoir aucune occasion de  renverser la situation à un moment donné sur les 4 tours à jouer.

Mon top
Aucun jeu trouvé
kaiser sauze
kaiser sauze
driepick dit :3 parties à 3 de paper tales où on se demande si le jeu ne je joue pas que grace aux guerres car celui qui n essaie pas de gagner ces guerres semble n avoir aucune chance. A réessayer car la mecanique est prenante, le draft est contrôlable, les choix cornéliens et la gestion de l argent tendue mais tout le jeu n est orienté que confrontation il me sembel

 

Ce qui compte dans Paper Tales c est la maniere de gagner la guerre.

Dans le debut de Paper Tales on joue bourrin on prend des cartes avec des fortes valeurs de force et on joue à celui qui à la plus grosse...

Ensuite tu comprends le gros intérêt des ressources qui te permettent de construire des batiments et donc de faire des combos en points de victoire et points de force(par exemple la strategie viande avec le manticore) donc double effet kiss cool sans oublier les points que eux memes rapportent en fin de partie.
Bien sur il y aussi les techniques sur les jetons vieillesse,...

Tout ça pour dire qu une victoire d un point sur un adversaire est une bonne victoire par contre si tu lui mets 10 points dans la face c est que peut etre tu as délaissé un pan du jeu et que tu vas pas tarder à avoir un retour de flamme.

En tous cas après plus de 10 parties nous ne jouons plus du tout de la même manière et nos cartes préférées du début qui sont souvent les plus faciles à jouer sont dorénavant délaissés.
Je me rappelle la première partie où un joueur a joué les ressources il était dernier à la moitié du jeu et nous a mis 10 points d'écart au final.

C est un jeu où il faut connaitre les cartes et les différentes tactiques pour pouvoir s adapter à chaque fois et bien considéré les risques de tel ou tel tactique en fonction des exemplaires des cartes et du nombre de cartes passées.

Bref bonne découverte et bon jeu

PS:le mystère chez nous c'est la carte Kraken pour l'instant jamis eu la possibilité de l exploiter mais ça viendra un jour.

MasterMindM
MasterMindM
kaiser sauze dit :

PS:le mystère chez nous c'est la carte Kraken pour l'instant jamis eu la possibilité de l exploiter mais ça viendra un jour.

Paradoxalement elle est sortie assez vite pour moi lors de notre deuxième partie à deux.

Comme je ne connaissais pas encore bien le jeu, je n'ai pas été effrayé par son coût exorbitant, et du coup je la draft au premier tour en me disant 'elle finira bien par sortir...'. Et pour lui laisser une chance de s'exprimer, je passe une bonne partie des trois premiers tours à jouer économie. Du coup je me fais marcher dessus jusqu'au tour quatre, et là boum ! 'Libérez le krakeeeeeeeeen !!!'

Combo kraken + colosse + chiromancienne placée au tour précédent, guerre surprise puis 12 ou 14 points à la mort des unités, ouf le compteur de score démarre enfin de façon satisfaisante :)

Par contre je plussoie pour le coup la stratégie viande manticore si tu arrives à avoir les bonnes cartes (ou si tes adversaires sont des bisounours diront certains), c'est efficace en argent, en point et en force :)

Mention spéciale à celui qui arrive à mettre le combo viande en place avec la relique et le grand alchimiste sur deux tours !

Mon top
Aucun jeu trouvé
driepick
driepick
Nous avons un peu l'habitude de drafter ( 7wonders, Blood Rage, etc..) et on aiment les jeux à combos donc PT n'a pas été pour nous trop difficile à entrevoir de ce point de vu là. Dès la deuxieme partie, on avait déjà des combos de partout, des joueurs avec 4 batiments, des attaques depuis la ligne arrière et des petit attaquants boosté aux ressources mais ce qui nous semble sauter aux yeux c'est que celui qui se laisse battre à toutes les guerres à peu de chance de gagner tant les points offerts aux gagnants sont importants ( minimum 12 pt voir 24 points ) et pour compenser les 24 points adverse, il faut déjà pas mal comboter ! On a apprécié, on va y revenir, peut être que d'une aprtie à une autre et peut être qu' à 4 au lieu de 3, cela changera pas mal les choses mais en l'état le jeu est très plaisant ! Avec une belle extension il sera très très plaisant :-)
Mon top
Aucun jeu trouvé
kakawette
kakawette
Ce soir on enchaine avec le mois de Mars sur Pandemic Legacy : Saison 2.
Victoire de notre team de barbus sans trop de dégâts et avec pas mal d'avancée sur les objectifs ! 3 victoires de rang pour le moment, à part le prologue pour découvrir (surtout vu qu'on n'avait jamais joué à Pandemic, sauf moi 2 fois mais sans madame), on a donc tout gagné. Mais ca se tend et je pense qu'on va pas tarder à souffrir... Surtout que les évènements n'aident pas pour la suite.
On verra donc ça demain avec Avril. Mais c'est toujours très bien en tout cas pour l'instant. A noter que Pandemic le jeu de base me laisse totalement indifférent, donc l'experience est quand même bien différente même si la mécanique de fond est identique. Le fait que chaque partie soit un renouveau (règles qui évoluent, events, objectifs...) et que nos décisions aient un réel impact change vraiment la donne. 
florent202
florent202
quel dommage depuis je ne vais meme plus sur le site d'ailleurs depuis y a plus rien d'interessant !! comment je peux faire pour suivre vos explique partie !!!!
Mon top
Aucun jeu trouvé
elijah29
elijah29
Retour sur Les géants de l'île de Pâques hier soir à 4 joueurs. Deux découvrent, ma dame et moi y avions joué il y a au moins 6 ans avec un grand plaisir. Lequel fut à nouveau au rdv hier soir, pour un jeu vraiment agréable, très élégant, et d'une immense beauté dès lors que l'île commence à recevoir les premiers moaïs.

Je trouve très étonnante, la manière dont ce beau et bon jeu n'a bénéficié que d'un petit succès. Il mêle plein de mécaniques sympas, incite à la coopération mais pas trop, permet de jolis coups.
 
pingouin
pingouin
elijah29 dit :Retour sur Les géants de l'île de Pâques hier soir à 4 joueurs. Deux découvrent, ma dame et moi y avions joué il y a au moins 6 ans avec un grand plaisir. Lequel fut à nouveau au rdv hier soir, pour un jeu vraiment agréable, très élégant, et d'une immense beauté dès lors que l'île commence à recevoir les premiers moaïs.

Je trouve très étonnante, la manière dont ce beau et bon jeu n'a bénéficié que d'un petit succès. Il mêle plein de mécaniques sympas, incite à la coopération mais pas trop, permet de jolis coups.
 

ouais
il y a déjà eu un échange récent sur le sujet.

Les Géants... est l'un des tous meilleurs jeux sortis fin 2008 - période hélas un peu encombrée par des mastodontes comme Dominion, Agricola, Le Havre, Pandémie, Dixit

Un autre paramètre qui a pu jouer (mais à la marge), c'est qu'il ne donne sa pleine mesure qu'à 4-5 joueurs. Il n'est pas exclu qu'une majorité de prescripteurs jouent plutôt à 3.

Mon top
Aucun jeu trouvé
Ornifan
Ornifan
Aaah... Les Géants. Je faisais partie de "l'échange récent" et espère bien retourner sur l'Île de Pâques début décembre (beri ? :-)... À moins que l'on ne fasse un Space Alert. Hier, ch'tite ludique à deux chez joker75, qui voulait me faire essayer son coup de cœur 2017 depuis un bon moment : Terraforming Mars ! On est donc parti pour deux bonnes heures de jeux (j'avais lu les règles en amont) avec les cartes "ère des corpos" mais sans draft (à ma demande, pour une première ;-). En résumé : à quand la prochaine ?!?
Fier patron de la corpo-mégalo (comprenez "celle qui favorise les grands projets"), j'attaque gentiment avec de la culture en labo pour augmenter lentement mais sûrement le taux d'oxygène de la planète et quelques aménagements en surface pour bien faire monter la température (suis vite à +6 Chaleur par tour). De son côté, mon adversaire cumule vite pas mal de pognon (+1NT pour 3MC par tour, ça pique) et construit pas mal de cartes ; on participe tous les deux au développement d'océans, gentiment.

Après une douzaine de générations, ayant vraiment l'impression de me faire rouler dessus à coups de grosses cartes tandis que j'ai bien dû faire deux voire trois tours à vide en tout, je mets fin à la partie après un gros rush commun sur la carte (forêt, cités, bases spéciales, etc.) pour arrêter l'hémorragie. Verdict : défaite 86 à... 92. broken heartBah franchement, j'ai eu du mal à y croire. Le pire ? En tour 10 j'ai voulu arrêter mon adversaire pour revenir sur mon coup fraîchement joué afin de financer la récompense "Propriétaire" (qui m'aurait fait passer devant, donc :-) mais... il a joué trop vite, ce
Bilan : je ne parlerais pas d'un "coup de cœur" comme avec Concordia -mon dernier en date- mais il est clair que je comprends l'engouement pour ce jeu et me le prendrais peut-être, un jour (l'est pas hyper cher, en plus :-). Hâte d'en refaire une, en tout cas ; cette fois-ci avec le draft mais je suis pas sûr d'adhérer... Le seul petit bémol, à mon sens : la course à la carte, à la terraformation, aux objos et autres récompenses, etc. c'est normal, c'est le jeu ; par contre, le fait de péter AUTANT de trucs chez l'autre, dans un jeu de gestion... À voir. Moins pire quand on connaît les cartes, sans doute.angryLast but not least, petite réflexion à l'attention des ceusses qui trouvent que "c'est thématique mais tu devrais pouvoir faire un projet sans les prérequis mais en payant plus" : ils oublient que l'argent et autres ressources n'accélèret pas le temps !
Pour finir, grosse hésitation d'en refaire une dans la foulée mais trop short donc j'en ai profité pour découvrir Patchwork, souvent cité ici. Mouais bon. Les jeux où faut réfléchir mais pas trop sont définitivement pas pour moi, à mon grand regret ; suis plutôt "tout ou rien", dans le genre (d'où ma grande difficulté à trouver de quoi jouer en moins d'une heure avec ma copine). Bref.Petite satisfaction personnelle : me suis pris une claque 20 à 5 mais au moins, j'ai fait mon "7 par 7" ! sadnoEt vous alors, qu'ont donné vos dernières parties ? Amicalement,

Emmanuel
Proute
Proute
Un jeu auquel je n'ai pas du tout réfléchi, d'ailleurs je finis bonne dernière comme souvent. The Island, à 3. Un jeu pour la paix des familles. Notre fiston coule autant de survivants de papa et maman qu'il peut. Il y arrive. Voilà.
Default
Zurg
Zurg
J'ai testé Clank! avec une amie et un autre joueur  : nous découvrions tous les 3, et on a tous aimé ! Les règles sont faciles et on se prend vite au jeu, les cartes semblent équilibrées et le plateau rajoute une dimension vraiment intéressante ! Pas d'hésitation pendant des heures, tu peux faire chier tes adversaires mais ce n'est pas obligatoire, l'aléatoire des attaques du dragon est bien faite et controlable.
Bref, ça m'a donné envie d'y rejouer :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
andromak
andromak
hier soir, Castle of King Mad ludwig

Après 4 parties à trois mais avec des joueurs différents je peux dire que le jeu est vraiment agréable à jouer. La phase enchère est très importante, il faut trouver le juste prix sur les salles mais aussi parfois empecher les autres de prendre une salle qu'ils convoitent. Il faut vraiment etre attentif aux autres chateaux.

on peut comboter certaines salles (notamment avec la salle qui permet de rejouer une fois celle-ci completé).

Enfin le décompte final était très très serré et il s'est joué sur les cartes bonus. 

un bon jeu simple, fluide qui peut etre brise neuronnes entre gros joueurs calculateurs.

 
driepick
driepick
3eme partie à 3 du mode campagne de Assaut sur l'empire et à chaque fois çà s'est joué à un tour de jeu ou à un jet de dé !! Mais à trois reprises l'empire gagne la partie. Hâte d'être ce soir pour la suite !
Mon top
Aucun jeu trouvé
Le Zeptien
Le Zeptien
Hier soir, au club, une partie de Keyper, config. 4

Les jeux de Richard Breese sont rares, donc je ne loupe pas l'occasion d'en découvrir un dés que c'est possible. Les 4 joueurs (3 joueurs, 1 joueuse en fait... maintenant faut faire gaffe hein, avec le féminin tous ça... aller, on va dire "les 4 joueurs.euses".... j'ai bon ou pas ?) découvraient le jeu.

Oui,  j'étais très curieux de jouer à ce keyper, étant un vieil amateur de reef Encounter, Keythedral et de Key Harvest/Demetra. J'ai moins joué à Keyflower, mais c'est juste une question d'opportunité. 

Avec Keyper, vous allez vous retrouver dans une univers à la Agricola, qui se joue en 4 grandes manches (suivant les 4 saisons de l'année) mais avec le style et certains mécanismes qu'affectionne l'auteur anglais. C'est un jeu costaud en terme de réflexion et de possibilité, qui a sa part d'originalité : par exemple les plateaux centraux que les joueurs pourront "transformer" en cours de partie  ou le système d'activation qui présente bien des finesses puisque un keyple posé pourra être activé une seconde fois selon certaines conditions. Mention spéciale aussi à la fin de manche avec la récupération particulière des Keyples. Cela nous donne un jeu que j'ai trouvé plutôt astucieux, mais qui peut être assez méchant si vous préparez mal la saison suivante, ce qui m'est arrivé pour la seconde (l'été donc) et je suis resté à la ramasse pour le reste de la partie. Beaucoup de bâtiments possibles à construire et à améliorer, des animaux variés a élever (Vaches, poules, cochons, Cheval, chèvre, mouton, sanglier et chevreuil me semble-t-il, tout cela sous forme de jolis pions en bois déjà bien connu qui vont décorer vos plateaux individuels) et du blés à faire pousser. Pour marquer des points, il faut par exemple vendre vos productions, construire et améliorer des bâtiments, réaliser des contrats sous forme de d'exposition dans des foires, avoir un belle élevage sur les bâtiments qui vont bien en fin de partie, etc...

Bref, J'ai aimé ce que propose le jeu, mais... j'ai détesté ma partie. Une horreur ! je crois être le seul à la table à m'être retrouvé dans des situations où je n'avais absolument rien à faire de bon, et pourtant Keyper offre pas mal d'options. Oui, j'ai dû jouer comme une buse, et si je craignais pas de provoquer l'hilarité sur tout le site, je vous dirais mon scores par rapport aux autres, mais bon, j'ai envie de bien dormir cette nuit...

Et puis je veux être considéré en tant que tel ! Oui, parce que là, je vais encore être victime des colifichets...no

Sinon, je le répète, Richard Breese nous propose à nouveau un jeu riche, digne d'intérêt. Une VF est-elle prévue ? Certes, il y a juste des noms en anglais sur les bâtiments, mais les règles étant touffues et pas faciles à potasser d'après ce que l'on m'a dit, j'aimerais bien en avoir un version dans la langue de Chateaubriand...
Mon top
Aucun jeu trouvé
frayaka
frayaka
On a fait notre première partie de Keyper hier soir à 3.
La première saison a duré une heure, et les 3 autres 1h30 en tout.. il a fallu un peu de temps pour débroussailler les mécanismes de pose ou d'activation.
Au début on a fait pas mal d'actions conjuguées (join) de peur de ne pas avoir joué tous ses meeples si quelqu'un rejoignait systématiquement (la saison s'arrête quand un joueur a joué son dernier pion), puis quand on a pu personnaliser notre country board (plateau avec les actions possibles ouvert à tous les joueurs ) (pendant l'été), c'était un peu je réserve mon plateau assez rapidement, du coup çà donne moins envie aux autres de se joindre à mes actions, d'autant que les actions sur le plateau personnel sont de plus en plus nombreuses (mais moins productives)

Il y a un gros moment de doute sur la gestion des tuiles foire d'hiver. comment les sélectionner surtout quand on a magnifiquement réussi celle du printemps, mais j'ai vu un topic sur bgg la dessus mais sur le téléphone c'était trop dur à lire..

Le système d'activer de nouveau en couchant les keyples (y compris du sympatique joueur qui nous a joint),  est très sympa .

Il n'y a plus le système de Keyflower d'acheminement des ressources, heureusement..

Le jeu a plu à tous, peut-être que Pingouin fera un retour supplémentaire
frayaka
frayaka
Le Zeptien dit : Oui, parce que là, je vais encore être victime des colifichets...no
 
quolibet ?
jahwork
jahwork
Hier avec les collègues:

Isle of Skye (et non pas Skype) à 3j 
Ca faisait longtemps qu'il n'était pas sorti,
une partie bien sympathique, comme à chaque fois avec ce jeu.
J'ai bien tiré mon kilt du jeu avec tableau final à 99/66/56
On a eu en tuile B : plus grand lac fermé => 2pts/tuile lac
J'ai pu dès le 1er marquage sur cette tuile fermer un lac à 6 tuiles,
donc 12PV x 3 dans la partie, ça fait mal...
Les autres galérant avec des lacs à 2 tuiles (et pas tout de suite)
 
beri
beri
Ce scoring peut faire très mal, je le trouve un chouïa hasardo-swingy.
el payo
el payo
frayaka dit :
Le Zeptien dit : Oui, parce que là, je vais encore être victime des colifichets...no
 
quolibet ?

Il a peut-être peur qu'on lui balance breloques ! 

Le Zeptien
Le Zeptien
frayaka dit :
Le Zeptien dit : Oui, parce que là, je vais encore être victime des colifichets...no
 
quolibet ?

Pas pour Perceval... D'ailleurs, c'est pas plutôt colibris qu'on dit ? 

Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Davidof
Davidof
frayaka dit :
Le Zeptien dit : Oui, parce que là, je vais encore être victime des colifichets...no
 
quolibet ?

Et un Milou...

Mon top
Aucun jeu trouvé
pingouin
pingouin
frayaka dit :peut-être que Pingouin fera un retour supplémentaire

oui, peut-être

Hier donc, j'ai joué à Keyper. 3 joueurs, nous découvrons la règle tous ensemble... et quasi live.
Du coup, en effet ce fut laborieux.
2h30 d'une partie qui a été de plus en plus agréable et fluide au fur et à mesure des tours. Scores finaux genre 103/101/89
Et le jour d'après, j'en garde en effet un très bon souvenir. De mon point de vue c'est plus agréable et fun que Keyflower, peut-être parce que moins frontalement méchant. Peut-être aussi parce que les voies de développement, plus lisibles, sont assez faciles à mettre en oeuvre.

Comme discuté cette nuit, s'il faut trouver un défaut je dirais que le système des plateaux "origami" est un peu en trop. C'est très malin, je ne dis pas, mais cela ajoute à 3 reprises dans la partie une phase de gamberge qui n'enrichit pas considérablement le jeu tout en posant des dilemmes éventuellement dispensables. Mais c'est tout à fait mineur.
Le matos est assez épatant, l'édition nickel, les règles sont (...au final...) assez simples et logiques. Je suis assez curieux de voir/lire d'autres retours de parties pour juger si, d'une part, notre déroulement de partie (printemps à fleurets mouchetés, été et automne en autarcies et fête du slip en hiver) a été représentatif, et d'autre part si la configuration (3 ou 4 joueurs) a un grand rôle sur le ressenti.
A ce jour et en l'état, c'est pour moi l'un des 3 meilleurs jeux de cette année...

Un peu plus tôt dans la semaine, j'ai également découvert :
Paper Tales, à 4 joueurs qui découvraient tous.
30 minutes tout rond, partie plutôt agréable mais pour autant personne n'a été vraiment épaté par le jeu. Il se trouve que l'emporte assez largement grâce à une carte (le Kraken) qui m'arrive dans les mains pile au bon moment et me donne un avantage décisif au score.
Nous sommes tous restés un peu dubitatifs ; le hasard absolu de la pioche prive le jeu d'une quelconque prévisibilité et empêche également de faire du choix de draft autre chose qu'un pari tactique.
Le jeu est fun, bien édité, mais je ne lui prédis pas (à nos tables au moins) un avenir aussi radieux que 7wonders en son temps.

Clans of Caledonia, les mêmes. L'un d'entre nous y avait déjà joué et se charge des explications.
La partie aura été assez longue (environ 3h), mais plus à cause de l'AP de service que du jeu lui-même, que j'ai trouvé assez chouette, proposant à mon goût l'équilibre idéal entre dirigisme et richesse des options. Scores finaux, quelque chose comme 160/151/123/118.
Règles classiques et donc faciles à assimiler (je n'ai pas consulté l'aide de jeu une seule fois de la partie), matos sympa et fonctionnel, thématiquement ce n'est pas bouleversant mais dans le genre "jeu économique de gestion de ressources" c'est sans doute l'un des meilleurs auquel j'aie joué ces dernières années (hélas pour lui, j'ai joué à Keyper depuis)


 

Mon top
Aucun jeu trouvé
Dexter269
Dexter269
Intéressant de lire tes retours, Pingouin. 

Quels sont tes 3 meilleurs jeux de l'année alors?
brokoli
brokoli
Keyper a, à mon sens, un problème majeur, celui de la profusion d'éléments : je suis sûr qu'il aurait été possible de faire un très bon jeu en retirant au moins la moitié des animaux, en retirant les diamants, en se limitant à trois ressources au lieu de trois + trois manufacturées, en n'ayant pas autant de bâtiments disponibles dés le début et en en proposant moins à chaque tour.

C'est un jeu avec énormément de bonnes idées mais qui en l'état est bien moins fluide et abouti que Keyflower, à mon avis.
Le Zeptien
Le Zeptien
brokoli dit :Keyper a, à mon sens, un problème majeur, celui de la profusion d'éléments 

Je trouve pas... en tout cas, ce n'est pas pire que certaines créations de Rosenberg par exemple. Après, c'est un jeu qui propose en effet beaucoup de choses, ce n'est pas léger, je suis d'accord. Le nombre d'animaux et de ressources globalement me gène pas trop... j'aurais plus de mal avec les choix de bâtiments. 
Un point important que j'ai pas souligné, c'est celui des actions en "coopération"... je veux parler de la possibilité de se faire accompagner par un autre joueur pour rendre plus productive une action. Je trouve que c'est assez malin... je sais pas vous, mais perso, je n'avais pas encore croisé cela dans un jeu avec ce type de mécanisme... vous connaissez d'autres exemples ? 

Mon top
Aucun jeu trouvé
pingouin
pingouin
@Dexter
A mes yeux, Gloomhaven, Yokohama et, donc, Keyper.
Gloomhaven est difficilement comparable aux deux autres, mais c'est vraiment un jeu auquel je prends beaucoup de plaisir à jouer et 17 parties en 10 mois c'est quand même une forme d'exploit pour moi vu le gabarit.

@brokoli
ça peut paraître un peu contradictoire mais je suis assez d'accord avec toi sur le fait que le jeu aurait pu être plus sobre. Mais pour l'essentiel cette profusion ne me semble pas nuire*.
Et, quant à moi, je le préfère à Keyflower - qui est un excellent jeu mais, de mon point de vue, trop punitif. Et j'avoue que "fluidité" n'est pas le mot qui me vient à l'esprit lorsque je pense à Keyflower... ou lorsque j'y joue d'ailleurs :)
Sans doute parce que nous n'y attribuons pas tout à fait le même sens. Et que nous n'avons pas exactement le même profil.


*edit : l'exemple type des jeux que je qualifierais, si j'osais, de "excessivement profusionnels" : le sillon des Rosenberg, entamé par Le Havre, poursuivi par Ora & Labora et creusé par A feast for Odin (jeux que, je précise, j'ai appréciés... à des degrés divers, mais globalement décroissants). Cette impression que chaque partie propose à la fois vingt-cinq ressources et cent soixante trois voies vers la victoire, c'est trop pour moi. Dans Keyper il y a beaucoup de choses différentes mais, vu de loin, assez interchangeables. C'est beaucoup, pas forcément utile (je ne suis pas auteur de jeu, donc je ne sais pas dire) mais pas gênant pour autant.
Mon top
Aucun jeu trouvé
Le Zeptien
Le Zeptien
pingouin dit :

*edit : l'exemple type des jeux que je qualifierais, si j'osais, de "excessivement profusionnels" : le sillon des Rosenberg (....) poursuivi par Ora & Labora et creusé par A feast for Odin

Voilà, je pensais notamment à ces deux là. Feast for Odin, concernant la pause des vikings, c'est si ma mémoire est bonne, 59 (!) cases possibles, et quelques-unes seulement étant en double je crois... Keyper est modeste à coté... 

Mon top
Aucun jeu trouvé
prunelles
prunelles
Hier soir soirée jeux à l'école (la dernière pour moi avant le déménagement). Une trentaine de personnes, il pleuvait des cordes, beaucoup sont restés chez eux malgré leur inscription. Mais on a eu des nouveaux qui reviendront avec plaisir :) :

Codenames
Kingdomino
Hanafuda
Twin-it
Kabaleo
Concept
Imagine
When I dream
Little cooperation
Time's up family
Dobble et Dobble kids
La main du roi
Jack le pirate
Bandido
Décrocher la lune

Toujours l'espace des petits sur des tapis et petites tables : legos, kapplas, clippers,...

Deuxième partie de soirée :

When I dream à 6 : très bon moment !

Ces soirées vont grandement me manquer... :(

 
brokoli
brokoli
 
Le Zeptien dit :
brokoli dit :Keyper a, à mon sens, un problème majeur, celui de la profusion d'éléments 

Je trouve pas... en tout cas, ce n'est pas pire que certaines créations de Rosenberg par exemple. Après, c'est un jeu qui propose en effet beaucoup de choses, ce n'est pas léger, je suis d'accord. Le nombre d'animaux et de ressources globalement me gène pas trop... j'aurais plus de mal avec les choix de bâtiments.

Pingouin dit :

ça peut paraître un peu contradictoire mais je suis assez d'accord avec toi sur le fait que le jeu aurait pu être plus sobre. Mais pour l'essentiel cette profusion ne me semble pas nuire*.
Et, quant à moi, je le préfère à Keyflower - qui est un excellent jeu mais, de mon point de vue, trop punitif. Et j'avoue que "fluidité" n'est pas le mot qui me vient à l'esprit lorsque je pense à Keyflower... ou lorsque j'y joue d'ailleurs :)
Sans doute parce que nous n'y attribuons pas tout à fait le même sens. Et que nous n'avons pas exactement le même profil.

Bien sûr on peut comparer à Rosenberg… ceci étant, ce n'est pas parce qu'il fait pire que le problème ne subsiste pas dans Keyper.
J'ai tout de même une réserve quand on compare, par exemple, à Ora et Labora. Ce que je trouve très bon dans Ora et Labora (et dans d'autres Rosenberg mais je ne m'y connais pas si bien que ça), c'est que les ressources ont vraiment des usages différenciés. Se spécialiser dans le blé n'a pas le même sens que se spécialiser dans le charbon ou le whisky, les implications sont vraiment différentes. Ça donne du sens thématiquement et mécaniquement et on cache un peu plus subtilement la grosse salade de point qu'il y a derrière.
Ça m'empêche pas de trouver Ora et Labora trop chargé et inutilement complexe, mais je trouve ça un peu moins grave que dans Keyper.

Dans Keyper, les 8 différents animaux et les 4 différents cristaux n'ont aucune utilité différenciée. Ils servent tous, invariablement, à faire des points. La seule différence est la rareté/lucrativité. On en aurait enlevé plus de la moitié, on n'aurait absolument pas perdu l'essence du jeu, au pire (mais est-ce vraiment un mal ?) on y aurait ajouté plus de tension et de concurrence sur certains animaux/cristaux. On aurait eu un jeu moins cher et plus écologique, qui nécessiterait moins de place sur la table. Et puis, on aurait une meilleure lecture du jeu, car comme on le répète souvent le cerveau ne peut retenir aisément que 7 éléments à la fois.

Bon au final, ce n'est pas le seul truc qui me dérange dans Keyper. Le fait de convertir de façon aussi directe, et ce dés le début du jeu, des ressources en point me pose problème. Dés le début du jeu, on a une tonne de fermes qui font des points de pleins de façons différentes. On est pas face à un moteur qui se développe à chaque saison dans Keyflower, mais une conversion ressources-points beaucoup plus linéaire.

Peut-être que déclarer que Keyflower est fluide serait un peu excessif, n'empêche je trouve que le nombre réduit d'éléments est vraiment un atout sur cet aspect là. Et pour le coup, Pingouin, je te renvoie la balle : en quoi trouve-tu Keyflower plus punitif que Keyper ?

Je le dis tout en étant absolument convaincu de la richesse des idées de Keyper. Vraiment, plein de créativité dans le game-design.
pingouin
pingouin
@brokoli
c'est effectivement une question de niveau. Je ne nie pas la profusion dans Keyper, je t'accorde même volontiers qu'elle puisse être inutile. Je dis juste que, à ce niveau, elle ne me dérange pas (il faut comprendre : "ça ne pollue pas ma réflexion") alors que Rosenberg est allé (pour moi, hein) "un peu plus haut que le bord".

Quant à ce que j'appelle le côté punitif de Keyflower, il est tout d'abord dans ces si particulières enchères (mécanique assez tranchée s'il en est), mais aussi dans le fait que le jeu apporte une dimension "logistique" (on consomme à des endroits distincts de la production) qui impose un candencement strict des moyens et des actions, voire de la disposition des tuiles. C'est intellectuellement hyper satisfaisant et, même sur le plan thématique, ça rend le jeu vraiment excellent - d'ailleurs, l'ai-je précisé, j'aime beaucoup Keyflower.
En revanche tout cela en fait, à mes yeux, un jeu un peu moins accessible que Keyper. Malgré un habillage et un thème disons bucoliques (et finalement trompeurs sur le coeur de cible), c'est à mon sens un jeu plutôt exigeant et dans lequel on veut se vautrer pour "pas grand'chose". D'autant que les parties sont plutôt courtes.
 
Mon top
Aucun jeu trouvé
Default
Harry Cover
Harry Cover
Keyper gagne ?

Hier une partie de the Gallerist à 3
J'avais envie d'y rejouer déjà parce que je l'aime bien et aussi pour comparer à Lisboa.  Certains éléments sont communs comme la piste d'influence mais ils ont une personnalité bien distincte.
Un peu rouillé cela faisait un petit moment que je n’y avais pas joué, étonnamment ce gros jeu est assez court. C'est vraiment une course ! et on peut vite se faire avoir ... ce qui fut notre cas !! un de mes compères avait préparé la soirée en faisant une partie solo dans l'apm et rien de tel que bon échauffement avec ce genre de jeu !!
donc conclusion : Ne pas oublier de prendre des tuiles réputations pour marquer des points en fin de parties !!
Je me suis évertué à remplir les objectifs de mes cartes (vente et exposition) et à faire grimper la renommer des mes artistes, je me suis même assuré de la première place pour l'enchère sur le marché mondial, mais j'ai trop délaissé le marché international pour chopper ces fichues tuiles, j'en avais trois, le gagnant en avait  6.
158-129-117Au final ça confirme bien que je préfère The Gallerist, moins lourd que Lisboa, j'aime beaucoup ,l'interaction apportées par les actions d'éjection, le thème me convient mieux aussi et surtout, tout est visible d'entrée de jeu, mais à part les oeuvres qui n'ont pas une très grande influence sur le scoring. tui sans d'entrée quelles tuiles seront disponibles pour marquer des points. Dans Lisboa je trouve que les faveur du cardinal et les décrets sont très opportunistes et peuvent favoriser  les joueurs. Après ça reste une affaire de gout; les deux jeux sont très bons.



on termine la soirée par une Auberge sanglante avec l'extension forains !!
j'aime beaucoup ce qu'apporte l'extension, bon on a joué extrême en incluant toutes les nouvelles cartes le paquet afin de toutes les voir !!
Pfiouu ça pique, ça devient rude !! j'ai par contre très mal choisi mes objets de départ, sur une erreur de lecture (la fatigue), mais sinon les évènements mettent bien la pression.
Le notaire pris assez tôt va nous faire bien mal, je fais une grosse erreur vers la fin en tuant un cardinal à 3 alors qu'il y avait de très forte chance que la police débarque et je n'avais plus de cartes en mains en début de tour arrrghhh je suis allé voir le fossoyeur !! 10 francs de perdu mais grace ç un objet je gagne tout de même la moitié des sous !!

Je bloque à 40 francs pile poils sur ma dernière action, j'aime pas gaspiller ! et là un joueur enterre chez moi un cadavre à 8, hélas je ne toucherai pas les 4 francs de son crime !!
score final 94-90-75 c'est cruel !!! :(
j’adore ce jeu

 
Mauvais Karma
Mauvais Karma
Clairement les tuiles réputations sont indispensables, encore plus quand on laisse un joueur les truster...
J'aurais du aller en chercher beaucoup plus, et puis faire chier en déplacant les visiteurs pour empecher le mec de suivre c'est clairement un beau coup de salaud (pas fait hier, mais ca aurait pu).
J'aurais aussi du me souvenir que je n'allais pas avoir le temps de tout faire, j'ai voulu remplir ma gallerie alors que j'avais vendu 3 oeuvres, clairement pas possible, j'ai aussi eu une oeuvre de moins que vous, clairement pas dans le bon tempo.
La prochaine il faut que je me souvienne que 6 oeuvres est un max (hormis jeu vraiment lent) et moi j'étais à 5.


Il est bon le notaire ! Je n'ai du blanchir l'argent qu'une seule fois de la partie et pour le reste j'ai profité du blanchiment de mes camarades.
Après c'était du classique, tuer et enterrer, facilité par mes 2 abbés, mais j'ai eu mal à mon petit coeur quand t'es venu enterrer la femme à barbe chez moi et que j'ai rien gagner parce que j'étais à fond sur la piste...

Les forains et les notaires sont vraiment sympa, et les double prix corrompre,tuer/construire,enterrer  rajoute vraiment beaucoup aux décisions.
Les évènements et les objets sont bien aussi, plus classique pour ce genre de jeu, mais ca renouvelle le tout.


 
Mon top
Aucun jeu trouvé