Par : greuh534 | miércoles, 4 de noviembre de 2015, 12:03
Default
marvelarry
marvelarry
Je trouve hallucinant qu'on puisse avoir besoin de cette XCard. L'empathie et le respect ont à ce point là disparus ? Ou le créateur de cette Xcard a-t-il une si piètre opinion de ses contemporains ?
Toutefois, cependant, néanmoins, si elle me semble inutile dans un cadre amical, dans un cadre de convention/club/nouveaux joueurs, pourquoi pas. Elle ne nuit en rien au jeu et, là encore il me semble, il y a très peu de chances qu'elle soit utilisée. De plus, ajouter de la sécurité dans un contexte qui pourrait être stressant pour certains ne peut qu'encourager des personnes à essayer le JdR.
Mon top
7Tigers
7Tigers
Euh, dans un jeu de rôles, on interprète un personnage, pas soi même.

Si une personne a des problèmes de distanciation et que ça la choque ce qui peut se passer dans le jdr, a t'elle pensé à essayer le Scrabble?

Sans compter que la carte X est basée sur le fait de ne pas justifier, hors ne pas parler n’empêchera pas les futurs dérapages si on ne connait pas les raisons du malaise.

Donc un vrai dialogue (en privé si besoin) me semble bien plus préférable à un outil abstrait.

Après, le safe world, à la base, c'est pour le masochisme et les partouzes. Chacun ses hobbys mais c'est assez éloigné du JdR de table quand même :-) !
marvelarry
marvelarry
On interprète un personnage mais on reste soi-même. Le JdR dans une optique ludique n'est pas un outil pour surmonter ses problèmes non plus.
La XCard me semble ne servir qu'en cas de gros problème, pas à tout bout de champ. Par exemple, je n'ai pas besoin de XCard pour dire que l'expression "arme de pd" pour désigner une arme faiblarde me gave. Je le dis lorsque je l'entends et si ça ne dérange que moi, je n'ai plus très envie de jouer avec ces personnes ni de les fréquenter d'ailleurs.
En revanche, pour un cas plus lourd lié à un trauma, si un joueur utilise la XCard lors d'une scène, il faut être particulièrement inattentif pour ne pas comprendre pourquoi. Donc pas besoin qu'il se justifie/explique s'il ne le souhaite pas.
Oui, un dialogue est préférable mais peut-être pas autour d'une table de JdR.
Mon top
LEauCEstNul
LEauCEstNul
@greuh : moi aussi je trouve ça semi-aberrant la X-card (le "semi", c'est y compris après l'un de ces derniers podcasts de la Cellule, qui décrit d'ailleurs des pratiques de GN et qui s'essayent à des transpositions.).

J'ai les mêmes remarques sur la génération petit flocon de neige par ailleurs. J'ai 40 ans et les combats de ceux qui ont la moitié de mon âge me font sourire.
A l'époque mon truc de gauchiste c'était l'amitié entre les peuples, l'anticapitalisme et la paix dans le monde. Tu dois trouver ça cliché et niais. Ca l'était en partie.
Aujourd'hui les combats des jeunes gauchistes c'est les zones de confort, le féminisme et le vegan : que du droit individuel. Tu observera que les jeunes de droite n'en ont rien à fiche de tout ça. Et que si tu dit "on est dans un loisir, on parle de valeurs mais c'est pas le lieu de parler de politique", bah t'es de droite ET C'EST PAS SALE.

De mon point de vue, c'est du combat de bourge. C'est mon point de vue "à moi que j'ai", pour singer le vieux singe.

Il y a un gap générationnel dans la hiérarchie de valeurs qui fait que la critique des X sur les Y (qui est un sujet sur lequel je ne loupe pas une occasion d'ouvrir ma bouche), pour aberrante qu'elle puisse paraitre aux Y, ne sort pas de nul part.
Ca doit être parce qu'on a fait du vélo sans casque, on doit être tous devenus un peu cons, surement.

Donc les caricatures type "t'as raison Lulu rentre tes poils dans ton T-shirt ça dépasse", est ce que c'est vraiment très malin, tolérant, bref tout les bons sentiments qu'on est censé acheter avec ton gadget (j'explique ce mot après).
Soit cool avec 7Tigers, c'est un mec adorable irl... :)

Déjà, si tu l'appelle Y-card on va finir par être d'accord :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
LEauCEstNul
LEauCEstNul
marvelarry dit :Oui, un dialogue est préférable mais peut-être pas autour d'une table de JdR.

Bah oui, plutôt que de parler de ton viol et casser une partie, autant continuer à jeter des dés et assassiner virtuellement des trucs, mais sans les violer car il y a eu la X-Card, attention. Et moi la victime, ça va rouler comme sur des roulettes de rester encore 3h avec Bidule et son naturel déviant évidement.

Si tu trouve de l'adrénaline à fleurter autour des limites, il ne faut pas venir pleurer si ça dépasse, tu l'as bien cherché. Je ne sais pas mais si jeune ça chiait, et bah ça chiait. Et on assumait : on réglait ça de manière intelligente ou pas mais en attendant pour éviter ça, ainsi que pour éviter Familles de France & Mireille & tout leurs amis, on évitait JUSTE de jouer à "ok, les gars, on est des zombis qui sont des stars du porno et on XP en se greffant des bites et des nichons", qui est un jeu qui existe aujourd'hui.

Et d'ailleurs au passage : merde, je dis bite si je veux. Ou alors tu me permet d'être libertarien avec des thématiques libertariennes, ou alors on ferme bien fort tout les deux nos bouches.

France 2 reportage en 2018 "FLASH INFO: ON A TROUVE UN JEU DE RÔLES NECROPHILE DANS SES AFFAIRES" nous repend au nez grâce à vos ceintures de sécurité en mousse (une X-card ne protège de rien, une fois que le mal est fait, il est fait) et vos hyperviolences scandinaves, et ça ne sera pas volé.

Je suis de la génération qu'on a forcé à l'auto-modération : tu ne joue pas à "zombite et nichons" (je ne veux même pas faire de la publicité pour ce jeu) avec tes enfants en leur donnant une X-card, c'est juste TRES CON. Tu le joue avec tes potes, tous bourrés, au second degré.
Tu ne joue pas à des thèmes trauma avec une victime de trauma. Tu ne joue pas à INS/MV avec des intégristes. Tu ne joue pas à un jdr qui aborde des thèmes sensibles avec des sensibles.
Et il faut arreter aussi que la victime de trauma se dise "ouais j'ai pas envie de peter le jeu pour moi", BAH SI JUSTEMENT, PETE LE JEU, QUAND LE JEU DEVIENT INHUMAIN C'EST EXACTEMENT LE MOMENT DE REFAIRE DE L'HUMAIN. Et d'ailleurs, celui-là, ou le groupe, a fait une belle connerie.
C'est de la responsabilité de tous qu'un flippé du sang soit au courant que Vampire, dans ce groupe-ci, sera gore. Quitte à être excluant si c'est pour le bien de tous.

D'autre part, quand vous engagez la responsabilité de la commu avec des thèmes de boutonneux, rendez vous aussi un peu responsables de vos conneries, hein, au lieu de vous cacher derrière une sécurité en carton de 5 sur 10cm qui n'empechera en rien le trauma d'aller refaire ses 18 séances de psi par derrière.

Cette X-card, ce pauvre truc déresponsabilisant : "bah il s'est suicidé mais nous on avait la X-card alors c'est pas le problème ?". Punaise mais parlez entre vous, et prennez conscience que si ça gicle un peu, il y a des responsabilités à prendre, avant même de balancer des thématiques à la con. C'est juste la base de la base du vivre ensemble.

Enfin, troisièmement se dire "bon, on a vraiment besoin d'une X-card à partir de maintenant", c'est surement déjà un peu trop tard dans la glauquitude les mecs. En plus des thèmes glauques, instaurer une censure autoritaire, c'est peut être justement pas méthode à choisir pour aller explorer ces territoires là.
"Bon, alors comme Raphael n'est pas d'accord pour qu'on parle de brûler Kiki à cause de sa X-card, on va détruire un Bisounours à la place"
OH NOES JE PREFERAIS CRAMER KIKI MOI, RE-XCARD, ON FAIT FONDRE DU PETIT PONEY A LA PLACE.

Jugement de valeurs appliqué avec autorité dans une thématique glauque (j'ai été sympa avec l'exemple justement, mais si vous préférez, on peut parler des grands tabous littéraires à la place, c'est pas dur de choquer, il a les bigs 3 : cannibalisme, inceste et infanticide)
Tout va bien alors : X-Card, mais nan Mireille, il viole pas sa soeur, il enfile son chien. Le procédé méta de ma carte ne décrystallise aucune proposition par ailleurs : le but c'est juste de te faire lever les yeux au ciel, Mireille : tu as bien entendu les deux propositions abjectes. Tu préfère qu'on te coupe un bras ou qu'on tue tes grand parents ?
MAIS C'EST UN JEU MIREILLE NE PLEURE PAS ! Ca ira mieux quand tu aura 7 ans ! Et souri un peu, joyeux Noël, je t'ai offert un jeu de Zombis !

Enfin bon, tout ça n'a tellement pas l'air d'impliquer des effets pervers, tant mieux pour les groupes qui l'utilisent. Pour moi le procédé est aussi faux-cul et discriminatoire que les X sur les nichons des gogos aux USA. C'est une caution pour verser dans l'immonde (avant d'être une protection que je ne juge pas efficace). Donc je ban.

Attention "de mon temps" y avait déjà Kult et Vampire, ne me dit pas qu'il n'y avait pas de besoin. Je dis qu'on sait faire sans, avec un peu de prudence et un peu de sagesse.
Et qu'une X-Card n'est pas un prétexte à utiliser pour dire à 100.000000% des rôlistes "c'est bon, on peut jouer des violeurs zombi nazis de chats racistes djihadistes cannibales qui s'enfilent en famille maintenant, car on a un joker !" parce que "cannibale", c'est quand même pas vegan.

Sans interdire ton thème : tu le fais => tu responsabilise la table et tu assume la casse, c'est tout. Ceintures et bretelles et ceintures et bretelles sur le contrat social.
Et pas de X-Card : tu choisi le risque, tu assume le risque, ce qui te force à ne pas faire n'importe quoi, car c'est pas ta capote en carton, qui déresponsabilise les gens, qui va réparer quoi que ce soit. Ce qui réparre, c'est ton p'tit coeur, ta bouche, tes oreilles et ce qu'il y a entre les deux.

Les procédés déresponsabilisants sont des procédés de discrimination positive : tu va aider ton joueur trauma à jouer à ton jeu de bourrin.

Philosophiquement, par "discrimination positive", tu entends peut-être simplement "positive", moi je verrais toujours "discrimination".
Du coup pour moi les discours sur l'inclusion derrière ne peuvent m'être crédibles car au lieu d'être un pragmatique (mainstream Y), je suis un idéaliste absolutiste sur ce sujet (mainstream X).

Jouer avec Marie-Laure, pétulante et bienheureuse catho pratiquante à INS/MV en mode trashgore mais en lui donnant une X-card, je vous laisse faire vos expériences mais très peu pour moi. Je sais d'avance que ce qui va coincer, c'est l'inclusivité. Donc l'outil est particulierement mauvais. C'est bien un contrat social forgé 57 fois qui peut aider pour ce cas là.

Mon top
Aucun jeu trouvé
Albumine Tagada
Albumine Tagada
Pas sûr d'avoir bien compris ton pavé, LEauCEstNul, mais je crois que la X-Card, quoi qu'on en pense, n'est pas du tout prévue pour dédouaner qui que ce soit de quoi que ce soit. Même si je trouve le procédé curieux, un peu artificiel et potentiellement générateur de malaise (au moins autant qu'un pétage de plomb/crise de larme, selon moi, puisque créateur de non-dit), ça reste quelque chose d'intéressant et d'utile à formaliser quand on joue avec des inconnus.

Sinon, pour avoir le même âge que toi et fréquenter pas mal de "millenials", comme on dit, je trouve que réduire leurs indignations aux zones de confort (jamais entendu parler de ça en France, perso), au féminisme (y a pire, comme combat) et au véganisme, c'est foutrement réducteur. La plupart des gamins que je connais sont tout aussi ou même plus engagés que moi à leur âge. La différence avec ceux de notre génération, c'est qu'ils semblent avoir pigé que c'est en changeant leur comportement et leur mode de consommation qu'ils feront changer les choses. Et donc, oui, ça passe souvent par des revendications personnelles plutôt que de vagues idéaux généralistes.
Bref. C'est moi ou ça monte vite dans les tours dans la section JdR, en ce moment (à moins que tout le monde ait décidé de torpiller les posts de Greuh )
Mon top
Aucun jeu trouvé
LEauCEstNul
LEauCEstNul
Evidemment que c'est réducteur, mais je peux faire un second pavé pour expliquer tout ça :)

"Jouer avec des inconnus" avec des thèmes nécessitant une X-card, moi je pense direct à ça :)
Mon top
Aucun jeu trouvé
gobo
gobo
Merci de continuer à alimenter ce sujet.
Je viens de lire la présentation de Cthulhu Dark et gros fan de l'AdC, je trouve cette adaptation très classe. il faudra que je teste.