Amyitis

de Cyril Demaegd
Amyitis
8.71 
145 avis

Description du jeu :

590 avant JC. Nabuchodonozor, roi de Babylone, épouse la splendide Amyitis, fille du roi des Mèdes. Mais la belle se languit de son pays à la végétation luxuriante. Pour elle, le roi décide donc de fa... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
Ce que l'on aime
Ce que l'on n'aime pas
Catégories
Boardgames
Description complète

590 avant JC. Nabuchodonozor, roi de Babylone, épouse la splendide Amyitis, fille du roi des Mèdes. Mais la belle se languit de son pays à la végétation luxuriante. Pour elle, le roi décide donc de faire ériger de splendides jardins suspendus. Ainsi, la ville se prépare à relever ce formidable défi, qui marquera les siècles de son empreinte...
Les joueurs incarnent des nobles babyloniens en quête de prestige. Tout au long de la partie, ils tentent d’élever leur statut, en construisant les jardins et leur réseau d’irrigation, en commerçant et en recrutant. A la fin du jeu, le joueur ayant le prestige le plus élevé remporte la partie.
Oui mais comment on joue ?
À chaque tour, les joueurs vont tenter de recruter des personnages (cartes Métier) qui leur permettront d'agir sur le plateau représentant Babylone et ses jardins suspendus ou le plateau symbolisant la Mésopotamie.
Au début de chaque tour, on retourne un nombre de cartes Métier proportionnel au nombre de joueurs. À son tour, un joueur effectue une action parmi trois possibles jusqu'à ce que tous les joueurs aient passé.
Ils peuvent passer ce qui permet de récupérer de l'argent tant que les autres jouent.
Ils peuvent recruter une des cartes Métier disponibles. Ces cartes ont un coût, fonction du moment où elles sont choisies. Il y a quatre métiers :
Le paysan peuvent aller récolter dans les champs gagnant ainsi des ressources.
Le prêtre se rendent dans un des trois temples qui, à la fin du tour, rapportent différents bonus au joueur majoritaire dans chacun d'entre eux.
L'ingénieur irrigue les jardins, rapportant ainsi des points de prestige et offrant la possibilité de planter.
Le marchand, enfin, fournit les chameaux indispensables pour parcourir la Mésopotamie.
La troisième action possible est de déplacer la caravane sur le plateau de la Mésopotamie. Il est possible de vendre des ressources qui rapportent ensuite des points de prestige, d'acheter des cartes Cour, des cartes bonus. Enfin, c'est grâce à la caravane qu'on peut acheter des plantes et ainsi, améliorer les jardins suspendus.
Planter est une partie importante du jeu. Les jardins sont représentés par 16 tuiles, chacune apportant des bonus différents à celui qui plante. Planter nécessite une irrigation préalable et des plantes de qualité suffisante.
À la fin du tour, les joueurs présents dans les temples marquent des points lors de la Procession.
Oui mais comment on gagne ?
Le jeu s'arrête lorsqu'il reste moins de quatre tuiles jardin à planter. Chaque joueur compte alors combien il a récupéré de tuiles Jardin. Il marque des points de prestige en fonction du nombre, pour chaque ressource dans son stock et les ajoutent à ceux gagnés au cours de la partie. Celui qui totalise le plus de points de prestige est déclaré grand vainqueur.

Récompenses
Aucune récompense trouvée
Auteurs et éditions

édition 2007
Par Cyril Demaegd
Illustré par Arnaud Demaegd
Édité par Ystari Games
Distribué par Millennium

Ce jeu a été ajouté en base le 7 jun. 2007


Les avis

8.71 
145 avis
Smiley
51
Smiley
13
Smiley
68
Like
Un bon morceau de viande de chez Ystari
9,10 
Hornak 30 de enero de 2015

Prenez un porc et sa viande:-vous avez le morceau de premier prix qui est une sorte de mélange de tous les trucs mauvais de la bête-vous avez le jambon: le morceau noble de l'animal, le...

Les avis positifs

Trop équilibré pour être parfait
7,00 

Les + :Règles complètes, bien penséesMatériel de qualitéCourir après les cartes (il n'y en a pas pour tout...

Du Ystari pur jus...
10,00 

Nombre de parties : 2Alors, Amyitis, quoi qu'estce ?Bêh c'est un jeu bien sympa où vous aurez plusieurs choix possibles, plusieurs stratégies applicables...

Un jardin à la française !
10,00 

Amytis est un jeu de majorité « haut de gamme ». A la lecture des règles, je pressentais déjà que ce jeu était digne des meilleurs. Quelques tours de jeu...

Royal
10,00 

Un jeu de gestion, de timing et de développement très fin, aux mécanismes élégants et très intelligents, très profond et riche, règlé au millième de poil...

Les avis négatifs

Première (dé)pression à froid
4,00 

Pour ma première incursion chez Ystari, me voilà fort déçu. Non pas que Amyitis soit en soi un mauvais jeu, loin de là, mais disons qu'il emprunte ses...

amyitis tes jardins sont pa si beaux que ça...
4,00 

Déception...Je me suis franchement embeté. premier point: lorsqu'on ne peut pas jouer les cartes temples (elles sont limitées aux deux premiers joueurs...

que c'est moche
4,00 

Je l'ai acheté d'apres les avis sur trictrac et la reputation de l'editeur, mais c'est ma 3° deception apres mikerynos et CMC, mais que ce jeu est moche,...

De l'ennuie...
4,00 

Je voulais depuis longtemps rejouer à ce jeu que j'avais découvert à quatre. Je l'avais trouvé un poil long.J'ai pu y rejouer à trois. Je fus vraiment...

Bof bof bof
4,00 

Pour être assez fan des jeux Ystari j'ai eu l'impression d'un jeu un peu vite sorti, au matériel illustré à la va comme je te pousse et aux parties ennuyantes......

Donnez votre avis !Lire tous les avis