• fred henry
    fred henry
    En gros une boutique qui ne prend pas tout a une remise de 40% et une boutique qui prend tout dispose d'une remise de 43%. Asmodee n'oblige personne à avoir ces 3 Pts supplémentaires. C'est bien le choix de la boutique de prendre plus d'Asmodee pour gagner ces 3 Pts. C'est purement incitatif. C'est ce qu'on appelle "être commerçant" ("si tu m'en prends plus je te ferai une ristourne"). En quoi est-ce moralement condamnable de proposer un rabais sur les grosses quantités ?
    Datavinn
    Datavinn
    Asmodee appartient au groupe d'investissement Eurazeo à 83,5 %.
    Tomfuel
    Tomfuel
    bah ça peut arriver si le jeu n'a pas de distri français ...
    j'ai eu 2 fois le coup : flamme rouge (pourtant avec une regle en fr) et chocolatl (extension pour cacao)
    Tomfuel
    Tomfuel
    tu veux parler du truc qui prend des selfies ?
    romjé
    romjé
    "Indépendant" ça n'est pas seulement une question de taille pour moi, ça veut surtout dire que les décisions finales sur la gestion et les directions à prendre de la boite appartiennent au(x) dirigeant(s) et que ce(s) dirigeant(s) travaillent exclusivement pour cette boite.

    En gros, quand il y a des actionnaires majoritaires qui ne sont pas là pour faire avancer la boite, alors ce n'est plus une boite indépendante.

    (maintenant que j'ai déblatéré tout ça, concernant Asmodée, j'en sais rien du tout :) Si ca appartient à un groupe financier dont le métier n'est pas uniquement le jeu, alors non, ils ne sont pas indépendants)
    Matthieu.CIP
    Matthieu.CIP
    Je pense que le problème est pris à l'envers dans cet article. Il faut d'abord faire des bons jeux et ceux-ci se retrouveront dans les boutiques et ce, quelque soit leur mode de distribution.
    eldarh
    eldarh
    On trouve même des mauvais jeux en boutique, c'est dire ! :)
    Matthieu.CIP
    Matthieu.CIP
    Pour moi "un bon jeu" c'est un jeu qui trouve son public.
    Chni
    Chni
    Et du coup, pour trouver son public, le jeu ne doit-il pas déjà être en boutique ? C'est un peu le serpent qui se mord la queue non ?
    Immyr
    Immyr
    Heuuu pas d'accord. avec le propos de base.... Il m'est arrivé de demander un jeu en boutique. Y a pas !
    OK, je commande....ha non, comprenez que ça nous revient un peu cher (on préfére un max de jeux franco de port donc on doit commander "beaucoup" sans certitude de vendre) et puis, ha non, lui il est auto-distribué (encore pire, impossible de l'avoir en boutique de ville)
    ehanuise
    ehanuise
    Certains détaillants gèrent mieux que d'autre les commandes. C'est évidemment un facteur de différentiation... Et nous allons aussi vers une évolution du marché ou les différents canaux (boutique/distrib, détaillants web, vente directe sur le site éditeur, kickstarter, ...) vont devenir plus complémentaires les uns des autres suivant le jeu et le joueur qui veut se le procurer, alors que beaucoup les perçoivent encore comme canaux concurrents les uns des autres.
    Chni
    Chni
    Je voudrais bien connaitre la définition d'un "bon jeu"...
    Bis Minami
    Bis Minami
    Kingdomino est certainement excellent mais en effet je suis d accord avec ehanuise. Pour ma part en 2016 j ai découvert Isle of Skye que j ai apprécié, j ai aussi trouvé 4 Gods et en "vieux" jeu Gaïa. Qui dit plus de jeux ne dit pas que problème de capacité de stock. Il dit aussi problème de capacité de temps pour les joueurs. En 2016 j ai donc eu déjà des bons jeux de tuiles et l envie d acquérir Kingdomino ne nous disait rien pour mon groupe de jeu.
    hérisson
    hérisson
    Bonjour Fred,

    Pour moi l'indépendance est une relation réciproque entre deux entités ou personnes. Tu est un auteur indépendant car tu es libre de choisir avec quel éditeur tu vas travailler à chaque jeux que tu fais, de même que j'imagine qu'un éditeur est libre de refuser d'éditer un de tes jeux même si il t'as déja édité auparavant.
    Ce qui à mon sens n'est plus le cas avec Asmodée. Asmodée est libre de faire ses choix, par contre en tant que clients d'Asmodée je le suis beaucoup moins: obligation de référencement, objectifs de CA, et objectifs de vente. La taille de leur catalogue rend asmodée indispensable à toute boutique, ce qui les mets dans une position de force vis vis des revendeurs et certainement également auprès des éditeurs qu'il distribue. le fait qu'Asmodée soit détenue par un fond d'investissement les poussent à une rentabilité extrême. Aucun autre distributeur avec lesquels je travaille ne se permet de changer aussi régulièrement ces conditions toujours à son avantage.
    ehanuise
    ehanuise
    Justement, ce n'est plus suffisant ! Un jeu excellent, bien publié et vendu au bon prix peut maintenant passer sous le radar. Alors oui, il finira par se retrouver en boutiques, mais seulement après que les joueurs aient eu l'occasion d'y jouer et d'en parler, et de le demander à leur boutique. Et vu la prolifération de titres d'une part, et la pression sur les détaillants pour rentrer tout le catalogue d'un distributeur d'autre part, plus rien n'est garanti ni automatique !
    Pikaraph
    Pikaraph
    Tu entends peut-être "indépendant" dans le sens où le distributeur ne fait que distribuer (et n'est pas éditeur) ?
    Zemeckis
    Zemeckis
    Oui, bien sûr, le téléphone existe (et je déteste téléphoner), mais on a aussi inventé d'autres moyens de communication plus modernes. Pourquoi se contenter que du téléphone ? Ca me fait penser aux majors de musiques qui ont mis tellement de temps à passer du CD au MP3.
    Enfin bref, je donne juste mon avis en tant que client et ce qui fait que je choisisse une boutique plutôt qu'une autre. Et ce qui pourrait, pour mon cas personnel, permettre à la boutique de gérer ses commandes auprès des distributeurs.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Pour répondre à Tomfuel, il n'est pas obligé de remplir ces étagères avec des produits Asmodee.
    Ça ne l'est que si la boutique veut ensuite profiter d'une remise plus grande, ça ne l'est que si le boutiquier en prend la décision en considérant qu'il (lui) ne saurait (ou ne voudrait finalement) pas faire autrement et donc qu'il ne peut (ou ne veut) s'en passer pour ce que ça lui rapporte (en terme de ventes, de présences des jeux, de conditions de ventes...) Bref, le différentiel est positif.
    Le fait de s'en passer reste donc une question de choix, avec une remise en question qui s'en suit de son activité, un risque (non-négligeable) de ne pouvoir passer le cap, comme le dit justement Phoenixeux.

    Discussions intéressantes... il faut que je me discipline pour le continuer dans le forum... :-D
    Chni
    Chni
    Je voudrais bien connaitre la définition d'un "bon jeu"...
    Phoenixeux
    Phoenixeux
    Petit point de vue de client et de joueur à cheval entre le causual et le core :
    Je pense que l'une des missions des boutiques physiques (qui s'adressent effectivement en priorité au grand public) pourrait être de réserver un espace, même réduit, à la mise en avant de certain jeux très core vendus hors distribution traditionnelle. Un peu dans une optique de montrer : "ça existe, peut-être êtes-vous un passionné en devenir de tel ou tel type de jeu. Et voici comment acquérir ce gros jeu." (via la boutique directement ou un code promo désignant la boutique comme prescripteur de la vente).
    Outre la commission minime possible en cas de vente, cette mission de présentation ne serait pas forcément bénévole : le marchand pourrait "vendre" l'espace "publicitaire et demander (imposer ?) des éléments de matériel pour démo (PnP de bonne qualité, petit module d'initiation, etc).
    Bref, j'imagine qu'une relation boutique/éditeur voir boutique/auteur-autoéditeur pourrait se développer.
    Et mon côté core serait content de conseiller des titres au crémier pour que la bonne parole soit diffusée sans pour autant effrayer le débutant !
    Matthieu.CIP
    Matthieu.CIP
    Prenons l'exemple de l'excellent KINGDOMINO par exemple. De mon point de vue parce que le jeu a le bon mix (auteur communicant, cible inter-générationnelle, principe mécanique connu mais innovant dans son approche), il aurait pu être vendu par à peu près n'importe qui comme distributeur et aurait été un succès. Le souci c'est que le goulot est très étroit et que seuls quelques jeux arrivent chaque année à être sous les feux de la rampe. A nous de nous remettre en cause plutôt que de demander à nos clients de faire le boulot. Ils achètent nos jeux, c'est déjà pas si mal...
    ehanuise
    ehanuise
    Tu n'as pas compris mon propos: Ce que je dis en substance c'est que pour un jeu comme kingdomino il y en a 30 autres sur le marché, qui s'adressent à un public plus restreint. ca ne veut pas dire qu'ils sont moins bon ou meilleurs ou plus ou moins méritants, ils s'addressent à des publics différents.
    Et pour ces jeux là, le joueur doit savoir que s'il ne les demande pas à son détaillant, il ne les rentrera très probablement pas.
    De la même manière que ton libraire propose un assortiment de magazines, et si tu aimes particulièrement la philatélie ou le mécanique, il ne rentrera le ou les magazines dédiés que si tu lui en fais la demande.
    ehanuise
    ehanuise
    (Et des jeux de la qualité et du niveau de Kingdomino, il n'en sort pas 10 par an ;-) )
    Bis Minami
    Bis Minami
    Kingdomino est certainement excellent mais en effet je suis d accord avec ehanuise. Pour ma part en 2016 j ai découvert Isle of Skye que j ai apprécié, j ai aussi trouvé 4 Gods et en "vieux" jeu Gaïa. Qui dit plus de jeux ne dit pas que problème de capacité de stock. Il dit aussi problème de capacité de temps pour les joueurs. En 2016 j ai donc eu déjà des bons jeux de tuiles et l envie d acquérir Kingdomino ne nous disait rien pour mon groupe de jeu.
    Matthieu.CIP
    Matthieu.CIP
    Pour moi "un bon jeu" c'est un jeu qui trouve son public.
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Chers tous,

    Je crois que pour pas mal de monde, l'utilisation du mot "indépendant" est sans doute un abus de langage. Si l'on fait un parallèle avec le cinéma, la musique, la BD, Asmodee est un distributeur indépendant, comme tous les autres. Ils ne sont liés part contrat à personne, même si un fond d'investissement possèdent la majorité des parts. Ils n'ont pas de contrat les liants à une entité supérieure. Par contre, leurs studios d'éditions ne sont pas des éditeurs indépendants. Space Cowboys, par exemple, s'ils font bien ce qu'ils veulent, n'est pas un éditeur indépendant. Ils sont liés à Asmodee.

    Penser que l'indépendance est une question de taille, de CA ou de nombre d'employés est une erreur.
    hérisson
    hérisson
    Plus difficile à faire, quand les quelques points de pourcentage représentent quasiment un mois de salaire.
    Chni
    Chni
    Et du coup, pour trouver son public, le jeu ne doit-il pas déjà être en boutique ? C'est un peu le serpent qui se mord la queue non ?
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Bonjour hérisson,

    je me permets une petite intervention. Vous dites donc qu'une boutique ne peut plus vivre sans Asmodee ? ça me paraît très contraint et catastrophique, dit comme ça.
    J'avais l'impression que ça restait un choix de la boutique, en fonction de sa taille, ses possibilités, ses clients qu'elle connaît... et enfin, d'un choix personnelle du propriétaire de la boutique. J'avais l'impression qu'une boutique pourrait bien (en ayant tout-à-fait conscience que ça demanderait un gros travail de conseils et de restructuration) si elle en faisait le choix, celui justement de ne plus travailler avec Asmodee, avoir de quoi satisfaire tous les types de clients avec d'autres jeux à mettre en face de chaque jeu "manquant", vu la richesse du milieu ludique... donc d'innover et se ré-inventer pour faire face à un élément déplaisant et dont le ratio "intérêt/pénibilité" est défavorable.

    Ainsi, si la boutique reste avec Asmodee malgré des changements vécus comme des contraintes fortes, c'est que "l'intérêt commercial et économique" pour la boutique est encore de rester avec Asmodee comme partenaire commerciale... c'est dans son intérêt... Si ce n'est plus intéressant (que ce soit économiquement, certainement la raison première, ou autres puisqu'on peut faire des choix éthiques différents aussi), pourquoi rester ?
    Purple Brain
    Purple Brain
    Histoire de mettre tout le monde d'accord, je pense qu'il y a un peu des deux : le marché se rétrécit et les boutiques doivent faire des choix alors que, paradoxalement, il y a de plus en plus de jeux. Cependant, un très bon jeu aura toujours plus de chance de percer, quelque soit la taille du distributeur / éditeur.
    Alors certes, on sent tout le poids des grosses machines mais un petit éditeur peut encore s'en sortir s'il se défonce. Après, il y a ceux qui considèrent l'édition comme un hobby.
    ehanuise
    ehanuise
    Tu as l'effet 'tiers de remise' Asmodée quand même, ou une fois qu'un détaillant a pris toutes les références obligatoires pour obtenir un niveau de remise donné, il ne lui reste plus beaucoup de cash à répartir pour le reste.
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher tous,

    J'ai créé un sujet dans le forum, cela sera mieux pour discuter...
    https://www.trictrac.net/forum/sujet/l-independance
    eldarh
    eldarh
    Je suis un peu surpris par ce texte qui ressemble à un appel à l'aide.
    Pour fréquenter plusieurs boutiques de jeux, de type un peu différent (en gros "gamer" et "famille"), les clients font déjà cette démarche de demander un jeu spécifique. Et souvent c'est plutôt "on en a plus" que "j'en ai pas commandé". Pour le moment j'ai une exception, c'est pour le jeu Bubblee Pop que j'ai recommandé à une petite boutique spécialisé "enfant et famille" (et qui pour le coup a un nombre de référence très limités hors "enfants") et dont le jeu me paraissait pouvoir rencontrer un certain succès auprès de sa clientèle.
    ehanuise
    ehanuise
    Ces exceptions vont se multiplier, du moins je le pense :-)
    Pikaraph
    Pikaraph
    On est d'accord.
    J'entends plus "indépendant" dans le sens de l'indépendance vis-à-vis du contenu du catalogue : si je suis distributeur-éditeur, j'aurai probablement tendance à mettre le paquet sur les titres que j'édite parce que je vais gagner plus d'argent avec. En même temps, le risque est de faire fuir les éditeurs qui sont en contrat avec moi pour les distribuer, mais la tentation est là.
    eldarh
    eldarh
    On trouve même des mauvais jeux en boutique, c'est dire ! :)
    ehanuise
    ehanuise
    Tu n'as pas compris mon propos: Ce que je dis en substance c'est que pour un jeu comme kingdomino il y en a 30 autres sur le marché, qui s'adressent à un public plus restreint. ca ne veut pas dire qu'ils sont moins bon ou meilleurs ou plus ou moins méritants, ils s'addressent à des publics différents.
    Et pour ces jeux là, le joueur doit savoir que s'il ne les demande pas à son détaillant, il ne les rentrera très probablement pas.
    De la même manière que ton libraire propose un assortiment de magazines, et si tu aimes particulièrement la philatélie ou le mécanique, il ne rentrera le ou les magazines dédiés que si tu lui en fais la demande.
    ehanuise
    ehanuise
    (Et des jeux de la qualité et du niveau de Kingdomino, il n'en sort pas 10 par an ;-) )
    barbi
    barbi
    Chacun est dépendant du marché, mais un éditeur petit par la taille (de l'entreprise) peut prendre ses décisions tout seul et assumer ses erreurs tout seul.
    Plus gros, il y a plus d'obligations et de dépendance a d'autres parametres (dividendes pour les actionnaires, croissance, payer et satisfaire ses employés, tenir les contrats avec les partenaires extérieurs ...), ce n'est donc plus un acteur indépendant.
    ehanuise
    ehanuise
    Tu as l'effet 'tiers de remise' Asmodée quand même, ou une fois qu'un détaillant a pris toutes les références obligatoires pour obtenir un niveau de remise donné, il ne lui reste plus beaucoup de cash à répartir pour le reste.
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur Pikaraph,

    Je crois que tous les distributeurs français sont tous aussi éditeur... Si j'applique votre utilisation du mot, il n'y en a donc aucun distributeur indépendant. Me trompe-je ?
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur Cesare D'Atalia,

    Il me semble qu'il y a dans votre catalogue un jeu dont vous êtes au moins l'auteur... Je n'ai aucun soucis avec ce fait, juste si l'on pense que l'idée est d'avoir comme image l'indépendance en opposition à d'autre en prétextant certains aspects, il vaut mieux être sûr de ne pas soit même être sur un ligne, si minime soit elle, tout autant dépendante. :o) Encore une fois, je n'ai aucun soucis avec le fait qu'un distributeur puisse être auteur, éditeur ou même tienne une boutique, un site web ou une revue. Et quoi qu'il en soit, je pense que vous ne refuseriez pas de devenir un GROS distributeur. :o)
    ehanuise
    ehanuise
    Ces exceptions vont se multiplier, du moins je le pense :-)
    fred henry
    fred henry
    La concurrence est clairement devenue terrible et force les éditeurs à trouver de nouveaux modèles. Les joueurs ont changé, les boutiques ont changé et les éditeurs changent. Il suffit d observer l'évolution du rayonnage et du public des boutiques depuis 20 ans (du Jdr à Dooble).
    Chni
    Chni
    Tu as oublié de préciser que l'eau ça mouille et que le soleil il chauffe :p :p :p
    fred henry
    fred henry
    Ben je le précise pcq pas mal de monde refuse de voir que les choses e ont changé et avec les fonctions des différents acteurs.
    Atalia-jeux
    Atalia-jeux
    Fred, c'est sur, les jeux se vendent bien et continueront de se vendre. Ceux qui peuvent s'adapter au marché survivent, pas les autres. Le problème c'est que les boutiques indépendantes risquent de disparaître s'elles doivent "dealer" avec des géants qui profitent de leur position de force pour appliquer des conditions commerciales dures à encaisser... Certes, tes gros succès continueront de se vendre partout, même en grande distribution. Sans boutiques, sans leurs conseils, je crois qu'on arriverait à ce qui s'est passé dans le monde du jeu vidéo à ne voir principalement que des extensions ou des reprises de jeux déjà publiés et grand public. Les éditeurs de jeux de geek trouverons leur public sur internet (par KS principalement).
    J'aime les boutiques, le contact humain avec des vendeurs généralement adorables, je veux pas les voire disparaître, alors je trouve que cet article, entre les lignes, c'est une espèce de mise en garde que c'est à eux de s'adapter en cherchant des solutions alternatives et ne pas se limiter à vendre les blockbuster que tout le monde demande. Le jour où les gens croiront qu'ils peuvent se passer des boutiques pour choisir un jeu, elles disparaîtront encore plus vite car on peut trouver les jeux moins chers sur internet. En accompagnant les clients, en leur faisant découvrir des nouveautés "alternatives", elle les fidéliseront et survivront.
    Djinn42
    Djinn42
    Le jeu vidéo a pris un tournant en 2004 avec la sortie de Half Life 2. Son éditeur, Valve Software, a sorti en même temps une plate-forme de distribution de ses jeux, passage obligé à l'installation. Cette plate-forme, Steam, est devenue un mastodonte de la distribution des jeux de son propre catalogue comme de ce lui d'autres éditeurs. Et maintenant de jeux indépendants, de jeux en version beta, voire alpha.
    Certains éditeurs ont fait pareil de leur côté avec un wagon ou deux de retard et sont plus limités dans leur offre.
    D'autres sites sont ensuite venus se greffer comme Humble Bundle, essentiellement des jeux confidentiels, indépendants ou ayant moyennement marché et au milieu quelques gros jeux. Les acheteurs donnent ce qu'ils veulent, une partie allant à des associations caritatives.
    Il y a beaucoup à apprendre de l'évolution de la distribution dans le jeu vidéo mais beaucoup de bémols à apporter.

    Avec l'évolution des modes de distribution c'est le marché lui-même qui a évolué. On a vu un éditeur prendre le quasi monopole du secteur pendant des années, se faisant rogner un tout petit peu des parts depuis. La dématérialisation aidant, les intermédiaires disparaissent, la gestion du stock est inexistante et les chiffres de vente gardés secrets avec beaucoup de facilité. Énormes marges, chiffres cachés, contrôle total de la distribution du producteur au consommateur. Le joueur s'y retrouve à la fin avec des jeux vite devenus obsolète. Un jeu sorti à 60 € peut se retrouver à -75% seulement quelques semaines plus tard si les ventes ne sont pas bonnes ou qi un autre jeu lui vole la vedette. Ce qui cache une crise grave des acteurs en amont. De gros studios ont perdu énormément, donnant plus de place à de petits studios indépendants. Ils représentent une part très importante des ventes en volume et dans les jeux les mieux notés ils sont de plus en plus présents. Ils peuvent se permettre des prises de risque plus importante.

    Les gros studios ayant la responsabilité de plusieurs dizaines de personnes avec des budgets importants sont freinés par la prise de risque d'une mauvaise vente. Les actionnaires ont aussi un rôle là-dedans dans les grandes structures. Mais la vie d'indépendant ne semble pas rose, ça ressemble plus à l'amour du beau jeu plus qu'à un business model pour essayer de faire fortune.

    Transposer ça dans le jeu de société semble compliqué. Le jeu reste physique, ne tombe pas en désuétude aussi vite, n'engage pas les mêmes équipes ni les mêmes sommes. Et ne pourra pas avant longtemps se passer de boutiques (grosses ou petites). Il y a encore de la place pour les conseils avisés des boutiques. Pourvu que les éditeurs n'aient pas le ventre trop gros en essayant de regrouper en une seule entité la production, la distribution et la vente.

    Steam n'est pas un bon exemple au final car s'il a permit de voir apparaître des jeux moins mainstream qu'avant, c'est au prix d'un sacrifice important de beaucoup de studios. Sans parler de l'inflation des jeux, et donc des mauvais jeux. Le joueur devenant consommateur avec tout ce que ce mot a de plus mauvais.

    Dans le jeu de société on a encore un lien fort avec le matériel, les illustrations et donc les illustrateurs, les gens qui éditent et ceux qui créent. On sait, si on le veut, qui est derrière tel projet. Et on peut les rencontrer, échanger sur salon et sur internet.

    Ca reste très humain. Kickstarter aura un impact c'est certain, mais rien de diabolique encore. D'une certaine manière il démocratise les jeux à 80 € et plus sans qu'on sourcille plus que ça. C'est ce qu'à permit Conan d'après moi. En plus d'être un bon jeu, il me semble qu'il a démocratisé les grosses boîtes dans cette gamme de prix.
    Chni
    Chni
    Tu as oublié de préciser que l'eau ça mouille et que le soleil il chauffe :p :p :p
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Le point de vue de Phoenixeux est intéressant et pour moi, symptomatique. Je n'analyse pas la proposition, même si elle me semble intéressante, mais juste ce qu'elle représente : face à un système, constitué de sous-systèmes inter-connectés, changeant, tous doivent s'adapter, changer et se remettre à inventer... ou mourir (même si c'est un peu rude).
    Je reprends un exemple que m'a susurrer Monsieur Phal dans nos discussions : Lorsque les voitures sont arrivées, je veux bien croire que les maréchaux-ferrants ont dû tirer la gueule pour leurs emplois, leurs petits commerces... il aurait donc fallu stopper les voitures ? possible... mais ça n'a pas été le choix fait... et depuis, il y a des garagistes.
    fred henry
    fred henry
    Ben je le précise pcq pas mal de monde refuse de voir que les choses e ont changé et avec les fonctions des différents acteurs.
    eldarh
    eldarh
    Si on renonce au catalogue d'Asmodée, on renonce donc entre autre à Cocktail Games, Ferti, Lui-même, Ludonaute, Filo, Bombyx, Libellud, Edge, Space Cowboys, Hurrican, Days of Wonder, Repos Prod, GameWorks, FFG....
    Comment une boutique peut espérer survivre sans la majeur partie de ces éditeurs dans son magasin ? C'est une vrai question que je pose. J'ai du mal à entrevoir la possibilité pour un revendeur de se passer de tout ou parti de ces éditeurs.
    Krawash
    Krawash
    Intéressant ! Je pose juste un petit drapeau pour suivre le sujet.
    Tomfuel
    Tomfuel
    tu n'avais juste qu'a cliquer dans le petit rond pres du titre ..
    barbi
    barbi
    Monsieur Guillaume
    Pour rebondir sur l'article, une boutique aujourd'hui ne peut pas se passer d'Asmodée: ses titres sont demandés.
    Si tu rentres dans une boutique de jeux et qu'il n'y a pas Dobble, Splendor, Aventuriers du rail ou Timeline, je ne pense pas que tu puisses t'en sortir, meme avec toute la bonne volonté du monde et une qualité de conseil haut excellente.
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur eldarh,

    Une boutique qui n'est pas considéré comme un gros client par Asmodee (basé sur le chiffre de commandes j'imagine), qui ne commande donc pas beaucoup, n'a juste pas la même remise, les même conditions qu'un gros client qui lui, parce qu'il commande beaucoup aura une bonne remise. Les boutiques qui se plaignent du système sont donc des boutiques qui n'ont pas accès à ces remises parce qu'elles ne commandent pas assez. Si elle commande quand même, elle aura quelques euros de moins de marge. A la boutique de voir si cette différence est trop importante. Asmodee n'a aucun interêt à mettre à mal les boutiques qui vendent leurs jeux, ce sont ses clients. Si le système est mauvais, il finira par s'effondrer car si plus aucune boutique ne peut commander chez Asmodee, comment Asmodee va gagner de l'argent ? Comment les éditeurs qui passent par Asmodee vont gagner de l'argent ?
    barbi
    barbi
    comment Asmodee va gagner de l'argent ? Comment les éditeurs qui passent par Asmodee vont gagner de l'argent ?
    J'aurais tendance a dire: avec des gros volumes et des grosses/tres grosse boutiques
    eldarh
    eldarh
    Si le système ne "s'effondre" pas, localement on assiste à des ajustements. Par exemple, ma petite (vraiment petite) boutique à moi, semble avoir simplement décidé de "favoriser" les commandes Asmodée au "détriment" des autres distributeurs. Et en effet, à part quelques Iello (en tant qu'éditeur mais aussi par l'intermédiaire de la gamme "contes"), Gigamic et l'incontournable Habba (boutique familiale) peu d'autres distributeurs présents, avec qui elle me dit travailler "moins". Je pense, je suppose, car je ne lui en ai pas parlé en détail, qu'elle se satisfait de cela car Asmodée propose suffisamment de jeux qui ciblent sa clientèle.
    Je suppose que ce genre d'arbitrage a lieu dans pas mal de boutiques de ce type, et finalement ça rejoint le propos de l'article.
    Tomfuel
    Tomfuel
    tu n'avais juste qu'a cliquer dans le petit rond pres du titre ..
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    je me permets juste de dire ça j'ai connu certains boutiquiers qui bougonnaient à commander une référence juste pour un client un peu exigeant, parce que, "sincèrement, ça rapporte pas grand chose..." :D
    hérisson
    hérisson
    Petit point de vue de l'autre coté du comptoir, ce qui est mon cas en tant que gérant d'une petite boutique de province. Pour présenter un peu ma situation, sur l'année 2016 j'ai référencé un peu moins de 900 titres différents. (Selon les chiffres que l'on entend ici et là, cela correspond à peu près au nombre de sortie annuelle. Dans les 2 cas je compte les extensions). Parmi ces 900 références, une bonne partie sont des classiques et sont le moteur de ma boutique en terme de vente, bref cela laisse peut de place aux nouveautés, environs 120 pour 2016 pour ma petite boutique.
    Alors oui, je sélectionne en fonction de ma clientèle, des jeux que j'ai pu tester en salon, qui m'ont été présenté par les commerciaux qui vienne me voir ou lors de journée pro, et des infos qu'on peu avoir sur internet. Mais surtout, j'en zap, d'autant plus que les sorties sont de plus en plus concentré sur de courtes périodes (essen, cannes). et que le principale outil de communication des éditeurs est le mail, vite perdu dans la masse ou dans la corbeille.

    Certains jeux sont inratables portés par de grosse opération de com, mais beaucoup se retrouve noyé dans tout ça. Bien sur, si je rate un "bon jeu" au moment de sa sortie, mon commercial va certainement m'alerter sur cette "nouveautés bientôt en rupture qu'il faut rentrer", mais les recommandations des clients vont m'inciter encore plus à référencer tel ou tel jeu. L'article est à mon sens très juste sur ce point, il est beaucoup plus dur d'exister pour les petits éditeurs distribué par de petit distributeur fasse à de grosse machine qui, elle, nous impose de référencer leurs nouveautés et dont nous avons les commerciaux au téléphone toute les semaines.

    Et effectivement, aucun de mes clients ne m'as demandé Argo, et je ne l'ai pas encore rentré.

    Ceci dit arriver sur les étagères ne fait pas tout, il faut pouvoir encore y rester et faire ses preuves pour conserver ces quelques centimètre carré car une nouveauté qui arrive chasse inévitablement un autre jeu. Et là commence le deuxième dilemme du gérant de boutique, "quel jeu ne plus référencer?"
    ehanuise
    ehanuise
    Oui, les choix sont cornéliens pour les détaillants, et c'est d'autant plus important que c'est leur grosse valeur ajoutée : offrir à leurs clients qui recherchent du conseil un 'filtre' pour 'y retrouver dans la masse des sorties!
    Une partie importante du message que je veux faire passer aux joueurs qui recherchent un titre particulier est que les jeux qui ne sont pas en rayons peuvent toujours être demandés à leur détaillant, qui sera ravi de les commander :)
    hérisson
    hérisson
    Tout à fait, et je soutien ta démarche dans ce sens. Et effectivement je connais peu de boutiquier qui refuserait de commander un jeu pour un client.
    Tomfuel
    Tomfuel
    bah ça peut arriver si le jeu n'a pas de distri français ...
    j'ai eu 2 fois le coup : flamme rouge (pourtant avec une regle en fr) et chocolatl (extension pour cacao)
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    je me permets juste de dire ça j'ai connu certains boutiquiers qui bougonnaient à commander une référence juste pour un client un peu exigeant, parce que, "sincèrement, ça rapporte pas grand chose..." :D
    hérisson
    hérisson
    le sourire du client satisfait, ça n'as pas de prix ;)
    Atalia-jeux
    Atalia-jeux
    Fred, c'est sur, les jeux se vendent bien et continueront de se vendre. Ceux qui peuvent s'adapter au marché survivent, pas les autres. Le problème c'est que les boutiques indépendantes risquent de disparaître s'elles doivent "dealer" avec des géants qui profitent de leur position de force pour appliquer des conditions commerciales dures à encaisser... Certes, tes gros succès continueront de se vendre partout, même en grande distribution. Sans boutiques, sans leurs conseils, je crois qu'on arriverait à ce qui s'est passé dans le monde du jeu vidéo à ne voir principalement que des extensions ou des reprises de jeux déjà publiés et grand public. Les éditeurs de jeux de geek trouverons leur public sur internet (par KS principalement).
    J'aime les boutiques, le contact humain avec des vendeurs généralement adorables, je veux pas les voire disparaître, alors je trouve que cet article, entre les lignes, c'est une espèce de mise en garde que c'est à eux de s'adapter en cherchant des solutions alternatives et ne pas se limiter à vendre les blockbuster que tout le monde demande. Le jour où les gens croiront qu'ils peuvent se passer des boutiques pour choisir un jeu, elles disparaîtront encore plus vite car on peut trouver les jeux moins chers sur internet. En accompagnant les clients, en leur faisant découvrir des nouveautés "alternatives", elle les fidéliseront et survivront.
    Nydhyana
    Nydhyana
    Je suis un client final.
    C'est à dire la dernière personne qui dépense son argent pour acheter une boite dans laquelle il y a un jeu de société.
    Après je peux l'offrir, y jouer ou lui faire prendre la poussière (et dans poussière, il y a toutes les autres possibilités).
    Moi ce que j'entend clairement dans le message d'Ehanuise, c'est que le client final à le droit tout puissant d'acheter ce qu'il veut acheter au marchand et pas juste ce qu'il peut acheter parmi ce que le marchand lui propose.
    Pour cela, il doit être informé. Et Tric Trac informe, et çà c'est génial. Informé de ce qui existe, à quoi cela ressemble, pour savoir si c'est fait pour lui.
    Mais surtout, pour être informé, le plus réellement informé possible, il faut S'informer, c'est à dire être actif dans sa démarche d'information. Et à la lecture de l'article d'Ehanuise, le client final aura l'information que ah oui il peut peut être l'avoir dans sa crèmerie sympa habituelle, le jeu qui à l'air cool, qu'il a vu il ne sait plus trop ou, sur tric trac peut être.
    Et juste pour info, car c'est un peu le même gros sujet cosmique, les knackis. Achetez rapidement un paquet de 10 knackis dans votre crèmerie habituelle. Vous les mangez, elles sont bonnes, parfait. Maintenant, informez-vous. Une knacki, historiquement c'est une knacki à base de porc, çà coûte dans les 4 euros le kilo, et c'est bon. Il se peut que dans le rayon de votre crèmerie, il n'y avait de disponible que des knackis au jambon, visuellement le paquet c'est tout pareil sauf que la ou c'est pas marqué porc, c'est marqué jambon, çà coûte dans les 8 euros le kilo, et c'est surement bon, voire très bon. Je dis surement, parce que des knackis au jambon, je n'en achète pas. J'en achète des au porc les semaines ou j'en trouve, parce que je suis bien informé de l'existence de cette différence. Et Hehanuise il me rappelle que oui cela fait des semaines que je suis bien bête de ne pas le dire que j'en veux moi aussi des knackis au porc, et le aussi est très important car je ne dois pas être le seul.
    eldarh
    eldarh
    ça doit être moi mais j'ai absolument pas compris où tu veux en venir.
    ehanuise
    ehanuise
    La meilleure comparaison reste les magasines en librairie : si je suis passionné d'horlogerie ou de petits trains électriques, mon libraire ne propose probablement pas de titres spécialisés sur le sujet parceque ca n'est pas un truc qu'il rentre d'office. mais si je lui signale que ca m'intéresse, il y pensera lors de sa prochaine commande :)
    Chni
    Chni
    Je crois qu'il y a aussi des knacki au poulet maintenant. Non, ne me remercie pas, remercie Tric Trac :)
    Immyr
    Immyr
    Et bien en fait ici on parle de la différence entre un charcutier et un marin.
    Le charcutier voit le porc avant les côtes, le marin....c'est le contraire !!
    Simple non ?
    Pikaraph
    Pikaraph
    Y a pas que du porc dans tes knackis, c'est ça ? ^^
    Blanche-
    Blanche-
    Pour moi c'est très clair
    Nydhyana
    Nydhyana
    Non, rassures-toi, c'est moi qui ai du mal à être compréhensible.
    eldarh
    eldarh
    ça doit être moi mais j'ai absolument pas compris où tu veux en venir.
    ehanuise
    ehanuise
    Oui, les choix sont cornéliens pour les détaillants, et c'est d'autant plus important que c'est leur grosse valeur ajoutée : offrir à leurs clients qui recherchent du conseil un 'filtre' pour 'y retrouver dans la masse des sorties!
    Une partie importante du message que je veux faire passer aux joueurs qui recherchent un titre particulier est que les jeux qui ne sont pas en rayons peuvent toujours être demandés à leur détaillant, qui sera ravi de les commander :)
    Phoenixeux
    Phoenixeux
    Cher Mr Guillaume, on parle là de l'uberisation de certains domaines, ou de phénomènes similaires. Une force de concurrence/complémentarité qui n'a pas vraiment d'équivalence dans l'histoire, ce qui rend la situation déroutante pour les professionnels "traditionnels". L'exemple des garagistes me semble mauvais car il ne s'agit pas de la conversion professionnelle des mêmes individus.
    Si je prend 2 exemples opposés que je connais de plus ou moins loin :
    1/ On a d'un côté les taxis qui ont verrouillé dès l'origine leur métier par le mécanisme de licence, s'enfermant dans un mode rigide stoppant l'innovation, et même baissant la qualité de service et/ou le rapport qualité/prix.
    2/ De l'autre, l'hôtellerie qui a l'habitude de tenter des initiatives (cabanes dans les arbres, base de loisir intégrée aux campings, offres package en fonction des atouts de l'environnement, etc...). Et pourtant une partie de la clientèle "fuit" vers les nouveaux marchés du particulier à particulier, qui ont comme gros avantages de subir 15 fois moins de pression légale et normative (ce qui est décourageant pour l'esprit d'initiative soit dit en passant).
    Dans les deux cas, ces professions doivent accepter la donne et trouver une place plus petite qui puisse leur convenir et être viable. Et l'état d'esprit pour survivre, à mon avis, est de ne se refuser aucune idée originale. Se démarquer, en lien avec ses convictions/passions, tout en acceptant de ne pas conquérir la masse de clientèle catégorisée par le marketing. Oser offrir des concepts et expliquer la démarche au client qui, je le pense, est demandeur d'une consommation chez un commerçant au profil authentique, ne le prenant pas pour un mouton.
    C'est cette réflexion qui devrait pousser les boutiques de jeux à prendre des risques, sans même attendre la demande explicite de la clientèle (voir ma proposition ;)).
    ehanuise
    ehanuise
    La meilleure comparaison reste les magasines en librairie : si je suis passionné d'horlogerie ou de petits trains électriques, mon libraire ne propose probablement pas de titres spécialisés sur le sujet parceque ca n'est pas un truc qu'il rentre d'office. mais si je lui signale que ca m'intéresse, il y pensera lors de sa prochaine commande :)
    Pikaraph
    Pikaraph
    Peut-être que le système de remise à la commande est à revoir ?
    Nydhyana
    Nydhyana
    Non, rassures-toi, c'est moi qui ai du mal à être compréhensible.
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur Pikagraph,

    Peut-être qu'il faut voir avec les boutiques qui en sont contentes s'il faut le changer :o)
    Chni
    Chni
    Je crois qu'il y a aussi des knacki au poulet maintenant. Non, ne me remercie pas, remercie Tric Trac :)
    Phoenixeux
    Phoenixeux
    Une remise proportionnelle à un volume commandé ne me semble pas problématique.
    Mais l'obligation de commander de certains jeux en package comme pré-requis à la remise, ça me chagrine plus. Et je vois mal les boutiques profitant de la-dite remise se plaindre de la disparition de ce fonctionnement.
    Asmodée semble globalement assez soucieux de maintenir un marché vivant et dynamique. ce serait bien qu'il existe une offre différentiée selon le type de clients (conditions plus favorable à certaines taille de boutiques modestes, par exemple). En même temps, je ne connais pas du tout l'offre d'Asmodée donc je suppute grave. ^^
    hérisson
    hérisson
    Bonjour Mr Guillaume,

    Afin de mieux m'expliquer et de vous faire comprendre notre situation de boutiquier, je me permet de faire un parallèle avec TT, car nous avons un point commun,celui de conseiller les gens pour les aider à trouver le jeux qui leur conviendra le mieux. Et une grosse différence, je suis client d'Asmodée alors que pour TT c'est l'inverse, c'est un annonceur qui vous achète de l'espace publicitaire.

    Que penseraient les lecteurs de TricTrac si tout les jeux distribué par Asmodée disparaissait de TricTrac, plus d'articles, plus de fiche de jeu, plus de TTTV. Cela représenterai combien de contenu en moins, 30%, 40%? (regardez pas curiosité, si vos stats vous le permettent)
    Imaginez: Aucune info sur 10 jeux primé au As d'or et 4 Spiel ces 4 dernières années.
    Difficilement envisageable, je suis dans la même situation

    Que penserai un client lambda qui entrerai dans ma boutique est qui n'y trouverai pas:
    Les aventuriers du rail, carcassonne, catan, 7 wonders, dobble, mystérium, splendor, jungle speed,...et j'en passe. Sans compter Novalis qui élargi sont catalogue à vitesse grand V, jeux de role, magic et débauche des éditeurs habituellement distribués par d'autre. Oui le secteur ludique est riche, la diversité de jeux est là, mais porter pas des locomotives bien souvent distribué pas Asmodée.

    Dans tout les cas, il ne comprendrai pas pourquoi dans cette boutique, ou site d'information ludique il n'y as pas les jeux parmi les plus connus et les plus joués. Et on perdrai tous grandement notre crédibilité et très certainement notre emploi.

    De plus, ce serai ce passer de moultes très bon jeu , c'est sur que si la qualité des jeux distribués par asmodée était celle des jeux dujardin/TF1 ça faciliterai les choses, mais ce n'est pas le cas. Et effectivement je ne pense pas qu'une boutique spé puisse vivre économiquement sans le catalogue Asmodée/Novalis (environs 2300 références) et il l'ont bien compris.
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur Hérisson,

    Juste une question, pourquoi TT retirerait les jeux de qui que ce soit ?
    hérisson
    hérisson
    Tout à fait, et je soutien ta démarche dans ce sens. Et effectivement je connais peu de boutiquier qui refuserait de commander un jeu pour un client.
    hérisson
    hérisson
    le sourire du client satisfait, ça n'as pas de prix ;)
    hérisson
    hérisson
    Mr Phal

    Je vous dis pas d'enlever des jeux, je vous demande juste d'imaginer ce que serai TT sans les jeux distribué par Asmodée, aussi vide que mes étagères si je faisais de même. Vous ne pouvez pas vous passer d'en parler, ce serait mal faire votre travail, comme je ne peux me passer de les vendre.
    GloomyNours
    GloomyNours
    Article très intéressant et surtout (en tant que consommateur final) vécu! Après avoir réclamé l'excellent "Capital Lux" à mon crémier, il va enfin le rentrer. "Capital Lux", vous connaissez (peut-être) le jeu, mais sans doute moins son distributeur indépendant: Pixie games. Leur catalogue est encore assez peu étoffé et il peine, du moins me semble-t-il, à s'implanter en boutique. Et oui, sans l'avoir essayé lors d'une soirée jeu au salon Essen 2016, je n'en aurais sans doute jamais entendu parler.

    Cela pose une autre question: comment, du coup, entendre parler de ces jeux laissés-pour-compte dans le contexte du marché du jeu actuel?
    Pixie Games
    Pixie Games
    Merci GloomyNours :)
    Capital Lux c’est comme les knackis, c’est bon, mangez-en !
    Vous avez bien fait de le demander à votre crémier ;)
    chrischneider
    chrischneider
    Enfin demander des knakis à son crémier ça ne me semble pas très logique.
    Camika
    Camika
    Messieurs,
    est-ce qu'un boutiquier a déclaré ici que les conditions d'Asmodee étaient abusives?
    Si oui, est-ce qu'il pourrait les énoncer (sauf si elles sont confidentielles bien sûr) pour qu'on puisse juger de leur caractère abusif plutôt que de parler en supposant qu'elles incluent ceci ou cela?
    ehanuise
    ehanuise
    Encore un article, d'un détaillant américain, qui relève la même situation: vu l'augmentation du nombre de références, il préfère stocker plus d'exemplaires de quelques 'hits', et faire l'impasse sur les productions plus indie.
    http://blackdiamondgames.blogspot.be/2017/01/too-many-board-games-tradecraft.html
    Blanche-
    Blanche-
    Et c’est dommage car on ne revient pas chez eux, à force de se casser le nez
    Immyr
    Immyr
    Heuuu pas d'accord. avec le propos de base.... Il m'est arrivé de demander un jeu en boutique. Y a pas !
    OK, je commande....ha non, comprenez que ça nous revient un peu cher (on préfére un max de jeux franco de port donc on doit commander "beaucoup" sans certitude de vendre) et puis, ha non, lui il est auto-distribué (encore pire, impossible de l'avoir en boutique de ville)
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur hérisson,

    :) certes, mais je n'ai aucune raison d'imaginer un jour devoir retirer ou ne plus parler d'un éditeur ou d'un distributeur. C'est un peu comme le demander d'imaginer écrire des articles sans la lettre E :)
    Immyr
    Immyr
    Et bien en fait ici on parle de la différence entre un charcutier et un marin.
    Le charcutier voit le porc avant les côtes, le marin....c'est le contraire !!
    Simple non ?
    ehanuise
    ehanuise
    Certains détaillants gèrent mieux que d'autre les commandes. C'est évidemment un facteur de différentiation... Et nous allons aussi vers une évolution du marché ou les différents canaux (boutique/distrib, détaillants web, vente directe sur le site éditeur, kickstarter, ...) vont devenir plus complémentaires les uns des autres suivant le jeu et le joueur qui veut se le procurer, alors que beaucoup les perçoivent encore comme canaux concurrents les uns des autres.
    Pikaraph
    Pikaraph
    @ Mr Phal : Phoenixeux a bien résumé la chose : la ristourne appliquée c'est très bien, tout le monde est content, mais quand on vous refile dans le même temps un bundle qui contient des jeux que vous savez ne pas pouvoir vendre facilement comme pré-requis, c'est un peu moins avantageux.
    Finalement, si la ristourne est conditionnée par un côté moins attrayant, pourquoi ne pas faire disparaître la ristourne et l'obligation de prendre ceci ou cela ? Ca permettrait à chaque boutique, même celles qui sont plus modestes d'être sur un pied d'égalité.
    Je suis bien conscient que ce n'est pas dans l'intérêt du distributeur, mais pour la survie des points de ventes plus modestes mais nécessaires dans le paysage, peut-être faut-il y réfléchir.
    Je serais personnellement très ennuyé que ma crémerie ferme.
    ehanuise
    ehanuise
    Les éditeurs communiquent et les distributeurs aussi : ici sur trictrac, sur Facebook et Twitter, sur leurs sites, dans leurs mailing listes, dans la presse écrite (plato, TTmag), ...
    Ca va par contre renforcer la segmentation entre jeu 'grand public', qui a vocation à être découvert en boutique par des joueurs occasionnels qui recherchent le conseil du détaillant et les jeux 'core' comme on les appelle (jeux pour joueurs passionnés) pour lesquels il va devenir indispensable que les joueurs qui s'y intéressent signalent à leur détaillant favori qu'ils aimeraient les voir en rayons.
    Et les canaux multiples de vente que sont le détaillant/distributeur, les sites de vente en ligne, kickstarter, amazon, les sites des éditeurs qui vendent en direct, ... vont devenir complémentaires alors que jusqu'ici ils sont perçus comme concurrents.
    Il deviendra à terme je pense assez naturel pour un joueur de se diriger vers son détaillant pour certains titres et vers internet pour d'autres, suivant le type de jeu (genre Kingdomino je prends chez mon crémier, mais Conan ou Mechs and Minions je sais que je dois l'acheter en ligne).
    Phoenixeux
    Phoenixeux
    Petit point de vue de client et de joueur à cheval entre le causual et le core :
    Je pense que l'une des missions des boutiques physiques (qui s'adressent effectivement en priorité au grand public) pourrait être de réserver un espace, même réduit, à la mise en avant de certain jeux très core vendus hors distribution traditionnelle. Un peu dans une optique de montrer : "ça existe, peut-être êtes-vous un passionné en devenir de tel ou tel type de jeu. Et voici comment acquérir ce gros jeu." (via la boutique directement ou un code promo désignant la boutique comme prescripteur de la vente).
    Outre la commission minime possible en cas de vente, cette mission de présentation ne serait pas forcément bénévole : le marchand pourrait "vendre" l'espace "publicitaire et demander (imposer ?) des éléments de matériel pour démo (PnP de bonne qualité, petit module d'initiation, etc).
    Bref, j'imagine qu'une relation boutique/éditeur voir boutique/auteur-autoéditeur pourrait se développer.
    Et mon côté core serait content de conseiller des titres au crémier pour que la bonne parole soit diffusée sans pour autant effrayer le débutant !
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Le point de vue de Phoenixeux est intéressant et pour moi, symptomatique. Je n'analyse pas la proposition, même si elle me semble intéressante, mais juste ce qu'elle représente : face à un système, constitué de sous-systèmes inter-connectés, changeant, tous doivent s'adapter, changer et se remettre à inventer... ou mourir (même si c'est un peu rude).
    Je reprends un exemple que m'a susurrer Monsieur Phal dans nos discussions : Lorsque les voitures sont arrivées, je veux bien croire que les maréchaux-ferrants ont dû tirer la gueule pour leurs emplois, leurs petits commerces... il aurait donc fallu stopper les voitures ? possible... mais ça n'a pas été le choix fait... et depuis, il y a des garagistes.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Cher Mr Phoenixeux,

    je ne citais pas l'exemple du garagiste pour la conversion professionnelle. La voiture qui, pourtant à son démarrage n'était pas "positive" pour tous(sale, bruyante, un peu lente...), restait à l'époque des charrettes et des chevaux une concurrente. Les professionnels "traditionnels" ont bien dû être "déroutés".
    Et ça ne contredit pas, je trouve, les exemples que tu donnes :
    1) Über, face à une situation verrouillée (celles des taxis) montre bien à quel point ces derniers, appuyés sur leurs "privilèges", en protecteur de leur pré carré et (peut-être) incapable d'évoluer, se crispe sur leurs acquis et veulent bloquer toute évolution. (Peut-être sentent-ils qu'ils risquent de "mourir" sinon ?)
    2) L'hôtellerie, visiblement plus adaptative, change et évolue (au moins en partie) pour perdurer.

    On se rejoint donc pour ne se refuser aucune idée originale, se démarquer... et savoir ce que l'on veut (qui peut être "ne pas conquérir la masse de clientèle catégorisée par le marketing). Là encore, une boutique qui voudrait "conquérir la masse de clientèle catégorisée par le marketing" devrait donc jouer avec les règles de ces "gros du marketing, de la com', du chiffre & co"... en sachant ce que ça coûte... et ce que ça "coûte" !
    Phoenixeux
    Phoenixeux
    Oui, nous sommes d'accord : rien ne sert d'aller contre un courant de fond. Il faut l'accompagner, éventuellement lui opposer résistance en déviant avec conviction les tendances qu'il impose.

    Punaise, on dirait un maître de arts martiaux qui parle ! ^^

    Ceci dit, ayons une pensée pour les maréchaux-ferrants qui n'avaient guère de choix que celui de disparaitre...
    Tentative d'uchronie pour le fun : ils réagissent avant l'avènement de l'automobile, forment une coopérative d'échelle européenne, proposent des chevaux clé-en-main avec contrat vétérinaire de maintenance et revendent en même temps les vieux attelages (hors leasing) à bas coup aux usines de voitures qui trouve là une force mécanique moins chère que la vapeur et le charbon. De part leur poids économique, ils influencent la politique de construction du réseau routier et on se retrouve avec un Paris hippique à base de vignettes anti-crottin et de service de Galop-bleu.

    Hum. Pardon. :-P
    Ca sent la fin de notre raisonnement si personne n'y trouve à redire.
    Phoenixeux
    Phoenixeux
    Cher Mr Guillaume, on parle là de l'uberisation de certains domaines, ou de phénomènes similaires. Une force de concurrence/complémentarité qui n'a pas vraiment d'équivalence dans l'histoire, ce qui rend la situation déroutante pour les professionnels "traditionnels". L'exemple des garagistes me semble mauvais car il ne s'agit pas de la conversion professionnelle des mêmes individus.
    Si je prend 2 exemples opposés que je connais de plus ou moins loin :
    1/ On a d'un côté les taxis qui ont verrouillé dès l'origine leur métier par le mécanisme de licence, s'enfermant dans un mode rigide stoppant l'innovation, et même baissant la qualité de service et/ou le rapport qualité/prix.
    2/ De l'autre, l'hôtellerie qui a l'habitude de tenter des initiatives (cabanes dans les arbres, base de loisir intégrée aux campings, offres package en fonction des atouts de l'environnement, etc...). Et pourtant une partie de la clientèle "fuit" vers les nouveaux marchés du particulier à particulier, qui ont comme gros avantages de subir 15 fois moins de pression légale et normative (ce qui est décourageant pour l'esprit d'initiative soit dit en passant).
    Dans les deux cas, ces professions doivent accepter la donne et trouver une place plus petite qui puisse leur convenir et être viable. Et l'état d'esprit pour survivre, à mon avis, est de ne se refuser aucune idée originale. Se démarquer, en lien avec ses convictions/passions, tout en acceptant de ne pas conquérir la masse de clientèle catégorisée par le marketing. Oser offrir des concepts et expliquer la démarche au client qui, je le pense, est demandeur d'une consommation chez un commerçant au profil authentique, ne le prenant pas pour un mouton.
    C'est cette réflexion qui devrait pousser les boutiques de jeux à prendre des risques, sans même attendre la demande explicite de la clientèle (voir ma proposition ;)).
    Zemeckis
    Zemeckis
    Perso, plutot que de se déplacer en boutique pour lui demander de commander un jeu et d'attendre 1 semaine, je préfèrerai demander à l'avance à la boutique, par un moyen de communication rapide : texto, chat, forum, site internet.

    Malheureusement, la boutique près de chez moi (à 20 minutes en voiture, 40min aller-retour) ne propose pas cela. Résultats : je commande beaucoup en ligne... Au moins, je connais le stock et je réserve ma boite. Et ça m'évite de me déplacer pour rien (oui, j'habite un peu en campagne !).
    Trulk
    Trulk
    On a inventé un truc génial qui s'appelle téléphone et qui évite de se déplacer pour rien.
    Zemeckis
    Zemeckis
    Oui, bien sûr, le téléphone existe (et je déteste téléphoner), mais on a aussi inventé d'autres moyens de communication plus modernes. Pourquoi se contenter que du téléphone ? Ca me fait penser aux majors de musiques qui ont mis tellement de temps à passer du CD au MP3.
    Enfin bref, je donne juste mon avis en tant que client et ce qui fait que je choisisse une boutique plutôt qu'une autre. Et ce qui pourrait, pour mon cas personnel, permettre à la boutique de gérer ses commandes auprès des distributeurs.
    Tomfuel
    Tomfuel
    tu veux parler du truc qui prend des selfies ?
    Pikaraph
    Pikaraph
    Y a pas que du porc dans tes knackis, c'est ça ? ^^
    barbi
    barbi
    Cher M Phal,
    le Monsieur Herisson répondait a Mr Guillaume qui lui le suggerait, que les boutiques se passent de Asmodée, d'ou la comparaison avec ce meme cas de figure chez TT.

    Ceci dit, je serais content d'avoir le meme type de discussion/vision sur le monde du jeu en UK (ou j'habite), les boutiques n'ont pas l'air de fonctionner de la meme maniere ...
    fred henry
    fred henry
    Par contre j'aimerais bien savoir ce que l'on appelle un distributeur "indépendant" et savoir en quoi Asmodee ne l'est pas.
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur hérisson,

    :) certes, mais je n'ai aucune raison d'imaginer un jour devoir retirer ou ne plus parler d'un éditeur ou d'un distributeur. C'est un peu comme le demander d'imaginer écrire des articles sans la lettre E :)
    romjé
    romjé
    "Indépendant" ça n'est pas seulement une question de taille pour moi, ça veut surtout dire que les décisions finales sur la gestion et les directions à prendre de la boite appartiennent au(x) dirigeant(s) et que ce(s) dirigeant(s) travaillent exclusivement pour cette boite.

    En gros, quand il y a des actionnaires majoritaires qui ne sont pas là pour faire avancer la boite, alors ce n'est plus une boite indépendante.

    (maintenant que j'ai déblatéré tout ça, concernant Asmodée, j'en sais rien du tout :) Si ca appartient à un groupe financier dont le métier n'est pas uniquement le jeu, alors non, ils ne sont pas indépendants)
    GloomyNours
    GloomyNours
    Par "distributeur indépendant", j'entends les petites structures, composées de 10 - 20 employés (et c'est sans doute déjà beaucoup). Asmodée ne remplit pas pour moi ce critère. La taille du catalogue est de facto proportionnelle. Si les grands peuvent dicter leur loi aux détaillants (pas de souci avec ça, après tout, on parle de business, on n'est pas dans le monde des bisounours), ce n'est pas le cas des petits.
    Datavinn
    Datavinn
    Asmodee appartient au groupe d'investissement Eurazeo à 83,5 %.
    hérisson
    hérisson
    Bonjour Fred,

    Pour moi l'indépendance est une relation réciproque entre deux entités ou personnes. Tu est un auteur indépendant car tu es libre de choisir avec quel éditeur tu vas travailler à chaque jeux que tu fais, de même que j'imagine qu'un éditeur est libre de refuser d'éditer un de tes jeux même si il t'as déja édité auparavant.
    Ce qui à mon sens n'est plus le cas avec Asmodée. Asmodée est libre de faire ses choix, par contre en tant que clients d'Asmodée je le suis beaucoup moins: obligation de référencement, objectifs de CA, et objectifs de vente. La taille de leur catalogue rend asmodée indispensable à toute boutique, ce qui les mets dans une position de force vis vis des revendeurs et certainement également auprès des éditeurs qu'il distribue. le fait qu'Asmodée soit détenue par un fond d'investissement les poussent à une rentabilité extrême. Aucun autre distributeur avec lesquels je travaille ne se permet de changer aussi régulièrement ces conditions toujours à son avantage.
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Chers tous,

    Je crois que pour pas mal de monde, l'utilisation du mot "indépendant" est sans doute un abus de langage. Si l'on fait un parallèle avec le cinéma, la musique, la BD, Asmodee est un distributeur indépendant, comme tous les autres. Ils ne sont liés part contrat à personne, même si un fond d'investissement possèdent la majorité des parts. Ils n'ont pas de contrat les liants à une entité supérieure. Par contre, leurs studios d'éditions ne sont pas des éditeurs indépendants. Space Cowboys, par exemple, s'ils font bien ce qu'ils veulent, n'est pas un éditeur indépendant. Ils sont liés à Asmodee.

    Penser que l'indépendance est une question de taille, de CA ou de nombre d'employés est une erreur.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Bonjour hérisson,

    je me permets une petite intervention. Vous dites donc qu'une boutique ne peut plus vivre sans Asmodee ? ça me paraît très contraint et catastrophique, dit comme ça.
    J'avais l'impression que ça restait un choix de la boutique, en fonction de sa taille, ses possibilités, ses clients qu'elle connaît... et enfin, d'un choix personnelle du propriétaire de la boutique. J'avais l'impression qu'une boutique pourrait bien (en ayant tout-à-fait conscience que ça demanderait un gros travail de conseils et de restructuration) si elle en faisait le choix, celui justement de ne plus travailler avec Asmodee, avoir de quoi satisfaire tous les types de clients avec d'autres jeux à mettre en face de chaque jeu "manquant", vu la richesse du milieu ludique... donc d'innover et se ré-inventer pour faire face à un élément déplaisant et dont le ratio "intérêt/pénibilité" est défavorable.

    Ainsi, si la boutique reste avec Asmodee malgré des changements vécus comme des contraintes fortes, c'est que "l'intérêt commercial et économique" pour la boutique est encore de rester avec Asmodee comme partenaire commerciale... c'est dans son intérêt... Si ce n'est plus intéressant (que ce soit économiquement, certainement la raison première, ou autres puisqu'on peut faire des choix éthiques différents aussi), pourquoi rester ?
    Pikaraph
    Pikaraph
    On est d'accord.
    J'entends plus "indépendant" dans le sens de l'indépendance vis-à-vis du contenu du catalogue : si je suis distributeur-éditeur, j'aurai probablement tendance à mettre le paquet sur les titres que j'édite parce que je vais gagner plus d'argent avec. En même temps, le risque est de faire fuir les éditeurs qui sont en contrat avec moi pour les distribuer, mais la tentation est là.
    barbi
    barbi
    Chacun est dépendant du marché, mais un éditeur petit par la taille (de l'entreprise) peut prendre ses décisions tout seul et assumer ses erreurs tout seul.
    Plus gros, il y a plus d'obligations et de dépendance a d'autres parametres (dividendes pour les actionnaires, croissance, payer et satisfaire ses employés, tenir les contrats avec les partenaires extérieurs ...), ce n'est donc plus un acteur indépendant.
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur Pikaraph,

    Je crois que tous les distributeurs français sont tous aussi éditeur... Si j'applique votre utilisation du mot, il n'y en a donc aucun distributeur indépendant. Me trompe-je ?
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher tous,

    J'ai créé un sujet dans le forum, cela sera mieux pour discuter...
    https://www.trictrac.net/forum/sujet/l-independance
    eldarh
    eldarh
    Si on renonce au catalogue d'Asmodée, on renonce donc entre autre à Cocktail Games, Ferti, Lui-même, Ludonaute, Filo, Bombyx, Libellud, Edge, Space Cowboys, Hurrican, Days of Wonder, Repos Prod, GameWorks, FFG....
    Comment une boutique peut espérer survivre sans la majeur partie de ces éditeurs dans son magasin ? C'est une vrai question que je pose. J'ai du mal à entrevoir la possibilité pour un revendeur de se passer de tout ou parti de ces éditeurs.
    barbi
    barbi
    Monsieur Guillaume
    Pour rebondir sur l'article, une boutique aujourd'hui ne peut pas se passer d'Asmodée: ses titres sont demandés.
    Si tu rentres dans une boutique de jeux et qu'il n'y a pas Dobble, Splendor, Aventuriers du rail ou Timeline, je ne pense pas que tu puisses t'en sortir, meme avec toute la bonne volonté du monde et une qualité de conseil haut excellente.
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur eldarh,

    Une boutique qui n'est pas considéré comme un gros client par Asmodee (basé sur le chiffre de commandes j'imagine), qui ne commande donc pas beaucoup, n'a juste pas la même remise, les même conditions qu'un gros client qui lui, parce qu'il commande beaucoup aura une bonne remise. Les boutiques qui se plaignent du système sont donc des boutiques qui n'ont pas accès à ces remises parce qu'elles ne commandent pas assez. Si elle commande quand même, elle aura quelques euros de moins de marge. A la boutique de voir si cette différence est trop importante. Asmodee n'a aucun interêt à mettre à mal les boutiques qui vendent leurs jeux, ce sont ses clients. Si le système est mauvais, il finira par s'effondrer car si plus aucune boutique ne peut commander chez Asmodee, comment Asmodee va gagner de l'argent ? Comment les éditeurs qui passent par Asmodee vont gagner de l'argent ?
    barbi
    barbi
    comment Asmodee va gagner de l'argent ? Comment les éditeurs qui passent par Asmodee vont gagner de l'argent ?
    J'aurais tendance a dire: avec des gros volumes et des grosses/tres grosse boutiques
    eldarh
    eldarh
    Si le système ne "s'effondre" pas, localement on assiste à des ajustements. Par exemple, ma petite (vraiment petite) boutique à moi, semble avoir simplement décidé de "favoriser" les commandes Asmodée au "détriment" des autres distributeurs. Et en effet, à part quelques Iello (en tant qu'éditeur mais aussi par l'intermédiaire de la gamme "contes"), Gigamic et l'incontournable Habba (boutique familiale) peu d'autres distributeurs présents, avec qui elle me dit travailler "moins". Je pense, je suppose, car je ne lui en ai pas parlé en détail, qu'elle se satisfait de cela car Asmodée propose suffisamment de jeux qui ciblent sa clientèle.
    Je suppose que ce genre d'arbitrage a lieu dans pas mal de boutiques de ce type, et finalement ça rejoint le propos de l'article.
    Pikaraph
    Pikaraph
    Peut-être que le système de remise à la commande est à revoir ?
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur Pikagraph,

    Peut-être qu'il faut voir avec les boutiques qui en sont contentes s'il faut le changer :o)
    Phoenixeux
    Phoenixeux
    Une remise proportionnelle à un volume commandé ne me semble pas problématique.
    Mais l'obligation de commander de certains jeux en package comme pré-requis à la remise, ça me chagrine plus. Et je vois mal les boutiques profitant de la-dite remise se plaindre de la disparition de ce fonctionnement.
    Asmodée semble globalement assez soucieux de maintenir un marché vivant et dynamique. ce serait bien qu'il existe une offre différentiée selon le type de clients (conditions plus favorable à certaines taille de boutiques modestes, par exemple). En même temps, je ne connais pas du tout l'offre d'Asmodée donc je suppute grave. ^^
    hérisson
    hérisson
    Bonjour Mr Guillaume,

    Afin de mieux m'expliquer et de vous faire comprendre notre situation de boutiquier, je me permet de faire un parallèle avec TT, car nous avons un point commun,celui de conseiller les gens pour les aider à trouver le jeux qui leur conviendra le mieux. Et une grosse différence, je suis client d'Asmodée alors que pour TT c'est l'inverse, c'est un annonceur qui vous achète de l'espace publicitaire.

    Que penseraient les lecteurs de TricTrac si tout les jeux distribué par Asmodée disparaissait de TricTrac, plus d'articles, plus de fiche de jeu, plus de TTTV. Cela représenterai combien de contenu en moins, 30%, 40%? (regardez pas curiosité, si vos stats vous le permettent)
    Imaginez: Aucune info sur 10 jeux primé au As d'or et 4 Spiel ces 4 dernières années.
    Difficilement envisageable, je suis dans la même situation

    Que penserai un client lambda qui entrerai dans ma boutique est qui n'y trouverai pas:
    Les aventuriers du rail, carcassonne, catan, 7 wonders, dobble, mystérium, splendor, jungle speed,...et j'en passe. Sans compter Novalis qui élargi sont catalogue à vitesse grand V, jeux de role, magic et débauche des éditeurs habituellement distribués par d'autre. Oui le secteur ludique est riche, la diversité de jeux est là, mais porter pas des locomotives bien souvent distribué pas Asmodée.

    Dans tout les cas, il ne comprendrai pas pourquoi dans cette boutique, ou site d'information ludique il n'y as pas les jeux parmi les plus connus et les plus joués. Et on perdrai tous grandement notre crédibilité et très certainement notre emploi.

    De plus, ce serai ce passer de moultes très bon jeu , c'est sur que si la qualité des jeux distribués par asmodée était celle des jeux dujardin/TF1 ça faciliterai les choses, mais ce n'est pas le cas. Et effectivement je ne pense pas qu'une boutique spé puisse vivre économiquement sans le catalogue Asmodée/Novalis (environs 2300 références) et il l'ont bien compris.
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur Hérisson,

    Juste une question, pourquoi TT retirerait les jeux de qui que ce soit ?
    hérisson
    hérisson
    Mr Phal

    Je vous dis pas d'enlever des jeux, je vous demande juste d'imaginer ce que serai TT sans les jeux distribué par Asmodée, aussi vide que mes étagères si je faisais de même. Vous ne pouvez pas vous passer d'en parler, ce serait mal faire votre travail, comme je ne peux me passer de les vendre.
    Camika
    Camika
    Messieurs,
    est-ce qu'un boutiquier a déclaré ici que les conditions d'Asmodee étaient abusives?
    Si oui, est-ce qu'il pourrait les énoncer (sauf si elles sont confidentielles bien sûr) pour qu'on puisse juger de leur caractère abusif plutôt que de parler en supposant qu'elles incluent ceci ou cela?
    Pikaraph
    Pikaraph
    @ Mr Phal : Phoenixeux a bien résumé la chose : la ristourne appliquée c'est très bien, tout le monde est content, mais quand on vous refile dans le même temps un bundle qui contient des jeux que vous savez ne pas pouvoir vendre facilement comme pré-requis, c'est un peu moins avantageux.
    Finalement, si la ristourne est conditionnée par un côté moins attrayant, pourquoi ne pas faire disparaître la ristourne et l'obligation de prendre ceci ou cela ? Ca permettrait à chaque boutique, même celles qui sont plus modestes d'être sur un pied d'égalité.
    Je suis bien conscient que ce n'est pas dans l'intérêt du distributeur, mais pour la survie des points de ventes plus modestes mais nécessaires dans le paysage, peut-être faut-il y réfléchir.
    Je serais personnellement très ennuyé que ma crémerie ferme.
    barbi
    barbi
    Cher M Phal,
    le Monsieur Herisson répondait a Mr Guillaume qui lui le suggerait, que les boutiques se passent de Asmodée, d'ou la comparaison avec ce meme cas de figure chez TT.

    Ceci dit, je serais content d'avoir le meme type de discussion/vision sur le monde du jeu en UK (ou j'habite), les boutiques n'ont pas l'air de fonctionner de la meme maniere ...
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Effectivement, cher mr Hérisson, je vois la différence... et surtout, je me rends compte qu'on pouvait trouver mon ton très péremptoire sur les boutiques.

    Si nous cessions (avec tout plein de scénarios différents quant aux raisons de cette cessation) de parler des jeux Asmodee, il y aurait effectivement une grosse période de "vide", de "changement"... peut-être même la possibilité que nous "mourrions"...
    Cependant, je veux croire, même à tort, que l'inflexion serait possible, que notre ton et nos choix changeraient pour présenter des alternatives, des jeux autres, avec un public cible certainement plus restreint... au moins au départ... mais avec un intérêt et une histoire réelle afin d'emporter avec nous le public... et donc finalement une adaptation et une survie possible... mais autrement... et si le public suit... sinon...
    ... et bien sinon, changer de métier... :(.... ;) :D
    Tomfuel
    Tomfuel
    donc .. pour eviter ce scenario cata, les boutiquiers sont bien obligés de remplir leurs etageres avec une palette d'Asmodée ne laissant que peu de place à l'alternative, aux autres editeurs non distribués par Asmo.
    nou y revoici au point de depart de la discussion
    et c'est souvent le cas lorsqu'il s'agit de faire un constat, un etat des lieux ou de la chose.
    Phoenixeux
    Phoenixeux
    C'est vrai que la notion d'adaptabilité diffère franchement entre un site web dont la trésorerie est simplement lié à ses charges de fonctionnement et une boutique qui immobilise une bonne part de sa trésorerie dans un stock de marchandise.
    Le défi de renouveler son métier est plus difficile dans le second cas et passe probablement par une diversification d'activité (boutique-bar, boutique-animationPro, boutique-collectivitéLudothèque, etc...) afin de réduire l'amplitude du risque lors d'un changement de politique dans le coeur du métier (la vente de jeux en contact direct).
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur Lapinesco,

    Petit clin d'oeil bien évidement, j'adore Perec.
    Atalia-jeux
    Atalia-jeux
    Une petite correction, Monsieur Phal, quand vous avez écrit que "je crois que tous les distributeurs sont aussi éditeurs". C'est pas le cas d'Atalia. Les quelques jeux avec la marque Atalia par dessus, c'est uniquement en tant que distributeur. Mais c'est le sujet, ici.

    Je suis d'accord, qu'il serait idiot pour une boutique de s'en passer d'Asmodée. Dans la quantité, ils ont pleins de bons jeux alors ne pas les proposer à ses clients ne serait pas pro, par contre, je ne pense pas qu'il faille se battre pour quelques points de pourcentage en achetant des jeux que l'on ne souhaite pas commander....
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur Cesare Atalia,

    Vous êtes bien l'auteur d'un jeu qui est distribué par vous ? Notez que je n'ai rien contre, voire je m'en fout, cela ne me pose pas de problème, c'est juste que si l'indépendance c'est de ne pas avoir de conflit d'intérêt avec les éditeurs que l'on distribue, je crois que peu peuvent se vanter de rentrer dans la case "indépendant".
    hérisson
    hérisson
    Plus difficile à faire, quand les quelques points de pourcentage représentent quasiment un mois de salaire.
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur Cesare D'Atalia,

    Il me semble qu'il y a dans votre catalogue un jeu dont vous êtes au moins l'auteur... Je n'ai aucun soucis avec ce fait, juste si l'on pense que l'idée est d'avoir comme image l'indépendance en opposition à d'autre en prétextant certains aspects, il vaut mieux être sûr de ne pas soit même être sur un ligne, si minime soit elle, tout autant dépendante. :o) Encore une fois, je n'ai aucun soucis avec le fait qu'un distributeur puisse être auteur, éditeur ou même tienne une boutique, un site web ou une revue. Et quoi qu'il en soit, je pense que vous ne refuseriez pas de devenir un GROS distributeur. :o)
    Pikaraph
    Pikaraph
    Tu entends peut-être "indépendant" dans le sens où le distributeur ne fait que distribuer (et n'est pas éditeur) ?
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Pour répondre à Tomfuel, il n'est pas obligé de remplir ces étagères avec des produits Asmodee.
    Ça ne l'est que si la boutique veut ensuite profiter d'une remise plus grande, ça ne l'est que si le boutiquier en prend la décision en considérant qu'il (lui) ne saurait (ou ne voudrait finalement) pas faire autrement et donc qu'il ne peut (ou ne veut) s'en passer pour ce que ça lui rapporte (en terme de ventes, de présences des jeux, de conditions de ventes...) Bref, le différentiel est positif.
    Le fait de s'en passer reste donc une question de choix, avec une remise en question qui s'en suit de son activité, un risque (non-négligeable) de ne pouvoir passer le cap, comme le dit justement Phoenixeux.

    Discussions intéressantes... il faut que je me discipline pour le continuer dans le forum... :-D
    Lapinesco
    Lapinesco
    Cher Mr Phal, pourquoi pas, il y a bien eu un livre écrit sans la lettre "E" :)
    fred henry
    fred henry
    En gros une boutique qui ne prend pas tout a une remise de 40% et une boutique qui prend tout dispose d'une remise de 43%. Asmodee n'oblige personne à avoir ces 3 Pts supplémentaires. C'est bien le choix de la boutique de prendre plus d'Asmodee pour gagner ces 3 Pts. C'est purement incitatif. C'est ce qu'on appelle "être commerçant" ("si tu m'en prends plus je te ferai une ristourne"). En quoi est-ce moralement condamnable de proposer un rabais sur les grosses quantités ?
    Pixie Games
    Pixie Games
    Merci GloomyNours :)
    Capital Lux c’est comme les knackis, c’est bon, mangez-en !
    Vous avez bien fait de le demander à votre crémier ;)
    GloomyNours
    GloomyNours
    Par "distributeur indépendant", j'entends les petites structures, composées de 10 - 20 employés (et c'est sans doute déjà beaucoup). Asmodée ne remplit pas pour moi ce critère. La taille du catalogue est de facto proportionnelle. Si les grands peuvent dicter leur loi aux détaillants (pas de souci avec ça, après tout, on parle de business, on n'est pas dans le monde des bisounours), ce n'est pas le cas des petits.
    Trulk
    Trulk
    On a inventé un truc génial qui s'appelle téléphone et qui évite de se déplacer pour rien.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Cher Mr Phoenixeux,

    je ne citais pas l'exemple du garagiste pour la conversion professionnelle. La voiture qui, pourtant à son démarrage n'était pas "positive" pour tous(sale, bruyante, un peu lente...), restait à l'époque des charrettes et des chevaux une concurrente. Les professionnels "traditionnels" ont bien dû être "déroutés".
    Et ça ne contredit pas, je trouve, les exemples que tu donnes :
    1) Über, face à une situation verrouillée (celles des taxis) montre bien à quel point ces derniers, appuyés sur leurs "privilèges", en protecteur de leur pré carré et (peut-être) incapable d'évoluer, se crispe sur leurs acquis et veulent bloquer toute évolution. (Peut-être sentent-ils qu'ils risquent de "mourir" sinon ?)
    2) L'hôtellerie, visiblement plus adaptative, change et évolue (au moins en partie) pour perdurer.

    On se rejoint donc pour ne se refuser aucune idée originale, se démarquer... et savoir ce que l'on veut (qui peut être "ne pas conquérir la masse de clientèle catégorisée par le marketing). Là encore, une boutique qui voudrait "conquérir la masse de clientèle catégorisée par le marketing" devrait donc jouer avec les règles de ces "gros du marketing, de la com', du chiffre & co"... en sachant ce que ça coûte... et ce que ça "coûte" !
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Effectivement, cher mr Hérisson, je vois la différence... et surtout, je me rends compte qu'on pouvait trouver mon ton très péremptoire sur les boutiques.

    Si nous cessions (avec tout plein de scénarios différents quant aux raisons de cette cessation) de parler des jeux Asmodee, il y aurait effectivement une grosse période de "vide", de "changement"... peut-être même la possibilité que nous "mourrions"...
    Cependant, je veux croire, même à tort, que l'inflexion serait possible, que notre ton et nos choix changeraient pour présenter des alternatives, des jeux autres, avec un public cible certainement plus restreint... au moins au départ... mais avec un intérêt et une histoire réelle afin d'emporter avec nous le public... et donc finalement une adaptation et une survie possible... mais autrement... et si le public suit... sinon...
    ... et bien sinon, changer de métier... :(.... ;) :D
    Phoenixeux
    Phoenixeux
    Oui, nous sommes d'accord : rien ne sert d'aller contre un courant de fond. Il faut l'accompagner, éventuellement lui opposer résistance en déviant avec conviction les tendances qu'il impose.

    Punaise, on dirait un maître de arts martiaux qui parle ! ^^

    Ceci dit, ayons une pensée pour les maréchaux-ferrants qui n'avaient guère de choix que celui de disparaitre...
    Tentative d'uchronie pour le fun : ils réagissent avant l'avènement de l'automobile, forment une coopérative d'échelle européenne, proposent des chevaux clé-en-main avec contrat vétérinaire de maintenance et revendent en même temps les vieux attelages (hors leasing) à bas coup aux usines de voitures qui trouve là une force mécanique moins chère que la vapeur et le charbon. De part leur poids économique, ils influencent la politique de construction du réseau routier et on se retrouve avec un Paris hippique à base de vignettes anti-crottin et de service de Galop-bleu.

    Hum. Pardon. :-P
    Ca sent la fin de notre raisonnement si personne n'y trouve à redire.
    Tomfuel
    Tomfuel
    donc .. pour eviter ce scenario cata, les boutiquiers sont bien obligés de remplir leurs etageres avec une palette d'Asmodée ne laissant que peu de place à l'alternative, aux autres editeurs non distribués par Asmo.
    nou y revoici au point de depart de la discussion
    et c'est souvent le cas lorsqu'il s'agit de faire un constat, un etat des lieux ou de la chose.
    Phoenixeux
    Phoenixeux
    C'est vrai que la notion d'adaptabilité diffère franchement entre un site web dont la trésorerie est simplement lié à ses charges de fonctionnement et une boutique qui immobilise une bonne part de sa trésorerie dans un stock de marchandise.
    Le défi de renouveler son métier est plus difficile dans le second cas et passe probablement par une diversification d'activité (boutique-bar, boutique-animationPro, boutique-collectivitéLudothèque, etc...) afin de réduire l'amplitude du risque lors d'un changement de politique dans le coeur du métier (la vente de jeux en contact direct).
    Lapinesco
    Lapinesco
    Cher Mr Phal, pourquoi pas, il y a bien eu un livre écrit sans la lettre "E" :)
    chrischneider
    chrischneider
    Enfin demander des knakis à son crémier ça ne me semble pas très logique.
    Djinn42
    Djinn42
    Le jeu vidéo a pris un tournant en 2004 avec la sortie de Half Life 2. Son éditeur, Valve Software, a sorti en même temps une plate-forme de distribution de ses jeux, passage obligé à l'installation. Cette plate-forme, Steam, est devenue un mastodonte de la distribution des jeux de son propre catalogue comme de ce lui d'autres éditeurs. Et maintenant de jeux indépendants, de jeux en version beta, voire alpha.
    Certains éditeurs ont fait pareil de leur côté avec un wagon ou deux de retard et sont plus limités dans leur offre.
    D'autres sites sont ensuite venus se greffer comme Humble Bundle, essentiellement des jeux confidentiels, indépendants ou ayant moyennement marché et au milieu quelques gros jeux. Les acheteurs donnent ce qu'ils veulent, une partie allant à des associations caritatives.
    Il y a beaucoup à apprendre de l'évolution de la distribution dans le jeu vidéo mais beaucoup de bémols à apporter.

    Avec l'évolution des modes de distribution c'est le marché lui-même qui a évolué. On a vu un éditeur prendre le quasi monopole du secteur pendant des années, se faisant rogner un tout petit peu des parts depuis. La dématérialisation aidant, les intermédiaires disparaissent, la gestion du stock est inexistante et les chiffres de vente gardés secrets avec beaucoup de facilité. Énormes marges, chiffres cachés, contrôle total de la distribution du producteur au consommateur. Le joueur s'y retrouve à la fin avec des jeux vite devenus obsolète. Un jeu sorti à 60 € peut se retrouver à -75% seulement quelques semaines plus tard si les ventes ne sont pas bonnes ou qi un autre jeu lui vole la vedette. Ce qui cache une crise grave des acteurs en amont. De gros studios ont perdu énormément, donnant plus de place à de petits studios indépendants. Ils représentent une part très importante des ventes en volume et dans les jeux les mieux notés ils sont de plus en plus présents. Ils peuvent se permettre des prises de risque plus importante.

    Les gros studios ayant la responsabilité de plusieurs dizaines de personnes avec des budgets importants sont freinés par la prise de risque d'une mauvaise vente. Les actionnaires ont aussi un rôle là-dedans dans les grandes structures. Mais la vie d'indépendant ne semble pas rose, ça ressemble plus à l'amour du beau jeu plus qu'à un business model pour essayer de faire fortune.

    Transposer ça dans le jeu de société semble compliqué. Le jeu reste physique, ne tombe pas en désuétude aussi vite, n'engage pas les mêmes équipes ni les mêmes sommes. Et ne pourra pas avant longtemps se passer de boutiques (grosses ou petites). Il y a encore de la place pour les conseils avisés des boutiques. Pourvu que les éditeurs n'aient pas le ventre trop gros en essayant de regrouper en une seule entité la production, la distribution et la vente.

    Steam n'est pas un bon exemple au final car s'il a permit de voir apparaître des jeux moins mainstream qu'avant, c'est au prix d'un sacrifice important de beaucoup de studios. Sans parler de l'inflation des jeux, et donc des mauvais jeux. Le joueur devenant consommateur avec tout ce que ce mot a de plus mauvais.

    Dans le jeu de société on a encore un lien fort avec le matériel, les illustrations et donc les illustrateurs, les gens qui éditent et ceux qui créent. On sait, si on le veut, qui est derrière tel projet. Et on peut les rencontrer, échanger sur salon et sur internet.

    Ca reste très humain. Kickstarter aura un impact c'est certain, mais rien de diabolique encore. D'une certaine manière il démocratise les jeux à 80 € et plus sans qu'on sourcille plus que ça. C'est ce qu'à permit Conan d'après moi. En plus d'être un bon jeu, il me semble qu'il a démocratisé les grosses boîtes dans cette gamme de prix.
    Blanche-
    Blanche-
    Pour moi c'est très clair
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur Lapinesco,

    Petit clin d'oeil bien évidement, j'adore Perec.
    Atalia-jeux
    Atalia-jeux
    Une petite correction, Monsieur Phal, quand vous avez écrit que "je crois que tous les distributeurs sont aussi éditeurs". C'est pas le cas d'Atalia. Les quelques jeux avec la marque Atalia par dessus, c'est uniquement en tant que distributeur. Mais c'est le sujet, ici.

    Je suis d'accord, qu'il serait idiot pour une boutique de s'en passer d'Asmodée. Dans la quantité, ils ont pleins de bons jeux alors ne pas les proposer à ses clients ne serait pas pro, par contre, je ne pense pas qu'il faille se battre pour quelques points de pourcentage en achetant des jeux que l'on ne souhaite pas commander....
    Monsieur Phal
    Monsieur Phal
    Cher Monsieur Cesare Atalia,

    Vous êtes bien l'auteur d'un jeu qui est distribué par vous ? Notez que je n'ai rien contre, voire je m'en fout, cela ne me pose pas de problème, c'est juste que si l'indépendance c'est de ne pas avoir de conflit d'intérêt avec les éditeurs que l'on distribue, je crois que peu peuvent se vanter de rentrer dans la case "indépendant".
    ehanuise
    ehanuise
    Bonjour à toutes et tous :-)
    Dans la continuité de cette réflexion, je vais tenter quelque chose de nouveau pour SteamRollers.
    Le jeu va faire l'objet d'une campagne de financement sur Kickstarter, et sera une exclusivité Kickstarter pendant une période de un an.
    En pratique, les backers auront naturellement leur exemplaire, et les détaillants qui participent à la campagne pourront proposer le jeu en rayons.
    Par contre, les autres détaillants et la distribution n'auront pas accès au jue durant une période de 12 mois après la campagne.
    L'idée n'est évidemment pas de limiter les ventes pour le plaisir, et encore moins de couper les ponts avec les détaillants. D'ailleurs les détaillants qui prendront la peine de participer à la campagne auront une exlcusivité de un an par rapport aux autres, un bon moyen de se différencier!
    ehanuise
    ehanuise
    Presque un an après l'article initial, ca reste un sujet d'actualité, d'autant plus en cette période d'approche des fêtes :-)
    Blanche-
    Blanche-
    Et c’est dommage car on ne revient pas chez eux, à force de se casser le nez
    FlatlinedGames
    FlatlinedGames
    4 ans après, tut ceci reste globalement très vrai. La pandémie a un peu redessiné certaines habitudes de consommation, au profit de lka vente en ligne. Le nombre de nouveautés a continué d'exploser. Plus que jamais votre détaillant doit filtrer ce qu'il propose, et c'est d'ailleurs une part de sa valeur ajoutée.
  • The_Kerf
    The_Kerf
    Ah, Space Hulk, mon premier jeu de plateau, découvert en poussant la porte du Jeux Descartes de Melun, où je m'étais initialement rendu avec mes petites économies pour acheter AD&D1 car je venais de découvrir le JDR avec mes potes. Je suis reparti (plus pauvre que prévu) avec la boite de Space Hulk, émerveillé par ce matériel et ce fluff. Je l'ai toujours et elle sort régulièrement, même si je perds 90% de mes parties avec les Space Marines, même contre mes mômes :). Merci et RIP Richard...
    drizzt2511
    drizzt2511
    space hulk sur PC dans les années 90 mais quel kiff !!! quel kiff !!! l'un des meilleurs jeux que j'ai vu
    Pas sur d'avoir eu la version plateau mais j'ai du avoir space crusade
    FlatlinedGames
    FlatlinedGames
    bel hommage :)
    Nic23
    Nic23
    Ah on reconnaitra avec nostalgie la version de Space Hulk bien utilisée : toutes les antennes des spaces marines plastiques sont cassées :)
    François Décamp
    François Décamp
    oui :) Il faut dire que ces satanées antennes étaient si fines que certaines se cassaient d'un simple regard...
    bobbylafraise
    bobbylafraise
    Surtout si elles étaient peintes ;)
    Nic23
    Nic23
    Je confirme ...et c'est à ce moment que je me suis demandé quel etait le lien entre ces personnages plastiques et ceux en plomb...le debut de la fin ;)
    bobbylafraise
    bobbylafraise
    C'est jamais fini; Allez je vais aller dépoussièrer ma boîte de warhammer battle.
    laglute
    laglute
    @François Décamp : et encore, faut voir les toutes petites extrèmités des figurines des ailes-X dans Star Wars Rebellion.
    À côté, les antennes des Space marines, c'est du grand luxe !
    Docky
    Docky
    Merci pour cette madeleine ;)
    François Décamp
    François Décamp
    oui :) Il faut dire que ces satanées antennes étaient si fines que certaines se cassaient d'un simple regard...
    bobbylafraise
    bobbylafraise
    Surtout si elles étaient peintes ;)
    Nic23
    Nic23
    Je confirme ...et c'est à ce moment que je me suis demandé quel etait le lien entre ces personnages plastiques et ceux en plomb...le debut de la fin ;)
    bobbylafraise
    bobbylafraise
    C'est jamais fini; Allez je vais aller dépoussièrer ma boîte de warhammer battle.
    Tomfuel
    Tomfuel
    j'ai un coup d'blues tout a coup ... :'-(
    Voodoo
    Voodoo
    Je serais prêt à vendre mon ainé pour une version KS de Block Mania, la franchise Judge Dredd a vraiment donné de très bon jeux à cette époque !
    Gotrek22666
    Gotrek22666
    Bel hommage pour un créateur de grand talent. Je n'ai jamais eu la chance de pouvoir tester Space Hulk, juste Space crusade. mais l'univers de warhammer fantasy fait partie des mes favoris.
    laglute
    laglute
    @François Décamp : et encore, faut voir les toutes petites extrèmités des figurines des ailes-X dans Star Wars Rebellion.
    À côté, les antennes des Space marines, c'est du grand luxe !
    laglute
    laglute
    C'est un de mes amis, avec qui nous avons eu des parties endiablées de Space Hulk qui m'a annoncé la nouvelle hier.
    Space Hulk, toute ma jeunesse : il fallait nous voir, dans la chaleur des sous-pentes de toit, avec nos photocopies de sections assemblées pour constituer des hulks géants, jouant des heures et des heures...
    Comme le temps passe...
    Et quelle tristesse, nom de nom...
    Décidemment, tout fout le camp...
    François Décamp
    François Décamp
    Ha ha ha ! les photocopies moches de sections, les plateaux géants et les parties interminables... je me souviens et je valide !
    laglute
    laglute
    Je ne suis pas sûr que GW aurait validé, vu le merdier qui s'est abattu au fil des années sur les blogueurs qui cherchaient à mettre à dispo les éléments de ce jeu... que GW ne voulait pas rééditer.

    Au passage, j'ai eu Dark Future, qui n'était pas terrible.
    Nul n'est prophète en son pays.
    François Décamp
    François Décamp
    Ha ha ha ! les photocopies moches de sections, les plateaux géants et les parties interminables... je me souviens et je valide !
    Adrienhb
    Adrienhb
    Un de mes grands regrets: n'avoir pas fait attention de ce que je faisais de ma boîte... Je ne sais même pas ce qu'elle est devenue. Grand regret pour un grand jeu.
    Pikaraph
    Pikaraph
    Une légende ne meurt que si on l'oublie !
    Newton7900
    Newton7900
    Pour ceux qui ont connu la version PC de space Hulk:
    - Brothers...
    - For the empire !

    Quel jeu de plateau et quel adaptation PC (sur disquette à l'époque) mi arcarde/mi stratégie ! (pas le dernière sur Steam que je trouve fade bien que respectant scrupuleusement les règles).
    laglute
    laglute
    Je ne suis pas sûr que GW aurait validé, vu le merdier qui s'est abattu au fil des années sur les blogueurs qui cherchaient à mettre à dispo les éléments de ce jeu... que GW ne voulait pas rééditer.

    Au passage, j'ai eu Dark Future, qui n'était pas terrible.
    Nul n'est prophète en son pays.
    Docky
    Docky
    Merci pour cette madeleine ;)
  • David le gnome
    David le gnome
    La tristesse, Deux Mathilde la même semaine, si je fais des fanart des boites de jeux je peux avoir un backflip d'illustrateur moi aussi ? parce que j'aurais vraiment aimé voir ça :) la bise, et à bientot sur les ailes de l'oiseau bleu donc
    Max Riock
    Max Riock
    Bonne continuation Mathilde ! Merci pour ce petit passage sur TT et à très bientôt ...
    Skuthus
    Skuthus
    Bonne suite à vous dans le monde ludique (ou pas) avec votre dynamisme !
    fatmax66
    fatmax66
    Une charmante personne qui s'en va.
    ludodelaludo
    ludodelaludo
    Bonne suite Mathilde !!!!!!!!!!!!!!
    thepetolet
    thepetolet
    Eh ben, je ne m'y attendais pas perso. Bonne suite à toi ;)
    Batman
    Batman
    Logiquement si j'ai bien suivi, Mathilde va monter PlanC games.

    ou pas 😁
    prunelles
    prunelles
    Oh déjà ? Bonne route Mathilde ! Tu pars créer un truc avec Mme Mathilde ? 😋
    Skuthus
    Skuthus
    Mathilde de Gigamic a annoncé son départ ? Je n'ai rien vu passer ...
    Skuthus
    Skuthus
    Merci pour l’info
    prunelles
    prunelles
    Oui, pendant le off en ligne du Festival de Cannes et un post sur FB aussi juste après.
    Skuthus
    Skuthus
    Mathilde de Gigamic a annoncé son départ ? Je n'ai rien vu passer ...
    AlexBool
    AlexBool
    Bonne continuation dans le monde ludique 👍🏻😁😉
    znokiss
    znokiss
    Tout de bon pour la suite.
    Turtle
    Turtle
    Ce fut court maisbce fut bon ! Merci madame Mathilde pour ce que vous avez apporté à TricTrac et bonne chance dans vos futurs projets et parties de jeu a l'allemande !
    atsitrac
    atsitrac
    :/ bah bonne continuation et merci pour ce p’tit souffle de jeunesse que tu vas laisser .. dans notre bon vieux bloc monolithiquoludicofranchouillardquonaime : tric trac THE référence ;) ..
    Loder
    Loder
    Oh ! Euh... ça me coupe la chique et je ne sais pas trop quoi dire ! J'hésite entre un "désolé" si c'est une décision subie ou un "félicitations" si c'est un choix personnel menant vers des projets exaltants !

    Le menton le moins barbu de Trictrac va me manquer.
    Libraman
    Libraman
    Au revoir...
    Que vos projets se réalisent, merci pour votre ton enjoué et votre passion (notamment pour les jeux "crunchy mais pas que"...
    Au plaisir de vous retrouver ici ou ailleurs.
    PS : un peu triste tout de même :-/
    Rodenbach
    Rodenbach
    Mais euh c’est pas un peu tôt pour le poisson d’Avril ? :/
    Le_Doc
    Le_Doc
    Oh ben non...... tres egoistement, ca ne me plait pas ! J'adore ton energie dans les videos, et tu es la seule a avoir un veritable accent anglais :D Mais moins egoistement, et plus serieusement, bonne continuation dans tes projets (que je suivrais discretement :D )
    Roger11
    Roger11
    Merci pour tout ton travail Mathilde. L’aventure a été relativement courte chez Tric trac finalement mais très intense je suppose. Bravo à toi. Hâte de découvrir tes nouveaux projets professionnels. La profession te salue ! Bien à toi et bonne continuation Mathilde. :-)
    yoyodrums06
    yoyodrums06
    Bonne route malgré que tu nous quittes trop vite !!!
    FlatlinedGames
    FlatlinedGames
    Meilleurs voeux pour la suite!
    DraBaZ
    DraBaZ
    Tous mes vœux de réussite chère Mathilde
    eldarh
    eldarh
    Bonjour,
    Germain fait-il toujours partie de l'équipe ?
    Merci.
    Maneex
    Maneex
    Et c’est bien malheureux également.
    Skuthus
    Skuthus
    Je pense qu'il intervient ponctuellement, pour des articles par exemple mais il n'est plus à plein temps
    TTWD
    TTWD
    je valide! c'est bien malheureux
    G. Winzenschtark
    G. Winzenschtark
    Roh ben c'est gentil ces petits mots. Mais non, je suis parti aussi, en juin dernier. Et mes quatre derniers articles so't mes ultimes contributions. Je suis définitivement lancé sur d'autres aventures =)
    Skuthus
    Skuthus
    Je pense qu'il intervient ponctuellement, pour des articles par exemple mais il n'est plus à plein temps
    Kadnax
    Kadnax
    Non mais je ne suis pas d'accord ! Et on ne nous a même pas demandé notre avis ! On t'aime et on t'apprécie. Reviens tout de suite ! Non mais !
    Franck19
    Franck19
    Ta bonne humeur va nous manquer. Bon continuation
    Gabriel Ombre
    Gabriel Ombre
    Avec tous mes respects, Madame, vous formiez avec les autres piliers de comptoir une fort belle équipe, pleine de complicité. Vous entendre commenter les jeux avec beaucoup de fraîcheur et d'entrain a toujours été un plaisir. Toute chose aillant une fin, je préfère finalement que ce soit ainsi : chacun allant vivre de nouveaux projets vers de nouveaux horizons. Mais un peu triste quand même. Que les alea de la vie vous protégent d'un jacta est malheureux, pour atterrir sur la piste aux étoiles de vos ambitions légitimes :)
    Du coup, faut que je me mette sur Twitter... décidemment, y'a pas de pitié pour les anciens...
    monkyky
    monkyky
    Bonne continuation Mathilde ! :)
    Hagrael
    Hagrael
    Bon vent Mademoiselle !
    Est-ce que ce départ couplé à l’annonce récente de recherche de rédacteurs ponctuels donne une idée de l’orientation future de TT, à savoir décentralisée ?
    Salmanazar
    Salmanazar
    Hmm, Madame Mathilde se prépare pour les primaires de 2022. C'est sûr !
    Le Zeptien
    Le Zeptien
    Bonne continuation Dame Mathilde. Comme d'autres, je suis triste de vous voir partir (déjà) car j'apprécie beaucoup vos interventions dans les vidéos de TT. Vous allez nous manquer. Je vous souhaite la bonne réussite pour vos futurs projets :-)
    Blanche-
    Blanche-
    C’est dommage. Très dommage. Mais j’espère que c’est pour un autre départ qui ira dans le sens de ton engagement et ton intérêt. J’attendais d’autres changements mais pas celui-ci. Triste nouvelle.
    Lionceau
    Lionceau
    Ah mince, c'est une triste nouvelle ça. :/
    william150574
    william150574
    Bon vent jolie Mathilde
    Son sourire et enthousiasme manquera
    Bisous
    BDPHILOU
    BDPHILOU
    Bravo et Merci! Bonne continuation et plein de bonnes ondes! :)
    prunelles
    prunelles
    Oui, pendant le off en ligne du Festival de Cannes et un post sur FB aussi juste après.
    matmax54
    matmax54
    Une jeune recrue vite devenue incontournable et qui faisait l’unanimité... il suffit de lire les commentaires... pas un seul « ouf ! » ou encore « enfin une bonne nouvelle en 2021 »
    Bref, juste merci et je vous souhaite le meilleur.
    Jotaro
    Jotaro
    On ne plait jamais a tout le monde, mais la communauté est suffisamment mature pour savoir taire ses opinions négatives eu égard a la situation. Il n'y a que dans les films où 'un flic bourré viens cracher sur l'oraison funèbre ...'.
    Je souhaite a Mathilde de la réussite dans ses projets a venir.
    Maneex
    Maneex
    C’est bien malheureux ! Bonne chance pour la suite !
    Maneex
    Maneex
    Et c’est bien malheureux également.
    Warhuma
    Warhuma
    Oh noooooon! C'est toujours pareil : D'un côté je suis triste de te voir partir, de l'autre je me console en me disant que c'est ta propre décision et qu'on doit donc au contraire s'en réjouir pour toi !
    Bref, tu auras marqué Tric Trac en étant la première femme pour porter ici la voix des jeux et de son eco-systeme au premier plan des articles et vidéos. Ce n'est pas rien, symboliquement tu as permis de mettre un visage féminin dans ce domaine majoritairement présenté médiatiquement au premier plan par des hommes et c'est peut être bête mais franchement ça donnait un souffle appréciable. J'ai adoré te connaître et découvrir tes multiples talents qui ont fait beaucoup à tric trac et au sein de votre équipe : Tes traductions de l'allemand, l'improvisation avec Guillaume, votre duo d'ailleurs que j'ai beaucoup aimé comme beaucoup ici je pense, très bonne alchimie, les découvertes et format de vidéo, ton élocution et le verbe, tes articles.

    La couverture Tric trac de Cannes 2020, son stand et son live, restera dans mes mémoires comme étant pour moi le meilleur de Tric Trac.

    Bref je pourrais m'étendre ! Bonne chance Mathilde mais surtout bon courage également à vous l'équipe Tric Trac et Guillaume pour la suite !
    Davidof
    Davidof
    Au revoir Mademoiselle Mathilde. Tous mes souhaits de bonheur pour cette nouvelle vie.
    Chnink
    Chnink
    Oh noonnn! Bonne continuation!
    Skuthus
    Skuthus
    Merci pour l’info
    Dominique77
    Dominique77
    Dommage Mathilde, ton passage à Tric Trac n'aura pas été assez long. Un grand merci car tu as apporté un nouveau style nécessaire à la récente démocratisation du jeu de société, un côté plus abordable pour les néophytes qui ont rejoint notre communauté. Et pourtant, je suis un accro des jeux experts...
    Antoinette
    Antoinette
    Merci pour cette fraîcheur et spontanéité.
    Belle continuation Madame Mathilde !
    Jotaro
    Jotaro
    On ne plait jamais a tout le monde, mais la communauté est suffisamment mature pour savoir taire ses opinions négatives eu égard a la situation. Il n'y a que dans les films où 'un flic bourré viens cracher sur l'oraison funèbre ...'.
    Je souhaite a Mathilde de la réussite dans ses projets a venir.
    TTWD
    TTWD
    je valide! c'est bien malheureux
    Femto
    Femto
    Bonne continuation Madame Mathilde !
    G. Winzenschtark
    G. Winzenschtark
    Roh ben c'est gentil ces petits mots. Mais non, je suis parti aussi, en juin dernier. Et mes quatre derniers articles so't mes ultimes contributions. Je suis définitivement lancé sur d'autres aventures =)
    Mi-Bantou
    Mi-Bantou
    Auch ich werde Sie vermissen, liebe Mathilde...Alles gute für die künftigen Abenteuer!
    rototo
    rototo
    Paradoxe du jour :
    j'ai cliqué sur le coeur pour rendre visible l'article mais c'est sur le coeur brisé que j'aurai aimé cliquer. Mathilde était un atout pour Tric Trac, une personnalité dynamique et enthousiaste qui allait bien avec Guillaume.
    Dou douille
    Dou douille
    Mince alors je suis partage entre la tristesse de voir partir Mathilde et la joie pour elle de son choix dans un projet qui lui conviend...
    Bonne chance pour la suite Mathilde que la force du jeu soit avec toi ;)
    Sylvain V
    Sylvain V
    Votre bonne humeur va nous manquer, bon vent chère Madame Mathilde
    albert sekker
    albert sekker
    au revoir mathilde , je te souhaite plein de bonne chose...
    de toute façon tric trac est mort avec le depart de Phal donc tu fais bien de quitter un navire qui coule ou bien qui reste à flot grace aux immenses ressources d asmodée...Mais pour combien de temps?
    Doc-Fox
    Doc-Fox
    Merci d’avoir apporté cette touche féminine et ta spontanéité sur tric trac
    Jean-François Kevin
    Jean-François Kevin
    (J'ai cliqué sur "j'aime pas"...mais il ne faut point se méprendre : c'est ton départ que je n'aime pas ! Tu nous manqueras, Mathilde.)
    Jean-François Kevin
    Jean-François Kevin
    (J'ai cliqué sur "j'aime pas"...mais il ne faut point se méprendre : c'est ton départ que je n'aime pas ! Tu nous manqueras.)
    Blacksad290
    Blacksad290
    J'étais pas fan mais bonne continuation.
  • prunelles
    prunelles
    Bruno Cathala ? Trop cher, peut-être ? 😁

    Félicitations BGA !
    forgeron
    forgeron
    En espérant que BGA ne soit pas héberge dans des locaux insalubres.
    limp
    limp
    Non : prochaine étape Okkazeo.
    Lymon Flowers
    Lymon Flowers
    C'est une super nouvelle pour l'équipe de BGA. Vraiment.

    Mais j'ai quand même du mal à croire les discours de type « ne vous inquiétez pas rien ne va changer » puisque c'est ce que j'ai entendu à chaque achat de boîte où je bossais … pour au final finir par une hémorragie de salariés dépités.

    Espérons donc qu'Asmodée ait l'intelligence de respecter l'équipe en place, mais également la communauté des développeurs qui risquent de ne pas avoir la même motivation pour développer pour Asmodée que pour une petite structure de passionnés.
    Tourteau
    Tourteau
    Toute évolution entraîne forcément un irrépressible envie d'y résister. Le "c'était mieux avant" raisonne comme une alarme à l'approche du moindre changement qui viendrait gripper une routine bien huilée. Mais le monde dans toutes ses facettes n'est que changement. Il apporte avec lui son lot de bonnes et mauvaises choses. Aujourd'hui, il faut peut être (je reste prudent) se réjouir qu'ASMODEE rachète des structures plus petites qui ne tomberont pas dans le girons de "partenaires" moins spécialisés. ASMODEE grossit et empêche probablement ces "partenaires" de l’engloutir... Un jour ça arrivera, ou pas, avec des conséquences, ou pas... Nul n'est devin. Concernant mes données, je les donne si j'ai envie de les donner. Si je n'ai pas envie, j'évite les réseaux sociaux. Pas besoin de vaccins à nanoparticules 5G quand tout le monde se balade avec un smartphone 4G dans la poche !
    Je me suis inscrit récemment sur Tric Trac et, même si je vous lis depuis plusieurs années, je ne sais pas si j'ai suffisamment de légitimité pour que mon intervention ait du poids mais si je me suis inscrit c'est bien aussi pour donner mon avis... En tout cas merci TRIC TRAC pour vos infos, avis, vidéos...
    Djinn42
    Djinn42
    @limp Comme ça tu pourras vendre tes occasions worldwide.
    Acathla
    Acathla
    "je ne sais pas si j'ai suffisamment de légitimité pour que mon intervention ait du poids"

    il ne faut pas penser cela...Je ne suis pas forcement d'accord avec toi (d'autres certainement aussi...et inversement), mais cela ne t'empêche pas de l'exprimer...;-)

    En plus (contrairement à certains...) tu y mets la manière...
    Capalwest
    Capalwest
    "au vu du Chiffre d’affaire généré par BGA, je ne serai pas étonné si, un jour prochain, on apprenait qu’une des grosses majors de type Asmodee ou Hachette était rentrée en discussions exclusives avec eux (ATTENTION : je ne suis au courant de rien, ni de façon officielle ni officieuse… c’est juste que, en regardant le marché et ces gros groupes qui ne peuvent grossir plus que par croissance externe, j’ai le feeling que BGA représentera bientôt, ou représente peut-être déjà une cible de choix, comme l’a été Philibert cette année)"

    Bruno Cathala, 30/12/20 sur Tric Trac

    Il analyse bien, le bougre. Pas sûr qu'il soit à vendre....
    Tourteau
    Tourteau
    merci, disons que sur certains sujets sensibles on a vite fait de mal comprendre une tournure de phrase un peu hasardeuse...
    Tourteau
    Tourteau
    ce qui est amusant c'est que ce matin j'étais un peu dans le pâté et j'ai posté mon commentaire à la suite du dernier commentaire... du coup je reposte celui-ci indépendamment... on sent le noob :)
    Chips
    Chips
    Ah, je me souvenais d'avoir lu ça mais j'étais persuadé que c'était sur le forum. Effectivement, belle analyse (il faut dire qu'au vu du prix d'une adaptation numérique dédiée à un jeu, la qualité des portages sur BGA et l'explosion du nombre de joueurs en 2020, ce rachat ne surprendra que ceux qui n'y vont pas).
    Djinn42
    Djinn42
    @Lymon Flowers Je me disais aussi que c'est étrange comme discours. Mais vu les commentaires ici et ailleurs, je comprend surtout qu'ils sont obligés de réagir à une ritournelle dès qu'ils bougent un orteil. Ca fait des années qu'on nous saoule avec Asmodée et ses cornes du diable, ses liens sulfureux avec Tric Trac (avec ou sans Phal, comme quoi). C'est exactement comme le débat KS qui voudrait que ce soit une plateforme d'aide aux "petits projets qui n'auraient pas pu voir le jour autrement". Ici comme ailleurs, on ne peut pas échapper à deux trois impératifs comme la rentabilité, la croissance.
    Quand Studio H reprend Sorry We Are French c'est d'un côté que l'éditeur est jugé rentable, qu'il a un intérêt à être soutenu pour un Studio H qui cherche à se développer dans un milieu "en croissance". De l'autre c'est qu'il était à vendre, tout simplement. Ca lui donne de l'air pour continuer à faire ce qu'il faisait.
    La question des développeurs est un sujet qui va être intéressant à suivre. J'imagine que BGA avait contractualisé une forme de cession de droits sur les jeux codés. Pour la suite, on peut imaginer l'arrivée de codeurs Asmodée, qui sait. J'imagine mal une rémunération directe pour un codeur à partir du jeu de quelqu'un d'autre dans l'ancien BGA. Peut-être des mois de Premium ? Donc passer d'un système bénévole à des personnes rémunérées me semble un progrès. Surtout qu'on peut s'attendre à retrouver les mêmes "talents".
    Parce qu'Asmodée, quoi qu'on en dise, ne fait que repérer ça. Des talents. Investir dedans en espérant qu'ils se développent dans un marché en croissance.
    Si on est contre l'économie de marché, le monde du jeu de société est pas le meilleur endroit pour s'épanouir. C'est un des rares endroits où on associe "gestion" et "jeu".
    prunelles
    prunelles
    C'était évidemment une boutade, je me souviens effectivement qu'il avait vu très juste. Ou Asmodee a lu l'article de Bruno et s'est dit que c'était une sacrée bonne idée :)
    Personnellement je vois dans ce rachat la reconnaissance du travail des créateurs/développeurs de BGA et je trouve ça chouette : + de moyens et une sécurité financière.
    Prochaine étape : Bgg...
    Steack
    Steack
    Keyforge virtuel officiel ! Keyforge virtuel officiel !, Keyforge virtuel officiel ! Voila, comme Beetlejuice je l'ai invoqué!!! Messieurs mesdames reste a vous de réaliser le souhait de beaucoup de joueurs
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Aucun mise en question sur les effets délétères de cette absorption de ces data (sur Tric Trac, Philibert ou BGA) par un géant du marché du jeu?
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Il faut lire l’article mais c’est bien dedans !😊
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Je lis une information à ce propos, pas un questionnement sur ces pratiques.
    Djinn42
    Djinn42
    Il y a data personnelles et data globales.

    En tant qu'auteur, pouvoir accéder à des statistiques sur mon jeu représente une mine d'or. Savoir qui joue et à quelle heure ne m'intéresse pas. Par contre savoir que telle carte est jouée systématiquement par rapport à une autre. Qu'une stratégie est gagnante un peu trop souvent, etc. C'est une force dont BGA ne s'est certainement pas privé dans ses liens avec les éditeurs auparavant. Je les vois mal retirer ces données statistiques aux autres éditeurs. Tout ce qu'ils gagneraient c'est une mauvaise image, un hémorragie de départs de leur site et une partie de la communauté qui irait ailleurs. L'argent n'achète pas la confiance des joueurs, et les jeux restent la propriété de leurs éditeurs et auteurs.

    Ce n'est pas Asmodée qui est arrivé avec cette idée de réunir des datas, c'était déjà présent dans BGA. Alors on diabolise les propriétaires du site de vendre ça aussi ou on tape sur Asmodée ? BGA en faisait un bon usage mais Asmodée est un vilain ?

    Côté joueur je ne vois pas bien ce qu'on peut craindre. Il existe une tonne de moyens pour être anonymes en ligne (VPN, trashmail, etc). C'est pas bien compliqué si c'est une réelle inquiétude.
    FlatlinedGames
    FlatlinedGames
    La meilleure chose à faire et de prendre le temps de voir comment ca évolue, et de garder un oeil dessus.
    Perso, je suis confiant :)
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    C'est toi dans l'article qui relaye l'information d'Asmodée disant que rien ne vas changer.
    Moi je n'en sais rien et c'est bien un questionnement.
    La majorité des gens (et moi le premier) ne sont pas assez informé de tous les risques possibles et donc livre des informations qu'ils ne souhaiteraient pas.
    Donc oui à mon sens il faut se poser les bonnes questions, informer et réglémenter comme le pense Anticor ou la quadrature du net par exemple sans laisser au fonds financier faire ce qu'ils veulent sans que les gens en aient pleinement connaissance.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    "Rien ne changera" mais jusqu'à quand ? Et à partir de quel moment les consciences seront suffisamment endormies pour que les choses se passent sans vague ? Il est même, je dirai, possible que, de vos interrogations, des dérives naissent et entravent la liberté d'entreprendre mais comment questionner votre propos ? Comment en être sûr ? Il va falloir vivre pour le savoir... Peut-être !
    godassesdor
    godassesdor
    je suis d'accord avec Djinn42...
    Pour Asmodée, les données ont un sens dans leur globalité...
    A quel type de jeu joue-t-on plutôt aux USA ? Quelle est l'évolution du jeu coop ? Les jeux à figurines ont-ils du succès en version dématérialisée ?...

    Quant à l'avenir de BGA...
    Quand l'audience fait du x6 en 2020 avec un mode Premium à 2€ par mois, on ne peut que décevoir si quelque chose change...
    Si BGA est aussi populaire, c'est aussi parce que le site est très bien pensé et le plaisir de jouer très présent grâce à une ergonomie aux petits oignons.
    Côté éditeur, ça reste une formidable vitrine, que l'on soit puissant ou misérable...
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Et vous ne l’avez pas fait ? Vous ne vous posez pas de questions ici même et depuis un moment déjà ? Il semble bien que si ! Vous n’avez pas alerté l’opinion ? Où ai-je dis qu’il était interdit de s’interroger ou que vos interrogations étaient dérangeantes ? Relisez bien ! J’interpelle la forme ! J’interpelle le raccourci intellectuel ! J’interpelle la sur-interprétation sans avoir recherché avant des faits ou interrogé les concernés ! Vous le dites vous-même « moi je n’en sais rien » et pourtant vous lancer des bruits. J’aime bien les discussions de comptoirs, mais au comptoir ! Et pas avec cette forme d’affirmation du type « je vous l’dis, soyez prévenu, le malheur est sur nous » des prophètes de l’Apocalypse. Enfin remarquez, pour finir, que toutes mes interventions n’ont pas été des attaques mais des réactions. Pour moi, c’est important.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    «L’intérêt de ce type d’acquisition réside enfin dans la richesse des données qui résultent de l’utilisation de la plateforme par un grand nombre de joueurs : quels titres sont les plus joués ? Combien de parties les joueurs enchaînent-ils en moyenne ? Y a-t-il des points de friction au sein de l’expérience de jeu qui peuvent créer un décrochage ? Autant de questions passionnantes pour les studios et les game designers, dont les réponses sont difficiles et chronophages à obtenir dans la pratique IRL, mais bien plus facilement analysables avec de la data concrète et fiable.



    L’avenir nous dira donc comment ce nouveau rachat se réagencera parmi les autres entités du groupe »
    Nous avons décidé d'aborder le point des datas par ce premier angle, un angle informatif pour la société qui achète... En laissant une interrogation non automatiquement suspicieuse ( le bénéfice du doute ou la présomption d'innocence en justice) sur la façon dont ça va réellement se ré-agencer.
    Que nos questionnements soient trop légers à votre goût, soit ! Que vous posiez comme des faits celui de ne pas se poser de questions, celui de ne pas pouvoir se démarquer d’Asmodee, celui de remettre en doute notre honnêteté, non !
    Je réagis et marque mon désaccord, qui, je pense, est compris par tout le monde, comme vos interrogations, vos doutes et votre méfiance, que je vous propose de continuer plus en détails et force pour votre blog puisqu’ici, le terrain est, d’après vous, rempli de la mauvaise foi induite par nos liens avec le démon du jeu.
    En vous remerciant d’avance et en vous souhaitant une bonne continuation !
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    ah alors cher monsieur Jeux Viens à Vous, c'est qu'il faut changer d'yeux...
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Non je n'ai pas dis cela et non je ne lance pas de buits.
    Je n'ai absolument pas dis "le malheur est sur nous" mais j'ai posé cette simple question :

    "Aucun mise en question sur les effets délétères de cette absorption de ces data (sur Tric Trac, Philibert ou BGA) par un géant du marché du jeu?"


    Car que l'on veuille ou non, et qu'Asmodée s'en servent ou non, cela a des effets délétères au mieux sur la suspicion que cela engendre et sur la liberté de pensée des employés des différents entreprises du groupe.
    Si un milliardaire rachète le Monde Diplomatique ou Le canard enchaîné, je ne vais pas attendre de voir les effets pour parler d'effets déletères parce que le mal sera fait simplement par ce rachat en lui-même.
    Non les milliardaires n'appellent pas les journalistes pour créer de la censure, les journalistes se censurent d'eux-mêmes... c'est un fait que l'on voit tous les jours.
    Ce n'est évidemment pas sur Tric trac que l'on posera les questions qui peuvent être importantes parce que vous êtes vous même Asmodée, que vous le vouliez ou non, c'est un fait. Que vous soyez honnête ou non, vous êtes Asmodée et vous ne pouvez vous en démarquez.

    Parler de "remue vase" à propos de quelqu'un , c'est une réaction... soit. :-)
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    L'article se répond de lui même, enfin Asmodée répond de lui même via Tric trac : "Rien ne changera"
    Mais attends t-on une réponse d'Asmodée? Attends t-on que Triic trac nous informe sans se questionner sur les possibles dérives?
    Vous ne le faîtes pas. Dire que l'intérêt des données vient de la ne questionne pas la démarche et les possibles dérives.
    L'article répond gentiment "Rien ne changera". Donc je confirme : Rien ne questionne mon propos :Rien ne vient questionner ces pratiques.
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Ne pas répondre aux questions en ironisant sur le questionnement des gens ne résout pas le problème qu'il existe actuellement sur ces pratiques.
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Pourquoi s'offusquer autant que d'autres que toi puissent se poser des questions que tu ne te poses pas toi?
    Encore une fois tu détournes mes propos pour ne pas parler du fond :

    "Que vous soyez honnête ou non, vous êtes Asmodée et vous ne pouvez vous en démarquez."

    C'est un fait. Dire le contraire est en effet de la mauvaise foi Guillaume.

    Un journaliste de Libération ne critiquera pas son propriétaire
    Un 'humoriste sur Canal + a été viré pour avoir parodié une émission d'une autre chaîne du même propriétaire.
    Guillaume, tu peux te penser libre si tu veux mais tu ne l'es pas par la force des choses. Un chien ne mord pas la main qui le nourrit ou sinon il se fait abattre/viré. Aussi honnête souhaites-tu être.
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Quel est le paragraphe qui selon toi en parle Guillaume?
    Nous n'avons peut être la même définition.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Vous pourrez répondre à mes questions, s’il vous plaît ?
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Ça vient avec le « L’intérêt de ce type d’acquisition réside enfin dans la richesse des données qui résultent de l’utilisation de la plateforme par un grand nombre de joueurs » qui vient juste après la future attitude de ceux qui jouent sur le site. Cet intérêt pour l’acheteur pourrait être donc contrebalancer par la désaffection du site en partie par ceux qui n’y allaient que parce que Covid ou par ceux qui ne veulent pas voir leurs données utilisées autrement que pour une communauté « bon enfant somme toute ». Cet aspect Big data est abordé pour moi... Et une fois encore, peut-être pas à votre convenance, j’en conviens sans problème et vous le dites bien librement. Pareil pour moi en réponse
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Alors je vais me penser libre, de bonne foi, et l'être par la force de ma volonté et du fait que je SUIS... Et c'est un fait puisqu'il suffit de l'affirmer pour que ça le soit ! Et que vous ne pouvez pas savoir, vu que vous n'êtes pas moi, à moins de me prêter des intentions ! Et vous penserez le contraire, aussi honnête souhaitez-vous être ! Et le monde continuera de tourner !
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Il faut lire l’article mais c’est bien dedans !😊
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Je lis une information à ce propos, pas un questionnement sur ces pratiques.
    Capalwest
    Capalwest
    "au vu du Chiffre d’affaire généré par BGA, je ne serai pas étonné si, un jour prochain, on apprenait qu’une des grosses majors de type Asmodee ou Hachette était rentrée en discussions exclusives avec eux (ATTENTION : je ne suis au courant de rien, ni de façon officielle ni officieuse… c’est juste que, en regardant le marché et ces gros groupes qui ne peuvent grossir plus que par croissance externe, j’ai le feeling que BGA représentera bientôt, ou représente peut-être déjà une cible de choix, comme l’a été Philibert cette année)"

    Bruno Cathala, 30/12/20 sur Tric Trac

    Il analyse bien, le bougre. Pas sûr qu'il soit à vendre....
    FlatlinedGames
    FlatlinedGames
    La meilleure chose à faire et de prendre le temps de voir comment ca évolue, et de garder un oeil dessus.
    Perso, je suis confiant :)
    FlatlinedGames
    FlatlinedGames
    A mon sens une excellente nouvelle pour Grégory et son équipe, après des années de travail cela devrait donner les moyens à BGA de croître et surtout de se pérenniser.
    Et vu la situation actuelle avec les salons en pause jusque probablement septembre ou plus, ca semble un moyen intéressant de continuer à croître la visibilité du jeu de société de manière large.
    Bon évidemment certains s'effraieront comme à l'habitude de voir 'l'ogre asmodee' continuer ses acquisitions, mais jusqu'ici malgré les cassandres, on n'a pas vu d'effets extrèmement négatifs suite aux précédentes acqusitions, si ?
    limp
    limp
    Le ton ironique ou agressif d'un utilisateur d'un site /forum est anormal, bien dommage et malheureusement trop courant. Celui d'un modérateur / d'un représentant du site /forum est une grosse erreur en plus de tout ce que cité juste avant. Ca donne une mauvaise image et c'est contre-productif à l'instant T autant que sur le moyen terme, un parent devant donner l'exemple. Là, ça ne peut inciter les utilisateurs qu'à être agressifs selon moi. Bien dommage qu'on ne puisse discuter, entre passionnés d'un même domaine, sans rester calmes et accepter des visions différentes sans les dénigrer ou les moquer.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    @Alix
    Pour reprendre, je répondais uniquement à Monsieur Jeux viens à vous qui tenait des propos sur une personne qu'il ne connait pas en tenant des jugements de valeurs sans savoir. Et je ne répondais qu'à lui mais il est vrai que je n'ai pas mis d'adresse au début de mon message, toutes mes excuses.

    Je suis complètement d'accord avec vous sur le fait d'avoir des principes et je crois même en avoir beaucoup, à la limite du carcan... Normal, ça bride ma liberté "de faire ce que je veux" (ce qui n'est d'ailleurs pas la seule définition de la liberté). Mais ces principes prennent place dans une société où ces données, avec consentement éclairé ou non (que sais-je des trente six pages que je n'ai pas vraiment lu pour utiliser mon téléphone portable et que j'ai accepté à la va-vite en échange de cette utilisation immédiate face à des "possibles" reventes de données plus tard ?), sont d'ores et déjà utilisées, récupérées, vendues, etc. C'est un fait. Que fais-je ? Je me bats contre les multinationales et leurs armées d'avocats spécialisés dans la question, capables de retourner toutes les failles du système législatif à leur avantage ? Je ne suis qu'un petit bousier... Et mes données ne valent pas l'énergie que je devrais mettre à les défendre. Qu'ils en fassent ce qu'ils veulent, je vais déjà essayer de vivre ma petite vie comme je peux.
    On peut donc s'interroger, au contraire et j'adore ça. Mais s'offusquer alors qu'on vit dans ce monde qui est le nôtre pour ensuite retourner à ses programmes télé ou consommation ou loisirs, etc... Ben je trouve ça dommage. Si on a une âme de battant, de révolutionnaire, de paladin, ce n'est, d'après moi, pas sur le site Tric Trac dans les commentaires de niouzes que ce combat peut se mener. C'est peut-être dans les écoles ou les familles, avec de l'éducation pour renverser de l'intérieur une société gangrénée par le libéralisme, l'individualisme et le consumérisme.

    Je m'excuse sincèrement si vous m'avez trouvé condescendant parce que je crois que l'incompréhension vient du fait que je répondais à Jeux viens à vous seulement. Vous avez complètement raison sur la question de fond sur la gestion des données. Elle est importante et c'est, je m'en rappelle, moi qui en ai parlé avec Mathilde quand nous discutions de l'article. Mais pour l'instant, je ne vois rien ni personne qui, armée, imposerai à "vendre son âme à Asmodee en restant sur BGA". In fine, la liberté de chacun reste possible, ne serait-ce que par l'acte de partir. En parodiant Coluche : "dire qu'il suffirait que tout le monde se casse pour qu'ils arrêtent de récupérer des données"

    Bien ludiquement également et encore une fois mes excuses pour mon emportement.

    PS : Je parlais de "luxe" par rapport au loisir, à tous les loisirs, le sport compris, parce que, pour pouvoir jouer, il faut avoir le temps ! Et donc ne pas être en quête des impératifs, des bases de la pyramide de Maslow. Ce n'est donc pas pour dire que dans ce domaine l'éthique ou le respect de la vie personnelle n'est pas important. C'est juste pour dire que si je "combats" pour une cause, je me bas d'abord pour que chacun dans le monde entier ait un toit, de la nourriture et des habits. Une fois que ça sera fait, je m'attaquerai à ce que chacun puisse jouer au jeu de société... C'était donc juste pour indiquer cette priorisation qui est la mienne. En espérant avoir été plus clair
    Domitien
    Domitien
    « je n'achète plus chez Philibert qui décidé de revisiter les avis écrits par les joueurs et blogueurs ce qui est grave »
    revisiter ou modérer ? Ce n’est pas du tout la même chose de modifier un contenu en loucedé ou de demander à l’auteur de l’éditer/l’enlever parce qu’il ne correspond pas à la ligne éditorial de la plateforme…
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Cher monsieur limp en donneur de leçon, je n’en vais pas sous couvert de la discussion laisser dire et user d’un ton disconvenant à des outrecuidants. Si on accepte de lancer une discussion sur un ton donné ce n’est que justice de ne pas faire le vierge effarouché ensuite. Il y a l’arroseur arrosé, d’accord ? Je ne vous vois pas beaucoup tenir les mêmes propos à l´encontre des discourtois ? Pourquoi une telle faveur ?
    Merci donc de respecter vos propres propos sans venir dénigrer ceux qui ne font pas de la même façon que vous.
    limp
    limp
    Je ne suis tout simplement pas un modo ;) . De plus, il est bien dommage que de mon message, vous ne reteniez qu'une seule partie...
    Potrick
    Potrick
    @Monsieur Guillaume
    Bien sûr que les fondateurs du site ont le droit de le vendre. Je ne trouve pas du tout que « ces profiteurs qui ont monté BGA ont bien profité du travail d'une communauté pour s'enrichir honteusement". C’est leur choix et c’est respectable. Bien sûr que j’ai le droit de quitter le site. Dans ce cas, il resterait, comme vous dites, la frustration de ne pas jouer sur se site, qui, à mon avis, est le meilleur site de jeux en ligne. Et je ne vois pas en quoi, en tant qu’utilisateur de BGA, je voudrais le beurre et l’argent du beurre.

    Quant à la question générale de la protection des données, votre position est, de mon point de vue, un poil jusqu’auboutiste. En gros, vous dites : « si vous ne voulez pas qu’on profite de vos données , laissez tomber le numérique ». Pas forcément. Il est encore possible de choisir son navigateur web, gérer ses cookies, utiliser des bloqueurs de pub qu’on peut désactiver pour les sites qu’on souhaite soutenir, choisir les réseaux sociaux qu’on fréquente, etc... (enfin ça, s’est vrai pour les gens qui ont la chance de vivre en démocratie). Quand vous dites que certains sont « crispés » sur la protection des données personnelles, ça sous-entend qu’on ne devrait pas « se crisper » sur ce sujet. Est-ce qu’on devrait se résigner à ce que nos données personnelles soient accessibles par tout un chacun ? Je ne suis pas d’accord avec ça, et probablement, vous non plus. C’est la porte ouverte à de possibles malversations (cf. Cambridge Analytica qui a utilisé 87 million de profils Facebook pour manipuler les élections américaines en 2016). Je pense que c’est important d’être vigilant là-dessus (et sur d’autres droits qui sont grignotés si on n’y prend pas garde, mais c’est une autre histoire). Et vous avez le droit de penser que c'est un sujet sans importance. Attention, je n'ai pas dit qu'Asmodée pourrait utiliser les données des utilisateurs de BGA pour manipuler l’As d’Or ;-)

    Bon, c'est pas tout ça, mais une partie m'attend sur BGA... :-)
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Merci pour cette manière depuis le début des réactions de répondre à chacun (en s'excusant ensuite parfois) de manière cynique quand les interrogations ne te plaisent pas.
    Mon questionnement de départ est simplement celui ci :
    Est ce que je souhaite que mes datas et ceux de mes enfants soient dispersés aux 4 vents si je n'en ai pas envie et comment puis-je savoir qui en fait quoi? Non et je me demande donc quels seront les conséquences de ces rachats sur quels sites je peux aller ou non sans qu'on transfère mes données entre Tric, Philibert, asmodée etc...
    Est ce ton propre souhait pour toi et ta famille? Et dans ce cas qu'est ce qui te gêne dans notre simple questionnement?
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Voilà ! C’est parfait ! Tout le monde le voit.
    Vous ne faites pas confiance, la base lorsqu’il y a des collusions possibles, c’est la méfiance parce qu’il peut y avoir des liens suspects. Oui cela pose questions automatiquement à base de « par principe » et c’est moi le manichéen ? Et ça vous gêne d’être suspecté de « complotisme » alors que vous expliquez justement que vous voyez des doutes partout sur des collusions possibles à tous les niveaux ce qui est la base même d’un complot, d’ententes secrètes, de liens qui favorisent telle ou telle chose 😄👍 C’est merveilleux non ?
    Alix
    Alix
    @Monsieur Guillaume. Le ton ironique de votre réponse sur ce propos de manière a tourner en dérision et donc de rabaisser le propos de l'auteur qui participe à l'échange n'est pas je trouve personnellement très convivial.

    L'enjeu de la possession des données par les entreprises est fort : ces données sont une information importante pour la promotion de leurs produits, le but étant toujours le même : la consommation de services ou produits manufacturés de manière la plus efficiente possible et la plus ciblée possible. Ici, une personne partage sont avis avec ses craintes, je ne le vois nul part ou il s'érige en défenseur au nom de tous. n’es t’il pas déraisonnable que certains puissent penser qu'en achetant dans différentes entreprises, si celles-ci appartient à un même ensemble, reccoupent les données pour établir un profil très précis sur vous et que cela pose interpelle sur ceux qui souhaitent qu'on ne sache pas tout de leurs habitudes de consommation ou autres ?

    Sur les faits, Asmodée est dans les mains d'un FI dont le but est connu. Asmodée a absorbé une quantité d'acteurs du secteur en vertical comme en horizontal en nu temps record et est sur un nouvel lbo. Dire qu'Asmodée et donc ces filiales ont les mains libres et que rien ne change, pourquoi pas mais rien n'est écrit dans le marbre. Il parait normal quand cela va dans le sens de leur business et compatible avec le consommateur cible, ce n'est pas de la philanthropie. Si demain les données changes comme bouleverse la pandémie sur certaines activités ou emerge un nouveau modéle de consommation, difficile de croire que rien ne va changer ni que les données ne vont pas servir.

    Vous évoquez des lanceurs d'alertes, mais comment sont ils perçus ? beaucoup indifférence. Cela étonne, choque et puis ? et ces gens qui dénoncent se retrouvent par exemple en procés (ex luxleaks).

    Notre instruction est basée sur l'élitisme (cf condorcet) et l'idée avec un fond noble après la révolution étaient que les meilleurs défendent l’intérêt général. 200 ans plus tard, l'élite va souvent en partie dans la ou est son interêt. Une frange importante des habitants de cette planète ne maîtrisent pas les susceptibilités financières du modèle économique et des échanges en vigueur qui pourtant les plombes. ex : Dans une banque, qui va signer les prêts conso à taux d'usurier avec l'aval du conseiller financier tout content d'atteindre ses objectifs - ou se situe la moral et l'éthique -, quelles sont les ménages les plus endettés etc... ce sont les plus faibles globalement, les mêmes CSP. Et quand certains prennent leurs défense, ils sont à peine audible. Et quand d'autres emettent des craintes, on iraient les moquer ?
    Wooten
    Wooten
    @Monsieur Guillaume

    Je pense que les personnes froissées par ce rachat (dont moi, un peu), y voient une histoire qui se répète.
    On voit dans beaucoup de domaines des situations de monopoles/duopoles totalement englués, bloqués à tel point que toute tentative de concurrence est tuée dans l'oeuf (Microsoft, Apple, Google, Intel..). Bientôt un Asmodee Vs Hachette avec personne autour ?

    Et que vous le vouliez ou non, Asmodee est déjà trop grand pour que qui que ce soit tente quelque chose d'original.
    A quoi bon créer une autre plateforme pour jouer en ligne pour concurrencer BGA ? Asmodee peut mettre beaucoup d'argent en peu de temps s'ils sentent une menace, ou carrément racheter le jeune concurrent.
    A quoi bon créer une maison d'édition pour jeux ? Quand on sait ce qui arrive après 4 ou 5 jeux à succès -> rachat.

    L'exemple qui m'a fait le plus mal c'est sûrement Purple Brain. Un éditeur avec beaucoup d'idées, de cachet, qui se différenciait des autres par leur ligne éditoriale (enfants/adultes autour d'un conte). Depuis le rachat d'Asmodee, franchement je ne vois plus rien de tel.
    Le but des prochains éditeurs qui vont se créer, ce sera d'avoir juste un peu de succès, pour se faire racheter, puis laisser tomber l'affaire ou y travailler moins. Pas la peine de me traiter de Mme Irma, on l'a déjà vu, on le sent venir.

    Tric Trac, c'est pareil. Vous devez avoir le nez beaucoup trop dedans pour que vos yeux puissent y voir quelque chose. Le départ de Phal + le rachat, ça a fait des dégâts. Que quelqu'un d'extérieur à l'entreprise vous le dise et que vous rejetez ces ressentiments, d'accord. Mais quand vous entendez tous les jours des remarques/critiques sur l'évolution du site et sa mort lente, il faut que ça tilte quelque part.

    Un sujet de forum (visible en page d'accueil la semaine dernière), demandait aux internautes de TT de l'aide pour créer des fiches de jeux, avec images et tout le nécessaire. Dans les messages du sujet, il y avait une remarque très intéressante qui demandait "mais pourquoi ? Il y a déjà BGG et Myludo".
    D'abord, merci à cet internaute de m'avoir fait découvrir MyLudo, parfait pour créer sa ludothèque en ligne, et bien plus user-friendly que TT ou BGG. En 6 ans de présence sur TT j'ai eu le courage de mettre 35 jeux dans ma liste, alors que 3 quarts de cette liste a été revendu et que maintenant je suis plutôt à 120/130 jeux...
    Ensuite, c'est surtout pour démontrer que ce que TT avait de plus, il l'a perdu depuis Phal et Asmodee. Des expliparties, des discussions avec auteur/éditeur, le franc parler qui osait tout (on croyait y voir une soirée entre amis normale, il y a un côté rassurant).

    Alors s'il-vous-plaît respectez notre intellect. Dire que pour BGA "rien ne changera" alors que pour TT quasiment tout a changé, c'est juste se foutre de la gueule du monde... TT est devenu une chaîne youtube avec un forum tenu par les anciens. Chaîne Youtube lissée comme jamais, avec rien qui dépasse, aucun charisme particulier par rapport aux autres chaînes sur les jeux. Même les monologues de Phal lors de son départ étaient plus passionnants.

    Et pour une fois je suis d'accord avec Jeux Viens à Vous, quid des interactions quand un éditeur/distributeur rachète BGA par rapport au favoritisme des prochaines adaptations ? BGA est l'exemple parfait d'un site fait par des passionnés, pour des passionnés. Et on donne ça à un ogre marketing qui bouffe tout ce qu'il croise. Et je ne parle pas des données persos, parce-que je n'en ai rien à faire. Mais c'est certain que cela donnera encore plus de pouvoir à Asmodee.
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Tu aimes cher Guillaume me traiter de Chevalier Blanc ou de Paladin... Je dis TU, car lorsqu'on s'est rencontré en vrai, tu m'as tutoyé et même fait la bise. Mais quand mon discours ne te plaît pas alors tu reprends le vouvoiement. Discordance.
    Ceci étant dit, non je ne me prends absolument pas pour un chevalier blanc, je dis simplement ce que je pense sans penser carrière dans le monde ludique ou à défendre l'entreprise pour lequel je travaille. La différence entre toi et moi c'est que je suis à mon compte, libre de parole, et que toi tu travailles pour le fonds financier sur lequel nous nous exprimons. Cela peut faire une différence sur nos discours.
    Tu est peut être sincère mais du moment où tu t''inscris à défendre un fonds financier qui est celui qui te rémunère, cela me semble t-il peut au moins émettre un doute sur ton propre discours.
    Encore une fois, on peut toujours attendre que les choses se passent, attendre, attendre, attendre et être dans le doute positif pour une entreprise qui est la sienne mais.... encore une fois ce n'est pas mon point de vue.
    Tu dis qu'un site de jeu de société est le dernier endroit où l'on doit se "battre"....
    Je ne suis pas d'accord avec cela, car il faut défendre ses idées partout, sans en faire de grande bataille mais simplement apporter son avis et ses intérrogations. Interrogations qui semble t-il d'embête alors qu'elles ne sont qu'interrogations.
    Qui te dis d'ailleurs que je ne me bats pas ailleurs?
    Tu parles de moi en de jolis termes "Remue vase", parce que je parle parfois dans mes interviews des gens qui ne s'aiment pas dans le monde ludique alors qu'officiellement tout le monde est amis? Ou bien parce que je t'ai dis en mp que des professionnels te trouvent lisse dans ton discours?
    Oui je pense que tu as un discours lisse et très convenu et non je ne me prends pas pour un chevalier blanc mais je préfère parler librement quitte à ne pas avoir des occasions de travailler avec certains éditeurs. C'est un choix.
    J'ai même parlé de mes propres discordances quand j'ai réalisé un article rémunéré pour Asmodée via une boîte de communication.
    Donc je suis peut être Remue vase mais je préfère que de trouver tout beau, tout propre le monde ludique, ce qu'il n'est pas mais comme bien d'autres domaines.
    Nous avons le droit de nous poser des questions sur ce que deviendront ces datas, est que les utilisateurs auront la pleine connaissance d'où vont ces données sans nous entendre dire que nous cherchons à remuer la vase de manière inutile...

    Je vais également mettre ici le dernier message privé que je vous avais envoyé lors de notre dernière discussion, ce qui montrera que pour ma part je n'étais pas resté sur une certaine rencoeur mais ce n'est au fond pas si grave
    :
    "Comme je ne souhaite pas vous faire votre temps à échanger pour ce qui sont au final des futilités par rapport à d'autres choses comme les cancers que je vois quotidiennement et que probablement nous nous ferons pas changer d'avis, ce qui n'était pas le but pour ma part. Ne vous forcez pas à me répondre si vous n'en avez pas l'envie. Vous êtes certainement quelqu'un de bien dans la vie malgré votre côté lisse dans les médias et j'ai de très nombreux défauts comme celui de l'orgueil, d'être extrêmement rancunier et de m'enteter jusqu'a me mettre dans des situations compliquées parce que sinon je ne pourrais pas vivre avec cette idée.

    J'aurais juste apprécié un retour plus constructif à la base.
    Je vous souhaite également bonne continuation."
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Et mes réponses de départ n’ont pas variées :
    1) Tu n’en as pas envie et je vous demande comment vivez-vous avec toutes vos données qui sont déjà collectées avec ou sans votre consentement ? Que tu en aies envie ou non pour l’instant ne change rien au monde à part à se déconnecter de tout ou faire une formation en cyber-sécurité poussée !
    2) Quels seront les conséquences ? Personnes n'étant devin, je ne vais pas prétendre que ce qui est dis pour l’instant sera vrai mais je démarre en faisant confiance... Et si la confiance fut mal placée, j’ai encore ma liberté pour me barrer et...
    3) Et comme j’ai fais le choix de limiter mes allées et venues sur la toile et autre ainsi que celles de ma famille et enfants (pas de télé, pas de portables pour les enfants) sans être naïfs c’est à dire en considérant qu’il y a déjà des tas de données qu’on collecte sur moi mais que je considère que c’est soit :
    - « j’m’en fous, c’est des données qui valent pas tripette car ils ne feront pas faire ce qu’en je ne veux pas »
    - je vis dans l’angoisse d’un 1984 Orwellien dans une ambiance complotiste extrême et extrémiste jusqu’à devenir révolutionnaire violent ou suicidaire dépressif !
    Moi, j’ai choisi ! Voilà mes réponses.
    Puis-je maintenant avoir les vôtres aux miennes svp ?
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    @Potrick
    Je vous avoue qu'effectivement, je peux être très "caricatural" dans le "ou tout blanc ou tout noir"... Surtout dans la réflexion sociétale ! Et mes excuses d'être sur la défensive et merci pour la discussion, quoi qu'il en soit !
    Potrick
    Potrick
    @Monsieur Guillaume
    Pas de souci :-)
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Oui mais si la rancune s'y dispute sur l'échelle de l'envie, qui pourrai m'empêcher de vous citer "Mais par principe ces liens malsains ne doivent pas exister." (cf le message ici plus haut) ? Et avec un emploi collusoire potentiellement avec votre passion et liberté de ton, lorsque vous approchez plein de gens du monde du jeu afin, qui sait, d'amener plusieurs contrats d'animations, alors CQFD voici un lien malsain que je me dois, chevalier blanc étant une bd que j'aimais beaucoup étant jeune, d'interroger également, non ? Peut-être que toutes ces belles déclarations d'intentions ne sont que façade pour un plan plus grand... Peut-être qu'après l'associatif dijonnais, après l'animation psycho-pro, il y aura l'édition ou le changement d'orientation professionnelle ? En fait, c'est comme le tutoiement et le vouvoiement, il y a des différences entre une situation professionnelle et une situation non-professionnelle... Il y a la prise en compte de paramètres nombreux, comme les agissements où la découverte de pan de personnalité... Donc, là encore, risque de sur-interprétation puisqu'il n'y a pas discordance, il y a prise en compte de plusieurs paramètres ! Vous ne croyez pas ?
    Vous dites que je suis peut-être sincère mais que vous pouvez émettre un doute. Certainement... Cela vous empêche-t-il de respecter ceux dont vous parler en gardant les formes ? à quel moment la confiance devient défiance ? à quel moment le respect d'un message privé qui devient public est-il une bonne chose ? Et puis, terminons en précisant bien que vous ne me connaissez pas personnellement et en réfléchissant : êtes-vous sur les réseaux sociaux et sur la toile ? Tracez-vous vos datas ? Comment trouvez-vous la répartition des richesses dans le monde ? Si vous avez le droit de vous posez des questions, quels sont mes droits de m'interroger sur la façon de le faire et sur vos réelles motivations cachées ? Comment connaissez-vous ce que je défends ? Est-il possible que vous vous trompassiez ? Que la méfiance soit réelle prouve-t-elle la malveillance quant à l'utilisation des données ? Est-il possible que je dise ce que je pense et que la différence du "à son compte" "pas à son compte" ne soit qu'une médaille de façade parce que je n'en n'aurai rien à carrer ? Pourquoi penser qu'un fond financier qui n'a certainement pas besoin de moi et moi de lui aurait besoin d'une défense... Et contre qui ? Le pot de fer ? Si je suis moins lisse dans mon propos, ce qui semble être source de grattement au fondement, sinon, ça ne vous ferait pas réagir, normalement, ça devrait vous réjouir ? Et si je balançais plein de questions pour moi aussi questionner le questionneur ? Dormez-vous bien la nuit ? Pensez-vous souvent à votre famille ? Bref, repartons vite en échange de messages privés parce qu'en public, ça va vite devenir pénible... Pour le public ! :D
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    @Wooten
    "Bientôt un Asmodee Vs Hachette avec personne autour ?"
    Si comme vous le dites juste après c'est "que vous le vouliez ou non", alors ça change quoi de le craindre ? Si ce n'est pas inéluctable (et vue le nombre encore d'entreprises en dehors d'Hachette et Asmodee, nous n'en sommes pas là) alors il peut y avoir l'un ou l'autre et je continue de ne pas être madame Irma.

    Vous parlez de Purple Brain mais vous avez les chiffres ? Vous avez interviewer Benoit Forget ? Moi, pour en savoir un petit peu plus, je n'ai pas l'impression qu'il soit mécontent de ce que ça a donné ensuite. Vous pouvez ne pas être d'accord, vous pouvez penser qu'il y a "anguille sous roche" et vous méfiez parce que peut-être ils ne sont plus libre chez Purple Brain de dire vraiment ce qu'ils pensent, mais ils sont, au rang des premiers concernés, plutôt satisfait du travail accompli.

    Vous parlez de Tric Trac et vous parlez des dégâts depuis le départ de Phal et le rachat. Vous avez des chiffres de fréquentation de TT ? Allez donc regarder les audiences des vidéos depuis trois mois sur Youtube. Nous étions avant le départ de Phal avec des vidéos autour de 2 à 3000. Nous sommes plutôt régulièrement à plus de 5000 et jusqu'à 18000 pour les dossiers. Je ne dis pas "ouhaou, on veut une médaille", je dis juste que contrairement à ce que vos mauvais augures prétendent, c'est plutôt encourageant... Alors peut-être que l'évolution du site l'emmène vers une mort lente, mais vous m'excuserez de le défendre et que ça ne fasse pas tilte puisque ça contredit là encore la vision intérieure par ceux qui la vivent au jour le jour.

    Vous parlez ensuite des expliparties et des discussions avec auteur et éditeur : Vous savez combien de temps ça prend à organiser et tourner les expliparties ? Vous savez combien ça faisait de vues et l'évolution des vues sur les cinq dernières années ? Alors si vous le savez, je veux bien l'analyse et si vous ne le savez pas, vous parlez d'où ? Avec quelles bases en dehors d'un... "ressenti" ?

    Alors s'il vous plaît, faites la même chose que vous demandez : "respectez mon intellect, surtout quand on a des données et informations que, à priori, vous n'avez pas !" Vous prétendez que je me fous de votre gueule parce que je dis que TT n'a pas changé. Je ne dis pas ça. Je dis que TT a évolué et qu'il le fait pour s'adapter aux changements inéluctables d'un monde vivant. Ceci peut ne pas vous plaire, mais il ne faut pas non plus se foutre de la gueule du monde en en faisant une "généralité" sans faits. Vous pouvez nous trouvez sans charisme dans nos vidéos sur Youtube par rapport aux autres chaînes de jeux, mais vous n'êtes pas toute l'audience.

    Vous dites que BGA est un exemple parfait d'un site fait par des passionnés et pour des passionnés... C'est marrant, on disait et certains disent encore que c'était le cas de Tric Trac. Et BGA, il est vendu... Et Tric Trac, il est vendu... Et quoi ? Vous allez sur Myludo, c'est très bien. Vous prenez des infos ailleurs, où est donc le problème ? On vous a enlevé des jouets que vous aviez payés ? On vous interdit d'aller voir ailleurs ? ça vous embête d'aller voir ailleurs ? Non ! Non ! Et non !

    Voilà, c'est mon avis et je le partage, comme tout un chacun ! :)

    Merci pour la discussion et bonne continuation à vous
    Wooten
    Wooten
    @Monsieur Guillaume

    On sent malheureusement un changement d'esprit chez vous Monsieur Guillaume. Vous avez clairement gagné l'aspect marketing et financier dans votre discours.

    Votre première défense quand j'énonce le cas de Purple Brain, c'est la satisfaction de Benoît Forget.. Satisfaction financière j'imagine, parce-que côté JEUX c'est le désert.
    Je pense que du coup nous ne parlions pas de la même chose. Je précise au cas où : je parlais essentiellement des jeux, des joueurs et de leur traitement.

    Ensuite vous me parlez d'audience. Certes, mes félicitations pour votre audience x3 sur des vidéos identiques à celles du voisin. Mais où est partie l'âme du site en chemin ?

    Tout n'est pas que chiffres, vues et audience. Je le croyais au début, mais quand je vois qu'en fait la "masse" d'auditeurs n'est pas si intéressante, ça me fait changer radicalement d'avis.
    BGA et TT réussiront sûrement, mais TT "le site" se transformera à priori en chaîne youtube lambda et sans saveur (ça a commencé), et pour BGA je vois pas comment ils peuvent détruire le si beau principe, donc j'espère que ça ira.

    Et s'il-vous-plaît, arrêtez de prendre les gens pour des gosses, je n'ai pas perdu un jouet et NON, je n'ai pas le choix d'aller voir ailleurs !
    Citez-moi un seul concurrent à peu près similaire à BGA en termes de qualité d'offre, de communauté etc.. Il n'y en a pas !
    Donc non, non et re-non. On a le droit de se plaindre en tant qu'utilisateur quand justement on a pas vraiment le choix d'aller "voir ailleurs".

    L'excuse de se dire "on interdit personne d'accepter nos règles", c'est sympa quand il y a de facto une concurrence. Google & Cie se sont fait épingler plusieurs fois par les autorités européennes à cause de ce genre de principe tordu.
    Comme Asmodee n'est pas bien grand par rapport aux géants du net, ils peuvent dormir pénards...
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Je ne te demande pas d'autres réponses.
    Ce n'est évidemment pas sur Tric trac que l'on posera les questions qui peuvent être importantes parce que vous (Tric trac) êtes vous même Asmodée, que vous le vouliez ou non, c'est un fait. Que vous soyez honnête ou non, vous êtes Asmodée et vous ne pouvez vous en démarquez.

    Dire aux gens, il n'y a qu'à se déconnecter ou faire une formation poussée n'enlève absolument pas le questionnement sur les liens d'intérêt, les conséquences réalisées par ce genre de regroupement de différentes structures ayant ensemble des liens malsains par nature, simplement le fait que cela existe crée la suspicion.
    Je le répète encore une fois, ce n'est pas Asmodée lui même le problème, c'est ce principe qu'il soit dans le monde ludique dans un média mainstream ou ailleurs.
    Oui je peux ne pas donner d'informations sur mon facebook, ne pas y mettre de photos de mes enfants, oui mais les gens sauront t-ils que lorsqu'ils jouent sur BGA , ils partagent leurs données avec Asmodée/Philibert/d'autres entreprises?

    Si tu souhaites faire confiance de base, c'est ton droit, c'est aussi le nôtre de se poser des questions et de penser que cela peut poser problème.
    Lorsqu'une femme flic à l'IGPN enquête sur son mari flic lui aussi ayant potentiellement réalisé des violences, elle peut être honnête, tu peux lui faire confiance si tu le souhaites mais par nature je suis contre ce principe.

    Je m'imaginais aujourd'hui ta réponse qui parlerait de "complotisme" c'est assez fou...
    Ta réponse est manichéenne a souhait car oui je peux ne pas mettre de télé à mes enfants et ne pas les mettre sur internet et que ce n'est pas parce que je pense que des médias possédes par des grands groupes industriels vont se servir de ces médias pour mettre en avant leur produit ou pire donner comme normal/normatif/obligatoire moralement leur idées que je dois être traité de complotiste.

    Non je ne souhaite pas qu'un milliardaire me dise quoi penser de tels ou tels films, me dise quoi penser sur les homosexuels, les juifs, l'immigration, les gilets jaunes, la capitalisme, le communisme etc . Et le simple fait qu'il possède Libération, TF1 ou n'importe quel média crée ce doute.
    Non je ne souhaite pas qu'Asmodée connaisse mes habitudes de jeux sur BGA et oui je le fait que Tric trac soit détenu par Asmodée pose problème en soit pour moi.

    Tu as le droit de penser le contraire, tu as le droit d'être le mec le plus honnête du monde quand tu fais un article mais oui cela pose questionnement.
    limp
    limp
    TT a changé, mais pas parce qu'il a été revendu ou que Mr Phal est parti selon moi. Non, il a changé car il a voulu muer, et un passionné ayant du mal avec les changements, ça a souvent déplu plus qu'autre chose (perso, je trouve qu'on se fait rapidement aux changements. Je regrette surtout le départ de certaines fonctionnalités ou d'autres en place qui ne fonctionnent plus). Il y a aussi que le forum me semble plus déserté au profit de Facebook (ce que je trouve dommage tant un forum est plus pratique pour retrouver les sujets et suivre ces derniers). Bref, la "communauté" de joueurs a aussi fait changer TT. Faut arrêter de tout mettre sur le dos d'Asmodée & Co...
    Alix
    Alix
    @Monsieur guillaume. merci pour l'éclairage et je crois qu'on est d'accord - et sinon ce n'est pas bien grave - sur de nombreux d’éléments. Je reprends juste cet phrase "Et mes données ne valent pas l'énergie que je devrais mettre à les défendre. Qu'ils en fassent ce qu'ils veulent, je vais déjà essayer de vivre ma petite vie comme je peux." Mon activité est plus ou moins lié à ces immenses possibilités et concerné par les "applications" (pas au sens logiciel). Et sincèrement, je pense que cela le mérite à minima, vous ne soupçonnez pas tout ce qu'on peu faire ensuite avec des data warehouse pour extraire et manipuler/orienter. Et si cela vous intéresse, jetez un coup d'oeil sur ce qui a failli être fait dans le dos de nos données santé fin d'année dernière, tout près d'ềtre sur un cloud Ms sans AO au pays-bas. Qui dit MS = soumis à la loi du cloud act donc accès les doigts dans le nez en toute légalité des US sur les données médicales de tous, et connaître votre dossier cela intéresse autant l'assureur que celui qui cherche une faille par exemple. voir par exemple que vous avez été pwned potentiellement car vos données récupérées, c'est pas toujours agréable et risqué car vous devenez une cible/source pour du vol/profit de "pirates".
    Sinon pour la pyramide de Maslow (un peu remis en cause à priori), je n'ai pas osé vu que je prenais le pérorer pour moi et ne voulait pas me reprendre une hache en plein face ;D. Je suis bien content aujourd'hui d'avoir le rgpd pour obliger des constructeurs à s'engager lorsque je dois travailler avec eux et même si l'espionnage fait partie du lot, nous avons un arsenal qui vous protège (on n'avait rien avant)et ils ne jouent pas avec car très risqué de perdre plus gros. Bon dimanche et merci pour ces échanges et partages des points de vues des uns et autres : Moralité, autour d'une table avec un jeu - que je choisi ;D - et sans covid, la discussion aurait sans doute été animé mais plus facile, c'est bien là la limite de l'outil numérique. bon jeu et bon dimanche, Ludiquement
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Tout le monde voit surtout que tu te moques de l'opinion des autres lorsque celles ci ne te conviennent pas alors que je te réponds sereinement.

    Quel complotisme que simplement de ne pas être naif!
    Le Monde diplomatique est certainement complotiste lorsqu'il publie la carte des médias appartenant a quelques milliardaires... Médias qui se feront le chantre de ces milliardaires.
    La quadrature du net est certainement complotiste quand elle prévient des possibles dérives des lois actuelles permettant des censures sans passées par un juge.
    Mediapart ou le Canard enchainé sont complotistes quand il révèle qu'un politique emploie sa femme dans un emploi fictif
    Quand il est révélé que votre smartphone ou "Alexa" enregistrent vos conversations pour les disséquer par des employés.

    Pourquoi les médecins donnent leurs liens d'intérêt avec les différents laboratoires de nos jours? Car cela porte à confusion.
    Tu peux nier cela.

    Si vous refusez aux gens de se poser des questions quand des dérives sont possibles par le fait de création de rachats par des fonds financiers en pensant que ces derniers seront naturellement honnêtes, que veux-tu que je te réponde?
    Eh bien soit traites moi de complotiste... les gens te jugeront par les raccourcis que tu affectionnes apposer aux gens pour une simple question.
    La différence étant que tu défends avec une âpre fermeté ce fond financier qui te rémunères. Mais j'imagine encore que je sois complotiste :-)
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Je ne crois pas être votre « cher » Guillaume ! Pour le reste, merci pour cette démonstration publique ! 👍😇👍
    Potrick
    Potrick
    @Monsieur Guillaume: les cookies, ça n'est pas pareil... D'aileurs, les cookies, je peux les refuser.

    Jusqu'ici, je jouais sur un site indépendant auxquels je cédais volontiers mes données personnelles. Désormais, si je ne souhaite pas qu'Asmodée profite de mes données, mon seul choix est de me désinscrire... Je n'ai pas la possibilité de.continuer à jouer sur BGA tout en refusant qu'on utilise mes données.

    L'argument "S'il y a des gens qui ne souhaitent pas qu'on ne sache pas tout de leurs habitudes de consommations ou autres, c'est que quoi ? Qu'ils ont peur qu'on découvre des trucs méga-secret et honteux qu'il ne faut pas révéler ?" est irrecevable.
    Ca me rappelle: "Pourquoi tu t'énerves, quand on lit ton courrier ? Tu as quelque chose à cacher ?"

    Les données utilisateur ont une valeur. C'est d'ailleurs une des raisons (la raison principale ?) pour laquelle Asmodée rachète BGA. Je ne joue pas gratuitement sur BGA, auquel cas, il serait normal que BGA profite en échange de mes données. Je paye un abonnement en contrepartie de la possibilité de jouer sur BGA. Mes données m'appartiennent et je dois pouvoir choisir avec qui je veux les partager.
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Il est indiqué sur votre page que vous êtes distribué par Novalis (Asmodée).

    Faut -il attendre de voir des effets négatifs?
    Ne dénonce pas les conflits d'intérêt chez les politiciens? Ne dénonce pas les monopoles chez les grandes entreprises? Né dénonce t-on pas les prises de data par les gafam?
    Les gens (je parle des joueurs lambda) sauront t-ils qu'ils fournissent leur données à Asmodée?
    Ce n'est pas avoir des propos contre Asmodée que de dire cela. C'est un principe qui doit s'opérer dans tous les actes de la vie.
    Si on le pense pour d'autres secteurs d'activités, il ne faut pas juger le monde ludique différemment.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    @Potrick
    Et là, qu'est-ce que vous ne pouvez pas refuser ?
    Le site "indépendant" dont vous parlez à décider de vendre. Il a le droit ou pas ? Qu'est-ce qui vous embête ? Si ce sont vos données, vous les supprimer et vous allez jouer ailleurs, n'est-ce pas ? Personne ne vous oblige à rester sur ce site qui n'est plus indépendant et dont la gestion des données vous déplait ? Vous êtes donc bien libre ? Si ce n'est la frustration de ne plus pouvoir jouer à cet endroit, le reste devrait bien se résoudre, non ? Alors, il est où le problème ?

    Oui, je suis ironique sur cette crispation autour des données alors que c'est l'arbre qui cache la forêt. Nos données sont utilisées, récupérées, stockées, etc... Et quoi ? Si vous voulez changer ça, n'utilisez pas les réseaux sociaux, ni de cartes bleus, ni de téléphone portable et pas d'ordinateurs. L'homme est ainsi fait que s'il y a quelques choses à exploiter, une faille, et s'il peut en tirer du pouvoir ou des richesse, il le fait... à moins d'être fort moralement mais la morale n'est plus vraiment à la mode, je ne sais pas si vous avez remarqué. Du coup, vos données vous appartiennent et vous pouvez bien choisir de ne pas les partager avec qui vous ne voulez pas... Et pour ça, pas d'arme pointée sur vous, vous supprimez votre compte, vous résiliez votre abonnement et vous ne donnez plus d'argent à "ces profiteurs qui ont monté BGA et qui ont bien profité du travail d'une communauté pour s'enrichir honteusement"... C'est ça qu'il faut dire ?
    C'est fou comme les gens voudraient le beurre, l'argent du beurre, la crémière ou le crémier ou son animal de compagnie en fonction de ses goûts et sans effort aucun, derrière... C'est fou !
    FlatlinedGames
    FlatlinedGames
    Certes, mais quels effets négatifs a t'on pu constater jusqu'ici ?
    Alix
    Alix
    @Monsieur Guillaume. Non désolé, je ne connais pas le passif de l'intervenant. désolé que cela se traduise pas un ton que le quidam comme moi ait interprété faussement.

    Pour la liberté et l'espionnage on pourrait faire un feuilleton ;D, mais on reçoit des courriels ou des invitations via des entreprises qui ont récupérées ces données, qui connaissent votre fonction etc... avec pour l'ironie un bouton de désinscription alors que vous ne vous êtes jamais inscrit. Des personnes ont le droit d'avoir des principes sans pour autant avoir des "secrets ou des truc honteux" - merci d'éviter les poncifs et les raccourcis - et le rgpd va en ce sens pour les sites eu par exemple pour aider à avoir le choix justement avec la demande du consentement.

    Vous parlez de remise en question en cas de bouleversement, mais faut-il attendre celui-ci, ne peux-ton pas se poser des questions déjà et c'est ce que j'ai cru lire ici et souhaité échangé un peu sur ce mini fil à la lecture de cette interrogation.

    Désolé si vous trouvez que je suis condescendant à ma lecture de votre fin de message, ce n'est pas le but et je n'ai pas de prétention sur l'écriture. Juste de partager comme j'apprécie globalement de lire et essayer de comprendre l'intervention de certains qui me font réagir, poser des questions etc... Et vous agirez comme bon vous semble pour une cause que vous trouvez juste ou non fort heureusement. Pour autant sur le fond et sur l'éthique, on parle d'une entreprise qui est devenu un acteur majeur du secteur et contrôlant un peu plus la filière en élargissant son spectre dans l'immatériel : la question de fond sur la gestion de la donnée est je trouve intéressante car source potentielle de dérive.

    Ludiquement,

    PS : J'ai un doute à la lecture de fin de votre message : Le JDS étant de l'ordre du loisirs et donc du luxe (le sport est un luxe alors car aussi un loisir ? les échecs, le go, les gros kubenbois ne sont-ils pas un sport, vous avez 2 heures ;D), si je vous suis correctement in fine ce n'est pas si important donc ce souci potentiel d'éthique et de respect de la vie personnelle car ce n'est que du loisirs ? J'ai aussi du mal à percevoir en "luxe" un secteur qui à fortement grossi (la valorisation d'Asmodée et la stratégie actuelle me confortant cette vision, le luxe c'est plus les dividendes pour les actionnaires) et générateur d'emploi direct/indirect et donc vivre des personnes. Désolé si j'ai mal compris, ne pas taper ^_^
    Alix
    Alix
    @FlatlinedGames pas forcément aujourd'hui mais demain peut-être. Je n'y vois pas en mal, mais il y a des notions de cycles économiques (comme ceux décrit par Kondratieff accompagnés de cycles plus court). Le modèle actuel repose sur la croissance pure, le jds étant en croissance forte subi à marche forcée une consolidation avec regroupement d'acteurs pour maîtriser plus ou moins la filière de A à Z, donc les marges opé, mais pas au bénéfice du consommateur, les jeux ont les prix globalement à la hausse (je ne sais pas si la notion de panier moyen existe d'ailleurs pour le jds). Quand inéluctablement il y aura un ralentissement, tassement, qu'il faudra faire des coupes, que les lbo successif arriveront à saturation, on pourra juger alors de la raison première qui a amener à ses achats comme n'importe quelle autre entreprise dans des activités différentes. Dans un autre univers, des sociétés ont tenté de contrôler la filière jusqu'à une certaine limite et quand cela à commencer à aller moins bien ou difficilement contrôlable, cession de branche pour un recentrage sur le métier d'origine qui alors apparaît "naturel" - surtout pour l'actionnaire qui veut dégager de la mop -. A ce moment la on aura un autre type d'actionnariat et d'actions avec des cessions entraînant potentiellement de la casse. Le risque est la je pense. Pour l'instant, les indicateurs sont au vert, donc le système tient. Si une branche d'activité commence à cafouiller, est-ce que la solidarité primera au sein du groupe et combien de temps ? pas vraiment compatible avec le lbo, ce n'est pas la propriété d'une coopérative participative, mais demain qui sait ;D.
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Marc Nunes était certainement quelqu'un d'honnête mais ce sont des fonds financiers qui détiennent Asmodée.
    Ces fonds financiers ne sont pas là pour une éthique, mais pour une unique chose : faire de l'argent.
    On trouve cela bien, mal, peu importe mais c'est le cas.
    Si quelqu'un a le pouvoir d'avoir vos informations personnelles en terme de jeu, en terme d'achat, en terme d'habitude de jeu, d'horaires de connexion, moi ça me dérange.
    Vous peut être pas, moi oui et c'est pour cette raison que je n'achète plus chez Philibert qui décidé de revisiter les avis écrits par les joueurs et blogueurs ce qui est grave, et je n'irais plus jouer sur BGA.
    Si un ministre de la santé a sa femme qui travaille dans un labo pharmaceutique, peut être qu'il ne servira pas de ce lien d'intérêt, peut être....
    Si un milliadaire possède 3 chaînes de tlé, 2 journaux et 4 radios, il ne se servira peut être pas cette influence.... peut être si vous êtes naifs
    Mais par principe ces liens malsains ne doivent pas exister.
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    La différence cher Guillaume, elle est flagrante et je l'énoncerais pour sa part sans ironie et sans volonté d'éluder les questions.

    1) Cela ne me pose aucun soucis pour ma part que l'on se pose des questions sur moi et mon activité.
    Tom Vuarchex m'a posé la même question il y a des années et je lui ai répondu clairement.

    2) Il vous suffit de voir ma manière de m'exprimer sur mes articles et de n'épargner aucun éditeur, même ceux avec lequel j'ai collaborer et pour ma part pas de manière consensuel avec un faux questionnement consensuel mais de manière brute.
    Pourquoi? Parce que c'est ma manière d'être dans le monde ludique ou ailleurs.
    J'ai déjà démissionner de postes d'infirmier car je n'étais pas d'accord par la manière d'un établissement de prendre en charge les patients.

    3) J'ai réalisé des articles où j'étais rémunéré en disant que je n'aimais pas le jeu. J'ai proposé des interviews à gens avec qui j'avais pu avoir des conflits comme le patron de Iello Cédric Barbé afin qu'il défendent leur point de vue en sachant que je n'avais rien à y gagner.


    Cher Guillaume, si j'avais voulu être certain d'avoir un poste chez un éditeur, j'aurais un comportement souriant, lisse, avec des questions bateaux comme certains le font...
    Je n'irais pas poser des questions fâcheuses mais je ferais des vidéos youtube avec un sourire grandiloquent où je me mettrais en scène.
    Il me semble être connu pour exactement l'inverse de cette attitude.... Je ne suis pas fait pour ce change d'attitude, de bien pensance ,de fausse provocation ou blague potache comme certains sont parfaitement doués à réaliser dans le monde ludique.
    Je ne suis pas doué pour cela et mes interviews me desservent plus qu'ils ne m'apportent mais je le fais en connaissance de cause.
    Je serais incapable d'apporter un sourire pour Filosofia, de dire d'un jeu qu'il est génial alors que je pense le contraire, de sourire a quelqu'un que je n'apprécie pas... Tant pis si je n'ai pas ta "carrière". C'est un choix professionnel que je suis incapable de réaliser. J'ai perdu des clients à cause de cela et je le sais.

    Je ne fais pas de différence entre une situation professionnelle et une situation non professionnelle, c'est bien cela la différence entre toi et moi cher Guillaume... Et je trouve cela honnête de ta part d'annoncer que tu es différent selon les moments et suivant les personnes...
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    @Alix : Peut-être que le ton ironique n'est pas très convivial, peut-être ne connaissez-vous pas le passif plutôt "remue-vase" qui est tout-à-fait son droit et le mien de répondre par l'ironie.
    Si je suis d'accord avec vous sur le fait que l'enjeu de la possession des données par les entreprises est fort. Mais nous avons là une espèce de croisade à la lanceur d'alerte alors qu'in fine : Est-ce que cela bride la liberté de se désinscrire d'un tel site ? Depuis qu'on vous demande votre avis sur les cookies que vous acceptés ou non, vous êtes moins libre ou pas ? Plus espionnés ou non ? S'il y a des gens qui ne souhaitent pas qu'on ne sache pas tout de leurs habitudes de consommations ou autres, c'est que quoi ? Qu'ils ont peur qu'on découvre des trucs méga-secret et honteux qu'il ne faut pas révéler ? Oui, il peut partager son avis et ses craintes et oui, je peux partager le sentiment de vacuité de tel propos dans la forme
    Que demain des données changes ou bouleverse la donne... Et bien très bien les humains de demain réfléchiront et agiront en conséquence. Je ne les connait pas, ces bouleversements et même si ça ne m'empêche pas d'y réfléchir, si je devais changer quelque chose, je commencerai par moi, par mes habitudes de consommation et par la société, mais en profondeur.
    Vos exemples sur l'instructions et l'élite montre une chose bien répandue, des co-dépendances bien difficiles à dés-intriquer sans finalement revoir complètement le modèle sociétal complètement. Vous parlez de moral et d'éthique, de défenses des plus faibles... Si personnellement, je choisis de défendre une certaine conception de la morale et de l'éthique, et de défendre les plus faibles, je ne le ferais pas en pérorant sur un site de jeux de société à propos de l'achat d'une plateforme de jeu par un grosse boite de jeu, le tout étant du domaine du loisir, de la consommation et donc, quelque part, déjà du luxe par rapport à bien d'autres domaines à mes yeux plus vitaux.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Mais heureusement il y aura toujours des paladins en armure rutilante, des lanceurs d’alerte pour préserver la moralité du peuple incapable de se servir de son intelligence face à ces grands méchants manipulateurs et avides que vous avez su voir venir et déjouer les plans.
    Étonnant comme le malsain je peux le voir aussi ailleurs, non ? Vous savez l’histoire de la poutre et de la paille ?
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Et bien soit ! Traitez-moi de naïf, défenseur d'un fond financier qui ne m'est rien, censeur des questions qui pourtant restent toutes ici ! Je vais essayer d'apprendre, humblement, à devenir meilleur... Au mieux de mes capacités !
    tapimoket
    tapimoket
    "Il est toutefois difficile de faire la part des choses au sein de cette audience nouvellement acquise. Une partie n’est sans doute présente que « faute de mieux »" .... Clairement ! L'année 2020 a fait bondir BGA suite au Covid, mais autour de moi et sur les réseaux, j'entends bien que tout le monde attend avec impatience de rejouer IRL. Pas certain que l'engouement BGA soit aussi actif à ce moment là. Ceci dit, avec cette s*%!!* de virus, BGA a encore de beaux mois de succès
    bobbylafraise
    bobbylafraise
    Evidemment, vive l'IRL.
    Djinn42
    Djinn42
    Après la marée, il restera de nouveaux utilisateurs qui n'auraient pas rejoint BGA autrement. Je me demande si les données de jeu, même brutes (type, durée, nombre de joueur, etc), ne sont pas un argument au-dessus de l'audience.
    Acathla
    Acathla
    ce type de données (en tout cas beaucoup) est accessible aux joueurs prémium...2 euros par mois...ca doit être moins cher que le rachat engagé ;-)
    mrniko
    mrniko
    ça serait cool si on pouvait prototyper là dessus
    Adrienhb
    Adrienhb
    C'est un détail, mais j'avoue ne pas comprendre ce que le paragraphe sur Christophe apporte à l'article. o_o
    Et d'ailleurs, qui est ce Christophe ?
    goldoze
    goldoze
    Je trouve aussi que ce paragraphe sonne faux. On nous parle d'un gars qui ne donne aucun avis sur le rachat. J'ai l'impression que c'est pour dédramatiser l'histoire du gros qui bouffe les petits, mais ce n'est qu'une impression...
    Adrienhb
    Adrienhb
    Comme quoi, de mon côté, je lis:
    1er paragraphe: présentation de BGA
    2ème paragraphe: témoignage d'un utilisateur de BGA
    3ème paragraphe: présentation d'Asmodée et de la situation actuelle

    Et bé, ce serai plus fluide si on passait du premier au troisième et que le deuxième soit mis en encart, par exemple avec un fond de couleur différente et d'une largeur différente, genre dans une boîte.
    Ou alors ne pas personnaliser ce second paragraphe pour expliquer ce que la communauté fait, à apporter à BGA.

    Bref... j'arrête. :)
    el payo
    el payo
    Je ne sais pas si ça a été édité depuis mais moi j'ai trouvé ça très clair.
    Dans Hugo, il y a des codes couleur ?
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Christophe, développeur de métier et d’un jeu sur la plateforme, a découvert BGA lors du premier confinement, en mars 2020.
    C'est un peu, comme qui dirait, un avis d'un utilisateur de l'intérieur ;)
    Damiste
    Damiste
    Monsieur Guillaume, j'ai eu la même impression qu'Adrien à la lecture.
    Sans doute parce que l'ouverture sur un développeur (plutôt qu'un joueur pur) amène à se poser la question de savoir ce qu'il pense du rachat. BGA s'est construit sur une communauté de développeurs. On se demande donc naturellement si ceux-ci sont contents de voir leur travail bénévole racheté. L'article ne le dit pas (même si cela n'aurait été qu'un avis parmi d'autres).
    Je n'ai pas d'exemple en tête, mais cela a dû arriver dans le domaine de l'open-source, très cher aux développeurs. Genre un gros projet open-source racheté par Microsoft ou Oracle. J'imagine que cela susciterait (ou a suscité) des controverses.
    MasterZao
    MasterZao
    Moi, j'ai supputé que Christophe était un développeur de Chez Asmodée, ayant joué un rôle cruciale dans la décision d'achat par son groupe. Bon, j'ai tendance à me faire des films...
    En revanche, je n'aurais pas été contre un plus de contextualisation autour de ce mystérieux personnage. ;P
    Madame Mathilde
    Madame Mathilde
    Je souhaitais mettre l'accent sur le témoignage d'un développeur plutôt que sur celui d'un utilisateur, précisément pour les raisons citées par Damiste. Puisqu'il n'était pas possible d'aborder ouvertement le sujet au moment de l'interview, j'ai choisi de l'interroger sur les motivations qui l'avaient poussé à contribuer à BGA, tout en précisant qu'une complétion du témoignage était bien entendu possible de sa part suite à la publication du CP. Il me semblait suffisamment positionné s'il était décrit en tant que "développeur d'un jeu", qui a d'autant plus choisi de mettre son code sous licence libre, mais je note qu'une mise en contexte supplémentaire aurait été appréciée, puisque vous êtes plusieurs à remonter cela !
    Adrienhb
    Adrienhb
    M'sieur Guillaume... oui... j'avais lu tout cela. Mais cela aurait mérité d'être mis à part. Là où ce paragraphe se trouve dans l'article, ça casse la lecture de ce dernier et bon... ça fait bizarre. 'fin bon rien de grave, passons à autre chose.
    Niko the Shadow
    Niko the Shadow
    Oui, l'article est un peu confus, en particulier ce paragraphe que je ne suis toujours pas sûr d'avoir compris...
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Et bien je dois être bizarre... Moi je lis l’histoire de BGA, avec ses fondateurs, premier paragraphe... et le fait que le site est communautaire avec un des membres de cette communauté, deuxième paragraphe. Comme quoi, nous lisons la même chose mais ne semblons pas y comprendre ou voir pareil... Ainsi va la vie !
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Et bien je dois être bizarre... Moi je lis l’histoire de BGA, avec ses fondateurs, premier paragraphe... et le fait que le site est communautaire avec un des membres de cette communauté, deuxième paragraphe. Comme quoi, nous lisons la même chose mais ne semblons pas y comprendre ou voir pareil... Ainsi va la vie !
    bobbylafraise
    bobbylafraise
    Evidemment, vive l'IRL.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    ah alors cher monsieur Jeux Viens à Vous, c'est qu'il faut changer d'yeux...
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Christophe, développeur de métier et d’un jeu sur la plateforme, a découvert BGA lors du premier confinement, en mars 2020.
    C'est un peu, comme qui dirait, un avis d'un utilisateur de l'intérieur ;)
    limp
    limp
    Pour le prochain rachat, je mise sur mes jeux à la vente sur Okkazeo... (en tous cas, ça m'arrangerait ;) ).
    Hadoken
    Hadoken
    Bon c'est bien tout ça,mais et t Gang of Four sur BGA c'est pour quand?
    La version steam est dégueulasse,et y a plus moyen d'y jouer en ligne sur le site de DoW.
    Parce que bon,c'est un peu le meilleur jeu,Gang of Four :)
    godassesdor
    godassesdor
    En attendant, tu peux tâter Tichu, qui est en phase de test...
    Hadoken
    Hadoken
    ah ouais Tichu ! mais j'avoue je suis plus Gang of Four !
    godassesdor
    godassesdor
    les droits de Gang of Four étaient verrouillés avant... ça pourrait changer ;)
    mrniko
    mrniko
    ça serait cool si on pouvait prototyper là dessus
    Damiste
    Damiste
    Monsieur Guillaume, j'ai eu la même impression qu'Adrien à la lecture.
    Sans doute parce que l'ouverture sur un développeur (plutôt qu'un joueur pur) amène à se poser la question de savoir ce qu'il pense du rachat. BGA s'est construit sur une communauté de développeurs. On se demande donc naturellement si ceux-ci sont contents de voir leur travail bénévole racheté. L'article ne le dit pas (même si cela n'aurait été qu'un avis parmi d'autres).
    Je n'ai pas d'exemple en tête, mais cela a dû arriver dans le domaine de l'open-source, très cher aux développeurs. Genre un gros projet open-source racheté par Microsoft ou Oracle. J'imagine que cela susciterait (ou a suscité) des controverses.
    Chips
    Chips
    Ah, je me souvenais d'avoir lu ça mais j'étais persuadé que c'était sur le forum. Effectivement, belle analyse (il faut dire qu'au vu du prix d'une adaptation numérique dédiée à un jeu, la qualité des portages sur BGA et l'explosion du nombre de joueurs en 2020, ce rachat ne surprendra que ceux qui n'y vont pas).
    godassesdor
    godassesdor
    En attendant, tu peux tâter Tichu, qui est en phase de test...
    Kiiwii58
    Kiiwii58
    Prochain achat, je dirais potentiellement Tabletop Simulator.
    Mais si il le font, il risque d'y avoir un sacré tri au niveau des jeux libre disponible sur le workshop
    morlockbob
    morlockbob
    et ben voilà....y veut toujours pas débloquer des fonds pour refaire les fiches TT puisqu'on est dans les dépenses
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Quel est le paragraphe qui selon toi en parle Guillaume?
    Nous n'avons peut être la même définition.
    Hadoken
    Hadoken
    ah ouais Tichu ! mais j'avoue je suis plus Gang of Four !
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Il est indiqué sur votre page que vous êtes distribué par Novalis (Asmodée).

    Faut -il attendre de voir des effets négatifs?
    Ne dénonce pas les conflits d'intérêt chez les politiciens? Ne dénonce pas les monopoles chez les grandes entreprises? Né dénonce t-on pas les prises de data par les gafam?
    Les gens (je parle des joueurs lambda) sauront t-ils qu'ils fournissent leur données à Asmodée?
    Ce n'est pas avoir des propos contre Asmodée que de dire cela. C'est un principe qui doit s'opérer dans tous les actes de la vie.
    Si on le pense pour d'autres secteurs d'activités, il ne faut pas juger le monde ludique différemment.
    MasterZao
    MasterZao
    Moi, j'ai supputé que Christophe était un développeur de Chez Asmodée, ayant joué un rôle cruciale dans la décision d'achat par son groupe. Bon, j'ai tendance à me faire des films...
    En revanche, je n'aurais pas été contre un plus de contextualisation autour de ce mystérieux personnage. ;P
    FlatlinedGames
    FlatlinedGames
    Certes, mais quels effets négatifs a t'on pu constater jusqu'ici ?
    Benisa63
    Benisa63
    Moi ce qui me ferai vraiment plaisir c’est qu’Asmodee rachète Wizards of the Coast.
    Mais c’est cool pour aider au développement de BGA ce rachats
    Djinn42
    Djinn42
    En voilà une bonne nouvelle. Pareil qu'avant en mieux.
    prunelles
    prunelles
    C'était évidemment une boutade, je me souviens effectivement qu'il avait vu très juste. Ou Asmodee a lu l'article de Bruno et s'est dit que c'était une sacrée bonne idée :)
    Personnellement je vois dans ce rachat la reconnaissance du travail des créateurs/développeurs de BGA et je trouve ça chouette : + de moyens et une sécurité financière.
    Prochaine étape : Bgg...
    godassesdor
    godassesdor
    les droits de Gang of Four étaient verrouillés avant... ça pourrait changer ;)
    Adrienhb
    Adrienhb
    M'sieur Guillaume... oui... j'avais lu tout cela. Mais cela aurait mérité d'être mis à part. Là où ce paragraphe se trouve dans l'article, ça casse la lecture de ce dernier et bon... ça fait bizarre. 'fin bon rien de grave, passons à autre chose.
    Alix
    Alix
    @FlatlinedGames pas forcément aujourd'hui mais demain peut-être. Je n'y vois pas en mal, mais il y a des notions de cycles économiques (comme ceux décrit par Kondratieff accompagnés de cycles plus court). Le modèle actuel repose sur la croissance pure, le jds étant en croissance forte subi à marche forcée une consolidation avec regroupement d'acteurs pour maîtriser plus ou moins la filière de A à Z, donc les marges opé, mais pas au bénéfice du consommateur, les jeux ont les prix globalement à la hausse (je ne sais pas si la notion de panier moyen existe d'ailleurs pour le jds). Quand inéluctablement il y aura un ralentissement, tassement, qu'il faudra faire des coupes, que les lbo successif arriveront à saturation, on pourra juger alors de la raison première qui a amener à ses achats comme n'importe quelle autre entreprise dans des activités différentes. Dans un autre univers, des sociétés ont tenté de contrôler la filière jusqu'à une certaine limite et quand cela à commencer à aller moins bien ou difficilement contrôlable, cession de branche pour un recentrage sur le métier d'origine qui alors apparaît "naturel" - surtout pour l'actionnaire qui veut dégager de la mop -. A ce moment la on aura un autre type d'actionnariat et d'actions avec des cessions entraînant potentiellement de la casse. Le risque est la je pense. Pour l'instant, les indicateurs sont au vert, donc le système tient. Si une branche d'activité commence à cafouiller, est-ce que la solidarité primera au sein du groupe et combien de temps ? pas vraiment compatible avec le lbo, ce n'est pas la propriété d'une coopérative participative, mais demain qui sait ;D.
    Acathla
    Acathla
    "éditeurs non-Asmodéens présents sur la plateforme. À ces interrogations, la réponse d’Asmodée est très claire, comme elle l’a été auparavant avec Philibert et Tric Trac : rien ne change."

    j'aime beaucoup cette phrase...

    il y a un petit coté...
    "ne vous inquiétez pas...................................vous êtes les prochains ..."
    Acathla
    Acathla
    Prochaine cible ?

    L'as d'or...
    MasterZao
    MasterZao
    L'ass* d'or :P
    Rodenbach
    Rodenbach
    @MasterZao Zut, comment faire pour les droits sur le logo :P
    Niko the Shadow
    Niko the Shadow
    Oui, l'article est un peu confus, en particulier ce paragraphe que je ne suis toujours pas sûr d'avoir compris...
    Acathla
    Acathla
    Je suis toujours étonné quand je vois certains dire "non mais il ne faut pas avoir peur...rien ne changera..." Personnellement je ne vois pas en quoi c'est plus crédible de dire "rien ne changera" que de dire "ouah...encore une acquisition, cela fait un peu peur..."

    a moins d'avoir une DeLorean...
    Bobby
    Bobby
    Je suis assez d'accord avec Acathla (pour cette fois ;-) ), je ne vois pas + d'arguments en faveur d'un coté ou de l'autre.
    Et j'ai l'impression que ceux qui se rassurent regardent à court terme et que ceux qui s'inquiètent c'est plutôt pour le long terme ; et pour moi les 2 ne sont pas incompatibles.
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Marc Nunes était certainement quelqu'un d'honnête mais ce sont des fonds financiers qui détiennent Asmodée.
    Ces fonds financiers ne sont pas là pour une éthique, mais pour une unique chose : faire de l'argent.
    On trouve cela bien, mal, peu importe mais c'est le cas.
    Si quelqu'un a le pouvoir d'avoir vos informations personnelles en terme de jeu, en terme d'achat, en terme d'habitude de jeu, d'horaires de connexion, moi ça me dérange.
    Vous peut être pas, moi oui et c'est pour cette raison que je n'achète plus chez Philibert qui décidé de revisiter les avis écrits par les joueurs et blogueurs ce qui est grave, et je n'irais plus jouer sur BGA.
    Si un ministre de la santé a sa femme qui travaille dans un labo pharmaceutique, peut être qu'il ne servira pas de ce lien d'intérêt, peut être....
    Si un milliadaire possède 3 chaînes de tlé, 2 journaux et 4 radios, il ne se servira peut être pas cette influence.... peut être si vous êtes naifs
    Mais par principe ces liens malsains ne doivent pas exister.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Et bien je dois être bizarre... Moi je lis l’histoire de BGA, avec ses fondateurs, premier paragraphe... et le fait que le site est communautaire avec un des membres de cette communauté, deuxième paragraphe. Comme quoi, nous lisons la même chose mais ne semblons pas y comprendre ou voir pareil... Ainsi va la vie !
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Et bien je dois être bizarre... Moi je lis l’histoire de BGA, avec ses fondateurs, premier paragraphe... et le fait que le site est communautaire avec un des membres de cette communauté, deuxième paragraphe. Comme quoi, nous lisons la même chose mais ne semblons pas y comprendre ou voir pareil... Ainsi va la vie !
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Mais heureusement il y aura toujours des paladins en armure rutilante, des lanceurs d’alerte pour préserver la moralité du peuple incapable de se servir de son intelligence face à ces grands méchants manipulateurs et avides que vous avez su voir venir et déjouer les plans.
    Étonnant comme le malsain je peux le voir aussi ailleurs, non ? Vous savez l’histoire de la poutre et de la paille ?
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Ça vient avec le « L’intérêt de ce type d’acquisition réside enfin dans la richesse des données qui résultent de l’utilisation de la plateforme par un grand nombre de joueurs » qui vient juste après la future attitude de ceux qui jouent sur le site. Cet intérêt pour l’acheteur pourrait être donc contrebalancer par la désaffection du site en partie par ceux qui n’y allaient que parce que Covid ou par ceux qui ne veulent pas voir leurs données utilisées autrement que pour une communauté « bon enfant somme toute ». Cet aspect Big data est abordé pour moi... Et une fois encore, peut-être pas à votre convenance, j’en conviens sans problème et vous le dites bien librement. Pareil pour moi en réponse
    limp
    limp
    Non : prochaine étape Okkazeo.
    forgeron
    forgeron
    En espérant que BGA ne soit pas héberge dans des locaux insalubres.
    MasterZao
    MasterZao
    L'ass* d'or :P
    goldoze
    goldoze
    Je trouve aussi que ce paragraphe sonne faux. On nous parle d'un gars qui ne donne aucun avis sur le rachat. J'ai l'impression que c'est pour dédramatiser l'histoire du gros qui bouffe les petits, mais ce n'est qu'une impression...
    Bobby
    Bobby
    Je suis assez d'accord avec Acathla (pour cette fois ;-) ), je ne vois pas + d'arguments en faveur d'un coté ou de l'autre.
    Et j'ai l'impression que ceux qui se rassurent regardent à court terme et que ceux qui s'inquiètent c'est plutôt pour le long terme ; et pour moi les 2 ne sont pas incompatibles.
    Lymon Flowers
    Lymon Flowers
    C'est une super nouvelle pour l'équipe de BGA. Vraiment.

    Mais j'ai quand même du mal à croire les discours de type « ne vous inquiétez pas rien ne va changer » puisque c'est ce que j'ai entendu à chaque achat de boîte où je bossais … pour au final finir par une hémorragie de salariés dépités.

    Espérons donc qu'Asmodée ait l'intelligence de respecter l'équipe en place, mais également la communauté des développeurs qui risquent de ne pas avoir la même motivation pour développer pour Asmodée que pour une petite structure de passionnés.
    evavy
    evavy
    prochain rachat : BGG

    je n'ai rien contre le principe du rachat mais je trouve que la créativité en subit un peu les conséquences. En guise d'exemple, je trouve que les productions days of wonder après le rachat sont d'avantage des déclinaisons et de l'exploitation de gammes plutôt que de l'innovation.
    limp
    limp
    Oui, ils ne gardent que les titres se vendant le plus et en virent bcp. C'est dommage, mais en même temps vu qu'il sont trop de titres ... Par ex, quand ils ont repris Ystari ou Edge, ils ont écrémé grave, ce qui a entrainé plein de soldes pour vite retirer des stocks les titres voulus.Est-ce bien ou mauvais pour nous ? Je n'en sais rien du tout ...
    limp
    limp
    Oui, ils ne gardent que les titres se vendant le plus et en virent bcp. C'est dommage, mais en même temps vu qu'il sont trop de titres ... Par ex, quand ils ont repris Ystari ou Edge, ils ont écrémé grave, ce qui a entrainé plein de soldes pour vite retirer des stocks les titres voulus.Est-ce bien ou mauvais pour nous ? Je n'en sais rien du tout ...
    Acathla
    Acathla
    Ils ont tellement écrémé Ystari que...
    Djinn42
    Djinn42
    On peut fantasmer l'écrémage d'Ystari par Asmodée ou simplement se demander si les personnes derrières ne sont pas passées à autre chose. Vu qu'on en sait rien...
    Acathla
    Acathla
    Que les personnes derrière passent à autre chose...ok c'est certainement pour cela qu'ils ont revendu (Phal voulait passer à autre chose, il a revendu TT...ok...)

    Par contre celui qui rachète, s'il n'en fait rien ou le laisse mourir à petit feu, ou le vide complètement...

    Quel intérêt (hormis financier...) mais du coup pour les joueurs, utilisateurs, consommateurs, quel intérêt...aucun d'ou les inquiétudes et la méfiance....
    Djinn42
    Djinn42
    Je regrette aussi la période Ystari ou Edge, mais ce sont surtout des personnes, et on les retrouve ailleurs.
    Domitien
    Domitien
    « je n'achète plus chez Philibert qui décidé de revisiter les avis écrits par les joueurs et blogueurs ce qui est grave »
    revisiter ou modérer ? Ce n’est pas du tout la même chose de modifier un contenu en loucedé ou de demander à l’auteur de l’éditer/l’enlever parce qu’il ne correspond pas à la ligne éditorial de la plateforme…
    Adrienhb
    Adrienhb
    Comme quoi, de mon côté, je lis:
    1er paragraphe: présentation de BGA
    2ème paragraphe: témoignage d'un utilisateur de BGA
    3ème paragraphe: présentation d'Asmodée et de la situation actuelle

    Et bé, ce serai plus fluide si on passait du premier au troisième et que le deuxième soit mis en encart, par exemple avec un fond de couleur différente et d'une largeur différente, genre dans une boîte.
    Ou alors ne pas personnaliser ce second paragraphe pour expliquer ce que la communauté fait, à apporter à BGA.

    Bref... j'arrête. :)
    elrika
    elrika
    Mitigé.
    D une côté nous aurions peut-être la possibilité d avoir plus de jeux Asmodée.
    Mais de l autre est ce qu' Asmodée va faire la démarche de démarcher leur concurrent pour avoir le droit de développer leur jeux.
    Je "suis" un éditeur de jeux autorisé à une plateforme libre de droit à développer un de mes jeux populaire sans les extensions pour toucher un plus large public.
    Mais faire la même chose mais enrichir Asmodée c est plus délicat. D ailleurs est ce qu Asmodée va vouloir le faire.
    On sait qu'il ne vont pas touché à l existant mais qu'en est il des projets existant.
    D'ailleurs je suis comme Christophe, un peu inquiet. Que va t'il se passer pour tous ces jeux libres de droit. Je n avais pas encore pris le temps de codé. J étais rouillé sur le language utilisé.
    Mais si je l avais fait.
    Donner en libre de droit un de "mes" jeux à gba mais à GBA je serais plus retissant.
    Du coup est ce que les anciens développeur vont être d accord que leur travail soit rachèté par Asmodée ?
    Etc etc
    elrika
    elrika
    Mitigé.
    D une côté nous aurions peut-être la possibilité d avoir plus de jeux Asmodée.
    Mais de l autre est ce qu' Asmodée va faire la démarche de démarcher leur concurrent pour avoir le droit de développer leur jeux.
    Je "suis" un éditeur de jeux autorisé à une plateforme libre de droit à développer un de mes jeux populaire sans les extensions pour toucher un plus large public.
    Mais faire la même chose mais enrichir Asmodée c est plus délicat. D ailleurs est ce qu Asmodée va vouloir le faire.
    On sait qu'il ne vont pas touché à l existant mais qu'en est il des projets existant.
    D'ailleurs je suis comme Christophe, un peu inquiet. Que va t'il se passer pour tous ces jeux libres de droit. Je n avais pas encore pris le temps de codé. J étais rouillé sur le language utilisé.
    Mais si je l avais fait.
    Donner en libre de droit un de "mes" jeux à gba mais à GBA je serais plus retissant.
    Du coup est ce que les anciens développeur vont être d accord que leur travail soit rachèté par Asmodée ?
    Etc etc
    aleph71
    aleph71
    "Et vous, pour le prochain rachat, vous pariez sur quoi ?" ...
    Puisqu'on nous demande notre avis alors voici le mien : je parie sur le rachat de Microsoft Corporation puis de l'entreprise Le Slip Français par Asmodee
    Madame Mathilde
    Madame Mathilde
    Je souhaitais mettre l'accent sur le témoignage d'un développeur plutôt que sur celui d'un utilisateur, précisément pour les raisons citées par Damiste. Puisqu'il n'était pas possible d'aborder ouvertement le sujet au moment de l'interview, j'ai choisi de l'interroger sur les motivations qui l'avaient poussé à contribuer à BGA, tout en précisant qu'une complétion du témoignage était bien entendu possible de sa part suite à la publication du CP. Il me semblait suffisamment positionné s'il était décrit en tant que "développeur d'un jeu", qui a d'autant plus choisi de mettre son code sous licence libre, mais je note qu'une mise en contexte supplémentaire aurait été appréciée, puisque vous êtes plusieurs à remonter cela !
    Alix
    Alix
    @Monsieur Guillaume. Le ton ironique de votre réponse sur ce propos de manière a tourner en dérision et donc de rabaisser le propos de l'auteur qui participe à l'échange n'est pas je trouve personnellement très convivial.

    L'enjeu de la possession des données par les entreprises est fort : ces données sont une information importante pour la promotion de leurs produits, le but étant toujours le même : la consommation de services ou produits manufacturés de manière la plus efficiente possible et la plus ciblée possible. Ici, une personne partage sont avis avec ses craintes, je ne le vois nul part ou il s'érige en défenseur au nom de tous. n’es t’il pas déraisonnable que certains puissent penser qu'en achetant dans différentes entreprises, si celles-ci appartient à un même ensemble, reccoupent les données pour établir un profil très précis sur vous et que cela pose interpelle sur ceux qui souhaitent qu'on ne sache pas tout de leurs habitudes de consommation ou autres ?

    Sur les faits, Asmodée est dans les mains d'un FI dont le but est connu. Asmodée a absorbé une quantité d'acteurs du secteur en vertical comme en horizontal en nu temps record et est sur un nouvel lbo. Dire qu'Asmodée et donc ces filiales ont les mains libres et que rien ne change, pourquoi pas mais rien n'est écrit dans le marbre. Il parait normal quand cela va dans le sens de leur business et compatible avec le consommateur cible, ce n'est pas de la philanthropie. Si demain les données changes comme bouleverse la pandémie sur certaines activités ou emerge un nouveau modéle de consommation, difficile de croire que rien ne va changer ni que les données ne vont pas servir.

    Vous évoquez des lanceurs d'alertes, mais comment sont ils perçus ? beaucoup indifférence. Cela étonne, choque et puis ? et ces gens qui dénoncent se retrouvent par exemple en procés (ex luxleaks).

    Notre instruction est basée sur l'élitisme (cf condorcet) et l'idée avec un fond noble après la révolution étaient que les meilleurs défendent l’intérêt général. 200 ans plus tard, l'élite va souvent en partie dans la ou est son interêt. Une frange importante des habitants de cette planète ne maîtrisent pas les susceptibilités financières du modèle économique et des échanges en vigueur qui pourtant les plombes. ex : Dans une banque, qui va signer les prêts conso à taux d'usurier avec l'aval du conseiller financier tout content d'atteindre ses objectifs - ou se situe la moral et l'éthique -, quelles sont les ménages les plus endettés etc... ce sont les plus faibles globalement, les mêmes CSP. Et quand certains prennent leurs défense, ils sont à peine audible. Et quand d'autres emettent des craintes, on iraient les moquer ?
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    @Alix : Peut-être que le ton ironique n'est pas très convivial, peut-être ne connaissez-vous pas le passif plutôt "remue-vase" qui est tout-à-fait son droit et le mien de répondre par l'ironie.
    Si je suis d'accord avec vous sur le fait que l'enjeu de la possession des données par les entreprises est fort. Mais nous avons là une espèce de croisade à la lanceur d'alerte alors qu'in fine : Est-ce que cela bride la liberté de se désinscrire d'un tel site ? Depuis qu'on vous demande votre avis sur les cookies que vous acceptés ou non, vous êtes moins libre ou pas ? Plus espionnés ou non ? S'il y a des gens qui ne souhaitent pas qu'on ne sache pas tout de leurs habitudes de consommations ou autres, c'est que quoi ? Qu'ils ont peur qu'on découvre des trucs méga-secret et honteux qu'il ne faut pas révéler ? Oui, il peut partager son avis et ses craintes et oui, je peux partager le sentiment de vacuité de tel propos dans la forme
    Que demain des données changes ou bouleverse la donne... Et bien très bien les humains de demain réfléchiront et agiront en conséquence. Je ne les connait pas, ces bouleversements et même si ça ne m'empêche pas d'y réfléchir, si je devais changer quelque chose, je commencerai par moi, par mes habitudes de consommation et par la société, mais en profondeur.
    Vos exemples sur l'instructions et l'élite montre une chose bien répandue, des co-dépendances bien difficiles à dés-intriquer sans finalement revoir complètement le modèle sociétal complètement. Vous parlez de moral et d'éthique, de défenses des plus faibles... Si personnellement, je choisis de défendre une certaine conception de la morale et de l'éthique, et de défendre les plus faibles, je ne le ferais pas en pérorant sur un site de jeux de société à propos de l'achat d'une plateforme de jeu par un grosse boite de jeu, le tout étant du domaine du loisir, de la consommation et donc, quelque part, déjà du luxe par rapport à bien d'autres domaines à mes yeux plus vitaux.
    AlexBool
    AlexBool
    Prochaine cible : Hasbro, pour avoir Heroquest en VF 😁
    Lionel2212
    Lionel2212
    vont ils perdre en qualité comme tric trac?
    Lionel2212
    Lionel2212
    bonjour,
    je ne comprends pas pourquoi il est normal de faire des critiques positives et interdit de faire des critiques négatives?
    vous allez me dire de justifier ma critique... justifie t on les positives? non!
    il est vrai que je ne mets jamais les formes à mes propos.. je n'ai qu'une médiocre qualité..
    quand j'ai donné une note de 3 à terraforming mars je me suis fait tombé dessus, il m'a été dit que j'étais trop stupide pour tenir 3 heures devant un jeu... et j'en passe... je ne comprends pas pourquoi mettre un 10 à tous les jeux est normal et mettre un 3 est inacceptable...
    je trouve que TT n'est plus le TT que j'aimais...
    je ne suis pas quelqu'un d'instruit, je n'ai donc pas le droit de donner mon opinion? même si elle est débile? vous qui êtes bien au dessus de moi, soyez digne de votre niveau en ignorant mes propos, lesquels ne représentes pas la majorité! mais ceux d'un seul gars qui de plus ne comprend rien...
    ludiquement!
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Quel propos ? Je réponds ironiquement à quelqu’un qui juge mon travail et ça ne me plait pas parce que je trouve que c’est faux... je peux ou pas ?
    Acathla
    Acathla
    Mr Guillaume, je m'adressais à Lionel2212....il a l'air inquiet (du rachat...et des conséquences...), je partage son inquiétude sur le rachat (un discours n'y changera rien...) cependant la manière dont il l'amène (avec un tacle au passage...), je trouve, n'aide pas à comprendre/apprécier/accepter son propos...


    Par contre je vous trouve, par conséquent beaucoup sur la défensive...Mr Guillaume (à cause de mes propos...non des siens...)
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    ah ben comme quoi, en effet ! Je suis effectivement sur la défensive. Mes excuses, Monsieur (ou madame) Acathla ! Et merci de votre patience
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Ah, on dirait que vous avez été racheté par Asmodee, vous, non ? 🤪😄
    Acathla
    Acathla
    ce discours (cette forme si vous préférez...) n'aide pas beaucoup votre propos...
    mangeclous
    mangeclous
    c'est moche !!
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Ah, on dirait que vous avez été racheté par Asmodee, vous, non ? 🤪😄
    Rodenbach
    Rodenbach
    @MasterZao Zut, comment faire pour les droits sur le logo :P
    Potrick
    Potrick
    @Monsieur Guillaume: les cookies, ça n'est pas pareil... D'aileurs, les cookies, je peux les refuser.

    Jusqu'ici, je jouais sur un site indépendant auxquels je cédais volontiers mes données personnelles. Désormais, si je ne souhaite pas qu'Asmodée profite de mes données, mon seul choix est de me désinscrire... Je n'ai pas la possibilité de.continuer à jouer sur BGA tout en refusant qu'on utilise mes données.

    L'argument "S'il y a des gens qui ne souhaitent pas qu'on ne sache pas tout de leurs habitudes de consommations ou autres, c'est que quoi ? Qu'ils ont peur qu'on découvre des trucs méga-secret et honteux qu'il ne faut pas révéler ?" est irrecevable.
    Ca me rappelle: "Pourquoi tu t'énerves, quand on lit ton courrier ? Tu as quelque chose à cacher ?"

    Les données utilisateur ont une valeur. C'est d'ailleurs une des raisons (la raison principale ?) pour laquelle Asmodée rachète BGA. Je ne joue pas gratuitement sur BGA, auquel cas, il serait normal que BGA profite en échange de mes données. Je paye un abonnement en contrepartie de la possibilité de jouer sur BGA. Mes données m'appartiennent et je dois pouvoir choisir avec qui je veux les partager.
    Acathla
    Acathla
    ce discours (cette forme si vous préférez...) n'aide pas beaucoup votre propos...
    Acathla
    Acathla
    Trictrac l'a dit et répété assez de fois...rien ne change(ra) avec Asmodée...
    (cette phrase sonne tellement faux...
    - s'il ne rachète pour rien faire d'autres...comprends pas...
    - s'il rachète pour changer...pourquoi dire cela...)
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Et comme vous le voyez, ça change du tout au tout !
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    La peur n'évite pas le danger :)
    Djinn42
    Djinn42
    Quand je place mon argent sur un livret d'épargne je ne demande rien à ma banque. Juste qu'elle fasse fructifier mes sous.
    Ils disent ça à cause des critiques qui pleuvent systématiquement dès qu'il est question d'Asmodée. Ils n'ont pas le choix, sinon ça laisse la place aux commentaires alarmistes.
    Acathla
    Acathla
    dans les 2 cas, ce n'est pas possible d'être pris au sérieux...
    Acathla
    Acathla
    il y a de nombreux rachats dans d'autres domaines qui ont vidé de leur substance, utilisé à d'autres fins, voire permis de dominer par un monopole...ce que cela a donné n'était pas bon (surtout pour les utilisateurs/consommateurs...). A force, on en peut plus ignorer (a moins d'être aveugle...) que cela peut arriver...et de s'en méfier...

    bien souvent c'est quelques années plus tard ou on se dit...ce n'était pas si bien que cela...

    Asmodée n'est plus la petite entreprise de 10 15 salariés avec un patron au plus prés de la base, faisant de l'argent certes, pour faire vivre (voire survivre...) son entreprise...
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Je comprends ! Après, j'avoue que je suis très attaché à la forme et que donc, je préfère celle de l'article :)
    Acathla
    Acathla
    je n'ai pas peur, je suis méfiant...mais il est déjà trop tard, Asmodée est beaucoup trop gros pour être évitable, à toutes les échelles du jds....

    Il n'y a juste qu'à espérer, que cela se passe le moins mal possible (de manière globale, en prenant en compte l'ensemble de l'échelle...)

    Asmodée a quand même refusé que certains de ses jeux soient sur BGA, ok, maintenant que bga leur appartient, ils sont d'accord (admettons...) mais par contre il ne comprenne pas que les autres (éditeurs...) puissent se poser des questions maintenant....

    c'est particulier quand même (forum de bga)
    Alix
    Alix
    @Monsieur Guillaume. Non désolé, je ne connais pas le passif de l'intervenant. désolé que cela se traduise pas un ton que le quidam comme moi ait interprété faussement.

    Pour la liberté et l'espionnage on pourrait faire un feuilleton ;D, mais on reçoit des courriels ou des invitations via des entreprises qui ont récupérées ces données, qui connaissent votre fonction etc... avec pour l'ironie un bouton de désinscription alors que vous ne vous êtes jamais inscrit. Des personnes ont le droit d'avoir des principes sans pour autant avoir des "secrets ou des truc honteux" - merci d'éviter les poncifs et les raccourcis - et le rgpd va en ce sens pour les sites eu par exemple pour aider à avoir le choix justement avec la demande du consentement.

    Vous parlez de remise en question en cas de bouleversement, mais faut-il attendre celui-ci, ne peux-ton pas se poser des questions déjà et c'est ce que j'ai cru lire ici et souhaité échangé un peu sur ce mini fil à la lecture de cette interrogation.

    Désolé si vous trouvez que je suis condescendant à ma lecture de votre fin de message, ce n'est pas le but et je n'ai pas de prétention sur l'écriture. Juste de partager comme j'apprécie globalement de lire et essayer de comprendre l'intervention de certains qui me font réagir, poser des questions etc... Et vous agirez comme bon vous semble pour une cause que vous trouvez juste ou non fort heureusement. Pour autant sur le fond et sur l'éthique, on parle d'une entreprise qui est devenu un acteur majeur du secteur et contrôlant un peu plus la filière en élargissant son spectre dans l'immatériel : la question de fond sur la gestion de la donnée est je trouve intéressante car source potentielle de dérive.

    Ludiquement,

    PS : J'ai un doute à la lecture de fin de votre message : Le JDS étant de l'ordre du loisirs et donc du luxe (le sport est un luxe alors car aussi un loisir ? les échecs, le go, les gros kubenbois ne sont-ils pas un sport, vous avez 2 heures ;D), si je vous suis correctement in fine ce n'est pas si important donc ce souci potentiel d'éthique et de respect de la vie personnelle car ce n'est que du loisirs ? J'ai aussi du mal à percevoir en "luxe" un secteur qui à fortement grossi (la valorisation d'Asmodée et la stratégie actuelle me confortant cette vision, le luxe c'est plus les dividendes pour les actionnaires) et générateur d'emploi direct/indirect et donc vivre des personnes. Désolé si j'ai mal compris, ne pas taper ^_^
    limp
    limp
    Oui, ils ne gardent que les titres se vendant le plus et en virent bcp. C'est dommage, mais en même temps vu qu'il sont trop de titres ... Par ex, quand ils ont repris Ystari ou Edge, ils ont écrémé grave, ce qui a entrainé plein de soldes pour vite retirer des stocks les titres voulus.Est-ce bien ou mauvais pour nous ? Je n'en sais rien du tout ...
    limp
    limp
    Oui, ils ne gardent que les titres se vendant le plus et en virent bcp. C'est dommage, mais en même temps vu qu'il sont trop de titres ... Par ex, quand ils ont repris Ystari ou Edge, ils ont écrémé grave, ce qui a entrainé plein de soldes pour vite retirer des stocks les titres voulus.Est-ce bien ou mauvais pour nous ? Je n'en sais rien du tout ...
    limp
    limp
    Le ton ironique ou agressif d'un utilisateur d'un site /forum est anormal, bien dommage et malheureusement trop courant. Celui d'un modérateur / d'un représentant du site /forum est une grosse erreur en plus de tout ce que cité juste avant. Ca donne une mauvaise image et c'est contre-productif à l'instant T autant que sur le moyen terme, un parent devant donner l'exemple. Là, ça ne peut inciter les utilisateurs qu'à être agressifs selon moi. Bien dommage qu'on ne puisse discuter, entre passionnés d'un même domaine, sans rester calmes et accepter des visions différentes sans les dénigrer ou les moquer.
    Acathla
    Acathla
    Ils ont tellement écrémé Ystari que...
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Et comme vous le voyez, ça change du tout au tout !
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Quel propos ? Je réponds ironiquement à quelqu’un qui juge mon travail et ça ne me plait pas parce que je trouve que c’est faux... je peux ou pas ?
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Cher monsieur limp en donneur de leçon, je n’en vais pas sous couvert de la discussion laisser dire et user d’un ton disconvenant à des outrecuidants. Si on accepte de lancer une discussion sur un ton donné ce n’est que justice de ne pas faire le vierge effarouché ensuite. Il y a l’arroseur arrosé, d’accord ? Je ne vous vois pas beaucoup tenir les mêmes propos à l´encontre des discourtois ? Pourquoi une telle faveur ?
    Merci donc de respecter vos propres propos sans venir dénigrer ceux qui ne font pas de la même façon que vous.
    limp
    limp
    Je ne suis tout simplement pas un modo ;) . De plus, il est bien dommage que de mon message, vous ne reteniez qu'une seule partie...
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    @Potrick
    Et là, qu'est-ce que vous ne pouvez pas refuser ?
    Le site "indépendant" dont vous parlez à décider de vendre. Il a le droit ou pas ? Qu'est-ce qui vous embête ? Si ce sont vos données, vous les supprimer et vous allez jouer ailleurs, n'est-ce pas ? Personne ne vous oblige à rester sur ce site qui n'est plus indépendant et dont la gestion des données vous déplait ? Vous êtes donc bien libre ? Si ce n'est la frustration de ne plus pouvoir jouer à cet endroit, le reste devrait bien se résoudre, non ? Alors, il est où le problème ?

    Oui, je suis ironique sur cette crispation autour des données alors que c'est l'arbre qui cache la forêt. Nos données sont utilisées, récupérées, stockées, etc... Et quoi ? Si vous voulez changer ça, n'utilisez pas les réseaux sociaux, ni de cartes bleus, ni de téléphone portable et pas d'ordinateurs. L'homme est ainsi fait que s'il y a quelques choses à exploiter, une faille, et s'il peut en tirer du pouvoir ou des richesse, il le fait... à moins d'être fort moralement mais la morale n'est plus vraiment à la mode, je ne sais pas si vous avez remarqué. Du coup, vos données vous appartiennent et vous pouvez bien choisir de ne pas les partager avec qui vous ne voulez pas... Et pour ça, pas d'arme pointée sur vous, vous supprimez votre compte, vous résiliez votre abonnement et vous ne donnez plus d'argent à "ces profiteurs qui ont monté BGA et qui ont bien profité du travail d'une communauté pour s'enrichir honteusement"... C'est ça qu'il faut dire ?
    C'est fou comme les gens voudraient le beurre, l'argent du beurre, la crémière ou le crémier ou son animal de compagnie en fonction de ses goûts et sans effort aucun, derrière... C'est fou !
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    @Alix
    Pour reprendre, je répondais uniquement à Monsieur Jeux viens à vous qui tenait des propos sur une personne qu'il ne connait pas en tenant des jugements de valeurs sans savoir. Et je ne répondais qu'à lui mais il est vrai que je n'ai pas mis d'adresse au début de mon message, toutes mes excuses.

    Je suis complètement d'accord avec vous sur le fait d'avoir des principes et je crois même en avoir beaucoup, à la limite du carcan... Normal, ça bride ma liberté "de faire ce que je veux" (ce qui n'est d'ailleurs pas la seule définition de la liberté). Mais ces principes prennent place dans une société où ces données, avec consentement éclairé ou non (que sais-je des trente six pages que je n'ai pas vraiment lu pour utiliser mon téléphone portable et que j'ai accepté à la va-vite en échange de cette utilisation immédiate face à des "possibles" reventes de données plus tard ?), sont d'ores et déjà utilisées, récupérées, vendues, etc. C'est un fait. Que fais-je ? Je me bats contre les multinationales et leurs armées d'avocats spécialisés dans la question, capables de retourner toutes les failles du système législatif à leur avantage ? Je ne suis qu'un petit bousier... Et mes données ne valent pas l'énergie que je devrais mettre à les défendre. Qu'ils en fassent ce qu'ils veulent, je vais déjà essayer de vivre ma petite vie comme je peux.
    On peut donc s'interroger, au contraire et j'adore ça. Mais s'offusquer alors qu'on vit dans ce monde qui est le nôtre pour ensuite retourner à ses programmes télé ou consommation ou loisirs, etc... Ben je trouve ça dommage. Si on a une âme de battant, de révolutionnaire, de paladin, ce n'est, d'après moi, pas sur le site Tric Trac dans les commentaires de niouzes que ce combat peut se mener. C'est peut-être dans les écoles ou les familles, avec de l'éducation pour renverser de l'intérieur une société gangrénée par le libéralisme, l'individualisme et le consumérisme.

    Je m'excuse sincèrement si vous m'avez trouvé condescendant parce que je crois que l'incompréhension vient du fait que je répondais à Jeux viens à vous seulement. Vous avez complètement raison sur la question de fond sur la gestion des données. Elle est importante et c'est, je m'en rappelle, moi qui en ai parlé avec Mathilde quand nous discutions de l'article. Mais pour l'instant, je ne vois rien ni personne qui, armée, imposerai à "vendre son âme à Asmodee en restant sur BGA". In fine, la liberté de chacun reste possible, ne serait-ce que par l'acte de partir. En parodiant Coluche : "dire qu'il suffirait que tout le monde se casse pour qu'ils arrêtent de récupérer des données"

    Bien ludiquement également et encore une fois mes excuses pour mon emportement.

    PS : Je parlais de "luxe" par rapport au loisir, à tous les loisirs, le sport compris, parce que, pour pouvoir jouer, il faut avoir le temps ! Et donc ne pas être en quête des impératifs, des bases de la pyramide de Maslow. Ce n'est donc pas pour dire que dans ce domaine l'éthique ou le respect de la vie personnelle n'est pas important. C'est juste pour dire que si je "combats" pour une cause, je me bas d'abord pour que chacun dans le monde entier ait un toit, de la nourriture et des habits. Une fois que ça sera fait, je m'attaquerai à ce que chacun puisse jouer au jeu de société... C'était donc juste pour indiquer cette priorisation qui est la mienne. En espérant avoir été plus clair
    eldarh
    eldarh
    C'est un peu comme à chaque achat. On est inquiet ou ravi mais en général les effets pour les utilisateurs ou consommateurs n'arrivent qu'après plusieurs années. C'est alors difficile de savoir ce qu'on doit attribuer au rachat et ce qui dépend de l'évolution du secteur. Sans doute que les effets internes sont plus rapides, mais c'est assez rare qu'on en entende parler.
    Potrick
    Potrick
    @Monsieur Guillaume
    Bien sûr que les fondateurs du site ont le droit de le vendre. Je ne trouve pas du tout que « ces profiteurs qui ont monté BGA ont bien profité du travail d'une communauté pour s'enrichir honteusement". C’est leur choix et c’est respectable. Bien sûr que j’ai le droit de quitter le site. Dans ce cas, il resterait, comme vous dites, la frustration de ne pas jouer sur se site, qui, à mon avis, est le meilleur site de jeux en ligne. Et je ne vois pas en quoi, en tant qu’utilisateur de BGA, je voudrais le beurre et l’argent du beurre.

    Quant à la question générale de la protection des données, votre position est, de mon point de vue, un poil jusqu’auboutiste. En gros, vous dites : « si vous ne voulez pas qu’on profite de vos données , laissez tomber le numérique ». Pas forcément. Il est encore possible de choisir son navigateur web, gérer ses cookies, utiliser des bloqueurs de pub qu’on peut désactiver pour les sites qu’on souhaite soutenir, choisir les réseaux sociaux qu’on fréquente, etc... (enfin ça, s’est vrai pour les gens qui ont la chance de vivre en démocratie). Quand vous dites que certains sont « crispés » sur la protection des données personnelles, ça sous-entend qu’on ne devrait pas « se crisper » sur ce sujet. Est-ce qu’on devrait se résigner à ce que nos données personnelles soient accessibles par tout un chacun ? Je ne suis pas d’accord avec ça, et probablement, vous non plus. C’est la porte ouverte à de possibles malversations (cf. Cambridge Analytica qui a utilisé 87 million de profils Facebook pour manipuler les élections américaines en 2016). Je pense que c’est important d’être vigilant là-dessus (et sur d’autres droits qui sont grignotés si on n’y prend pas garde, mais c’est une autre histoire). Et vous avez le droit de penser que c'est un sujet sans importance. Attention, je n'ai pas dit qu'Asmodée pourrait utiliser les données des utilisateurs de BGA pour manipuler l’As d’Or ;-)

    Bon, c'est pas tout ça, mais une partie m'attend sur BGA... :-)
    Wooten
    Wooten
    @Monsieur Guillaume

    Je pense que les personnes froissées par ce rachat (dont moi, un peu), y voient une histoire qui se répète.
    On voit dans beaucoup de domaines des situations de monopoles/duopoles totalement englués, bloqués à tel point que toute tentative de concurrence est tuée dans l'oeuf (Microsoft, Apple, Google, Intel..). Bientôt un Asmodee Vs Hachette avec personne autour ?

    Et que vous le vouliez ou non, Asmodee est déjà trop grand pour que qui que ce soit tente quelque chose d'original.
    A quoi bon créer une autre plateforme pour jouer en ligne pour concurrencer BGA ? Asmodee peut mettre beaucoup d'argent en peu de temps s'ils sentent une menace, ou carrément racheter le jeune concurrent.
    A quoi bon créer une maison d'édition pour jeux ? Quand on sait ce qui arrive après 4 ou 5 jeux à succès -> rachat.

    L'exemple qui m'a fait le plus mal c'est sûrement Purple Brain. Un éditeur avec beaucoup d'idées, de cachet, qui se différenciait des autres par leur ligne éditoriale (enfants/adultes autour d'un conte). Depuis le rachat d'Asmodee, franchement je ne vois plus rien de tel.
    Le but des prochains éditeurs qui vont se créer, ce sera d'avoir juste un peu de succès, pour se faire racheter, puis laisser tomber l'affaire ou y travailler moins. Pas la peine de me traiter de Mme Irma, on l'a déjà vu, on le sent venir.

    Tric Trac, c'est pareil. Vous devez avoir le nez beaucoup trop dedans pour que vos yeux puissent y voir quelque chose. Le départ de Phal + le rachat, ça a fait des dégâts. Que quelqu'un d'extérieur à l'entreprise vous le dise et que vous rejetez ces ressentiments, d'accord. Mais quand vous entendez tous les jours des remarques/critiques sur l'évolution du site et sa mort lente, il faut que ça tilte quelque part.

    Un sujet de forum (visible en page d'accueil la semaine dernière), demandait aux internautes de TT de l'aide pour créer des fiches de jeux, avec images et tout le nécessaire. Dans les messages du sujet, il y avait une remarque très intéressante qui demandait "mais pourquoi ? Il y a déjà BGG et Myludo".
    D'abord, merci à cet internaute de m'avoir fait découvrir MyLudo, parfait pour créer sa ludothèque en ligne, et bien plus user-friendly que TT ou BGG. En 6 ans de présence sur TT j'ai eu le courage de mettre 35 jeux dans ma liste, alors que 3 quarts de cette liste a été revendu et que maintenant je suis plutôt à 120/130 jeux...
    Ensuite, c'est surtout pour démontrer que ce que TT avait de plus, il l'a perdu depuis Phal et Asmodee. Des expliparties, des discussions avec auteur/éditeur, le franc parler qui osait tout (on croyait y voir une soirée entre amis normale, il y a un côté rassurant).

    Alors s'il-vous-plaît respectez notre intellect. Dire que pour BGA "rien ne changera" alors que pour TT quasiment tout a changé, c'est juste se foutre de la gueule du monde... TT est devenu une chaîne youtube avec un forum tenu par les anciens. Chaîne Youtube lissée comme jamais, avec rien qui dépasse, aucun charisme particulier par rapport aux autres chaînes sur les jeux. Même les monologues de Phal lors de son départ étaient plus passionnants.

    Et pour une fois je suis d'accord avec Jeux Viens à Vous, quid des interactions quand un éditeur/distributeur rachète BGA par rapport au favoritisme des prochaines adaptations ? BGA est l'exemple parfait d'un site fait par des passionnés, pour des passionnés. Et on donne ça à un ogre marketing qui bouffe tout ce qu'il croise. Et je ne parle pas des données persos, parce-que je n'en ai rien à faire. Mais c'est certain que cela donnera encore plus de pouvoir à Asmodee.
    Acathla
    Acathla
    dans les 2 cas, ce n'est pas possible d'être pris au sérieux...
    Acathla
    Acathla
    Mr Guillaume, je m'adressais à Lionel2212....il a l'air inquiet (du rachat...et des conséquences...), je partage son inquiétude sur le rachat (un discours n'y changera rien...) cependant la manière dont il l'amène (avec un tacle au passage...), je trouve, n'aide pas à comprendre/apprécier/accepter son propos...


    Par contre je vous trouve, par conséquent beaucoup sur la défensive...Mr Guillaume (à cause de mes propos...non des siens...)
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    ah ben comme quoi, en effet ! Je suis effectivement sur la défensive. Mes excuses, Monsieur (ou madame) Acathla ! Et merci de votre patience
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Je comprends ! Après, j'avoue que je suis très attaché à la forme et que donc, je préfère celle de l'article :)
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    @Potrick
    Je vous avoue qu'effectivement, je peux être très "caricatural" dans le "ou tout blanc ou tout noir"... Surtout dans la réflexion sociétale ! Et mes excuses d'être sur la défensive et merci pour la discussion, quoi qu'il en soit !
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    @Wooten
    "Bientôt un Asmodee Vs Hachette avec personne autour ?"
    Si comme vous le dites juste après c'est "que vous le vouliez ou non", alors ça change quoi de le craindre ? Si ce n'est pas inéluctable (et vue le nombre encore d'entreprises en dehors d'Hachette et Asmodee, nous n'en sommes pas là) alors il peut y avoir l'un ou l'autre et je continue de ne pas être madame Irma.

    Vous parlez de Purple Brain mais vous avez les chiffres ? Vous avez interviewer Benoit Forget ? Moi, pour en savoir un petit peu plus, je n'ai pas l'impression qu'il soit mécontent de ce que ça a donné ensuite. Vous pouvez ne pas être d'accord, vous pouvez penser qu'il y a "anguille sous roche" et vous méfiez parce que peut-être ils ne sont plus libre chez Purple Brain de dire vraiment ce qu'ils pensent, mais ils sont, au rang des premiers concernés, plutôt satisfait du travail accompli.

    Vous parlez de Tric Trac et vous parlez des dégâts depuis le départ de Phal et le rachat. Vous avez des chiffres de fréquentation de TT ? Allez donc regarder les audiences des vidéos depuis trois mois sur Youtube. Nous étions avant le départ de Phal avec des vidéos autour de 2 à 3000. Nous sommes plutôt régulièrement à plus de 5000 et jusqu'à 18000 pour les dossiers. Je ne dis pas "ouhaou, on veut une médaille", je dis juste que contrairement à ce que vos mauvais augures prétendent, c'est plutôt encourageant... Alors peut-être que l'évolution du site l'emmène vers une mort lente, mais vous m'excuserez de le défendre et que ça ne fasse pas tilte puisque ça contredit là encore la vision intérieure par ceux qui la vivent au jour le jour.

    Vous parlez ensuite des expliparties et des discussions avec auteur et éditeur : Vous savez combien de temps ça prend à organiser et tourner les expliparties ? Vous savez combien ça faisait de vues et l'évolution des vues sur les cinq dernières années ? Alors si vous le savez, je veux bien l'analyse et si vous ne le savez pas, vous parlez d'où ? Avec quelles bases en dehors d'un... "ressenti" ?

    Alors s'il vous plaît, faites la même chose que vous demandez : "respectez mon intellect, surtout quand on a des données et informations que, à priori, vous n'avez pas !" Vous prétendez que je me fous de votre gueule parce que je dis que TT n'a pas changé. Je ne dis pas ça. Je dis que TT a évolué et qu'il le fait pour s'adapter aux changements inéluctables d'un monde vivant. Ceci peut ne pas vous plaire, mais il ne faut pas non plus se foutre de la gueule du monde en en faisant une "généralité" sans faits. Vous pouvez nous trouvez sans charisme dans nos vidéos sur Youtube par rapport aux autres chaînes de jeux, mais vous n'êtes pas toute l'audience.

    Vous dites que BGA est un exemple parfait d'un site fait par des passionnés et pour des passionnés... C'est marrant, on disait et certains disent encore que c'était le cas de Tric Trac. Et BGA, il est vendu... Et Tric Trac, il est vendu... Et quoi ? Vous allez sur Myludo, c'est très bien. Vous prenez des infos ailleurs, où est donc le problème ? On vous a enlevé des jouets que vous aviez payés ? On vous interdit d'aller voir ailleurs ? ça vous embête d'aller voir ailleurs ? Non ! Non ! Et non !

    Voilà, c'est mon avis et je le partage, comme tout un chacun ! :)

    Merci pour la discussion et bonne continuation à vous
    Potrick
    Potrick
    @Monsieur Guillaume
    Pas de souci :-)
    Wooten
    Wooten
    @Monsieur Guillaume

    On sent malheureusement un changement d'esprit chez vous Monsieur Guillaume. Vous avez clairement gagné l'aspect marketing et financier dans votre discours.

    Votre première défense quand j'énonce le cas de Purple Brain, c'est la satisfaction de Benoît Forget.. Satisfaction financière j'imagine, parce-que côté JEUX c'est le désert.
    Je pense que du coup nous ne parlions pas de la même chose. Je précise au cas où : je parlais essentiellement des jeux, des joueurs et de leur traitement.

    Ensuite vous me parlez d'audience. Certes, mes félicitations pour votre audience x3 sur des vidéos identiques à celles du voisin. Mais où est partie l'âme du site en chemin ?

    Tout n'est pas que chiffres, vues et audience. Je le croyais au début, mais quand je vois qu'en fait la "masse" d'auditeurs n'est pas si intéressante, ça me fait changer radicalement d'avis.
    BGA et TT réussiront sûrement, mais TT "le site" se transformera à priori en chaîne youtube lambda et sans saveur (ça a commencé), et pour BGA je vois pas comment ils peuvent détruire le si beau principe, donc j'espère que ça ira.

    Et s'il-vous-plaît, arrêtez de prendre les gens pour des gosses, je n'ai pas perdu un jouet et NON, je n'ai pas le choix d'aller voir ailleurs !
    Citez-moi un seul concurrent à peu près similaire à BGA en termes de qualité d'offre, de communauté etc.. Il n'y en a pas !
    Donc non, non et re-non. On a le droit de se plaindre en tant qu'utilisateur quand justement on a pas vraiment le choix d'aller "voir ailleurs".

    L'excuse de se dire "on interdit personne d'accepter nos règles", c'est sympa quand il y a de facto une concurrence. Google & Cie se sont fait épingler plusieurs fois par les autorités européennes à cause de ce genre de principe tordu.
    Comme Asmodee n'est pas bien grand par rapport aux géants du net, ils peuvent dormir pénards...
    limp
    limp
    TT a changé, mais pas parce qu'il a été revendu ou que Mr Phal est parti selon moi. Non, il a changé car il a voulu muer, et un passionné ayant du mal avec les changements, ça a souvent déplu plus qu'autre chose (perso, je trouve qu'on se fait rapidement aux changements. Je regrette surtout le départ de certaines fonctionnalités ou d'autres en place qui ne fonctionnent plus). Il y a aussi que le forum me semble plus déserté au profit de Facebook (ce que je trouve dommage tant un forum est plus pratique pour retrouver les sujets et suivre ces derniers). Bref, la "communauté" de joueurs a aussi fait changer TT. Faut arrêter de tout mettre sur le dos d'Asmodée & Co...
    Alix
    Alix
    @Monsieur guillaume. merci pour l'éclairage et je crois qu'on est d'accord - et sinon ce n'est pas bien grave - sur de nombreux d’éléments. Je reprends juste cet phrase "Et mes données ne valent pas l'énergie que je devrais mettre à les défendre. Qu'ils en fassent ce qu'ils veulent, je vais déjà essayer de vivre ma petite vie comme je peux." Mon activité est plus ou moins lié à ces immenses possibilités et concerné par les "applications" (pas au sens logiciel). Et sincèrement, je pense que cela le mérite à minima, vous ne soupçonnez pas tout ce qu'on peu faire ensuite avec des data warehouse pour extraire et manipuler/orienter. Et si cela vous intéresse, jetez un coup d'oeil sur ce qui a failli être fait dans le dos de nos données santé fin d'année dernière, tout près d'ềtre sur un cloud Ms sans AO au pays-bas. Qui dit MS = soumis à la loi du cloud act donc accès les doigts dans le nez en toute légalité des US sur les données médicales de tous, et connaître votre dossier cela intéresse autant l'assureur que celui qui cherche une faille par exemple. voir par exemple que vous avez été pwned potentiellement car vos données récupérées, c'est pas toujours agréable et risqué car vous devenez une cible/source pour du vol/profit de "pirates".
    Sinon pour la pyramide de Maslow (un peu remis en cause à priori), je n'ai pas osé vu que je prenais le pérorer pour moi et ne voulait pas me reprendre une hache en plein face ;D. Je suis bien content aujourd'hui d'avoir le rgpd pour obliger des constructeurs à s'engager lorsque je dois travailler avec eux et même si l'espionnage fait partie du lot, nous avons un arsenal qui vous protège (on n'avait rien avant)et ils ne jouent pas avec car très risqué de perdre plus gros. Bon dimanche et merci pour ces échanges et partages des points de vues des uns et autres : Moralité, autour d'une table avec un jeu - que je choisi ;D - et sans covid, la discussion aurait sans doute été animé mais plus facile, c'est bien là la limite de l'outil numérique. bon jeu et bon dimanche, Ludiquement
    Djinn42
    Djinn42
    On peut fantasmer l'écrémage d'Ystari par Asmodée ou simplement se demander si les personnes derrières ne sont pas passées à autre chose. Vu qu'on en sait rien...
    Djinn42
    Djinn42
    Il y a data personnelles et data globales.

    En tant qu'auteur, pouvoir accéder à des statistiques sur mon jeu représente une mine d'or. Savoir qui joue et à quelle heure ne m'intéresse pas. Par contre savoir que telle carte est jouée systématiquement par rapport à une autre. Qu'une stratégie est gagnante un peu trop souvent, etc. C'est une force dont BGA ne s'est certainement pas privé dans ses liens avec les éditeurs auparavant. Je les vois mal retirer ces données statistiques aux autres éditeurs. Tout ce qu'ils gagneraient c'est une mauvaise image, un hémorragie de départs de leur site et une partie de la communauté qui irait ailleurs. L'argent n'achète pas la confiance des joueurs, et les jeux restent la propriété de leurs éditeurs et auteurs.

    Ce n'est pas Asmodée qui est arrivé avec cette idée de réunir des datas, c'était déjà présent dans BGA. Alors on diabolise les propriétaires du site de vendre ça aussi ou on tape sur Asmodée ? BGA en faisait un bon usage mais Asmodée est un vilain ?

    Côté joueur je ne vois pas bien ce qu'on peut craindre. Il existe une tonne de moyens pour être anonymes en ligne (VPN, trashmail, etc). C'est pas bien compliqué si c'est une réelle inquiétude.
    Djinn42
    Djinn42
    @limp Comme ça tu pourras vendre tes occasions worldwide.
    Djinn42
    Djinn42
    @Lymon Flowers Je me disais aussi que c'est étrange comme discours. Mais vu les commentaires ici et ailleurs, je comprend surtout qu'ils sont obligés de réagir à une ritournelle dès qu'ils bougent un orteil. Ca fait des années qu'on nous saoule avec Asmodée et ses cornes du diable, ses liens sulfureux avec Tric Trac (avec ou sans Phal, comme quoi). C'est exactement comme le débat KS qui voudrait que ce soit une plateforme d'aide aux "petits projets qui n'auraient pas pu voir le jour autrement". Ici comme ailleurs, on ne peut pas échapper à deux trois impératifs comme la rentabilité, la croissance.
    Quand Studio H reprend Sorry We Are French c'est d'un côté que l'éditeur est jugé rentable, qu'il a un intérêt à être soutenu pour un Studio H qui cherche à se développer dans un milieu "en croissance". De l'autre c'est qu'il était à vendre, tout simplement. Ca lui donne de l'air pour continuer à faire ce qu'il faisait.
    La question des développeurs est un sujet qui va être intéressant à suivre. J'imagine que BGA avait contractualisé une forme de cession de droits sur les jeux codés. Pour la suite, on peut imaginer l'arrivée de codeurs Asmodée, qui sait. J'imagine mal une rémunération directe pour un codeur à partir du jeu de quelqu'un d'autre dans l'ancien BGA. Peut-être des mois de Premium ? Donc passer d'un système bénévole à des personnes rémunérées me semble un progrès. Surtout qu'on peut s'attendre à retrouver les mêmes "talents".
    Parce qu'Asmodée, quoi qu'on en dise, ne fait que repérer ça. Des talents. Investir dedans en espérant qu'ils se développent dans un marché en croissance.
    Si on est contre l'économie de marché, le monde du jeu de société est pas le meilleur endroit pour s'épanouir. C'est un des rares endroits où on associe "gestion" et "jeu".
    Franck19
    Franck19
    Très bon article. L'ogre Asmodée continue son acquisition ciblée. Pour le prochain achat je verrai BGG!
    Djinn42
    Djinn42
    Quand je place mon argent sur un livret d'épargne je ne demande rien à ma banque. Juste qu'elle fasse fructifier mes sous.
    Ils disent ça à cause des critiques qui pleuvent systématiquement dès qu'il est question d'Asmodée. Ils n'ont pas le choix, sinon ça laisse la place aux commentaires alarmistes.
    Acathla
    Acathla
    il y a de nombreux rachats dans d'autres domaines qui ont vidé de leur substance, utilisé à d'autres fins, voire permis de dominer par un monopole...ce que cela a donné n'était pas bon (surtout pour les utilisateurs/consommateurs...). A force, on en peut plus ignorer (a moins d'être aveugle...) que cela peut arriver...et de s'en méfier...

    bien souvent c'est quelques années plus tard ou on se dit...ce n'était pas si bien que cela...

    Asmodée n'est plus la petite entreprise de 10 15 salariés avec un patron au plus prés de la base, faisant de l'argent certes, pour faire vivre (voire survivre...) son entreprise...
    Acathla
    Acathla
    Que les personnes derrière passent à autre chose...ok c'est certainement pour cela qu'ils ont revendu (Phal voulait passer à autre chose, il a revendu TT...ok...)

    Par contre celui qui rachète, s'il n'en fait rien ou le laisse mourir à petit feu, ou le vide complètement...

    Quel intérêt (hormis financier...) mais du coup pour les joueurs, utilisateurs, consommateurs, quel intérêt...aucun d'ou les inquiétudes et la méfiance....
    Djinn42
    Djinn42
    Je regrette aussi la période Ystari ou Edge, mais ce sont surtout des personnes, et on les retrouve ailleurs.
    Djinn42
    Djinn42
    Après la marée, il restera de nouveaux utilisateurs qui n'auraient pas rejoint BGA autrement. Je me demande si les données de jeu, même brutes (type, durée, nombre de joueur, etc), ne sont pas un argument au-dessus de l'audience.
    Acathla
    Acathla
    ce type de données (en tout cas beaucoup) est accessible aux joueurs prémium...2 euros par mois...ca doit être moins cher que le rachat engagé ;-)
    Tourteau
    Tourteau
    Toute évolution entraîne forcément un irrépressible envie d'y résister. Le "c'était mieux avant" raisonne comme une alarme à l'approche du moindre changement qui viendrait gripper une routine bien huilée. Mais le monde dans toutes ses facettes n'est que changement. Il apporte avec lui son lot de bonnes et mauvaises choses. Aujourd'hui, il faut peut être (je reste prudent) se réjouir qu'ASMODEE rachète des structures plus petites qui ne tomberont pas dans le girons de "partenaires" moins spécialisés. ASMODEE grossit et empêche probablement ces "partenaires" de l’engloutir... Un jour ça arrivera, ou pas, avec des conséquences, ou pas... Nul n'est devin. Concernant mes données, je les donne si j'ai envie de les donner. Si je n'ai pas envie, j'évite les réseaux sociaux. Pas besoin de vaccins à nanoparticules 5G quand tout le monde se balade avec un smartphone 4G dans la poche !
    Je me suis inscrit récemment sur Tric Trac et, même si je vous lis depuis plusieurs années, je ne sais pas si j'ai suffisamment de légitimité pour que mon intervention ait du poids mais si je me suis inscrit c'est bien aussi pour donner mon avis... En tout cas merci TRIC TRAC pour vos infos, avis, vidéos...
    Acathla
    Acathla
    "je ne sais pas si j'ai suffisamment de légitimité pour que mon intervention ait du poids"

    il ne faut pas penser cela...Je ne suis pas forcement d'accord avec toi (d'autres certainement aussi...et inversement), mais cela ne t'empêche pas de l'exprimer...;-)

    En plus (contrairement à certains...) tu y mets la manière...
    Tourteau
    Tourteau
    merci, disons que sur certains sujets sensibles on a vite fait de mal comprendre une tournure de phrase un peu hasardeuse...
    godassesdor
    godassesdor
    je suis d'accord avec Djinn42...
    Pour Asmodée, les données ont un sens dans leur globalité...
    A quel type de jeu joue-t-on plutôt aux USA ? Quelle est l'évolution du jeu coop ? Les jeux à figurines ont-ils du succès en version dématérialisée ?...

    Quant à l'avenir de BGA...
    Quand l'audience fait du x6 en 2020 avec un mode Premium à 2€ par mois, on ne peut que décevoir si quelque chose change...
    Si BGA est aussi populaire, c'est aussi parce que le site est très bien pensé et le plaisir de jouer très présent grâce à une ergonomie aux petits oignons.
    Côté éditeur, ça reste une formidable vitrine, que l'on soit puissant ou misérable...
    Tourteau
    Tourteau
    Toute évolution entraîne forcément un irrépressible envie d'y résister. Le "c'était mieux avant" raisonne comme une alarme à l'approche du moindre changement qui viendrait gripper une routine bien huilée. Mais le monde dans toutes ses facettes n'est que changement. Il apporte avec lui son lot de bonnes et mauvaises choses. Aujourd'hui, il faut peut être (je reste prudent) se réjouir qu'ASMODEE rachète des structures plus petites qui ne tomberont pas dans le girons de "partenaires" moins spécialisés. ASMODEE grossit et empêche probablement ces "partenaires" de l’engloutir... Un jour ça arrivera, ou pas, avec des conséquences, ou pas... Nul n'est devin. Concernant mes données, je les donne si j'ai envie de les donner. Si je n'ai pas envie, j'évite les réseaux sociaux. Pas besoin de vaccins à nanoparticules 5G quand tout le monde se balade avec un smartphone 4G dans la poche !
    Je me suis inscrit récemment sur Tric Trac et, même si je vous lis depuis plusieurs années, je ne sais pas si j'ai suffisamment de légitimité pour que mon intervention ait du poids mais si je me suis inscrit c'est bien aussi pour donner mon avis... En tout cas merci TRIC TRAC pour vos infos, avis, vidéos...
    Tourteau
    Tourteau
    ce qui est amusant c'est que ce matin j'étais un peu dans le pâté et j'ai posté mon commentaire à la suite du dernier commentaire... du coup je reposte celui-ci indépendamment... on sent le noob :)
    atsitrac
    atsitrac
    Asmodee, c’est français, Tric trac, c’est français, Philibert c’est français, BGA c’est français, TOUT VA BIEN 🤪 mais attention si ça ça change, ça sera plus compliqué à gérer, .. next step : combo Asmodee Digital + BGA : on peut faire mieux que Blizzard mais il va falloir bosser avec des « gentle hats » 😜 comme nous 🥳. cocorico les zamis !! et vive le village gaulois avec ses bagarres et ses .. banquets 😋
    Acathla
    Acathla
    asmodée c'était français, TT c'était français, Philibert c'était français...

    un fond n'a qu'une seule patrie ;-)

    le $
    Immyr
    Immyr
    J'ai connu un groupe de rock qui se nommait Trust...tiens donc, ILS reviennent ??
    Acathla
    Acathla
    asmodée c'était français, TT c'était français, Philibert c'était français...

    un fond n'a qu'une seule patrie ;-)

    le $
    el payo
    el payo
    Je ne sais pas si ça a été édité depuis mais moi j'ai trouvé ça très clair.
    Dans Hugo, il y a des codes couleur ?
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Tu aimes cher Guillaume me traiter de Chevalier Blanc ou de Paladin... Je dis TU, car lorsqu'on s'est rencontré en vrai, tu m'as tutoyé et même fait la bise. Mais quand mon discours ne te plaît pas alors tu reprends le vouvoiement. Discordance.
    Ceci étant dit, non je ne me prends absolument pas pour un chevalier blanc, je dis simplement ce que je pense sans penser carrière dans le monde ludique ou à défendre l'entreprise pour lequel je travaille. La différence entre toi et moi c'est que je suis à mon compte, libre de parole, et que toi tu travailles pour le fonds financier sur lequel nous nous exprimons. Cela peut faire une différence sur nos discours.
    Tu est peut être sincère mais du moment où tu t''inscris à défendre un fonds financier qui est celui qui te rémunère, cela me semble t-il peut au moins émettre un doute sur ton propre discours.
    Encore une fois, on peut toujours attendre que les choses se passent, attendre, attendre, attendre et être dans le doute positif pour une entreprise qui est la sienne mais.... encore une fois ce n'est pas mon point de vue.
    Tu dis qu'un site de jeu de société est le dernier endroit où l'on doit se "battre"....
    Je ne suis pas d'accord avec cela, car il faut défendre ses idées partout, sans en faire de grande bataille mais simplement apporter son avis et ses intérrogations. Interrogations qui semble t-il d'embête alors qu'elles ne sont qu'interrogations.
    Qui te dis d'ailleurs que je ne me bats pas ailleurs?
    Tu parles de moi en de jolis termes "Remue vase", parce que je parle parfois dans mes interviews des gens qui ne s'aiment pas dans le monde ludique alors qu'officiellement tout le monde est amis? Ou bien parce que je t'ai dis en mp que des professionnels te trouvent lisse dans ton discours?
    Oui je pense que tu as un discours lisse et très convenu et non je ne me prends pas pour un chevalier blanc mais je préfère parler librement quitte à ne pas avoir des occasions de travailler avec certains éditeurs. C'est un choix.
    J'ai même parlé de mes propres discordances quand j'ai réalisé un article rémunéré pour Asmodée via une boîte de communication.
    Donc je suis peut être Remue vase mais je préfère que de trouver tout beau, tout propre le monde ludique, ce qu'il n'est pas mais comme bien d'autres domaines.
    Nous avons le droit de nous poser des questions sur ce que deviendront ces datas, est que les utilisateurs auront la pleine connaissance d'où vont ces données sans nous entendre dire que nous cherchons à remuer la vase de manière inutile...

    Je vais également mettre ici le dernier message privé que je vous avais envoyé lors de notre dernière discussion, ce qui montrera que pour ma part je n'étais pas resté sur une certaine rencoeur mais ce n'est au fond pas si grave
    :
    "Comme je ne souhaite pas vous faire votre temps à échanger pour ce qui sont au final des futilités par rapport à d'autres choses comme les cancers que je vois quotidiennement et que probablement nous nous ferons pas changer d'avis, ce qui n'était pas le but pour ma part. Ne vous forcez pas à me répondre si vous n'en avez pas l'envie. Vous êtes certainement quelqu'un de bien dans la vie malgré votre côté lisse dans les médias et j'ai de très nombreux défauts comme celui de l'orgueil, d'être extrêmement rancunier et de m'enteter jusqu'a me mettre dans des situations compliquées parce que sinon je ne pourrais pas vivre avec cette idée.

    J'aurais juste apprécié un retour plus constructif à la base.
    Je vous souhaite également bonne continuation."
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    L'article se répond de lui même, enfin Asmodée répond de lui même via Tric trac : "Rien ne changera"
    Mais attends t-on une réponse d'Asmodée? Attends t-on que Triic trac nous informe sans se questionner sur les possibles dérives?
    Vous ne le faîtes pas. Dire que l'intérêt des données vient de la ne questionne pas la démarche et les possibles dérives.
    L'article répond gentiment "Rien ne changera". Donc je confirme : Rien ne questionne mon propos :Rien ne vient questionner ces pratiques.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    La peur n'évite pas le danger :)
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    "Rien ne changera" mais jusqu'à quand ? Et à partir de quel moment les consciences seront suffisamment endormies pour que les choses se passent sans vague ? Il est même, je dirai, possible que, de vos interrogations, des dérives naissent et entravent la liberté d'entreprendre mais comment questionner votre propos ? Comment en être sûr ? Il va falloir vivre pour le savoir... Peut-être !
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Oui mais si la rancune s'y dispute sur l'échelle de l'envie, qui pourrai m'empêcher de vous citer "Mais par principe ces liens malsains ne doivent pas exister." (cf le message ici plus haut) ? Et avec un emploi collusoire potentiellement avec votre passion et liberté de ton, lorsque vous approchez plein de gens du monde du jeu afin, qui sait, d'amener plusieurs contrats d'animations, alors CQFD voici un lien malsain que je me dois, chevalier blanc étant une bd que j'aimais beaucoup étant jeune, d'interroger également, non ? Peut-être que toutes ces belles déclarations d'intentions ne sont que façade pour un plan plus grand... Peut-être qu'après l'associatif dijonnais, après l'animation psycho-pro, il y aura l'édition ou le changement d'orientation professionnelle ? En fait, c'est comme le tutoiement et le vouvoiement, il y a des différences entre une situation professionnelle et une situation non-professionnelle... Il y a la prise en compte de paramètres nombreux, comme les agissements où la découverte de pan de personnalité... Donc, là encore, risque de sur-interprétation puisqu'il n'y a pas discordance, il y a prise en compte de plusieurs paramètres ! Vous ne croyez pas ?
    Vous dites que je suis peut-être sincère mais que vous pouvez émettre un doute. Certainement... Cela vous empêche-t-il de respecter ceux dont vous parler en gardant les formes ? à quel moment la confiance devient défiance ? à quel moment le respect d'un message privé qui devient public est-il une bonne chose ? Et puis, terminons en précisant bien que vous ne me connaissez pas personnellement et en réfléchissant : êtes-vous sur les réseaux sociaux et sur la toile ? Tracez-vous vos datas ? Comment trouvez-vous la répartition des richesses dans le monde ? Si vous avez le droit de vous posez des questions, quels sont mes droits de m'interroger sur la façon de le faire et sur vos réelles motivations cachées ? Comment connaissez-vous ce que je défends ? Est-il possible que vous vous trompassiez ? Que la méfiance soit réelle prouve-t-elle la malveillance quant à l'utilisation des données ? Est-il possible que je dise ce que je pense et que la différence du "à son compte" "pas à son compte" ne soit qu'une médaille de façade parce que je n'en n'aurai rien à carrer ? Pourquoi penser qu'un fond financier qui n'a certainement pas besoin de moi et moi de lui aurait besoin d'une défense... Et contre qui ? Le pot de fer ? Si je suis moins lisse dans mon propos, ce qui semble être source de grattement au fondement, sinon, ça ne vous ferait pas réagir, normalement, ça devrait vous réjouir ? Et si je balançais plein de questions pour moi aussi questionner le questionneur ? Dormez-vous bien la nuit ? Pensez-vous souvent à votre famille ? Bref, repartons vite en échange de messages privés parce qu'en public, ça va vite devenir pénible... Pour le public ! :D
    Acathla
    Acathla
    je n'ai pas peur, je suis méfiant...mais il est déjà trop tard, Asmodée est beaucoup trop gros pour être évitable, à toutes les échelles du jds....

    Il n'y a juste qu'à espérer, que cela se passe le moins mal possible (de manière globale, en prenant en compte l'ensemble de l'échelle...)

    Asmodée a quand même refusé que certains de ses jeux soient sur BGA, ok, maintenant que bga leur appartient, ils sont d'accord (admettons...) mais par contre il ne comprenne pas que les autres (éditeurs...) puissent se poser des questions maintenant....

    c'est particulier quand même (forum de bga)
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Ne pas répondre aux questions en ironisant sur le questionnement des gens ne résout pas le problème qu'il existe actuellement sur ces pratiques.
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    La différence cher Guillaume, elle est flagrante et je l'énoncerais pour sa part sans ironie et sans volonté d'éluder les questions.

    1) Cela ne me pose aucun soucis pour ma part que l'on se pose des questions sur moi et mon activité.
    Tom Vuarchex m'a posé la même question il y a des années et je lui ai répondu clairement.

    2) Il vous suffit de voir ma manière de m'exprimer sur mes articles et de n'épargner aucun éditeur, même ceux avec lequel j'ai collaborer et pour ma part pas de manière consensuel avec un faux questionnement consensuel mais de manière brute.
    Pourquoi? Parce que c'est ma manière d'être dans le monde ludique ou ailleurs.
    J'ai déjà démissionner de postes d'infirmier car je n'étais pas d'accord par la manière d'un établissement de prendre en charge les patients.

    3) J'ai réalisé des articles où j'étais rémunéré en disant que je n'aimais pas le jeu. J'ai proposé des interviews à gens avec qui j'avais pu avoir des conflits comme le patron de Iello Cédric Barbé afin qu'il défendent leur point de vue en sachant que je n'avais rien à y gagner.


    Cher Guillaume, si j'avais voulu être certain d'avoir un poste chez un éditeur, j'aurais un comportement souriant, lisse, avec des questions bateaux comme certains le font...
    Je n'irais pas poser des questions fâcheuses mais je ferais des vidéos youtube avec un sourire grandiloquent où je me mettrais en scène.
    Il me semble être connu pour exactement l'inverse de cette attitude.... Je ne suis pas fait pour ce change d'attitude, de bien pensance ,de fausse provocation ou blague potache comme certains sont parfaitement doués à réaliser dans le monde ludique.
    Je ne suis pas doué pour cela et mes interviews me desservent plus qu'ils ne m'apportent mais je le fais en connaissance de cause.
    Je serais incapable d'apporter un sourire pour Filosofia, de dire d'un jeu qu'il est génial alors que je pense le contraire, de sourire a quelqu'un que je n'apprécie pas... Tant pis si je n'ai pas ta "carrière". C'est un choix professionnel que je suis incapable de réaliser. J'ai perdu des clients à cause de cela et je le sais.

    Je ne fais pas de différence entre une situation professionnelle et une situation non professionnelle, c'est bien cela la différence entre toi et moi cher Guillaume... Et je trouve cela honnête de ta part d'annoncer que tu es différent selon les moments et suivant les personnes...
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Vous pourrez répondre à mes questions, s’il vous plaît ?
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Je ne crois pas être votre « cher » Guillaume ! Pour le reste, merci pour cette démonstration publique ! 👍😇👍
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Merci pour cette manière depuis le début des réactions de répondre à chacun (en s'excusant ensuite parfois) de manière cynique quand les interrogations ne te plaisent pas.
    Mon questionnement de départ est simplement celui ci :
    Est ce que je souhaite que mes datas et ceux de mes enfants soient dispersés aux 4 vents si je n'en ai pas envie et comment puis-je savoir qui en fait quoi? Non et je me demande donc quels seront les conséquences de ces rachats sur quels sites je peux aller ou non sans qu'on transfère mes données entre Tric, Philibert, asmodée etc...
    Est ce ton propre souhait pour toi et ta famille? Et dans ce cas qu'est ce qui te gêne dans notre simple questionnement?
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    C'est toi dans l'article qui relaye l'information d'Asmodée disant que rien ne vas changer.
    Moi je n'en sais rien et c'est bien un questionnement.
    La majorité des gens (et moi le premier) ne sont pas assez informé de tous les risques possibles et donc livre des informations qu'ils ne souhaiteraient pas.
    Donc oui à mon sens il faut se poser les bonnes questions, informer et réglémenter comme le pense Anticor ou la quadrature du net par exemple sans laisser au fonds financier faire ce qu'ils veulent sans que les gens en aient pleinement connaissance.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Et mes réponses de départ n’ont pas variées :
    1) Tu n’en as pas envie et je vous demande comment vivez-vous avec toutes vos données qui sont déjà collectées avec ou sans votre consentement ? Que tu en aies envie ou non pour l’instant ne change rien au monde à part à se déconnecter de tout ou faire une formation en cyber-sécurité poussée !
    2) Quels seront les conséquences ? Personnes n'étant devin, je ne vais pas prétendre que ce qui est dis pour l’instant sera vrai mais je démarre en faisant confiance... Et si la confiance fut mal placée, j’ai encore ma liberté pour me barrer et...
    3) Et comme j’ai fais le choix de limiter mes allées et venues sur la toile et autre ainsi que celles de ma famille et enfants (pas de télé, pas de portables pour les enfants) sans être naïfs c’est à dire en considérant qu’il y a déjà des tas de données qu’on collecte sur moi mais que je considère que c’est soit :
    - « j’m’en fous, c’est des données qui valent pas tripette car ils ne feront pas faire ce qu’en je ne veux pas »
    - je vis dans l’angoisse d’un 1984 Orwellien dans une ambiance complotiste extrême et extrémiste jusqu’à devenir révolutionnaire violent ou suicidaire dépressif !
    Moi, j’ai choisi ! Voilà mes réponses.
    Puis-je maintenant avoir les vôtres aux miennes svp ?
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Et vous ne l’avez pas fait ? Vous ne vous posez pas de questions ici même et depuis un moment déjà ? Il semble bien que si ! Vous n’avez pas alerté l’opinion ? Où ai-je dis qu’il était interdit de s’interroger ou que vos interrogations étaient dérangeantes ? Relisez bien ! J’interpelle la forme ! J’interpelle le raccourci intellectuel ! J’interpelle la sur-interprétation sans avoir recherché avant des faits ou interrogé les concernés ! Vous le dites vous-même « moi je n’en sais rien » et pourtant vous lancer des bruits. J’aime bien les discussions de comptoirs, mais au comptoir ! Et pas avec cette forme d’affirmation du type « je vous l’dis, soyez prévenu, le malheur est sur nous » des prophètes de l’Apocalypse. Enfin remarquez, pour finir, que toutes mes interventions n’ont pas été des attaques mais des réactions. Pour moi, c’est important.
    Immyr
    Immyr
    J'ai connu un groupe de rock qui se nommait Trust...tiens donc, ILS reviennent ??
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Non je n'ai pas dis cela et non je ne lance pas de buits.
    Je n'ai absolument pas dis "le malheur est sur nous" mais j'ai posé cette simple question :

    "Aucun mise en question sur les effets délétères de cette absorption de ces data (sur Tric Trac, Philibert ou BGA) par un géant du marché du jeu?"


    Car que l'on veuille ou non, et qu'Asmodée s'en servent ou non, cela a des effets délétères au mieux sur la suspicion que cela engendre et sur la liberté de pensée des employés des différents entreprises du groupe.
    Si un milliardaire rachète le Monde Diplomatique ou Le canard enchaîné, je ne vais pas attendre de voir les effets pour parler d'effets déletères parce que le mal sera fait simplement par ce rachat en lui-même.
    Non les milliardaires n'appellent pas les journalistes pour créer de la censure, les journalistes se censurent d'eux-mêmes... c'est un fait que l'on voit tous les jours.
    Ce n'est évidemment pas sur Tric trac que l'on posera les questions qui peuvent être importantes parce que vous êtes vous même Asmodée, que vous le vouliez ou non, c'est un fait. Que vous soyez honnête ou non, vous êtes Asmodée et vous ne pouvez vous en démarquez.

    Parler de "remue vase" à propos de quelqu'un , c'est une réaction... soit. :-)
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Je ne te demande pas d'autres réponses.
    Ce n'est évidemment pas sur Tric trac que l'on posera les questions qui peuvent être importantes parce que vous (Tric trac) êtes vous même Asmodée, que vous le vouliez ou non, c'est un fait. Que vous soyez honnête ou non, vous êtes Asmodée et vous ne pouvez vous en démarquez.

    Dire aux gens, il n'y a qu'à se déconnecter ou faire une formation poussée n'enlève absolument pas le questionnement sur les liens d'intérêt, les conséquences réalisées par ce genre de regroupement de différentes structures ayant ensemble des liens malsains par nature, simplement le fait que cela existe crée la suspicion.
    Je le répète encore une fois, ce n'est pas Asmodée lui même le problème, c'est ce principe qu'il soit dans le monde ludique dans un média mainstream ou ailleurs.
    Oui je peux ne pas donner d'informations sur mon facebook, ne pas y mettre de photos de mes enfants, oui mais les gens sauront t-ils que lorsqu'ils jouent sur BGA , ils partagent leurs données avec Asmodée/Philibert/d'autres entreprises?

    Si tu souhaites faire confiance de base, c'est ton droit, c'est aussi le nôtre de se poser des questions et de penser que cela peut poser problème.
    Lorsqu'une femme flic à l'IGPN enquête sur son mari flic lui aussi ayant potentiellement réalisé des violences, elle peut être honnête, tu peux lui faire confiance si tu le souhaites mais par nature je suis contre ce principe.

    Je m'imaginais aujourd'hui ta réponse qui parlerait de "complotisme" c'est assez fou...
    Ta réponse est manichéenne a souhait car oui je peux ne pas mettre de télé à mes enfants et ne pas les mettre sur internet et que ce n'est pas parce que je pense que des médias possédes par des grands groupes industriels vont se servir de ces médias pour mettre en avant leur produit ou pire donner comme normal/normatif/obligatoire moralement leur idées que je dois être traité de complotiste.

    Non je ne souhaite pas qu'un milliardaire me dise quoi penser de tels ou tels films, me dise quoi penser sur les homosexuels, les juifs, l'immigration, les gilets jaunes, la capitalisme, le communisme etc . Et le simple fait qu'il possède Libération, TF1 ou n'importe quel média crée ce doute.
    Non je ne souhaite pas qu'Asmodée connaisse mes habitudes de jeux sur BGA et oui je le fait que Tric trac soit détenu par Asmodée pose problème en soit pour moi.

    Tu as le droit de penser le contraire, tu as le droit d'être le mec le plus honnête du monde quand tu fais un article mais oui cela pose questionnement.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Voilà ! C’est parfait ! Tout le monde le voit.
    Vous ne faites pas confiance, la base lorsqu’il y a des collusions possibles, c’est la méfiance parce qu’il peut y avoir des liens suspects. Oui cela pose questions automatiquement à base de « par principe » et c’est moi le manichéen ? Et ça vous gêne d’être suspecté de « complotisme » alors que vous expliquez justement que vous voyez des doutes partout sur des collusions possibles à tous les niveaux ce qui est la base même d’un complot, d’ententes secrètes, de liens qui favorisent telle ou telle chose 😄👍 C’est merveilleux non ?
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    «L’intérêt de ce type d’acquisition réside enfin dans la richesse des données qui résultent de l’utilisation de la plateforme par un grand nombre de joueurs : quels titres sont les plus joués ? Combien de parties les joueurs enchaînent-ils en moyenne ? Y a-t-il des points de friction au sein de l’expérience de jeu qui peuvent créer un décrochage ? Autant de questions passionnantes pour les studios et les game designers, dont les réponses sont difficiles et chronophages à obtenir dans la pratique IRL, mais bien plus facilement analysables avec de la data concrète et fiable.



    L’avenir nous dira donc comment ce nouveau rachat se réagencera parmi les autres entités du groupe »
    Nous avons décidé d'aborder le point des datas par ce premier angle, un angle informatif pour la société qui achète... En laissant une interrogation non automatiquement suspicieuse ( le bénéfice du doute ou la présomption d'innocence en justice) sur la façon dont ça va réellement se ré-agencer.
    Que nos questionnements soient trop légers à votre goût, soit ! Que vous posiez comme des faits celui de ne pas se poser de questions, celui de ne pas pouvoir se démarquer d’Asmodee, celui de remettre en doute notre honnêteté, non !
    Je réagis et marque mon désaccord, qui, je pense, est compris par tout le monde, comme vos interrogations, vos doutes et votre méfiance, que je vous propose de continuer plus en détails et force pour votre blog puisqu’ici, le terrain est, d’après vous, rempli de la mauvaise foi induite par nos liens avec le démon du jeu.
    En vous remerciant d’avance et en vous souhaitant une bonne continuation !
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Tout le monde voit surtout que tu te moques de l'opinion des autres lorsque celles ci ne te conviennent pas alors que je te réponds sereinement.

    Quel complotisme que simplement de ne pas être naif!
    Le Monde diplomatique est certainement complotiste lorsqu'il publie la carte des médias appartenant a quelques milliardaires... Médias qui se feront le chantre de ces milliardaires.
    La quadrature du net est certainement complotiste quand elle prévient des possibles dérives des lois actuelles permettant des censures sans passées par un juge.
    Mediapart ou le Canard enchainé sont complotistes quand il révèle qu'un politique emploie sa femme dans un emploi fictif
    Quand il est révélé que votre smartphone ou "Alexa" enregistrent vos conversations pour les disséquer par des employés.

    Pourquoi les médecins donnent leurs liens d'intérêt avec les différents laboratoires de nos jours? Car cela porte à confusion.
    Tu peux nier cela.

    Si vous refusez aux gens de se poser des questions quand des dérives sont possibles par le fait de création de rachats par des fonds financiers en pensant que ces derniers seront naturellement honnêtes, que veux-tu que je te réponde?
    Eh bien soit traites moi de complotiste... les gens te jugeront par les raccourcis que tu affectionnes apposer aux gens pour une simple question.
    La différence étant que tu défends avec une âpre fermeté ce fond financier qui te rémunères. Mais j'imagine encore que je sois complotiste :-)
    Jeux Viens à Vous
    Jeux Viens à Vous
    Pourquoi s'offusquer autant que d'autres que toi puissent se poser des questions que tu ne te poses pas toi?
    Encore une fois tu détournes mes propos pour ne pas parler du fond :

    "Que vous soyez honnête ou non, vous êtes Asmodée et vous ne pouvez vous en démarquez."

    C'est un fait. Dire le contraire est en effet de la mauvaise foi Guillaume.

    Un journaliste de Libération ne critiquera pas son propriétaire
    Un 'humoriste sur Canal + a été viré pour avoir parodié une émission d'une autre chaîne du même propriétaire.
    Guillaume, tu peux te penser libre si tu veux mais tu ne l'es pas par la force des choses. Un chien ne mord pas la main qui le nourrit ou sinon il se fait abattre/viré. Aussi honnête souhaites-tu être.
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Alors je vais me penser libre, de bonne foi, et l'être par la force de ma volonté et du fait que je SUIS... Et c'est un fait puisqu'il suffit de l'affirmer pour que ça le soit ! Et que vous ne pouvez pas savoir, vu que vous n'êtes pas moi, à moins de me prêter des intentions ! Et vous penserez le contraire, aussi honnête souhaitez-vous être ! Et le monde continuera de tourner !
    Monsieur Guillaume
    Monsieur Guillaume
    Et bien soit ! Traitez-moi de naïf, défenseur d'un fond financier qui ne m'est rien, censeur des questions qui pourtant restent toutes ici ! Je vais essayer d'apprendre, humblement, à devenir meilleur... Au mieux de mes capacités !
    Steack
    Steack
    Keyforge virtuel officiel ! Keyforge virtuel officiel !, Keyforge virtuel officiel ! Voila, comme Beetlejuice je l'ai invoqué!!! Messieurs mesdames reste a vous de réaliser le souhait de beaucoup de joueurs
    Steack
    Steack
    Keyforge virtuel officiel ! Keyforge virtuel officiel !, Keyforge virtuel officiel ! Voila, comme Beetlejuice je l'ai invoqué!!! Messieurs mesdames reste a vous de réaliser le souhait de beaucoup de joueurs
    Lionel2212
    Lionel2212
    bonjour,
    je ne comprends pas pourquoi il est normal de faire des critiques positives et interdit de faire des critiques négatives?
    vous allez me dire de justifier ma critique... justifie t on les positives? non!
    il est vrai que je ne mets jamais les formes à mes propos.. je n'ai qu'une médiocre qualité..
    quand j'ai donné une note de 3 à terraforming mars je me suis fait tombé dessus, il m'a été dit que j'étais trop stupide pour tenir 3 heures devant un jeu... et j'en passe... je ne comprends pas pourquoi mettre un 10 à tous les jeux est normal et mettre un 3 est inacceptable...
    je trouve que TT n'est plus le TT que j'aimais...
    je ne suis pas quelqu'un d'instruit, je n'ai donc pas le droit de donner mon opinion? même si elle est débile? vous qui êtes bien au dessus de moi, soyez digne de votre niveau en ignorant mes propos, lesquels ne représentes pas la majorité! mais ceux d'un seul gars qui de plus ne comprend rien...
    ludiquement!