Critique de Crime Zoom – Sa dernière carte

Critique de Crime Zoom – Sa dernière carte
arthelius


Que diriez-vous d’enquêter sur un meurtre, et cela, avec un jeu de cartes qui tient dans une petite boite ? Si le postulat de base vous tente, je vous laisse lire la suite pour découvrir ma critique de Crime Zoom. Garantie sans spoiler !


Enquête de poche


Le jeu est donc composé uniquement de cartes. On prend les 15 cartes sans numéros que l’on pose afin de reformer la scène de crime, on pose les autres cartes à côté. Et c’est tout ! L’enquête peut commencer. Les joueurs vont ensuite jouer tous en même temps pour tenter de résoudre l’enquête. Vous pourrez prendre les cartes sans les retourner pour mieux les voir, et consulter leurs dos pour avoir des indices. Les pistes sont des cartes numérotées, qui deviennent disponible dès qu’on y fait référence. Certaines n’étant disponibles qu’en remplissant certaines conditions. La suite se déroulant ainsi au fil des découvertes. Vous pourrez mettre fin à l’enquête dès que vous pensez l’avoir résolu, en ayant le coupable, le mobile et l’arme du crime. Les cartes non consultées constituant un bonus. Il suffira alors de consulter le score. 


Il sera possible de jouer dans une version compétitive où chaque joueur pourra tenter de résoudre au plus vite l’enquête. Sa dernière carte, est le premier jeu de la gamme Crime Zoom.

 

Tric Trac


Columbo dans une boite


Le jeu tient dans une petite boite adaptée à la taille des cartes. Pas de place perdue. Graphiquement, le jeu reste classique pour un jeu d’enquête, proche des esthétiques de n’importe quel jeu du même type. C’est fonctionnel. Les règles se lisent en 5 minutes et l’édition est de qualité, rien à redire. 

 

Tric Trac


1h pour résoudre le crime !


Vous allez aller de pistes en pistes, en passant obligatoirement par des cul-de-sacs et d’autres pistes secondaires. Il faudra tout examiner de près, car les détails sont nombreux et importants, surtout si vous voulez démêler toute cette affaire ! Ce n’est pas pour rien si le jeu s’appelle Crime Zoom ! Au niveau nomenclature, vous pourrez y jouer de 1 à 6 joueurs, et sur ce point ça sera surtout selon vos goûts, car le jeu s’accommode facilement du nombre de joueurs. À partir de 14 ans, il y a des morts, ça parle de crime, ça explique cet âge, car au niveau compréhension ça ne posera pas de problème. Pour une partie d’une heure, comme souvent avec ce type de jeu. Vous pourrez d’ailleurs le refaire pour améliorer votre score, donc au niveau durée de vie, pour ce type de jeu nous sommes pas mal du tout. Enfin, le thème est très bien rendu, et heureusement, car c’est véritablement lui le ciment du jeu.

 

Tric Trac


Livrée avec la soluce


Crime Zoom est un jeu qui ne prend pas de place et ne coûte pas bien cher, moins de 15€. Il est jouable de 1 à 6 joueurs avec une certaine rejouabilité. Je pense que ces arguments suffisent déjà pour passer le pas de l’achat, afin de découvrir un jeu d’enquête bien fichu, qui rend bien l’ambiance et offre une expérience intéressante et proche de ce que l’on cherche avec un tel titre. Donc si vous aimez les jeux d’enquête, vous avez désormais un nouvel suspect à interroger !
 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires (4)

Default
stueur
stueur
Au delà du jeu en lui même, je crois que c'est la "patte" de Stéphane Anquetil qui joue énormément. La mécanique de ce type de jeu n'est pas ce qui importe le plus, c'est bien l'histoire qui prime. D'ailleurs l'enquête Sherlock Holmes Detective Conseil de ce monsieur, les masques africains, est vraiment très bien!
Sleuthy
Sleuthy
Oh c'est agréable de lire ça, merci !
stueur
stueur
Ah mais de rien ! J'avais été proprement impressionné par le travail de recherche qui avait été faite pour l'enquête shdc. Et c'est, parmi d'autres, une qui sortait vraiment du lot, autant pour l'intrigue, le contexte historique, que pour les embranchements, le rythme de l'enquête.
Sleuthy
Sleuthy
Oui, j'ai quasiment tout appris du jeu d'enquête en écrivant et en faisant jouer du SHDC suite aux Masques, jusqu'en 2016 environ où je suis passé à autre chose. C'était très formateur pour moi. Par contre le temps que ça me prends n'est pas compatible avec mon projet professionnel.
Il est évident que CrimeZoom est un petit-fils de SHDC (via RapidFalls, qui était un Sherlock sous acide en 1976).
C'est amusant de voir que des gens s'en souviennent encore en 2020 (sorti en juin 2013 quand même !).