arthelius

Critique d’Imhotep le duel

Critique d’Imhotep le duel


Il y a quelques mois, je vous avais fait la critique d’Imhotep, un jeu que j’avais bien apprécié, et qui m’avait laissé un excellent souvenir. Mais aujourd’hui je reviens pour vous parler de la version 2 joueurs sortie récemment. Est-ce que l’essence du titre est conservée ? Est-il tout aussi intéressant et tendu ? Autant de questions qui trouveront une réponse dans la critique qui suit.


Ça va Imhotep ?


On met le plateau entre les deux joueurs et dispose les bateaux, chacun prend ses pions, on mélange les tuiles face cachée et l’on place sur chaque emplacement des navires les ressources tirées au hasard. A son tour le joueur aura le choix entre 3 actions, poser un pion sur l’une des neuf cases du plateau, décharger un bateau et enfin jouer une tuile action. Il pourra poser un pion sur n’importe quelle case vide du plateau. Pour décharger 2 pions devront se trouver dans la ligne ou la colonne qui se trouve en face du bateau, en sachant que le pion le plus proche du bateau prendra la ressource la plus reculée, et que les joueurs récupèrent alors leurs pions. Les ressources non prises sont défaussées. Une fois les ressources acquises celles-ci iront sur les emplacements concernés du plateau personnel, permettant de scorer à la fin de la partie. Celle-ci intervenant lorsqu’il ne reste plus qu’un seul bateau. L’obélisque rapporte 1 point plus 6 pour celui qui est majoritaire, le temple 1 point par symbole, pour les Pyramides c’est graduel, enfin pour la Chambre funéraire, c’est aussi graduel en fonction du nombre de jetons dans un groupe. Le joueur avec le plus de points l’emporte. 

 

Tric Trac


Petit mais costaud


Servi dans une boite carrée de taille équivalente aux autres jeux de la gamme comme Lost Cities ou kahuna, Imhotep n’est pas radin en matériel. A l’intérieur, les petits plateaux côtoient des jetons, dont les illustrations vont de paire avec la version antérieure, c’est lisible, simple mais s’utilise sans souci. Par contre le plateau et les jetons sont assez légers, ils auront donc tendance à pas mal bouger lors de leur manipulation. Une très bonne édition qui ne fait pas honte à son ainée. 

 

Tric Trac


Mêmes sensations


Si vous avez joué au premier jeu, vous ne serez pas perdu, il faudra toujours décharger des bateaux pour bâtir des monuments, et cela, dans le but de scorer. Mais ici tout va plus vite, est plus simple. Une partie dure 30 minutes selon la boite, mais une fois le jeu bien maîtrisé elles seront plus rapides, surtout que la mise en place est facile. A partir de 8 ans, voir avant, donc idéal pour une petite partie pour initier ou pour le plaisir, et cela avec un large public. Le jeu propose de nombreuses manières de scorer, mais selon la situation, il faudra choisir la plus efficace et s’adapter au fil des tours, chacune ayant sa particularité, mais elles sont bien équilibrées. De plus, les 2 faces des plateaux offrent un beau bonus à la durée de vie, tout en renouvelant les parties sans mal, sans oublier le hasard de la pioche qui mettra son grain de sel. Enfin le thème est assez bien rendu avec les différents pôles des petits plateaux, et le rendu graphique.

 

Tric Trac

Tric Trac


Un plaisir pour 2


Imhotep le duel est un excellent jeu, il entre sans mal dans le panthéon des jeux pour 2 joueurs, simple, efficace et rapide. On le sort et on fait une partie en quelques minutes. De plus, il réalise l’exploit de ne pas trahir le premier jeu en parvenant à garder toute l’essence de celui-ci pour nous offrir une expérience riche et prenante. Un excellent titre que tout amateur de jeux à 2 se doit de posséder !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

Commentaires

Default