arthelius

Découverte ludique : Roll’n Write Collection

Découverte ludique : Roll’n Write Collection


Le 21 octobre sera lancé la campagne de financement participatif pour ce projet pour le moins original, celui de vous proposer un abonnement mensuel où pendant un an un roll’n write sera envoyé directement chez vous. J’ai eu la chance de jouer à 4 de ces jeux et voici ce que j’en pense.


Dice Quest


Dans ce jeu, vous allez incarner un personnage de fantasy (orc, elfe, nain ou nerd) et pénétrer dans un donjon pour poutrer du monstre et sortir le plus riche possible. Votre personnage possédant 4 aptitudes : les points de vie, la force, la vitesse et l’intelligence. Avant de débuter l’exploration, on va lancer 1 dé et dessiner la forme du donjon dans le premier carré, ensuite on va tourner la feuille à 90°, lancer à nouveau le dé pour dessiner la nouvelle forme, l’opération se répétant 2 fois encore. C’est un système hyper ingénieux qui permet une très bonne durée de vie. Ensuite, on place 4 monstres + 1 par niveau de jeu, en lançant 2 dés pour déterminer sa case d’apparition. A chaque tour on avance selon le chiffre de sa vitesse d’autant de cases en s’arrêtant sur les potentiels monstres et trésors que l’on trouvera sur son chemin, et en appliquant les règles qui les gèrent, faire un meilleur score en additionnant le résultat du dé blanc à la caractéristique associé à l’épreuve pour dépasser la somme des 2 dés rouges. Vous pourrez également esquiver et corrompre un monstre. Une fois que tout le monde à jouer, on ajoute un monstre en lançant 1 dé blanc et 1 rouge, et la partie continue. Le niveau prend fin lorsque vous parvenez à la sortie, vous pourrez alors acheter des objets à la boutique, avant d’attaquer un nouveau niveau. La partie prend fin lorsque le niveau final (déterminé par les joueurs en début de partie) est atteint. Je vous ai résumé l’ensemble afin de laisser assez de place aux autres jeux.


Dice Quest m’a franchement plu, c’est simple mais hyper intéressant, aussi bien dans ses mécaniques de résolution que dans la construction des donjons. Les parties sont assez rapides et un certain suspense se créé entre l’insertion des monstres et les combats à base de dé. Un jeu qui montre véritablement le potentiel de la gamme et ce que l’on peut faire avec un beaucoup de réflexion et de tests, malgré un matériel hyper réduit. Mon jeu préféré de la gamme.

 

Tric Trac



Dig Out !


Avant que j’oublie, le jeu n’aura pas le même nom que sur ma version, il se nommera Diggers au final. À mes yeux il s’agit du jeu le plus simple des 4 que j’ai reçu. Ici, c’est simple, on commence par tous prendre une feuille sur alquelle on grise 3 cases, celles-ci ne devant pas boucher l’entrée ni la sortie, ni être une pierre précieuse. Une fois, cela fait on passe sa feuille au joueur de gauche qui en fait de même, et on répète l’opération jusqu’à que 12 cases aient été grisées. On mélange les feuilles et chaque joueur en reçoit une. Puis à chaque tour, on va lancer 4 dés, et chacun pourra choisir l’un des dés (plusieurs joueurs peuvent choisir le même), à condition que ce chiffre figure sur l’une des cases adjacentes, afin de continuer sa route. Si vous ne pouvez pas jouer un dé, vous cochez une case Air, si toutes cases Air sont cochées c’est la mort ! De plus à chaque fois qu’un joueur sort, on retire un dé, et gagne des points allant decrescendo. Lorsqu’il ne reste plus de dés, la mine s’effondre et la partie prend fin. On compte ses points, sortie et gemmes, puis le joueur avec le plus grand score l’emporte.


Diggers est vraiment simple, et même si le hasard prend une très grande part dans celui-ci, il reste à chaque joueur un bon nombre de décisions à prendre en fonction des dés sortis. Votre matière grise ne sera pas malmenée, cependant, il conviendra bien pour s’amuser avec les plus jeunes, surtout que le mélange du début propose une certaine surprise à découvrir au cours de la partie. Si Diggers est prévu pour jouer à partir de 2 joueurs, il est possible de joueur seul en utilisant tous les dés à chaque tour et en cochant à chaque fois une case air, le but étant de ressortir le plus riche de la mine. C’est jouable mais pas optimal, disons que j’ai plus testé la chose pour voir si cela était faisable, ayant aussi testé les autres jeux seul.

 

Tric Trac

Kremlin Konstrukt


Vous aimez Tetris (oui encore lui) ? Si vous avez répondu « oui » Kremlin va vous plaire, car l’inspiration principale est vraiment ce célèbre jeu de Patjinov qui transparaît par tous les pores. Chacun va se saisir d’une feuille et d’un crayon. À chaque tour on lance 1 dé rouge et 1 blanc, puis en fonction du résultat il vous faudra dessiner sur votre feuille les formes désignées par ces dés, en les plaçant les plus bas possibles, tout en ayant l’opportunité de glisser ces pièces si elles passent. Il vous sera aussi possible de garder une pièce en réserve. De plus à chaque fois que vous formerez une ou plusieurs lignes complètes en une seule fois, vous cochez la case correspondante dans le barème, qui à la fin déterminera vos points gagnés grâce aux multiplicateurs et aux points bonus gagnés en faisant plusieurs lignes du même nombre. La partie prend évidemment fin lorsqu’il ne vous est plus possible de dessiner une pièce désignée par les dés. Le joueur avec le plus gros score l’emporte. 


Vous pourrez jouer seul ou à plusieurs, pour des parties d’environ 15 minutes. Le principe est on ne peut plus simple à comprendre, surtout si vous êtes un adepte de Tetris, cependant parvenir à placer les pièces ne sera jamais simple. Kremlin fait une entorse aux jeux utilisant les tetraminos en les laissant justement de côté ici, rendant ainsi le jeu plus simple tout en n’étant pas tributaire de l’aléatoire du dé qui se substituerait mal à l’algorithme du jeu vidéo, qui lui est bien plus équilibré. Un jeu plaisant, simple sur le principe, accrocheur mais aussi assez léger. Une découverte sympathique.

 

Tric Trac




Fous le camp, Dugland !


Voici très certainement le jeu le plus compliqué à maîtriser parmi les 4 proposés. Dans celui-ci, les joueurs vont devoir récupérer les vêtements qui volent au vent, en se plaçant au bon endroit en bas de la zone. On va jouer avec 4 dés. Les blancs vont déterminer la ligne et la colonne de l’objet qui va apparaître selon le dé rouge choisi, tandis que le dé restant indiquera l’emplacement de Bernard en bas de la zone. Il faut que le personnage et les objets à récupérer se trouvent sur la ligne 6 pour que cela puisse se faire. À la fin de chaque tour, selon les indications données les objets vont se déplacer au gré du vent. Si l’un d’entre eux ou plusieurs quittent la zone, ils disparaissent définitivement et une case « Objets Perdus » est cochée, la partie prend fin lorsque les 12 cases sont cochées ou s’il n’y a plus de cases disponibles. Voici les règles en résumé, mais vous avez saisi l’idée.


Fous le camp Dugland ! s’inspire allègrement des fameux Game & Watch, consoles portables à cristaux liquides de chez Nintendo des années 80. Et je dois dire que cet aspect est vraiment très bien rendu, on s’y croirait, entre le défilement des objets et l’habillage graphique, tout est là pour simuler une console. Cependant, si le thème reste léger, n’allez pas croire que le jeu est simple, loin de là ! Gérer le placement et la descente des objets ne sera pas une mince affaire, mais que voulez-vous pour scorer et garder sa dignité il vous faudra bien ça, ou alors Bernard repartira cul nu. Un jeu exigeant mais pas dénué d’intérêt et de réflexions, par contre il ne sera pas à proposer à tout le monde, je pense notamment aux enfants qui accrocheront moins au délire G&W et à la mécanique pointilleuse. Par contre, il y a de quoi se faire plaisir pour tenter de battre son score, car il reste sûrement le jeu le plus tactique de cette sélection. 

 

Tric Trac




Conclusion


Roll’n Write Collection est une excellente idée, une initiative intéressante qui nous change un peu. Si vous aimez les roll’n write nul doute que a gamme vous intéressera, sinon elle pourra être un excellent point d’entrée à moindre coût pour découvrir un style de jeu. Surtout qu’i sera possible d’emmener les jeux partout, grâce au matériel initial qui reste le même sur l’ensemble des jeux, soit 4 dés. Il y en a véritablement pour tous les goûts, donc si vous êtes moins accroc à l’un d’entre eux qu’importe, car le suivant aura sûrement des chances de vous plaire. Pour ma part, ma préférence va à Dice Quest qui propose une expérience maline et immersive, Kremlin Konstruct est également un beau casse-tête prenant, quant à Diggers il reste le plus simple de la gamme et le meilleur candidat pour faire découvrir ces jeux, enfin Fous le camp Dugland ! est un jeu assez complexe étant donné la taille de celui-ci et conviendra parfaitement aux joueurs tacticiens. Une jolie gamme à découvrir très prochainement sur Ulule dès le 21 octobre, qui attirera avant pour sa campagne publicitaire qui fleure bon les années 80 et la parodie, un parti-pris intéressant et rassurant.

N'hésitez pas à rejoindre la page Facebook du projet pour être tenu au courant.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (2)

Default
Nico9177
Nico9177
Je suis impatient que le facteur m'apporte le premier.
Max Riock
Max Riock
Pour l'instant j’ai Joué à Kremlin Konstrukt et Fous le camp Dugland et j’ai vraiment adoré mes parties !
Hâte de découvrir les 2 autres !
En tout cas c’est sur je serais de la campagne ;-)
Merci pour cet article