Editeur de jeux, un métier

Par FlatlinedGames

Publié le 8 mar. • Lecture 4 min. •  1579 vues

Editeur de jeux, un métier

Bonjour à toutes z'et tous!

J'ai décidé de me lancer dans l'édition vers 2007, et ai sorti mon premier jeu (Dragon Rage) en 2010. Cela fait donc plus de dix ans que je suis éditeur de jeux, et que je suis de l'intérieur les évolutions et innovations du secteur.

Quand je me suis lancé, j'étais déjà un joueur très actif depuis de nombreuses années, et bien au fait des jeux actuels. Je me suis donc concentré sur les aspects professionnels du jeu pour complémenter mes connaissances. J'ai passé beaucoup de temps dans des soirées et week-end jeux, salons et autres événements à discuter avec les professionnels déjà actifs pour apprendre à leur contact, leur poser des questions, et 'faire mes classes' en quelque sorte. Ce fut aussi l'occasion de belles rencontres, et de nouvelles amitiés. Dix ans plus tard, la majorité de ces conseils reçus et de ces connaissances acquises restent valides, et je continue à me tenir au fait des évolutions du secteur, car il change constamment et rapidement.

Un livre

Je suis maintenant sur le point de publier un livre sur ce sujet, le métier de l'édition de jeux. (Une annonce suivra lors de la sortie du livre.)

En effet, et assez curieusement malgré l'évolution énorme du secteur du jeu de société ces dernières années, je n'ai pas vu de livres traitant spécifiquement du métier d'éditeur de jeux. Il existe moults ouvrages traitant de game design et du métier d'auteur de jeux, j'en ai trouvé un* qui traite spécifiquement du métier de ludicaire - le détaillant spécialisé en jeux de société -, mais encore rien sur l'édition à proprement parler, sur la distribution qui est aussi un sujet assez spécifique, et sur les nombreux autres métiers qui sont apparus dans le secteur à la faveur de son expansion.

Il existe des formations académiques sur le secteur du jeu, mais elles traitent de nombreux autres sujets que l'édition proprement dit, et j'ai le sentiment qu'elles sont surtout suivies par des aspirants auteurs de jeux et ludothécaires. Je peux naturellement me tromper.

* "Friendly Local Game Store" de Gary Ray édité chez Gameplaywright, disponible en Anglais uniquement, en formats ebook et arbre mort imprimé à la demande, sur les plateformes de vente de livres en ligne.

En Anglais

Le sujet est très spécifique, ce qui m'a poussé à rédiger ce livre en Anglais : non seulement le nombre de francophones intéressés par le sujet me semble trop faible pour justifier une traduction, mais de plus le métier d'éditeur de jeux est par nature international et je n'ai pas peur d'affirmer que ne pas connaître l'Anglais est un réel handicap pour un aspirant éditeur. Il est possible de faire sans, mais ca sera plus difficile. Autant mettre toutes les chances de son côté.

Je n'exclus naturellement pas que des versions traduites soient proposées par des partenaires de localisation, si je reçois des propositions en ce sens.

Une expérience d'édition

Ce livre est pour moi aussi l'occasion d'expérimenter un peu avec des méthodes et formats d'édition différents du jeu de société, mais qui pourraient ultérieurement me servir pour éditer des jeux de rôles ou d'autres types de jeux adaptés à ces nouveaux modes de production et de diffusion.

En effet, l'impression à la demande offre de gros avantages, surtout en cette période chaotique au niveau de la production et de la logistique. La plupart des éditeurs de jeux font depuis maintenant plus de deux ans un grand écart au quotidien entre les attentes des joueurs, ludicaires et distributeurs impatients de jouer à leurs nouveautés, les fabricants qui ont eu de gros problèmes de personnel incapacité avec le COVID et d'approvisionnement avec la crise logistique mondiale, sans même parler de l'augmentation énorme des coûts des matières premières, du transport, et de la main d'oeuvre. Il faudra au minimum une année encore avant que la situation se normalise, a moins évidemment que d'autres crises majeures ne prolongent ces problèmes - la situation en Ukraine aura des conséquences graves mais encore difficiles à prévoir sur tous les secteurs.

Impression à la demande

Avec l'impression à la demande, plutôt que d'imprimer des palettes de bouquins et les envoyer en distribution en espérant les vendre, un seul exemplaire est imprimé et expédié en temps réel à chaque fois que quelqu'un place une commande. Pas de retours d'invendus, pas de gaspillage, pas de pilon, beaucoup moins de risque financier : Le coût de produire un stock initial n'est plus additionné au coût de la création du contenu et des illustrations.

Tout n'est évidemment pas parfait, les formats possibles sont limités aux formats de livres et de cartes les plus courants, la qualité peut varier d'un fournisseur à l'autre et chez un même fournisseur dans le temps, et il y a des contraintes spécifiques dont il faut tenir compte. Mais pour des produits spécifiques c'est faisable, et pour un livre c'est actuellement à mon sens la méthode la plus pertinente.

Autre gros avantage, l'utilisation de plusieurs fournisseurs d'impression à la demande permet de s'assurer que le lecteur peut commander localement son exemplaire plutôt que le faire venir de l'autre bout de la planète. Entendons nous bien, cela reste de la production industrielle, mais avec une empreinte bien plus réduite. Pour mémoire un bateau porte-container transportant des jeux de Chine en Europe ou aux USA brûle entre 140 et 300 tonnes de fuel (140.000 à 300.000 litres) par jour!


"Un très gros porte-conteneurs en brûle entre 140 et 300 tonnes par jour, dans des moteurs hauts comme des immeubles. Un bateau de commerce plus petit, entre 25 et 65 tonnes. Au niveau mondial, on en consomme 250 millions de tonnes par an, à peu près 10% de la production pétrolière mondiale."
Source : https://labs.letemps.ch/interactive/2016/longread-fioul-lourd/

 

E-books

Des versions e-book seront aussi disponibles pour celles et ceux qui préfèrent lire sur un écran, dont je fais partie. Je sais que nombreux sont celles et ceux qui sont sentimentalement très attachés au papier, et je respecte totalement cela. Pour ma part par contre quand je lis, j'attache beaucoup plus d'importance au texte qu'à la forme, et le format papier est moins adapté à mes usages. L'impression à la demande permet de résoudre simplement et élégamment le problème en proposant les deux versions. Selon les plateformes cela est présenté comme deux produits séparés, ou comme un lot ou la version électronique accompagne d'office la version papier. L'empreinte écologique est beaucoup plus réduite pour les versions électroniques, mais sans être nulle.

Formats traditionnels

Notez bien que Flatlined Games va continuer à produire des jeux de société 'classiques', fabriqués en quantités industrielles et disponibles chez votre ludicaire. Je travaille d'ailleurs actuellement à deux nouveaux 'Rumble' pour accompagner Rumble in the House and Rumble in the Dungeon, avec Pierô au pinceaux. Mes expériences sur ces nouveaux modes de fabrication et de diffusion viendront en parallèle aux activités 'normales' de Flatlined Games et ne vont pas remplacer les jeux de société.

Vos retours ?

Je suis curieux de vos retours sur deux points :

- Connaissez vous d'autres livres et/ou des formations traitant spécifiquement de l'édition de jeux de société? Il existe de nombreux ouvrages sur la création de jeux, le 'game design', mais je n'en connais pas beaucoup qui traitent des autres aspects professionnels du jeu de société.

- Avez-vous déjà utilisé/acheté sur des plateformes d'impression à la demande telles que Amazon, Lulu, ou encore Drivethrurpg? Si oui, quelle a été votre expérience, et êtes-vous satisfait(e)s du produit reçu?


FlatlinedGames

Commentaires (5)

Default
FlatlinedGames
FlatlinedGames
Le livre est disponible : https://www.flatlinedgames.com/fr/livre
FlatlinedGames
FlatlinedGames
Merci.
Effectivement le livre de Jamie Stegmaier aborde un peu l'édition, mais il se concentre essentiellement sur les aspects crowdfunding, ce qui est absolument complémentaire :)
Marc Lagroy
Marc Lagroy
Chouette initiative ! Ce sera mon premier livre à la demande :)
Concernant la première question, il y a "A Crowdfunder's Strategy Guide" de Stegmaier qui parle plus précisément du financement participatif et de la construction d'une communauté. Mais plusieurs aspects de l'édition y sont abordés.
sitdown
sitdown
Bravo, Eric!
Mister_PNP
Mister_PNP
Merci pour cet article. J'ai vraiment hâte de lire ce livre.

Pour répondre aux deux questions :

- Il y a beaucoup de livres sur l'édition de livres ou de jeux vidéos mais je ne connais pas d'ouvrages spécifiques destinés aux éditeurs de jeux (je sais qu'il y a des vidéos Youtube dédiées à ce sujet : la série Forbidden Limb sur The Dice Tower était chouette ; il y a aussi d'autres types d'initiatives comme la chaîne Boardgame Publisher qui parle de l'envers du décor). ;)

- Pour acheter des livres qui sont imprimés à la demande, je n'ai encore jamais sauté le pas (mais ce sera justement l'occasion).