Winzenschtark!

Flipships : de haut en bas

Flipships : de haut en bas

L'envahisseur était apparu un mardi. Cela aurait pu être un lundi comme tous les autres,  mais non, c'était plutôt un mardi. Hostile dès le premier contact, les communications avec l'envahisseur s'étaient immédiatement révélées basiquement belliqueuses : des vagues de moustiques interstellaires venues nous détruire, venues nous annihiler afin de piller nos ressources. Dans un soucis de protéger celles-ci de l'envahisseur, et pour ne pas risquer de les dépenser dans une guerre inévitable, avions-nous mis au point une technologie nouvelle. La mise en orbite par catapulte. Un jeu d'enfant, une merveille de technologie. Un doigt suffit pour décoller. Et partir droit dans l'espace (afin, à peu près). Drôlement malin, non ? Hein ? Hé-ho ?

Tric Trac

Galaxie néon

Flipships est le nouveau jeu de Kane Klenko (Covert, Mission Pas Possible), nous arrivant de l'espace en français fin Juillet par l'entremise de Renegade, parti dénicher cette petite trouvaille dans une galaxie lointaine aux couleurs d'aurore découpées par le prisme d'un champ de cristal.Flipships : de haut en basMis en images par l'un de nos chouchous de l'illustration, Kwanchaï Moriya, Flipships déploie le style SF cristallin aux puissantes couleurs néons que l'artiste développe généralement en tableaux plutôt qu'en jeu. Un plaisir en premier lieu donc, pour ce Flipships, que de pouvoir une fois de plus poser les yeux sur l'univers graphique étendu, tantôt minimaliste - tantôt lumineux, du peintre américain. S'il ne plaira pas à tous, on reconnaîtra tout de même que Flipships a fortement été pensé comme un bel objet. Le matériel soigné, offrant une palette variée permettant à l'illustrateur de s'exprimer, est réfléchi dans son esthétique jusqu'au titre en ambigramme (parce que pourquoi pas).Tric TracPassé le temps de la découverte matérielle mettant des étoiles dans les yeux, il s'agit ensuite de découvrir les règles, afin de littéralement, décoller dans les étoiles. Flipships s'inspire des jeux de type Invaders, avec ses lignes de vaisseaux extra-terrestres infiltrant l'atmosphère pour notre plus grand mal. Un genre ludique que l'on n'avait peu (pas ?) revu depuis le disparu The Battle at Kemble's Cascade. Le tout est traduit mécaniquement par un jeu d'agilité et de flip plutôt facile à comprendre (à maîtriser, ça, c'est une autre paire de doigts).Tric Trac

 

Pile ou pile

Flipships est un jeu coopératif dans lesquels les joueurs combattent, avec leurs vaisseaux (des petites tuiles solides et rondes), des spacionefs ennemis (des cartes agencées en lignes et colonnes). Le tout se figure le long d'une échelle marquant les zones et les points de vie (prévoyez une zone de jeu relativement spacieuse).Tric TracÀ son tour, un joueur lance, un par un, l'ensemble de ses vaisseaux, avec obligation de les faire flipper en l'air. On doit pour cela partir de la zone dite atmosphérique, soit en flippant au loin depuis le rebord de la table, soit plus près des ennemis en utilisant la rampe de lancement de catapultage en bois.Tric TracUne fois tous les vaisseaux lancés (il y en aura de plus en plus à mesure que la ville que nous défendons perd des points de vie, allouant un plus large budget dans l'élimination de l'adversaire d'outre-espace), le joueur élimine les cartes adversaires sur lesquelles reposent ses vaisseaux. A cela s'ajoutent quelques pouvoirs particuliers à chaque joueur, permettant de tirer, relancer, etc...Tric TracOn passe alors au tour du joueur suivant. Une fois que tous les joueurs ont agi, les bolides aliens survivants se déplacent vers la surface de la planète, selon le nombre de cases indiquées par leur carte. Tous ceux qui pénètrent l'atmosphère inflige des dégâts (aussi indiqués sur la carte), avant de repartir dans la pioche des vaisseaux pour frapper à nouveau. On place ensuite de nouveaux ennemis et c'est reparti.

 

Une question d'espace et de temps

La partie s'arrête lorsque toutes les flottes ennemis, ainsi que le lointain vaisseau-mère, ont été éliminés. Attention toutefois ! S'il n'y a plus que le vaisseau-mère en lice, celui-ci lance son rayon de la mort et détruit la ville : la partie est alors perdue (ainsi que quelques millions d'habitants au passage). Il s'agit donc de gérer son timing pour se laisser le temps d'atteindre le panier du fond du vaisseau-mère. Mais il faudra tout de même prendre garde aux avancées ennemis, car à force de petites attaques, ceux-ci peuvent aussi réduire la résistance de votre capitale terrestre à 0.Tric TracSi la part d'agilité est certes très importante, voire primordiale, le jeu n'en conserve pas moins une vraie dimension tactique. L'usage de vos vaisseaux, fonction de vos pouvoirs, sera à méditer afin de savoir qui viser pour en tirer le meilleur parti. Certaines combos entre ennemis seront aussi à briser en priorité afin d'assurer une plus grande réussite à votre riposte planétaire. La gestion du timing, enfin, est un paramètre majeur. Gardez toujours en tête que le vaisseau-mère est la cible numéro un, sans minimiser l'impact des vagues de petits vaisseaux.Tric TracBien sûr, nous sommes dans un jeu de pure agilité, et si l'on se découvre une maîtrise du flip montant au long de la partie, Flipships provoquera une crise de boutons aux allergiques de visée physique. Il n'empêche que le jeu est fort plaisant dans son style, avec un réel défi, modulable en fonction du nombre de joueurs et de la difficulté que ceux-ci désirent surmonter. Et puis, le plaisir de ce genre de jeu n'est-il pas dans la patatoïdalité des lancers, et le rire des mouvements physiques absurdes lors des lancers ratés ? Et croyez-moi, un lancer tout naze, c'est encore mieux quand c'est un joli vaisseau qui l'effectue.

Flipships réjouira les amateurs de figures acrobatiques à objectif létal, de doigté réfléchi, de Blade Runner propre, et d'agilité belle comme les acrobates funambules du Cirque du Soleil.

Tric Trac

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette article

Commentaires (2)

Default
Hadoken
Hadoken
Certainement une des plus jolies illustrations de boite que j'ai vu depuis un moment.
Le parti pris sur les illustrations est une réussite je trouve.
bobbylafraise
bobbylafraise
Testé à PEL et bien pas déçu du tout, c'est juste top de jouer à un jeu vidéo avec ses doigts en faisant des pichenettes et c'est plus stratégique qu'il n'y paraît. Vous avez des enfants, foncez !