Fée Mumuz'

Genèse de singin' in the Game! et Fée Mumuz': épisode 7: les fabricants, les coûts (de gueule), soutiens et difficultés

Genèse de singin' in the Game! et Fée Mumuz':  épisode 7: les fabricants, les coûts (de gueule), soutiens et difficultés

Episode 1: DE L'IDEE A LA CREATION

Episode 2: LES PREMIERES PARTIES, L'AMELIORATION DES REGLES, LEUR PROTECTION ET LES MAILS AUX EDITEURS

Episode 3: LES PREMIERS FESTIVALS ET LA VERSION INTERNATIONALE DU JEU

EPISODE 4: EVOLUTION GRAPHIQUE, SELECTIONS ET CONCOURS, PROBLEME DE DROIT ET AUTOEDITION.

EPISODE 5 : L'ENTREE DE PLAIN-PIED DANS LE MONDE DE L'ENTREPRISE, JULIEN LEPERS, MA PLUS GROSSE PARTIE...

EPISODE 6: Le choix des noms (jeux et maison d'édition), le poids du projet, les premières demandes de devis, la documentation sur le financement participatif, ma demande de temps partiel, le changement de graphiste et l'avancement du jeu (bilan et objectifs).

 

Dans ce septième épisode, j'évoquerai mes premiers contacts avec les fabricants, les coûts du jeu, le fait de se sentir soutenu, l'emploi du temps (coup de gueule) ainsi que quelques difficultés rencontrées.

 

La genèse de Singin' in the Game! et de Fée Mumuz' : épisode 7!

 

 

Janvier 2018 fut chargé! Il y eu tout d'abord la soirée MAIF Solutions financières (l'entreprise pour laquelle travaille Guillaume), je ne vais pas m'étaler dessus mais une fois de plus, c'était top!
 

LES PRESTATAIRES (fabricants et graphiste)

 

Après plusieurs tentatives de contacts infructueuses en octobre et de nouvelles tentatives en décembre, j'obtins enfin quelques entretiens téléphoniques avec plusieurs fabricants (il n'y a pas à dire, même si j'ai toujours préféré m'exprimer par écrit et donc par mail, le téléphone permet de mieux expliquer ce que l'on veut et de faire avancer les choses mille fois plus rapidement).

 

Ces entretiens m'aidèrent à me rendre compte des formats standards et envisageables pour les cartes, du nombre de cartes que pourrait contenir le jeu, du coût de certains éléments (ce qui me poussa à réenvisager le matériel: je voulais par exemple un dé personnalisé à 20 faces qui servirait à désigner la catégorie artiste mais celui-ci aurait nécessité la confection d'un moule et aurait fait sensiblement augmenter le cout du jeu. Celui-ci fut donc remplacé par une roue avec aiguille, jusqu'à ce qu'on me dise que ce serait également trop coûteux. La version finale contiendra donc très probablment un dé à 20 faces standard. De 1 à 4: Artistes anciens etc... Le désavantage: la lecture des catégories sera moins intuitive. L'avantage: deux variantes pourront être ajoutées au jeu. J'envisageai également un compteur points via un système de molette, mais pour le premier fabriquant que je contactai, cela semblait également relativement couteux).

Tric Trac

Roue extraite du jeu "Sakura". Matériel que j'aurais souhaité sur Singin' in the Game! pour compter les points.

 

J'envisageai également le fait que le jeu contienne un protège-carte opaque afin de ne laisser que le nom de l'artiste apparent, en vue de la 3ème manche notamment mais celui-ci apportait un surcout de taille et n'était clairement pas indispensable à la jouabilité (il suffit de prendre une autre carte et de faire glisser la carte piochée derrière celle-ci jusqu'à faire dépasser le nom de l'artiste). Le protège-carte passa donc à la trappe.

Je m'interrogeai également sur la taille de la boite de base. Vaut-il mieux: une grande boite vendue en partie vide afin que celle-ci puisse accueillir les deux extensions, ou bien une petite boite bien remplie? (mais qui ne permettrait pas de réunir les cartes du jeu et des extensions en un seul et même endroit).

Enfin, les deux dés personnalisés à six faces prévus dans l'extension (il s'agissait de l'idée présente lors de mes premières parties, celle qu'à son tour on puisse ou non choisir sa catégorie d'artiste et donc avoir la possibilité de marquer plus ou moins de points) semblaient également trop coûteux aux yeux d'un fabricant. Il me fallait donc envisager une solution pour remplacer ces dés.

 

Je contactai également Cédric Gaillard alias Jokercolor pour lui faire part de mon projet ludique afin de savoir s'il voudrait en être. Ce dernier l'intéressa dautant plus qu'il aimait également les jeux de société.

Après quelques mails, je me rendis chez lui pour le rencontrer et en discuter (le 17 janvier 2018). Je fis donc connaissance avec lui et Axelle, sa compagne (qui avait apparemment voulu jouer à Clef de sol lors du festival des campagnes mais qui était arrivée au moment où je rangeais) et Soren leur petit bout d'un an et demi.

Peu de temps après, il m'envoya son devis.

 

Comme il est bon le sentiment de savoir que des professionnels prennent le relai sur ces choses que l'on ne maitrise pas. Clef de sol a toujours été un projet dans lequel je me suis plongé seul mais déléguer, savoir que le graphisme et la fabrication allaient enfin avancer sans que j'ai à m'en occuper moi-même....pfiouuu ce que ça fait du bien, notamment parceque cela permet de se projeter, de voir que les choses se mettent en route et évoluent. Cela permet aussi de se concentrer sur d'autres aspects du projet.

 

L'AVANCEMENT SUR LES CARTES ET SUR LE PROJET

Ce même mois, je me mis également à jour sur tous les titres et tous les artistes possible (création de cartes pour les petits nouveaux, ajouts de nouveaux titres pour les autres et donc nouveaux agencements de titres) mais je créai aussi différentes cartes exclusives (que vous pourrez débloquer sur Ulule au fur et à mesure de la campagne), j'ouvrai la page Ulule et commencai à y noter quelques informations, j'avancai dans la genèse du projet (celle là même que vous êtes en train de parcourir).

Je reçus également (comme beaucoup) le mail annoncant la fin de Fabrikludik. Moi qui comptais poster mon prototype dessus...

Quoiqu'il en soit, merci Léandre pour ton boulot et ton implication dans ce joli projet.

Tric Trac

Dans le même temps, je continuai d'échanger sur les forums ludiques et de discuter avec des auteurs, dont Erwan Rigollet (l'auteur des dames Berrichonnes et d'un futur jeu de "Savates" qui me fit part d'une idée ausi simple qu'intéressante pour remplacer les deux dés 6 personnalisés: chaque dé pourrait être remplacé par six cartes et les joueurs n'auraient qu'à piocher dedans plutôt que de jeter le dé). [EDIT: J'ai finalement abandonné l'idée de les inclure dans une des deux extensions. Les règles me semblent encore à tester, à améliorer, cela complique l'explication et il y aura à mes yeux déjà pas mal de contenu intéressant dans chaque extension pour ne pas vous proposer quelque chose qui aurait pu me sembler "bancal"].

 

Guillaume quant à lui me fit signe pour me dire que je pouvais tout à fait rogner sur le budget comptabilité, qu'il me suffisait de me former un peu pour économiser pas mal d'argent et que lui même pourrait se charger de ma mini formation.

Etant un peu (énormément) largué dans ce domaine, je ne fus pas très rassuré mais restai ouvert à la proposition (espérant que l'on trouve le temps de se voir pour parler compta) et le remerciai chaleureusement pour sa proposition. [EDIT: il semblerait que la compta doive passer par certains logiciels professionnels à présent et je n'avais pas du tout envie d'embêter Guillaume avec ça. J'ai donc opté pour une experte-comptable professionnelle, mais on y reviendra dans de futurs épisodes].

Ce mois-ci, il m'envoya également un tableau excel confectionné par ses soins, capable de m'aider à calculer le véritable cout de mon jeu.

Au moment où j'écris ces lignes, je ne m'en suis pas encore servi, mais j'ai bien conscience du boulot qui a été fait pour pondre un tel document et le remercie infiniment de l'avoir partagé avec moi (Je vais tâcher de retourner y jeter un oeil).

 

D'ailleurs, petite remarque que je fis à Erwann (et discussion qui s'ensuivit) :

 

" Concrétement, y a des éditeurs qui gagnent de l'argent? non parce qu'imaginons que le cout de prod soit à 12e par jeu (à l'époque où j'écrivis ces lignes, je n'avais reçu qu'un seul devis et vu le prix, j'avais sans doute cherché à y intégrer pas mal de matériel très coûteux) que je le revende le double. ca fait 12e par jeu de benef x 1000 = 12000. mais je dois enlever la commission ulule, le graphisme, le colisage, le comptable, le site internet, la communication, les taxes et j'en oublie surement....c 'est raide !"

 

Réponse (résumé) : Les 1000 premiers c’est pour se faire connaître...

Moi : Oui je pense qu'il faut le voir comme ca aussi. le benef c'est au second tirage si il y en a un...mais quand je vois que sur ulule on tourne environ à 200 contributeurs et qu'il est déconseillé d'avoir plus de 500 jeux en stock chez soi....c'est chaud

Lui : Après, il faut que tu augmente le prix du jeu si financièrement tu es à perte

Moi : Et risquer de ne pas vendre le jeu car trop cher.... en plus, je serai forcément à perte vu que je suis obligé de perdre au moins 25% de mon salaire en me mettant à temps partiel...d'ou le fait que je veuille "limiter la casse"

Lui : Mais si tu es à perte tu vas pas tenir longtemps

Moi : Yep, de toute facon, à un moment je crois que je serai obligé de choisir entre mes deux activités donc je vois plutôt ça comme qqch de temporaire. [EDIT: ce n'est plus le cas maintenant, si par bonheur ce jeu marchait, mon plus grand souhait serait évidemment d'éditer sa version internationale, puis de me tourner vers des jeux moins "culturels"] Après, c'est une idée un peu niaise, un truc de rêveur, mais je trouve que "clef de sol" est vraiment...utile...indispensable...il doit exister, peu importe que je gagne de l'argent ou non avec. C'est trop bien de pouvoir redécouvrir et chanter tous les titres de tous les artistes... (pour rappel au départ, je voulais l'acheter ce jeu car je pensais qu'il ne pouvait qu'exister)"

 

 

C'est également ce mois-ci que je pris la décision de ne pas mettre de joker dans le jeu de base. En effet, ceux-ci apportent plus d'intéractions mais sans doute aussi plus de chaos, de règles et je ne tiens pas à ce que le public soit déçu et trouve le jeu trop chaotique.

Je veux que ce dernier puisse découvrir le jeu dans sa version la plus immédiate, que ce premier opus mette en avant l'idée originelle du jeu: les artistes, les chansons et la bonne humeur qui en découle. La base quoi!

Je sais qu'il y a déjà largement de quoi faire en jouant de la sorte sans joker, c'est pourquoi (en plus du fait que les gens ont tendance à oublier qu'ils en ont) je ne les sors plus depuis plus de deux ans lorsque je me rends sur les festivals. Pour les premières parties, il me semble plus intéréssant de jouer sans. De plus, j'aime l'idée que les extensions ne soient pas simplement des add-ons de cartes artistes, qu'elles apportent en plus de nouvelles façons de jouer, ainsi qu'un nouveau souffle aux parties.

 

J'en profitai également pour parfaire une ou deux règles liées aux extensions et aux jokers en question.

 

SE SENTIR SOUTENU

Tric Trac

Etait-ce ce mois-ci ou était-ce en décembre que je perdis mon premier like sur ma page facebook. 1 like, ce n'est rien bien sûr, mais malgré tout, ça fait quelque chose, surtout quand on sait à quel point il est difficile d'en obtenir.

 

On se demande qui a quitté le navire, et bien sûr, pour quelles raisons? Est-ce parce que j'ai trop posté? (ce n'est pas si fréquent que ça à mon sens, entre 0 et 2 posts par semaine [ EDIT: forcément, un peu plus ces temps-ci ] car j'ai à coeur de ne pas spammer les gens qui ont eu la gentillesse de venir me soutenir jusque sur ma page facebook). Est-ce quelqu'un qui voulait m'apporter son soutien et que j'ai déçu? Quelqu'un qui voulait me faire plaisir un court instant en acceptant une demande d'invitation, puis qui s'est ravisé? Quelqu'un dont je n'aurais pas soutenu la page? (C'est possible, même si pour le coup, j'ai plutôt la soutenance aigue. Je me rappelle encore avoir acheté le livre du meilleur amie de mon ex il y a une douzaine d'années juste pour soutenir son projet, livre que je n'ai toujours pas lu à ce jour. Non pas que celui-ci n'ait pas d'intérêt à mes yeux, mais je manque de temps, et ne suis pas un gros lecteur).

Sur internet, idem, j'ai tendance à liker facilement les pages d'amis qui créent leurs entreprises etc, car ça ne coûte rien, ça peut les aider à se faire connaitre, ça montrer que je les soutien...bref, ça montre à quelqu'un qu'on tient un minimum à lui ou à son projet et tout ça pour pas grand chose.

Je ne like donc pas pour être liké (ce serait compréhensible mais pas fondamentalement tip top). En revanche, il me faut avouer que je peux être déçu, voire un brin amer lorsque je me rends compte que ce petit geste au pouce bleu ne m'est pas accordé en retour.

Tric Trac

Bref, si je parle de ça, ce n'est pas que mon égo en a pris un coup suite à la perte de ce like, mais un like en moins, cela amène à se poser des questions et c'est une personne qui se désintéresse du projet, qui ne sera plus tenue au courant de son avancement et qui ne m'aidera pas à communiquer autour du jeu lorsque celui-ci sortira. [EDIT: J'en perds à présent de temps à autres, on se fait à l'idée qu'on ne saura jamais vraiment pourquoi et on se dit que les gens n'étaient sans doute pas vraiment interessés par le projet de toute manière].

En janvier, après plus de 3 an d'animation j'avais 230 pouces bleus sur ma page dont la moitié provenait d'amis facebook. Pas mal, mais quand on se rend compte à quel point le jeu est apprécié lors d'animations, on se dit qu'il est définitivement bien difficile de convertir des sourires, des mélomanes, ou des amis en likes.

 

A ce propos, ce n'est que lors du Ludix 2017 (bien trop tard donc), que j'ai commencé à prendre les adresses mails des gens qui voudraient être tenus au courant de la sortie du jeu. 3 mois plus tard, je dois avoir 40...50 adresses?

La conclusion à en tirer est que le mail est un moyen de communiquer simple et efficace. De plus, tout le monde n'a pas facebook ou ne souhaite pas se faire polluer par de quelconques publications de groupes ou de pages. Ce que je peux tout à fait comprendre!

 

En bref, il m'est pas si aisé que ça de se construire une communauté mais là encore, je continue d'apprendre.

 

PREMIERE TRIC TRAC TV

Tric Trac

Puis, le 24 janvier fut le jour où je vécus une nouvelle expérience ludique, et pas des moindres: Ma première tric-trac TV!

 

Une TT tv d'échauffement en quelque sorte, puisque celle ci ne fut pas en lien direct avec mon projet. En effet, il s'agissait ici de soutenir, et co-animer le projet de Worldwide football, le jeu de Guillaume, peu avant son lancement prévu le 5 février suivant.

Malgré tout, pour tout passionné de la chose ludique, ce n'est pas rien que de pousser la porte de l'officine, de revoir Guillaume, de rencontrer Germain, de voir dans quels locaux et dans quel joyeux bazarre ludique ceux-ci travaillent au quoitidien!

 

De même, il est intéressant de voir le lieu de tournage, le fonctionnement des caméras, des micros, d'apprendre qu'il faut se taire pendant le générique sinon on nous entendra (n'est-ce pas Guillaume ;)! ).

De plus, il fut assez rassurant de savoir comment se passe la réservation des créneaux pour l'enregistrement des tt tv, qu'il faut essayer de s'y prendre un mois à l'avance environ, parfois un peu plus en fonction des grands évènements ludiques à venir, qu'une tric trac tv est calibrée pour 4 personnes mais qu'on peut monter à six avec un aménagement particulier....

Une bonne répétition donc!

 

Deux jours plus tard, j'animai le jeu dans un bar Blaisois: Au Petit Paris.

Une fois de plus, je ne m'étalerai pas dessus, mais je vous laisse tout de même ces quelques mots notés dans le livre d'or:

 

* Une belle promenade dans l'univers musical! (+ "adresse mail " pour les infos. Merci!

*Découverte d'un jeu convivial pouvant être joué agréablement à plusieurs, met de l'ambiance. Peut être très sympa lors d'apéros dinatoires entre amis ou en famille.
Bonne continuation et bonne chance pour l'avenir.
Nathalie et Mohammed.

*Jeu très sympathique et simple à comprendre!
On a les titres ou les airs sur le bout de la langue mais ça ne vient pas :D ou si! A jouer en famille pour mixer les âges! Bravo pour l'invention et vivement qu'il soit vendu.
Emilie

*Merci pour cette découverte. J'espère que ce gros travail sera bientôt payant.
Bon courage.
Géraldine

 

VIDEO, CONCOURS ET EMPLOI DU TEMPS

4 février 2018: (Jour où j'ai commencé à tenter de noter mes activités ludiques au jour le jour? = passage en mode "journal")

Ce week-end, je n'ai pas chômé puisqu'en plus de rédiger quelques paragraphes de cette génèse (et de peaufiner une ou deux cartes):

- J'ai tapé sur ordinateur le discours de présentation de la vidéo du jeu, afin d'y incruster les sous-titres. (J'ai également passé des heures à essayer de les incruster, en vain, que ce soit en utilisant avidemux, time adjuster, subrip,vlc et un ou deux autres logiciels. Sans doute que le problème vient du fichier texte qui n'est pas un fichier sous-titre, mais je n'arrive pas à trouver la facon de créer un fichier .sub ou .srt). J'y reviendrai donc plus tard.

Dans l'espoir de trouver de l'aide sur la relecture des cartes, j'ai imaginé un concours et tapé le message pour communiquer autour. Grosso modo, chaque erreur trouvée donnerait une chance supplémentaire d'être tiré au sort pour gagner un jeu lorsque celui-ci sortira. Mais suis-je prêt à partager en un clic le fruit de tant d'années de recherches?

J'ai commencé à faire l'emploi du temps prévisionnel des prochains mois, histoire de me donner une direction et d'agencer les tâches qui découlent d'autres taches.

 

Ça donne ceci:

Dépôt du nom du jeu + nom de la maison d'édition (février 2018)

Prendre rendez-vous avec la CCI (permancence propriété industrielle) février 2018

Signer avec Cédric (graphiste) (février 2018)

Mettre la genèse du jeu à jour (février 2018)

Changer le nom de la page facebook + twitter (février 2018) [EDIT: Grosse galère, j'en reparlerai]

Créer la chaîne youtube (février 2018)

Préparer les stretch goals à débloquer (février 2018) [EDIT: je l'ai fait il y a quelques jours seulement]

Envoyer le mail aux artistes (avec vidéo de présentation) (février 2018) [EDIT: je ne l'ai pas fait et ne le ferai sans doute pas]

Créer un compte pro sur tric trac (février 2018)

Contacter callicartes/ azao/ ludofact (février 2018)

 

Modifier le print and play et le poster sur tric-trac (mars 2018)

Modifier la page Ulule

Prendre rendez-vous pour trictrac tv (mars 2018)

Contacter les entreprises de colisage (mars 2018)

Calculer le coût du jeu (mars 2018)

Se pencher sur les taxes et le statut de l'entreprise (mars 2018)

Se pencher sur la création du site internet + newsletter (mars 2018)

 

Refaire faire des cartes de visite (quand nouveaux visuels) avril 2018

Préparer le communiqué de presse (avril 2018)

Créer le compte sur BGG

Envoyer des mails aux bloggueus et médias (avril 2018)

Chercher à obtenir des subventions (avril 2018)

 

[EDIT: beaucoup de ces choses ont été faites bien plus tard ou n'ont pas été faites, mais beaucoup d'autres sont également venues se rajouter à cette liste]

 

Dans le but de rassurer ma copine sur ma disponibilité future, je rédigeai également le programme des festivals à venir ou sur lesquels j'aimerais présenter le jeu.

 

Ca donnait ceci (sans compter que j'espèrais également animer le jeu dans certains bars à jeux parisiens et bars ou structures locales):

 

Note: En rouge, ce sont les moments que je réserve à ma copine. J'espère qu'il y en aura d'autres, mais je suis très dépendant des réponses de festivals musicaux...

[EDIT: réponses qui pour la plupart ne vinrent jamais. C'est une de mes deux grosses déceptions/colères liées à cette aventure.

Déçu car les festivals de musique me semblaient être l'endroit parfait pour faire découvrir mon jeu aux mélomanes et auraient pu être une activité vraiment sympa en journée, avant que les concerts ne commencent. Déçu parce que même bénévolement cela ne les aura à priori pas intéressé (ce qui me fait un peu penser que seuls les stands payants les intéressent...), ça casse un peu l'image "cool" que j'avais de ces évènements (Ne généralisons pas cela dit, "Le Festival des campagnes" et "Les Courants d'Amboise" m'ont tout de même permis d'être des leurs).

Et en colère donc! Car comme je le disais, peu m'ont répondu. Une non-réponse  qui ne permet pas de se projeter, de s'organiser... Aussi difficile à encaisser que puisse être un "non, votre présence n'est pas souhaitée", sachez que cette réponse est de loin préférable à un stand-by qui dure des mois!]

#Finducoupdegueuleretouràmesprévisions

 

[EDIT: Remettons nous présentement dans la peau de mon moi passé]

Avec des xxxx devant, les lieux sur lesquels je veux vraiment me rendre mais pour lesquels je suis en stand by.

 

Les autres, sont des évènements sur lesquels j'aimerais également me rendre mais qui se feront ou pas en fonction des autres dates et de ma copine.

 

A noter que j'ai également fixé (définitivement?) les dates pour le projet Ulule: Du 27 aout au 7 octobre. [EDIT: J'ai raccourci la durée de la campagne afin de maximiser mes chances de livrer pour Noël] (Les dates sont donc du 27 août au 28 septembre).

 

24 février au 28 février: VACANCES

 

1er mars: Animation Roissy 18h-00h00

xxxxx2 mars: soirée jeux à gout du jeu (présentation worldwide football)

 

21-22 avril: festival olonne sur mer

 

Shaka Ponk and co: printemps de bourges 27 avril

xxxxx24 au 29 avril: Printemps de Bourges

 

28 avril au 6 mai: vacances

 

27-28-29 avril: Musicalies en sologne

 

12-13 mai 24h du jeu de Chateauroux

 

xxxxx18-19-20 mai: Mix'terres (voir avec Véronique)

19-20 mai: festival du jeu de Porcheville

 

25-26-27 mai: Baules d'airs (1 journée)

 

31 mai Fête mondiale du jeu (Blois? Tours?)

Vendredi 1er juin: anniversaire de ma mère

(1-2 juin: fou du jeu Rouen) : festival que j'ajoutai le lendemain me disant qu'il me serait de toute façon impossible de m'y rendre (ce n'est pourtant pas l'envie qui manquait)

Samedi 2 juin: festicolor / week end (olonne?tranche sur mer? Ancienne collegue Marine)

Dimanche 3 week end (olonne?tranche sur mer? Ancienne collegue Marine)

 

xxxxxDes lyres d'été: JUIN A SEPTEMBRE (quartiers d'été)

 

xxxxxAucard de Tours: 5-9 juin 2018

 

Fête de la chenaie: 17 juin

16-17juin

 

Paris est ludique: 23-24 juin

Solidays: 24-25 juin

 

Jazz in cheverny 29-30 juin et 1er juillet 2018

Kampagn'arts 29-30 juin 2018 (Saint Paterne Racan)

Avoine zone groove (30 juin, 1 et 2 juillet 2018)

30 juin-1 juillet/ fête école

 

xxxxxTerre du son: 6-8 juillet

Candécibels: 8 juillet

Eurockéennes: 7-8 juillet

 

Parthenay: 12 au 23 juillet

 

Francofolies: 11 au 15 juillet

 

Vieilles charrues: 13-14-15-16 juillet

 

xxxxxLes courants amboise: 19-21 juillet

 

30 juillet au 10 aout: vacances

 

L'echo du caquetoire: 11-12 aout

Rock on the dock 18 aout Bourré

 

zygophonie? (date?)

17-18 aout

 

Rock en Seine: 24 au 26 aout

Brussels game festival: 25-26 aout 2018

 

Orléans Joue: 1-2 septembre

 

(8)-9-10 septembre : Faites du jeu à Tinqueux

Ou (8)-9-10 septembre: Ludimania (Saint-Apollinaire dans le 21)

 

Fete de l'huma: 14-15-16 septembre

 

22 au 24 septembre: Alencon: le gobelin farceur(tout petit festival)

 

Périjeux: 6-7 octobre 2018

 

xxxxRockomotives: octobre ???

 

xxxxFestival des campagnes: octobre ???

 

Autant vous le dire, sur ce coup, je n'ai pas vraiment réussi l'objectif initial qui était de rassurer... (je me doutais que je ne pourrais pas participer à tous ces évènements bien sûr mais je ne pouvais prévoir à l'avance ceux qui accepteraient ma venue ou non...

 

COMMUNICATION, DIFFICULTES (propres au jeu, à ma personne ou à la technologie)

Sans transition, j'en profite pour évoquer quelques petites autres tâches qui découlent de l'autoédition d'un jeu. Il faut en effet lister les bloggueurs, journaux, sites internet, revues, podcasters, groupes facebook...bref, tous les médias qui pourraient accepter de parler du jeu à sa sortie. Liste qui, environ un an après l'avoir commencée, est bien plus longue que mon bras!

Quid de: "Auxquels envoyer des exemplaires du jeu afin qu'ils en parlent? Comment les sélectionner?"

J'aimerais me dire qu'il s'agit d'un budget sur lequel il ne faut pas rogner, qu'il faut envoyer le jeu à tous, mais on parle là d'environ 120 médias ou groupes différents et les jeux ne seront pas encore produits en grande échelle au moment où je leur enverrai pour qu'ils en parlent, les exemplaires envoyés coùteront donc assez cher... Affaire à suivre. [EDIT: je viens juste de faire fabriquer ces prototypes. J'en ai fait faire 10. Avis aux bloggueurs et aux journalistes intéressés!]

 

J'aimerais également évoquer la particularité de ce jeu (en nuançant car il s'agit de mon premier donc mon expérience est forcément toute relative).

En effet, si ce jeu m'accapare tant l'esprit, c'est également car j'ai parfois la sensation que la liste de choses à faire diminue autant qu'elle n'augmente. Ceci est notamment dû aux cartes puisque chaque fois qu'un nouveau titre sort ou qu'un artiste apparait, je les mets à jour, les fait évoluer. Aussi, il me faut sans cesse vérifier si tel ou tel titre est bien présent sur la carte de l'artite concernée, ce qui s'apparente souvent à un non-travail, mais un non travail assez prenant malgré tout. Et puis, c'est également dû à cette genèse que j'aurais dû rédiger au fur et à mesure et qui grandit au gré de l'avancement du projet et des animations. De plus, comme dans tout jeu, les règles bien souvent évoluent.

Tric Trac

Enfin, je voudrais parler d'une application dont j'ignore le nom et qui était installée sur mon windows phone (oui, je sais...) celle-ci était en tout point semblable à shazam et la découvrir un beau jour par hasard à été miraculeux! En effet, auparavant, je devais tenter de me répéter 1000 fois le nom des artistes ou les paroles que j'entendais à la radio pour bien souvent, lorsque je ne rencontrai pas de feu rouge pour les noter afin de faire une recherche ultérieure, finir par en oublier tant il y en avait à retenir.

 

Hélas, depuis janvier 2018, cette application ne semble plus fonctionner/exister et je ne lui ai pas trouvée de remplaçante. Shazam semble incompatible avec mon téléphone et les alternatives ne sont pas légion.

En somme, je me retrouve un peu en galère ces temps ci, et espère trouver une solution rapidement. [EDIT: non non,rien a changé, tout tout a continué... j'ai bien continué à galérer puisque je n'ai rien trouvé de similaire. Vivement que mon téléphone me lâche histoire que je me déleste de mon windows phone tiens!]

 

Sur ce je vous laisse, mon corps m'indique "batterie faible"!

Tric Trac

Je vous dis donc à la semaine prochaine!

 

Et si jamais vous voulez compenser la terrible perte de ce like évoqué précédemment (et en profiter pour vous tenir informé des news de Fée Mumuz', c'est par ici que ça se passe ;) )

Tric Trac

 

 

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cette article

Commentaires

Default