Il était une fois … l’effet Kiss-Cool

Il était une fois … l’effet Kiss-Cool
Madame Mathilde

 

               Aujourd’hui, c’est soirée découverte autour de la dernière pépite fraîchement dénichée. Vos trois acolytes jouent pour la première fois, alors que vous touchez déjà votre bille.

 

Prime à l’expérience, vous gagnez les deux premières, et finissez deuxième ensuite. Les parties sont courtes, le jeu plaît, et à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire : vous remettez en jeu vos lauriers de majorité victorieuse, et attaquez l’ultima de la soirée.

 

Joey et la pioche sont les grands amis du moment. Robby pose ses cartes et se construit tranquillement la combo de rêve. Aby peaufine sa stratégie aux petits oignons et en observant son jeu, vous réalisez que ça va faire mal.

Vos acolytes ont pris la confiance – et leur envol – et la partie s’engage mal pour vous. En à peine deux tours, tout le monde vous met dix points dans la vue – sur une victoire qui se joue en 55. À l’aise.

 

Autant dire qu’il n’est pas surprenant que les trois comparses se tirent la bourre et que plus la partie avance, plus vous vous contentez des quelques miettes qu’ils veulent bien vous laisser. Ils daignent à peine vous jeter un coup d’œil de temps en temps.

Entre eux, la bataille est sans merci. Depuis l’arrière du front, vous observez toutes les turpitudes de vos adversaires et puis après, une, deux, trois cartes supplémentaires, vous osez vous offrir une lueur d’espoir. Mais surtout, vous restez discret.

 

 

Arrive le redouté dernier tour. Joey, dans un ultime coup de génie, coupe l’herbe sous le pied de Robby, le privant ainsi du coup de grâce. Vous apercevez la fumée qui sort de son corps bouillonnant. Vous contenez un rictus.

Aby a le choix de l’avant dernière carte. L’une d’entre elles vous relancerait définitivement pour le comptage final des scores. Elle hésite…

Ouf ! Elle reste dans sa stratégie et vous laisse le Graal. Coup double ! Vous lui volez la majorité convoitée par la même occasion. Personne n’avait rien vu venir…

 

On passe aux totaux. Qui de Joey ou de Robby obtient la première place ? À la surprise générale, le plus fort total vous revient : un effet Kiss-Cool qui en a refroidi plus d’un-e !

 

 

« Il était une fois… » narre vos anecdotes de jeu. Il vous est arrivé un truc fou, comique, tendre, chamboulant ou dramatique autour d’un jeu, du Jeu ? Envoyez-moi votre histoire si vous voulez la voir mise en plume à madame.mathilde@trictrac.net, avec en objet du mail « Il était une fois » (c’est important !). Elle sera romancée et anonymisée, puis publiée.

Photo de couverture par Florian Belmonte.

 

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires (1)

Default
Libraman
Libraman
Simple et efficace, c'est presque du Pagnol ;-)
Merci M'dame Mathilde et sa/son comparse narrateur/trice