Kung Fu Panda : Allez, Po... Go !

Par Monsieur Guillaume

Publié le 8 mar. • Lecture 4 min. •  2499 vues

Kung Fu Panda : Allez, Po... Go !

Tric Trac

Je ne sais pas vous, mais nous, avec les loulous, quand on nous parle de Kung Fu Panda, nous sommes tous là à nous exclamer : "Whooo, topissime !", comme notre héros, marbré de noir et blanc, légendaire Guerrier Dragon qui, depuis 2008, nous dévoile peu-à-peu son histoire. Et il a déjà défait Tai Lung, tigre qui fait grrr pour le rouleau, Shen le paon qui fait pan avec ses canons maléfiques et même l'effrayant aux yeux verdâtres luminescents Kaï (qui n'a donc rien à voir avec Loup Solitaire pour les amateurs de livres dont vous êtes le héros) !

Aussi, lorsque Funforge nous a parlé de l'arrivée du jeu de société... Fou, fou, fou (non pas le jeu) nous étions ! Et maintenant que nous y avons joué, petit retour sur l'excursion ludique dans la licence traité par Modiphiüs

Kung Fu Panda : Allez, Po... Go !

Tant va le Po au pot qu'à la fin il popote !

Présenté comme un 2-4 joueurs coopératifs, à partir de 8 ans, les parties sont aussi vives (et intenses) que les films d'animation de Dreamworks... Dans la boite, pas de xiao long bao mais 32 figurines dont le lavis noir fait son effet en rehaussant les quelques détails et les poses kung-fu ! Tous les héros sont là bien sûr : Po et Tigresse, mais aussi Singe, Mante, Vipère et Grue, chacun avec son plateau joueurs et des dés (non, laissez tomber la blague, elle commence à dater)... Sans oublier les adversaires, à raison de 5 types différents, Wolf Boss et Tai Lung en tête. 

Les tuiles aux illustrations colorées vous emmèneront dans l'ambiance des films d'animations qu'on retrouve avec plaisir, complétés par jetons et cartes permettant de réaliser les 2 missions d'entraînements et les 3 chapitres, découpés chacun en trois missions de la campagne du jeu. 

Tric TracNous disions plus haut que les parties sont vives et dynamiques... Elles durent entre 10 et 30 minutes, en fonction du nombres de missions que vous jouez... Oui, parce que le jeu se joue en temps réel ! Nous en avions parlé dernièrement avec Project Elite, ce type de jeu n'est pas du goût de tous, mais ici, comme dans les chorégraphie des combats de la licence, vous allez enchainer les lancés de dés frénétiquement pour vous déplacer, vous battre, abattre des murs de bambous, activer des mécanismes et autres actions spécifiques aux scénarios. Du coup, bien sûr, il faut aimer ça ! 

Kung Fu Panda - le jeu en FrançaisDe fait, lorsque vous démarrez un scénario, vous aurez un certain nombre de sabliers pour le réussir. Au "1, 2, Kung Fu!" du départ vont s'enchaîner les dés lancés frénétiquement, les dés mis de côtés pour plus tard, les dés utilisés pour des coup de poing, des coup de pied ou le déplacement... déplacement modulé par les tuiles du plateau : un coup de pied en plus pour s'envoler sur les toits ou un coup de poing pour avancer sereinement dans la forêt de bambous, etc.

Bien sûr, les adversaires ne sont pas "que" stupides à vous attendre et vous regarder, ils vous balancent des coups de griffes. Chaque symbole griffe fait avancer le marqueur de votre deuxième moitié de plateau de jeu, et en fonction de la case d'arrivée, ajoute des adversaires sur certaines cases du plateau "coucou, nous revoilou" ; entraîne les ripostes des ennemis "et ça fait pif paf boum !... Aïe !" ; ou déclenche les effets spéciaux du scénario en cours.

Kung Fu Panda - le jeu en FrançaisLa face "chi" a un rôle un peu particulier puisque s'il est nécessaire pour certains déplacements ou actions, c'est aussi cette face qui permet d'activer le pouvoir particulier de chaque héros : Tigresse en tire des poings là où Vipère s'en déplace plus rapidement.

Puisque c'est coopératif, il est possible de s'entraider lorsque vous êtes sur la même case en partageant vos dés : "Mantis, tourbillon de la Mort !" et enfin, en fonction du mode de jeu choisi, vous pouvez dégotter grâce aux raviolis récupérés des mouvements spéciaux qui, là encore pour les fans, rappelleront certainement des scènes des films. 

Tric TracLes amateurs de prise en main simple joueront en mode "jeune maître" sans les sabliers pour discuter et même jouer un peu plus en tour par tour, et, après le mode standard, le mode expert verra vos roues du destin se retourner avec des restaurations d'ennemis améliorés et des pifpafs augmentés.

Kung Fu Panda - le jeu en Français

Avec maître Shifu, on s'entend bien ;) 

En découvrant le jeu et lors des premières parties, le côté "furieux" du temps réel, qui colle pourtant parfaitement aux scènes d'actions des Kung Fu Panda, nous a un peu laissé sur notre faim. Nous avions envie de profiter de ce que font les autres joueurs, au lieu de, un peu chacun dans son coin, lancer les dés comme des mabouls, en espérant ne pas tricher sans le faire exprès... Et puis très vite, l'ambiance prend le pas et on commence à s'appeler à l'aider pour casser ce mur que nous n'arrivons pas à terminer, on se marre à prendre un chariot pour aller plus vite sur la grande Muraille... Et on profite réellement des pauses, moments entre deux sabliers pour "respirer et établir sa stratégie"... Là encore comme dans les films. 

Tric TracLes parties rapides s'adaptent facilement aux temps de jeu disponibles et là encore, il n'est pas rare d'en enchainer trois pour terminer un chapitre. Enfin, derniers points et pas des moindres, la (relative) simplicité des règles a amené notre jeune loulou de 10 ans de s'emparer du jeu pour l'expliquer et y faire jouer ses copains, tout seul... Un vrai guerrier Dragon !  

Tric TracPar contre, une fois encore, il faut le dire et le répéter, il faut apprécier (ou en tout cas ne pas détester) les lancés de dés en temps réels qui amènent à la fois une certaine tension (et une tension certaine) et une frustration particulière de ne pas profiter de "toute" la partie. D'un autre côté, et pour ceux qui apprécient cette licence, l'immersion est super bien faite et fun ! Les parties et les objectifs, bien qu'un peu classique, colle parfaitement à la thématique avec même quelques petites surprises mécaniques bien trouvées.

Bravo donc à Modiphiüs qui, après Thunderbird et avant que n'arrive Spectre, prouve à nouveau que les bons jeux à licences, c'est possible ! Et merci à Funforge de l'avoir localisé, of course ! 

 

Tric Trac

argh... Mais pourquoi n'ai-je donc pas fait le kickstarter

pour toutes ces chouettes exclusivités ??? 


Monsieur Guillaume

Commentaires (1)

Default
bobbylafraise
bobbylafraise
A tester en tout cas et l'alibi de "c'est pour les enfants" est tout trouvé en cas d'achat.