arthelius

Les extensions, bien ou pas ?

Les extensions, bien ou pas ?

Il n’est pas rare, lorsqu’un jeu a du succès, de voir apparaître quelques mois plus tard une extension, même parfois plusieurs. Ces extensions proposent la plupart du temps de prolonger la durée de vie d’un jeu, de renouveler son expérience. Mais nous sommes parfois en droit de nous demander si une extension ne pouvait pas être intégrée initialement au jeu, ou tout simplement si cette dernière vaut vraiment le coup. Autant de questions que nous sommes en droit de nous poser. Que ce soit du côté du joueur et donc du consommateur, mais également de celui de l’auteur qui veut peaufiner sa création, ou de l’éditeur qui veut profiter d’un succès et récupérer quelques deniers supplémentaires pour aider le financement d’un nouveau jeu. Et toutes ces questions je vais essayer d’y répondre dans l’article qui suit, une fois encore entièrement ouvert à vos commentaires.

Fan service ou pas ?

Le souci de la légitimité des extensions c’est souvent le problème du serpent qui se mord la queue (l’est un peu con ce serpent). Car oui, d’un côté nous avons des fans qui désirent, ou parfois réclament, des extensions afin de faire durer au maximum leur plaisir de jeu et découvrir de nouvelles facettes d’un univers. Et de l’autre les joueurs qui crient au scandale, voire à l’arnaque lorsqu’ils voient apparaître le coin de boîte d’une extension. Sans oublier les éditeurs. Tout ceci s’annonce bien épineux. Une fois encore je vais faire une corrélation avec le monde du jeu vidéo. Dans celui-ci il n’est pas rare d’entendre les joueurs râler, car les éditeurs ne cessent de sortir des suites de suites de préquelles, et cela jusqu’à user la corde jusqu’à sa dernière ficelle, plutôt que de sortir de nouvelles licences. C’est vrai, mais ce que ces joueurs oublient également de dire c’est que ces suites sont demandées par les fans. Que penser sinon des chiffres de vente mirobolants de Fifa, GTA ou Final Fantasy qui ne sont presque que des suites ? À côté de cela, des nouvelles licences comme Okami ou Katamari se vendent très mal, et cela malgré le prestige de leurs éditeurs ou du studio derrière ces jeux.

Et bien dans le domaine des jeux de société ce n’est pas si différent. D’un côté on a les fans qui réclament des extensions ou des goodies, et de l’autre des acheteurs désabusés, avec au milieu un mélange des deux bords et des acheteurs qui boudent les jeux qui n’ont pas buzzés ou moins connus. Quant à l’éditeur, qui doit pérenniser son entreprise, comment ne pas se mettre à sa place et comprendre sans aucun souci que ce dernier profite de l’amour de ses joueurs pour leur proposer de nouveaux produits afin d’élargir leur expérience de jeu.

Oui c’est bien joli comme discours, mais dans ce cas il en va aussi du rôle de l’éditeur de ne pas nous abreuver d’extensions gadgets, qui n’ont pour unique but que de se faire des sous sans prendre de gros risques. Car certaines extensions font plus partie du goodies payant que d’un véritable renouveau, et ça c’est moche.

Default

Les extensions, une manière de prolonger le plaisir de jouer.

Goodies : extension ou pas ?

Justement les goodies parlons-en. Depuis quelques années maintenant on les a vus fleurir à de nombreuses occasions, que ce soit en cadeau dans un magazine, lors d’un salon, ou en contrepartie sur un financement participatif. Oui, mais que penser de la nature de cette extension extra ludique, qui n’est pas indispensable, mais qui risque de manquer aux amoureux du jeu, et qui est souvent disponible en petite quantité. Car oui le joueur lambda ou en retard n’aura souvent pas accès à ce goodies, certes souvent pas indispensable, mais qui pourtant fait bien plaisir. Effectivement, cela attire les joueurs, mais celui qui est passé à côté n’est-il pas frustré ? Heureusement, la plupart des goodies ne sont que des petits bonus, et n'offrent souvent qu’une simple variante visuelle à une carte ou un élément. Pourtant doit-on les considérer comme des extensions non officielles ou des petits cadeaux ?

Default

Les festivals, un lieu important pour les collectionneurs de goodies.

Extension vendue puis offerte c’est bien ou pas ?

Mais les goodies ne sont pas les seules « extensions » offertes, il en est parfois de même avec les extensions qui sont payantes dans un premier temps et offertes avec un jeu lors de sa réédition. C’est un joli geste pour les acheteurs, mais qu’en est-il du ressenti des joueurs qui ont contribué au premier succès du jeu, en l’achetant lors de sa première édition ? Dans le cas des financements participatifs, les généreux donateurs/acheteurs sont récompensés, et il est dommage que ce ne soit pas le cas aussi dans le réseau plus classique de distribution. Ces extensions devenant du coup une partie intégrante du jeu, même si celle-ci peut être retirée sans que ce dernier en pâtisse.

Default

Les extensions sont parfois aussi kickstarté

Les extensions au final c’est bien ou pas ?

Maintenant que le tour de la question a été fait, il est normal de se poser cette simple question : est-ce qu’il y a un intérêt à acheter des extensions ? La réponse n’est malheureusement pas uniforme, car cela va dépendre des extensions. Et c’est là que quelques dents vont grincer, mais tant pis, je ne peux pas continuer cet article sans évoquer quelques cas précis. Si les extensions pour Seasons ou Smash Up semblent tomber sous le sens, c’est déjà moins le cas pour celle des aventuriers du rail Halloween par exemple, qui n’offre aucune règle supplémentaire, si ce n’est simplement des wagons surmontés de citrouilles. Pourtant pour le même jeu il existe des extensions plus intéressantes, comme 1910 qui apporte de nouvelles cartes avec des destinations et des trajets différents. Pas indispensable, mais intéressant si vous avez complètement plié le jeu. Certaines extensions apportent également leurs lots de nouvelles règles, comme par exemple Leaders pour 7 Wonders. Certaines extensions font également dans la petitesse, je pense notamment aux mini-extensions de Carcassonne, qui sont très petites (quelques tuiles, et une règle), mais qui sont nombreuses et cohabitent à côté des extensions plus grosses comme Moutons et Collines, dernière extension sortie à ce jour. Énoncer ici toutes les extensions serait impossible, car il en existe de nombreuses, de styles, de tailles mais aussi d’importances différentes. A mes yeux pour qu’une extension soit intéressante il faut que celle-ci apporte un véritable plus au jeu, et non un simple apport visuel.

Default
L'extension pas vraiment indispensable

Stand alone ou pas ?

Autre phénomène un peu étrange ou du moins alternatif dans le monde des extensions : les stand alone. Ce sont des « extensions » ou plutôt des jeux qui se suffisent à eux même, et cela même si celui-ci se déroule dans l’univers d’un jeu déjà sorti, avec des règles et des codes qui diffèrent ou non. Ceci est très intéressant, et cela à deux niveaux : un, il permet d’étendre son expérience de jeu, un petit plus sympa pour les fans, et deux, il permet aux autres joueurs de découvrir l’univers et pourquoi pas de se procurer par la suite le jeu original. Après c’est surtout une question de tarif, car le stand alone est souvent aussi cher que le jeu de base ou du moins plus cher que les extensions classiques. Ce qui m’amène au prochain point…

Default

Bazar Bizzare 2.0 peut se jouer comme un jeu unique ou bien avec le premier.

Les extensions c’est cher ou pas ?

Ça dépend de ce que l’on entend par cher. Oui je sais ça fait très généraliste comme réponse, pourtant cela n’est pas forcément faux. Comme je l’évoquais juste avant, les stand alone sont souvent plus onéreux que les extensions classiques. Pourtant, il n’est pas rare de trouver des extensions assez chères pour ce qu’elles proposent à l’intérieur de la boîte. Je pense notamment aux extensions qui ne sont composées que de cartes et qui sont vendues autour des 20€, alors qu’à côté de ça des jeux de cartes sont parfois proposés autour des 10-12€. Il y a pour moi une petite incohérence, voire une petite opportunité mal dissimulée. Après, il faut tenir compte du fait que les extensions possèdent des tirages moins importants que les jeux de base, donc le coût en pâtit, et surtout que tous les joueurs possédant le jeu de base n’achèteront pas les extensions. Je ne connais pas les proportions, mais je pense que cela reste assez important.

Default

La big box de Carcassonne qui regroupe de nombreuses extensions.

Et les JCC c’est des extensions au final ou pas ?

Il faut dire que le marché des jeux à bien changé depuis quelques années et l’on trouve un peu de tout. Et dans les années 90 Magic lançait un pavé dans la mare en proposant un système très lucratif de cartes à collectionner, à acheter dans des boosters au contenu aléatoire. Aujourd’hui les JCC sont un peu en peine. Car tous les joueurs vous le diront, pour avoir un bon jeu personnalisé il faudra mettre la main à la bourse, et pas qu’un peu. Et d’un jeu de base qui coûte environ 20€ on passe à un jeu qui dépasse la centaine d’euros pour être intéressant et joué de manière compétitive. Mais au départ le set de base se suffit à lui-même pour jouer, enfin c’est ce que vous diront les éditeurs, et ce n’est pas faux, tout dépend du point de vue duquel on se place. Après, les boosters sont des extensions à moindre coût. Et si l’on considère les boosters comme des extensions, dans ce cas que dire des packs de nouvelles factions pour les jeux de figurines, qui comme Magic ne fonctionnent qu’autour de ce principe d’acquisition supplémentaire en plus du jeu de base pour devenir intéressant, même si ici, dans le cas des figurines cela ne se fait pas (toujours) de manière mystérieuse et aléatoire.

Default
ça fait des années que ça dure et ce n'est pas prêt de s'arrêter.

La conclusion, ça arrive ou pas ?

Oui ça arrive, poussez pas derrière ! Vous l’aurez compris, il est très compliqué de poser une définition ferme et définitive au terme extension, tant celles-ci peuvent avoir des formes diverses et variées. On peut aller du booster au pack de figurine, en passant par de nouvelles cartes non aléatoires, à de nouvelles tuiles ou encore des plateaux supplémentaires. Du coup les prix varient aussi beaucoup, et leur intérêt tout autant. Pour ma part il faut qu’une extension renouvelle vraiment le jeu pour être intéressante, elle ne doit pas être un simple ajout tout à fait dispensable. Et bien qu’il soit toujours agréable de prolonger une belle expérience, il l’est beaucoup moins de se sentir pigeonné, le prix doit donc être également intéressant.

Je profite du coup de cet article pour voir avec vous un point auquel j’ai réfléchi il y a peu et sur lequel je ne me prononce pas encore, mais qui me semble assez intéressant et peu présent sur le net : le test d’extensions. Afin de savoir ce qu’il en cause avant de faire vos achats. Qu’en pensez-vous ?

Je vous laisserai, méchamment et vilement sur cette question, en attendant un nouvel article.

Merci à Quilicus pour sa correction, je vous invite à vous rendre sur Les 1D Ludiques si vous avez envie de lire d'autres articles.

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

4Je n'aime pas

Commentaires (22)

Default
arthelius
arthelius

Je suis tout à fait d'accord avec toi Pit07, et il est vrai que j'aurais pu intégrer ces aspects dans cet article. Il y a effectivement des extensions qui modifient beaucoup les choses, que ce soit dans les mécaniques ou dans le public visé. Il existe énormément de styles d'extensions, et du coup je me dis que j'aurais peut être l'occasion de revenir dessus.

@ Arthas54 : Souvent le stand alone peut se jouer seul, mais peut aussi s'ajouter au jeu de base. Après si il y a un tronc commun de cartes, il est vrai qu'une extension aurait suffit. Mais je pense que l'idée derrière ça est de profiter d'une autre idée qui avait mise de côté au départ car trop différente de l'idée e base ou bien par ce qu'elle ne pouvait pas s'intégrer facilement.

@ TROULULU : effectivement je rejoins cet avis, une extension doit apporter quelque chose, et quelque chose d'intéressant et même de différent si possible. Après rentre en ligne de compte le fait de vouloir profiter au maximum d'un jeu que l'on aime. Je le fais par exemple pour Smash Up où j'achète les extensions les yeux fermés, et je suis parfois déçu comme avec Cthulhu.
Je pense qu'avec Carcassonne certaines extensions sont dispensables.

TROULULU
TROULULU

Les extensions sont un sujet assez vaste. Toutefois, je pense que le maître mot de toute extension utile doit être "amélioration".

A mon sens, une extension doit vous donner envie de l'inclure de manière instinctive dans le jeu de base. Je vous donne un exemple personnel :

- je ne me vois pas jouer à 7 wonders sans "leaders", par contre "cities" ne m'apparait pas toujours indispensable car cette extension ne bouleverse pas la séquence de jeu.

- Smallworld Realms vous permet de créer vos propres plateaux : voilà une extension indispensable, par contre les peuples supplémentaires de petites extensions auraient pu intégrer la boite de base ( qui, par contre aurait été plus chère).

Toutefois, j'ai acheté tout les peuples de smallworld et toutes les extensions de 7 wonders y compris Wonder pack, parce que lorsqu'on aime un jeu,on peut se laisser aussi avoir par la collectionnite et l'envie de suivre les auteurs.

Pour l'instant, je n'ai pas encore trouvé d'extension qui me fasse dire:" non, non, le jeu de base est meilleur tout seul". Et vous ?

vince_jeux
vince_jeux

@TROULULU

Une extension qui m'a fait dire que le jeu de base est mieux ( plutot jeu de base et 1 ère extension ) c'est Race for the galaxy Rebel vs Imperium. Elle reste tranquillement dans sa boite

Arthas54
Arthas54

@ Aerthelius : les stand alone se suffisent a elles mêmes, mais les boites de base aussi

Pourquoi sortir deux boites de bases mais avec des contenus différents ?

Et pas simplement en faire une extension ? sans les cartes de base !

Pit0780
Pit0780

Pour revenir sur le sujet, c'est clair que la réponse, c'est "ça dépend"...!

C'est vrai que quand un jeu me plait, j'ai tendance à tout vouloir, pour la collection, pour le matos. Genre Carcassonne par exemple.

Par contre, au niveau du jeu, toutes ne se valent pas, et surtout, toutes ne plaisent pas à tout le monde. Autant l'extension "La Rivière" est sympa (elle complique un peu la pose des tuiles, sans rajouter de règles), autant l'extension des Marchands ne plait pas forcément à ma copine qui trouve que c'est un truc de trop à gérer, qui va au delà de la "construction" de domaines.

Après il y a des extensions qui rajoutent des petits plus. Sur Pandémie, j'aime beaucoup l'extension avec le 5ème Virus. Par contre, il y en a d'autres qui modifient un peu les mécanismes, comme IN VITRO. Là, pareil, ça passe ou ça casse.

Par contre, ce que j'aime bien, ce sont les variantes (un peu HS, désolé). J'ai adoré Les Aventuriers du Rail, et pouvoir (moyennant THUNES...) changer de carte de temps en temps, c'est très sympa. Comme Les Bâtisseurs, avec la prochaine variante façon Egypte. Le jeu reste (à peu près) le même, mais la partie se renouvelle, les têtes changent...

Il y a aussi certaines extensions qui modifient carrément le public visé. Autant je peux jouer à Zooloretto avec ma petite nièce de 6 ans (oui oui, elle ne fait pas forcément les bons choix, elle préfère les beaux animaux, mais tous les mécanismes sont bien compris, y'a rien besoin de lui ré-expliquer à chaque tour), autant si je rajoute les extensions BOSS où il faut avoir des donateurs, ou celle où il faut gérer ses visiteurs se promenant dans le parc, c'est même plus la peine d'y jouer avec elle.

Bref, en tout cas, je suis pour les extensions. Déjà parce qu'on n'est pas obliger de les acheter (et oui...), et ensuite parce que ça peut renouveler le jeu.

arthelius
arthelius

Merci à tous pour vos commentaires, d'un côté je suis désolé d'avoir proposé un article qui ne vous ai pas vraiment plu, mais d'un autre je suis content malgré tout car celui ci m'a permis de voir ce que vous attendiez de ces articles, le ton et la forme qui fallait leur donner, et donc ce qu'il fallait revoir.

Je vais appliquer ces conseils à mes prochains articles. ;)

Djinn42
Djinn42

Attention à ne pas confondre license et suite.

Article intéressant, même si le parallèle avec le jeu vidéo est malvenu je trouve.

Dans leur cas un moteur graphique est rentabilisé par un(e) extension/DLC/patch de contenu.

Dans le cas d'un jeu de société il s'agit plus d'approfondissement des règles, il me semble.

Les bâtisseurs qui sort en version épurée pour ensuite être approfondi avec une extension thématique.

Race for the Galaxy qui propose pour son premier arc de trois extensions des règles de plus en plus poussées.

Le plus emblématique pour moi reste Smallworld qui rajoute des nouvelles combinaisons de peuples et de pouvoirs, des cartes et même un plateau modulaire avec scénario. Réservé aux gros gros fans.

Le jeu se suffit largement à lui-même mais les fans sont pour le coup vraiment soignés.

La seule question qui compte à mon sens c'est le prix qu'on est près à y mettre.

LordSavoy
LordSavoy

Arthelius devrait prendre exemple sur Confucius !

Les extensions c'est mal, c'est le diable !

Tu aimes un jeu, il te l'a faut, même si elle est dispensable car tu n'as qu'une obsession, la possesion ! :) T'es accro, gué-dro, t'aimes contempler ta boiboite, défilmer le tout délicatement, fleurer bon le carton et l'encre...

Biensur elle sera chère voire très chère (tzolk'in') car ça coute cher à produire (ou les éditeurs se font pas mal du flouze dessus ? Ptet' les 2 qui sait...) même si la boite est grande et peu remplie...

Lapinesco
Lapinesco

Attention à bien distinguer le fond et la forme Zemeckis.

Oui pour l'angle différent, c'est un plus indéniable.

Par contre les faits sont les faits, c'est bien la manière de les consolider en argument qui peut donner cet éclairage inédit.

Ps:je ne suis pas plus journaliste :)

Zemeckis
Zemeckis

Je rejoins un peu le commentaire de Lapinesco, j'ai été un peu déçu par l'article, je n'ai pas appris grand chose en le lisant.

Petite pensée qui n'engage que moi : J'ai déjà mon idée sur les extensions, et lire un article qui remet exactement ce que j'en pense, ça m'ennuie. Je préfère 100 fois lire un article qui va à contre courant de mes idées. Ce que j'attends d'un article de fond, n'est pas forcément qu'il soit d'accord avec moi, mais qu'il me donne une autre vision, un autre point de vue. Et c'est ça qui engagera un débat dans les commentaires.

Arthelius, si tu veux un vrai débat sur les extensions, fait un article qui proclame haut et fort un point de vue tranché et non convenu, et défend le. Ici, ce que j'ai retenu de l'article, c'est "les extensions, certaines sont biens, certaines moins biens, certaines sont chères et pas d'autres, certaines sont autonomes et pas d'autres". Difficile d'engager un débat. Les extensions de Zombicide ont fait plus de bruits sur le forum, et continuent à en faire.

ps : je ne suis pas journaliste, je n'ai aucune compétence en écriture, ce n'est que mon ressenti de lecteur.

Fred 29
Fred 29

Article fort intéressant.

Quant au débat qui suit sur la forme, et le contenu, du moment que la critique est constructive elle a le mérite d'exister.