siwukyl

Okko Chronicles : La Campagne Légendaire ! (2ème partie)

Okko Chronicles : La Campagne Légendaire ! (2ème partie)

Alors que la campagne Kickstarter d'Okko s'est terminée hier soir (merci encore à tout ceux qui ont participé), certains d'entre vous peuvent se sentir désoeuvrés... Que faire maintenant que les vacances sont là ? Pour les plus doués d'entre vous, le temps est venu de peindre les figurines (voici un exemple pour vous aider :-)

Tric Trac

Pour les autres, une autre campagne d'Okko Chronicles continue, la campagne légendaire !

Pour ceux qui prendraient l'aventure en cours de marche, rendez-vous ici pour comprendre de quoi il retourne.

Sans plus attendre, la suite. Et rappelez-vous, surtout n'hésitez pas à mettre un petit commentaire pour dire ou vous en êtes, ca motive !


Etape #6

"Après avoir quitté le temple des quatre Cloches de Glace, nous apprîmes qu’un meurtre venait d’être commis au sein du Monastère des sept tonnerres. Mon maître soupçonna immédiatement la mystérieuse "Dames aux voiles" que nous poursuivions d’en être à l’origine. Nous reprîmes alors immédiatement la route à travers les montagnes des sept monastères."

Tric Trac

> Jouez le scénario « Confidences Mortelles » (Le Monastère du Prunier d’Argent)

  • Si les Héros parviennent à découvrir qui a assassiné le vieux père

"Noburo se montra extrêmement persuasif pour interroger le meurtrier. Malheureusement, ce dernier ne savait pas grand-chose. Tout juste fut-il en mesure de nous indiquer que la Dame aux Voiles était à la tête d’une très puissante organisation et qu’elle se rendait au château des Rossignols. Après avoir rendu justice au vénérable père, Okko nous annonça, sans surprise, notre prochaine destination : le château des Rossignols à Bakuyaku, la Cité des Crêtes. (Etape #9 / +2 jours)."

  • Si les Héros ne parviennent pas à découvrir qui a assassiné le vieux père

Malheureusement, nous ne parvînmes pas à découvrir qui avait assassiné le vieux père, et mon maître fut particulièrement vexé de cet échec. Heureusement, Noshin pris le temps de fraterniser avec les moines et appris quelque chose d’extrêmement intéressant. Dans un temple situé à deux jours de marche se trouvait un moine appelé l’Oracle. Ce dernier pouvait lire dans l’avenir et révéler les secrets les mieux cachés. Il pourrait sûrement nous aider à retrouver la Dame aux Voiles ! (Etape #8 / +2 jours).


Etape #7

"Finalement, notre séjour à l’auberge n’avait pas été inutile. Nous réussîmes à parler un peu à Fauche-le-Vent, et cette dernière nous appris que le marchand dénommé Sato travaillait pour le clan des Eventails de Nacre. Fauche-le-Vent n’en savait pas beaucoup plus, mais elle nous donna un contact qui, d’après elle, pourrait sûrement nous aider : l’intrigante Midori, qui se trouvait au cœur de la cité des grenouilles."

Tric Trac

> Jouez le scénario « Les Confidences de Midori » (La Maison des Mille Plaisirs)

  • Si les Héros parviennent à rapporter 2 points d’information

"Midori fut en capacité de nous apporter de précieuses informations. D’après elle, le marchand Sato, à la tête du clan des Eventails de Nacre, cherchaient à acquérir les plans des Bunrakus du clan Ataku. S’agissait-il du clan qui allait passer une alliance avec les forces du Jigoku ? Les clans des Eventails de Nacre et Ataku étaient-ils alliés ? Nous devions en savoir plus et, pour ce faire, nous rendre dans le nord du Pajan, sur les terres du clan Ataku. (Etape #10 / +5 jours)."

  • Si les Héros ne parviennent pas à rapporter 2 points d’information

Tric Trac"Malheureusement, le clan des Eventails de Nacre fut plus persuasif que nous et Midori refusa de nous aider. Tout juste daigna-t-elle nous indiquer qu’un certain moine, refugié dans un petit temple au cœur des montagnes, possédait des pouvoirs de divination. D’après elle, ce dernier pourrait nous renseigner sur une certaine Dame aux Voiles. Okko ne se montra guère satisfait face à cette réponse et s’apprêtait à le signifier à Midori, mais cette dernière porta soudain les mains à son cou et, semblant étouffer, s’écroula bientôt au sol, morte. Elle venait d’être empoisonnée sous nos yeux ! Nous n’avions dès lors plus le choix et nous nous dirigeâmes vers le port pour prendre un sampan en direction des montagnes des sept monastères. (Etape #8 / +5 jours)."


Etape #8

"Le voyage à travers les montagnes jusqu’au petit temple de l’Oracle ne fut pas de tout repos. Le froid, le fatigue, la faim nous mirent à rude épreuve. A un moment, nous entendîmes un grondement sourd... Levant les yeux à travers nos écharpes, nous apercûmes une gigantesque coulée de neige se diriger vers nous : une avalanche !"

Chaque Héros lance un dé de combat ;

  • Sur un succès, le Héros prend 1 blessures
  • Sur deux succès, le Héros prend 2 blessures
  • Sur un Ki, le Héros prend 1 blessure et défausse une carte objet au choix

> Jouez le scénario « L’Oracle » (Le Monastère du Prunier d’Argent)

Tric Trac

  • Si l’Oracle est en vie

"Les propos de l’Oracle furent plutôt nébuleux, mais deux visions semblaient ressortir : le château des Rossignols en flammes, et une armée de Bunraku foulant les terres désolées du Pajan. A force de recoupements et d’interprétation, nous devinâmes que l’incendie du château était le fait de la Dame aux Voiles, alors que l’armée de Bunraku était plutôt le fait du marchand Sato et du clan Ataku. A ce moment, nous avions un choix à faire : tenter de traverser les montagnes en plein cœur de l’hiver pour rejoindre le château des Rossignols et rejoindre Bakuyaku, la Cité des Crêtes (Etape #9 / +4 jours) ou bien passer quitter les montagnes pour prendre un bateau et rejoindre le nord du Pajan et les terres du clan Ataku (Etape #10 / +4 jours)."

  • Si l’Oracle n’est plus en vie

 "Malheureusement, nous arrivâmes trop tard pour empêcher la mort de l’Oracle. Désespéré, nous assistâmes à ses funérailles, dans l’espoir qu’un signe du destin nous montrerait la voie à suivre. Celui se matérialisa sous la forme d’une carte du Pajan ; l’Oracle, avant sa mort, avait demandé à ce que celle-ci nous soit transmises. Sans doute l’Oracle, devinant son trépas, avait-il fait en sorte de nous laisser un indice pour nous aider dans notre quête. Cette carte était vierge de tout inscription, à part deux croix. L’une désignait le château des Rossignols à Bakuyaku (Etape #9 / +6 jours), l’autre la cité des Soies d’Argent, capitale des terres du clan Ataku (Etape #10 / +6 jours). Nous devions faire un choix."


Etape #9

"Bakuyaku, la Cité des Crêtes, était aussi la cité de la poudre noire. En ces temps de guerre, la poudre était une durée très recherchée, et Bakuyaku était une cité florissante où se mêlaient les réfugiés les plus pauvres et les marchands les plus fortunés. Nous ne savions pour quelle raison la Dame aux Voiles se trouvait dans la cité, mais certaines rumeurs semblaient indiquer qu’une mystérieuse secte d’empoisonneur se trouvait également au Château des Rossignols. Etait-ce liée à la Dame aux Voiles ? Nous devions en savoir plus. Mais Noburo proposa alors de visiter les échoppes de la ville (+1 jour), alors que mon maître souhaitait ne pas perdre de temps (0 jour)."

Si vous prenez le temps de chercher de l’équipement : chaque Héros dévoile 3 cartes de la pioche des cartes Objet. Toutes ces cartes sont étalées face visibles devant les Héros, et constituent les équipements proposés dans les diverses échoppes de la ville. Chacune d’elle peut être acquise en échange de 2 cartes Objet (déjà possédées par les Héros).

Tric Trac

> Jouez le scénario « La Congrégation » (Le Monastère du Prunier d’Argent)

  • Si les Héros parviennent à tuer le moine du Karasu

"Mon maître parvint à faire parler l’empoisonneur de cette sombre secte mais ce qu’il nous apprit me glaça le sang. Aidés de la Dame aux Voiles, la secte voulait empoisonner les puits de la ville, afin que ces nombreux morts créent une atmosphère favorable à la venue de démons du Jigoku. Nous avions empêché cette monstruosité, mais la Dame aux Voiles s’était enfuie et la cérémonie de convocation des démons allait commencer dès le surlendemain au Monastère du Prunier d’Argent. Nous devions à tout prix empêcher cela ! (Etape #12 / +1 jour)."

  • Si les Héros ne parviennent pas à tuer le moine du Karasu

"Nous ne parvînmes pas à comprendre pourquoi la Dame aux Voiles s’était rendue au Château des Rossignols, et les objectifs de la secte d’empoisonneur restait toujours aussi obscurs. Cependant Noshin appris d’un moine que la réponse à cette dernière interrogation pourrait trouver une réponse dans des parchemins du Monastère du Prunier d’Argent. Nous décidâmes de nous y rendre sans plus attendre. Ce fut d’ailleurs une excellente décision car, dès le lendemain, la majeure partie de la cité de Bakuyaku se trouvait mystérieusement empoisonnée. (Etape #11 / +1 jour)."


Etape #10

"Après plusieurs jours de navigation, nous atteignîmes la cité des Soies d’Argent, la capitale du Clan Ataku. Dans cette ville aux rues larges et aux bâtiments imposants, je remarquais les portes immenses justifiées par le nombre très important de bunraku. Il s’agissait aussi bien de bunraku de combat que de bunraku « reconvertis » en ouvriers, livreurs ou serviteurs, et dont la puissance phénoménale servait à effectuer plus rapidement toutes les actions du quotidien. L’omniprésente de ces marionnettes géantes était intimidante. Nous ne savions pas avec certitude comment le marchand Sato, à la tête du clan des Eventails de Nacre, comptait acquérir les plans des bunrakus. Et d’ailleurs, ou ces derniers se trouvait-ils ? Pendant que Noshin partait pour tenter d’en apprendre un peu plus, Noburo proposa d’en profiter pour visiter les échoppes de la ville (+1 jour), alors que mon maître souhaitait ne pas perdre de temps (0 jour)."

Si vous prenez le temps de chercher de l’équipement : chaque Héros dévoile 3 cartes de la pioche des cartes Objet. Toutes ces cartes sont étalées face visibles devant les Héros, et constituent les équipements proposés dans les diverses échoppes de la ville. Chacune d’elle peut être acquise en échange de 2 cartes Objet (déjà possédées par les Héros).

Tric TracNoshin revient bientôt accompagnée d’une jeune fille, une certaine Isako, qui nous indiqua que la forge du Ryu Colérique abritait un des plus prestigieux ateliers de fabrication de Bunraku. Pour une raison que j’ignorais, la jeune fille décida de nous aider et parvins à nous faire entrer.

> Jouez le scénario « La Forge du Ryu Colérique » (Le Palais des Marionnettes)

"Nous n’étions pas les seuls dans les ateliers ! Au milieu des forges, le clan des Eventails de Nacre cherchait à prendre possession des plans des Bunrakus. (Etape #13 / +1 jour)."


Tric Trac

La suite au mois d'août !

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Les jeux dont on parle dans cet article

OKKO CHRONICLES
OKKO CHRONICLES
Par Frédérick Condette
Illustré par Hub
2-5 13+ 120´

Commentaires

Default