Port Royal débarque en français !

Par Matagot

Publié le 20 oct. 2015 • Lecture 2 min. •  996 vues

Port Royal débarque en français !

Port Royal est sorti chez Pegasus en 2014 et chez Matagot, comme nous avons beaucoup aimé, nous avons décidé de nous occuper de la version française pour que le jeu soit accessible au plus grand nombre.

Port Royal, est un jeu rapide et malin. Un jeu que l'on peut sortir facilement et expliquer tout aussi aisément. Un jeu tactique de prise de risque avec une dose de stop ou encore.

Il faudra donc savoir s'arrêter à temps, en évitant d'écouter vos vils adversaires qui vous encourageront à continuer encore un petit peu. Au fond, ils auront raison parce que plus de cartes, plus de richesses et plus de possibilités. Oui mais jusqu'à ce que la limite soit franchie !

                                 78bf9d8d50e3c370e9237c133191d582bc99.jpe

Je pioche, tu pioches, il pioche...
Dans Port Royal l'ensemble des cartes est rassemblé en une seule pioche qui est disposée au centre de la table.
A partir de là la partie peut commencer et chacun des joueurs, chacun son tour, va se confronter à la pioche et commencer à remplir le port. Mais que vas-t'on trouver dans cette pioche ?

 
Des bateaux : sans doublons, rien de bon
Chaque joueur commence avec une maigre fortune. Et pour que ce pécule grandisse un peu il va devoir récupérer des bateaux, chacun étant plus ou moins rempli d'or mais surtout étant d'une certaine couleur.
Et c'est cette couleur qui sera importante ! Oui parce que tant qu'il y a un seul bateau d'une même couleur dans le port pas de problème. Mais dès l'arrivée d'un bateau possédant une couleur déjà retournée auparavant, si vous n'arrivez pas à vous en débarrasser, c'est terminé ! Vos beaux espoirs de gloire et de fortune partent en fumée. Fin du tour, joueur suivant s'il vous plaît !
                                                  c66e0b7d201a8c0098db4ae32508b9c555ff.jpe          c71076ecbb4c112f1de3061ae0ad3bfe7049.jpe

Des personnages : un recrutement intelligent
C'est par ses personnages que la différence entre vous et vos adversaires vont se faire. Ce sont les personnages que vous déciderez de recruterez qui orienteront votre stratégie. Plus de revenus ? Un rush vers les points de victoire ? A vous de décider; Mais pour pouvoir recruter les meilleurs (qui a dit le gouverneur ?) il vous faudra de l'argent, et qui dit de l'argent dit des bateaux, et qui dit des bateaux dit prise de risque. Mais ça vous le savez déjà.


                                                  cb515cb1c741a691c09440c48465df628616.jpe         81e951da19afc7bc76408a906d97a89db7d3.jpe
 

Des expéditions : en route vers la victoire
Port Royal va vite et le premier joueur qui atteint 12 points de victoire va mettre fin à la partie. Pour atteindre ce total vous pourrez compter sur les personnages recrutés précédemment mais aussi et surtout sur les cartes expéditions. Chacune d'elles possède des symboles (que vous récupérerez par l'intermédiaire des personnages). Si vous réussissez à cumuler les bons symboles vous serez en mesure de valider ces expéditions et progresser vers la victoire.
                                                                 519398fb0f1d391c911707471639ccc51bbf.jpe

Arrêtes toi si tu veux
Un joueur peut s'arrêter de remplir le port quand il le veut. Et il a le droit ensuite de récupérer des cartes dans ledit port. Une carte seulement si il y a parmi les bateaux 3 couleurs différentes ou moins. Mais 2 cartes voir 3 cartes dans le même tour si il y a 4 ou 5 couleurs différentes de bateaux dans le port. Bien normal car la prise de risque a été plus grande.
Les autres joueurs peuvent aussi récupérer une carte en payant en premier lieu une pièce au joueur actif, en guise de compensation. Puis on passe au joueur suivant.

La partie continue comme ça, jusqu'à ce qu'un joueur atteigne les 12 points de victoire.

On vous l'avez dit, un jeu très simple mais redoutablement efficace et addictif.

Pour en savoir plus voici la partie tournée chez Tric Trac, avec Guillaume Montiage en guest : ICI !!!


Matagot

Commentaires

Default