Queen Games France

Recrutez des chevaliers grâce à la deuxième extension de Merlin!!!

Recrutez des chevaliers grâce à la deuxième extension de Merlin!!!

Voici la deuxième extension de Merlin, intitulée Les Chevaliers de la Table Ronde ! Votre plus grand rêve est de devenir le digne successeur du Roi Arthur ! Mais la compétition est rude et vous allez avoir du mal à rivaliser avec vos adversaires si vous ne demandez aucune aide. Il va donc vous falloir trouver des alliés parmi les Chevaliers de la Table Ronde et réussir à exploiter leurs différentes capacités au mieux. Si vous parvenez à utiliser leur pouvoir au bon moment, cela peut vous procurer certains avantages et influencer ainsi l’issue de la partie. C’est une extension de Stefan Feld et Michael Rieneck, pour 2 à 4 joueurs, à partir de 14 ans pour des parties de 75 minutes. Cette extension nécessite le jeu de base Merlin et est également compatible avec la première extension du jeu, Arthur.

 

Tric Trac

 

Cette extension vous proposent 12 Chevaliers de la Table Ronde que vous allez pouvoir recruter afin de bénéficier de leurs pouvoirs ! Au début de la partie, séparez les chevaliers en deux piles et donnez-en une au premier joueur et une au dernier joueur. Les deux joueurs choisissent un des chevaliers de leur pile et le place devant eux puis ils passent les piles à leur voisin, et ainsi de suite jusqu’à ce que chaque joueur ait deux chevaliers posés devant lui. Chaque chevalier possède une capacité spéciale dont vous pouvez bénéficier tout au long de la partie. De plus, vous recevez des tuiles ou des jetons spéciaux que vous pouvez utiliser avec certains chevaliers.

 

Tric Trac

 

Voici quelques exemples de chevaliers et de leurs pouvoirs :Tric Trac

  • Le Chevalier Galaad (vous recevez 6 tuiles Joker en début de partie): A chaque fois que vous récupérez un bouclier, un drapeau ou un matériau d’une des provinces, vous pouvez choisir d’utiliser une tuile Joker afin d’également récupérer un bouclier, un drapeau ou un matériau de n’importe quelle autre province. 

 

 

  • Tric TracLe Chevalier Lancelot (vous recevez un pion Shérif en début de partie) : Lors de la mise en place, placez le pion Shérif sur la même province que celle de départ de votre chevalier. Pendant toute la partie, à chaque fois que vous placez un de vos serviteurs sur cette province, vous effectuez l’action de ce serviteur deux fois de suite. Vous pouvez ainsi gagner 2 matériaux, 2 boucliers, 2 drapeaux ou encore placer 2 compteurs d’influence.

 

 

 

  • Tric TracLe Chevalier Perceval (vous recevez 8 tuiles Changement de couleur en début de partie): Lorsque vous validez une de vos cartes Quête, vous pouvez défausser une de vos tuiles Changement de couleur afin de modifier la couleur d’un des éléments requis par cette carte. Par exemple, si la carte Quête nécessite un bouclier marron, vous pouvez vous servir d’une tuile Changement de couleur afin de modifier la couleur du bouclier requis et donc utiliser un bouclier de n’importe quelle autre couleur à la place.

 

Tric Trac

 

Le Chevalier Kay (vous recevez 2 tuiles Influence en début de partie) : A chaque fois que vous placez un de vos compteurs d’influence dans une province, vous pouvez également y poser une de vos tuiles Influence. Vous ne récupérez ces tuiles qu’à la fin de la phase de score suivante. Lors des phases de score, chaque tuile Influence compte comme un compteur d’influence supplémentaire de votre couleur.

 

Plein d’autres chevaliers sont également disponibles dans cette extension, ce qui vous permet de diversifier vos parties et vous offre donc une encore plus grande rejouabilité. De plus, les pouvoirs de vos chevaliers vous aident à orienter votre stratégie de façon à gagner un maximum de points de victoire et vous permettent de réaliser des combinaisons très intéressantes.  Cette extension apporte donc un côté encore plus tactique au jeu et vous permet de prévoir vos coups plusieurs tours à l’avance !

Merlin Les Chevaliers de la Table Ronde

/

En cliquant sur Like, vous donnez un peu plus de visibilité à cet article.

Je n'aime pas

Commentaires

Default