Tainted Grail La Mort Rouge : Il n’y a pas que le Graal qui soit maudit

Par rafpark

Publié le 23 jun. • Lecture 3 min. •  1707 vues

Tainted Grail La Mort Rouge : Il n’y a pas que le Graal qui soit maudit

Sorti en 2020, Tainted Grail est un jeu de Krzysztof Piskorski et Marcin Świerkot sorti chez Awaken Realms et produit en français par Asmodee Experts. Il se déroule dans un monde déclinant où les héros censés sauver le monde ont visiblement échoué et ont disparu. On ne peut plus compter que sur quelques vilains petits canards que les joueurs incarnent. Il aura fallu attendre 2 ans pour que la suite arrive enfin dans les bacs (et que les malheureux pledgers en une vague reçoivent enfin leur dû). La Mort Rouge est une campagne experte composée de 7 chapitres, elle se joue en 15-30 heures environ.

 

Tric Trac

 

Une suite pleine de challenge

Pour ceux qui sont venus à bout de Tainted Grail : la Chute d’Avalon, ou des deux autres campagnes (voir encadré 2), il est temps de retrouver cet univers. La Mort Rouge est clairement faite pour ceux qui sont rodés au jeu et veulent un challenge à la hauteur de leur personnage.

 

La mort Rouge vous emmène dans la capitale de Camlann, l’endroit d’où partit un jour le roi Arthur. Mais la terre des ancêtres est ravagée par la peste, et des horreurs innommables se cachent dans ruines. Comme ci cela ne suffisait pas, l’ancien empire sous-marin de Fomoria arpente déjà les terres abandonnées par les humains, tandis que les brutaux Pictes du nord, qui semblent mieux résister à la maladie, pillent les ruines à la recherche de trésors, de magie et de quelque chose d’encore plus sinistre. Il y a bien quelques survivants solitaires, mais ils sont souvent fous et dangereux. Leurs connaissances pourraient pourtant aider les héros à survivre. 

 

Le matériel reste dans la lignée de la boîte de base avec des cartes pour enrichir le jeu originel correspondant à cette campagne, le livre de campagne qui contient aussi les nouvelles règles et 3 figurines qui servent plus de « marqueurs » pour positionner certains types d’ennemis ou d’évènements (comme la Danse Macabre). Pas de nouveaux « voyageurs » dans cette boîte pour gonfler vos rangs, contrairement à « De Nouveaux Horizons », mais des heures de jeux en perspective.

 

Tric Trac

 

Une mécanique qui évolue

Parmi les bonnes nouvelles, finis les Menhirs pour cette campagne, mais les Miasmes font leur entrée en jeu. Vos héros verront leur niveau de Miasme augmenter ou descendre aux grès de leurs actions et des évènements. Cela représente les effets physiques des vapeurs toxiques flottant perpétuellement dans l’air et l’impact psychologique des sombres secrets que les personnages découvrent durant leur campagne. Plus la valeur de Miasme est élevée, plus les puissances surnaturelles de la ville vous traiteront comme l’un des leurs, facilitant par la même occasion votre progression. A contrario, avoir un niveau faible vous permettra de découvrir certains secrets et d’atteindre les meilleures fins du jeu. Évidemment cela a aussi des incidences sur votre santé, à bas niveau, vous ne perdrez pas de terreur lors de votre repos, et s’il est haut vous gagnerez une énergie à chaque aube. Mais attention, de ne pas déclencher d’évènement en atteignant le maximum.

 

Autre nouveauté, la Danse Macabre qui est une procession suivant un parcours défini et n’aide pas à faire baisser votre terreur. Il faudra jouer au « chat et à la souris » avec elle afin d’éviter de multiples désagréments. Vous trouverez aussi des compétences avancées pour vos personnages qui sont bien entendu plus puissantes que les compétences de base. De nouveaux types de lieux sont aussi à découvrir comme les égouts et les ruines. Enfin, des mini quêtes se sont ajoutées au jeu de base et des objets antiques très rares ponctueront votre avancée.

 

Tric Trac

 

Souvenirs de campagne

À titre de renseignement, une première extension est disponible. S’intitulant « De Nouveaux Horizons », elle propose la campagne » Le Dernier Chevalier » qui projette les joueurs quatre siècles après les événements de la boîte de base et « L’Âge des Légendes » qui vous ramène 600 ans en arrière, dans la peau de celles et ceux qui ont conquis Avalon. La Mort Rouge est jouable après avoir usé la boîte de base ou l’une des 2 autres campagnes citées ci-dessus.

 

Continuez votre aventure

Tainted Grail : la Mort Rouge permet de prolonger votre expérience. C’est clairement une suite qui amène vos voyageurs à en découdre avec des adversaires plus puissants. Vous devrez récupérer les stats et paquets de vos personnages comme ils étaient à la fin d’une des campagnes (voir encart ci-dessus). Mais vous avez aussi la possibilité d’en créer un nouveau et le mettre au niveau épique pour ceux qui voudraient s’essayer à un autre personnage (je vous conseille quand même d’utiliser un personnage que vous maîtrisez !). Même si certains points de règles ont été allégés et que vos personnages peuvent monter encore plus en puissance, la campagne apporte un beau challenge aux joueurs, et pour ceux qui trouveraient ça encore trop facile, ne vous inquiétez pas, ils ont aussi prévu pour vous un mode « Danse Funèbre »…

 

À vous maintenant de parcourir les rues de la capitale de Camlann, de jongler avec la folie et la terreur, et d’éviter la mort qui rôde, afin de découvrir les secrets de ces lieux.

 

RAF Park

 

Awaken/Asmodee Experts

1 à 4 joueurs

14 ans +

2 à 3 heures par chapitre

Nécessite la boîte Tainted Grail La Chute d’Avalon

 


rafpark

Commentaires (5)

Default
Libraman
Libraman
Ce jeu est dément 😈😁🤪
palferso
palferso
Sauf erreur de ma part, ce sont 7 chapitres et non 8.
Yored
Yored
Pour être franc, nous ne sommes pas certains, car nous n'avons pas fini de la jouer, et ce n'est pas classé 'par chapitre' dans le livret. Certaines sources (y compris polonaises) annonce 8, d'autres 7.
On vous le redira quand on aura fini de la jouer ;)
palferso
palferso
Les chapitres sur les cartes s’arrêtent à 7 et les reviews sur BGG parlent toutes aussi de 7 chapitres
rafpark
rafpark
Je confirme que c'est 7 chapitres dans la boîte, mais effectivement on lit un peut partout 8. J'ai du m'embrouiller les pinceaux à l'écriture du truc, je corrige.