Des airs de scythe, mais juste des airs.

8,0
Pas d’avis définitif pour le moment car j’ai vraiment du mal a savoir si j’aime vraiment ce jeu ou pas. En tout cas l’envie d’y revenir est la, a la fois parce que j’ai apprécié ma premiere partie, et aussi parce que j’aimerais cerner un peu mieux le jeu.

C'est donc un premier ressenti qui pourra évoluer. Désolé pour la longueur de l'avis

Brazeil imperial est beaucoup comparé a scythe. Certain vont meme jusqu’a dire qu’on a la une pale copie de ce dernier. Pour avoir beaucoup joué a scythe (beaucoup, beaucoup, beaucooooouuuup trop, au point de ne plus pouvoir le voir en peinture:) au plus grand malheur de mes 2 plus fidèles partenaires de jeu. Désolé mes bébés d'amour ) on est pas sur un doublon.

J’ai moi meme eu un peu peur au début d’avoir une sorte de scythe rethématisé, avec juste quelques petites differences. Il n’en est rien . Malgré une mecanique d’action identique, la mecanique d’amelioration, le coté militaire qui a plus un aspect guerre froide que reel jeu de baston, les peuples legerement asymetriques et le fait que ce soit un pseudo 4X ( l’exploration et « l’extermination » n’etant pas assez poussés pour etre une « vrai » 4X), les sensations de jeu sont très différentes, largement assez pour en faire deux jeux avec leur identité propre.

Au niveau des points que je trouve positifs :

_ Le matériel est de qualité, et le jeu est joli illustré. Certain pourront lui repprocher un nombre de ressources un peu limité, mais n’oublions pas qu’il coute 50 euros voir un peu moins, et que pour ce prix, on est clairement gaté niveau matériel.

_ Les règles sont plutot claires et agréables a lire. Au niveau de l’agencement ce n’est peut etre pas le top pour retrouver certains point de regles en cours de partie, mais globalement elles sont bien faites.

_ La possibilité de pouvoir créer sa map est agreable, d’autant plus qu’il y vraiment la possibilité de créer des terrains de jeux vraiment differents, selons les envies. Attention tout de meme a ne pas faire n’importe quoi pour garder un equilibre entre les joueurs.

_ Le jeu est très fluide, vraiment très fluide. Comme dans scythe, bah oui, la mecanique de base etant la meme, un tour de jeu d’un joueur va très vite, surtout en debut de partie ou l’on joue un peu dans son coin (toujours comme dans scythe). Durant la premiere moitié de la partie on a presque la sensation de jouer en continu. c’est extremement dynamique. Vers la 2eme moitié, avec l’interaction, et l’amelioration de ses actions, le tour d’un joueur devient un peu plus long, mais ca reste toujours bien plus fluide que la plupart des jeux.

_ Les peuples legerement asymetriques (pouvoir de personnage + pions d’armée), bien qu’au nombre de 4 seulement pour le moment, est toujours sympa. Je prefere largement avoir une legere asymétrie, qui laisse la possibilité d’aller vers differentes stratégies mais apporte un petit bonus, plutot qu’une asymétrie trop marquée, qui va un peu nous « obliger » a emprunter telle direction pour etre vraiment performant (comme dans marco polo par exemple)
A voir sur l’equilibre des differentes factions sur le long terme, mais meme si elles ne sont pas pas parfaitement équilibrées, je doute que cela puisse créer des ecarts considérables.

_ Les differentes cartes que l’ont peu acquérir (Or, combats, tableaux). Les cartes combats apportent un peu de fun ( et de chaos aussi) aux batailles, qui sans elles seraient trop froides et calculatoires a mon goût. Ca apporte un peu de hasard et de chaos, mais comme elles ne sont pas très nombreuses, après quelques parties on sait ce que notre adversaire peut nous faire comme coups vaches. Les cartes tableaux permettent de personnaliser sa stratégie ce qui est très sympa, et les cartes or, permettent soit de faire une action supplémentaire lors de son tour, soit de gagner des points de victoires selon certaines conditions (etre majoritaire sur tel type de batiments, gagner un combat que l’on a engagé…)

_ le systeme d’objectif est bien foutu aussi (et indispensable. j’en parlerai plus tard dans les points qui me chagrine un peu). Il apporte une petite course, et permet surtout de diriger un peu les joueurs, sans quoi on serait un peu perdu.

_ Differents axes stratégique : il y a un peu tout qui fait gagner des points. Les batiments, les objectifs, le déploiement des troupes, les palais, les ameliorations… aucune actions ou amelioration ne me paraît vraiment plus indispensable qu’une autre . Je n’ai pas la sensation qu’une action ou une amelioration soit obligatoire pour se demarquer. Ce qui laisse pas mal de liberté dans sa facon de jouer et de se developper. De plus une partie se joue sur une soixantaine de points, et tout rapporte un petit peu. Ce qui amene a des scores assez serrés, ou une prise de ville, ou une action qui rapporter 2 ou 3 points peut faire la difference.

_ Les tuiles explorations, qui apportent de l’interaction, une course pour les decouvrir avant les autres. Par contre je trouve les tuiles explorations qui nécessitent un combat peu interessante. A moins d’avoir la force militaire necesssaire suffisante sans jouer de carte au moment de l’exploration pour obtenir le gain (elle est compliqué cette phrase), je trouve que les gains ne sont pas suffisamment alléchants pour avoir l’envie de deployer et deplacer les troupes necessaires a l’obtention du gain (elle est vraiment trop compliqué et ne ressemble vraiment a rien, en plus d’etre interminable:) )

_ le systeme d’action secondaire est bien foutu. On choisi une action parmi 7, puis on joue l’action secondaire. Pour toutes les actions on a un deplacement gratuit, qui permet de se deplacer vers n’importe quelle case adjacente. Pour les 5 premieres actions, on a droit a un deuxieme deplacement, mais cette fois ci vers un type de terrain en particulier. Pour la 6eme et la 7eme action, a la place du 2eme deplacement, on gagne +1 en valeur de combat pour toutes nos prochaines attaques, et +2 en valeur de combat en defense, jsuqu’au debut de notre prochain tour. Je trouve ca très malin, cela rend le choix de l’action que l’on va faire encore plus difficile.

_ L’aspect blocage. Il est interdit de contrsuire un batiment adjacent a un batiment adverse. Ca permet de bloquer, gener son adversaire, et ajoute encore en interaction. Il faudra faire attention a ne pas laisser un adversaire venir s’implanter trop pres de chez soi, au risque de se retrouver a ne plus pouvoir se développer comme on l’aurait souhaité.

_ La mise en place plutot rapide pour ce type de jeu.

_ Le ratio complexité/richesse/temps de partie intéressant.

_ Le ratio contrôle/part d'inconnu qui en fait un jeu très strategique et tactique avec tout de même une petite touche de hasard qui apporte un peu de fun. Ça évite un côté 100% calculatoire et froid.

Abordons maintenant les defauts ou les points qui me laissent un peu perplexe.

_ Pas mal de micros règles qu’on peu facilement zapper, surtout sur les premieres parties.

_ Les batiments et les ressources. Je m’explique.
6 types de ressoucres, 4 ressources de base, l’or qui est un joker aux ressources de base, et la science qui est un joker aux ressources de base et a l’or. Jusque la pas de probleme. Sauf que, quand on fait attention au nombre de ressources dans le jeu, on se rend compte que la ressource en plus grand nombre est l’or. Et ce n’est pas pour rien. Il est très facile d’obtenir de l’or dans Brazil imperial. Trop facile a mon goût. Ce qui fait qu’on passe beaucoup de temps a changer nos ressources de base en or, en plus de l’or que l’on gagne directement. Du coup je ne vois pas trop d’interet a se diriger vers un type de ressource plutot que vers un autre. Et les ressources de base en perdent un peu de leur interet. Idem pour les batiments du coup. On va surtout construire nos batiments en fonction des besoins de nos cartes objectifs, et pas vraiment pour ce qu’ils produisent. Au final, je trouve l’accès a l’or trop facile, ce qui limite l’interet de chaque type de ressource, et donne l’impression de ne jamais vraiment galèrer. On produit, et peu importe ce que l’on produit on le transforme en or par la suite assez facilement. Alors certe, transformer des ressources en or fait perdre une action, mais je trouve ca rend l’aspect gestion des ressources un peu trop easy easy.

_ Les villes : en plus d’apporter 5points de victoire en fin de partie (ce qui est pas mal), elles permettent de deployer des troupes, et aussi de s’implanter un peu partout sur la map, contrairement aux autres batiments qui doivent etre adjacent a un batiment déjà construit. j’aurais aimé que chaque ville apporte un petit bonus particulier. En plus de pouvoir personnaliser encore un peu plus sa stratégie, ca apporterait egalement une petite courses entre les joueurs pour obtenir les villes les plus convoités…

_ L’aspect militaire : Comme dans scythe (encore et toujours), les combats vont etre assez peu présents. Nos troupes vont plus servir a intimider l’ennemi qu’a reellement lui poutrer la tronche. De plus, contrairement a scythe, ou le jeu incite tout de meme a combattre pour atteindre des objectifs et s’etendre sur la map, ce qui apporte des points non negligeable, dans Brazil Imperium, a part UNE seule carte or qui fait gagner 3 points de victoire en cas de combat engagé gagné, pas grand-chose n’incite a combattre (du moins avant a toute fin de partie). Voler des ressources a son adversaire ? OK. Mais elles restent rarement très longtemps sur la map. Du coup cela reste assez opportuniste, et est ce que ca vaut le coup d’engager les hostilités pour quelques ressources ? Le privé d’un batiment de production ? Est ce que ca vaut le coup d’engager les hostilités pour le privé d’un batiment, ce qui ne l’handicapera pas tant que ca et ne vous rapportera pas grand-chose a moins de reussir a le garder jusqu’a la fin de la partie. Le privé d’une ville qui est une zone de déploiement, vous fera gagner 5 pts, et lui en fera perdre 5 si vous la tenez jusqu’a la fin de la partie ? C’est plutot interessant. Faut il encore reussir a la prendre, et a la tenir, ce qui vous coutera beaucoup d’energie …
Bref, il me paraît difficile de vraiment faire la bagarre dans ce jeu, d’etre sur differents fronts… une bataille mal menée pouvant mettre un joueur en grande difficulté, il me paraît risqué d’attaquer, a moins de profiter du manque d’attention d’un joueur, ou de mener une attaque en tout fin de partie. Mais bon, ce n’est qu’une sensation qui reste a confirmer. j’avais eu un peu la meme dans clash of cultures, et finalement après quelques parties je me suis rendu compte que l’aspect militaire laissait pas mal de liberté et de possibilités.

Voilà en gros. Comme je l’ai dit , ce n’est qu’une impression, qui reste a confirmer. Dans tous les cas le jeu tourne très bien, est fluide, le materiel donne envie de jouer, et il a sa propre identité. J’ai l’impression qu’il y a pas mal de subtilités qui apparaitront au fils des parties, et qui arrangeront certains petits soucis que je lui trouve pour le moment. En tout cas je l’espere.

Des bisous

Commentaires (2)

reskape.57
reskape.57
Juste un tout petit ressenti :)
morlockbob
morlockbob
Si ça c est pas de l avis..!
Default