Risk en abouti. Très abouti.

9,0
Wow...
Wow...

Y a pas de mot. Mais bon écrire un avis pour dire ça est franchement inutile alors je vais m'efforcer de les trouver.

Antécédents

Comme je dis toujours chaque opinion a une part de subjectivité d'où la nécessité quasi-obligatoire de toujours lire plusieurs avis pour vraiment se faire une idée.

Autant le dire tout de suite : j'attendais énormément de ce jeu. Je cherchais un jeu d'opposition, ayant un peu marre des néanmoins excellent voyage en terre du milieu et étant (relativement) déçu de Smallworld Warcraft. De plus cela faisait des mois que j'attendais d'avoir le budget car oui avouons-le : il est cher. Ce qui n'est pas un défaut tant que derrière il assure. Je préfère un très bon jeu cher qu'un jeu passable abordables (coucou Smallworld !). Déjà, ça prouve une ambition et prise de risque. Bref. Je conclu en annonçant la couleur : je suis plus Fantasy mais en terme de SF Stars Wars est KA reference pour moi. En d'autres termes, je suis fan de l'univers (sur une échelle de 1 à 10 je me place à 7/8) sans en être éperdument amoureux. Voilà l'environnement est placé. Parlons du jeu. Après tout c'est pour ça qu'on est là !

L'Empereur n'est pas aussi patient que moi

Le jeu retransmet avec une fidélité inouï l'affrontement entre l'alliance rebelle et l'Empire. C'est un jeu asymétrique et donc vous ne jouez pas tout à fait pareil selon votre camp. Et de même, vos forces et faiblesses seront différentes. Ainsi l'Empire sera la puissance brute et a un avantage immense dans les affrontements directs. Pour faire simple, l'Empire a plus de soldats et en plus ils sont plus forts. Les Rebelles eux useront de guérillas et de sabotages pour remporter la victoire. Le but exact n'est pas de détruire tous les soldats ou d'atteindre des pvs. Nein mein général car une autre force réside ici jeune padawan. Le but de l'Empire est de trouver la base rebelle que ceux ci auront préalablement cachés et ce avant la fin du temps imparti. Donc vous l'aurez compris, le but des rebelles est de gagner du temps tandis que l'Empire jouera à cache cache.

It's a trap !

Pour y parvenir, les joueurs peuvent bien sûr se déplacer sur un somptueux plateau (il est simple, sobre mais j'adore l'esthétique perso) à l'aide de vaisseau mais aussi grâce à des missions. Je ne vais pas lister tous les détails des règles, fournies à souhait mais très bien faites (quoique... On verra ça plus tard) car ce serait long et vous gâcher le plaisir mais en gros le cœur des tours est d'envoyer des leaders (comprenez héros emblématiques... Ou pas, mais là encore le choix des dev est plus que judicieux : fan service oui mais pas n'importe comment) exécuter des missions, chaque leader ayant sa spécialité. Les missions sont assez variées (j' aurais aimé deux ou trois cartes de plus mais bon... L'appétit vient en mangeant, ne cachons pas dans la soupe intergalactique) et laissent la porte à d'innombrables stratégies. Coucou étoile noire !
Pour finir, précisons que si le hasard existe (lancer de dé et surtout choix rebelle de la base) il n'influence que peu le résultat final.

Plutôt Dark Vador ou plutôt Kylo Ren ?

Alors au final ça marche ou ça bide ?
Comme j'ai pu lire dans les avis, les premières parties sont fastidieuses et j'ai préféré attendre avant d'écrire cet avis. Mais c'est comprehensible et je dirais même plus (cher dupont) que c'est bon signe (bon à moins d'être un idiot) : cela tend à penser que les règles sont fournies. Alors sachez que j'ai joué deux fois rebelles et une fois empire.

Commençons par le matos : comme d'habitude chez l'éditeur, pas de grosses déceptions. Les pièces, bien qu'elles m'ont d'abord fait peur par leur petite taille, rendent somptueusement bien sur le plateau et j'imagine même pas peintes. Petite déception toutefois sur la fragilité de quelques pièces notamment des Tie. Éventuellement on pourrait contester un peu le choix des figurines cartons par rapport au prix et solidité de la matière mais au moins elles sont claires et jolies. Mais quel bonheur de voir un Star destroyer ou deux accompagnés d'une (littéralement !) dizaine de Tie affronter des corvettes et X-wings !

Le gameplay...il est comme attendu excellent. L'action n'est pas pas omniprésente (en tout cas sous forme de bataille) mais la tension est palpable à souhait, du début à la fin et les stratégies sont nombreuses et l'aléatoire quasi inexistant. C'est un bonheur intense de réfléchir à ses stratégies et de les voir échouer ou réussir. Jouer offensif avec des raids ? Ou se méfier de la puissance totale de l'empire et rester en retrait tout rn priant pour avoir un peu de temps ? Ratisser la galaxie quite à diviser ses forces ou jouer l'espionnage ? (une carte est notamment redoutable) L'équilibrage me demanderez vous ?

1ère partie => je joue les rebelles et prend un plaisir fou à user de petites tactiques de sape, jouant assez offensivement. Véritable Han Solo en puissance je... Perd lamentablement. Et on se dit avec madame que l'avantage impérial est certain. Cela dit je n'en sors pas frustré car je sais où j'ai pêcher et ma défaite n'est pas dû au hasard et ne me semble pas inévitable.

2ème partie => on inverse les rôles. Je décide de ne pas jouer une fameuse tactique allemande comme ma moitié et de plutôt me concentrer sur l'exploration de la map, quite à laisser ma femme habituée (vous l'aurez compris) aux tactiques bourrines faire sa petite sauce. C'est donc sûr de ma force que je domine le début de partie (comme il se doit pour l'empire mais ça je l'apprendrai à mes dépends plus tard) en râtissant la galaxie. D'ailleurs je passe très près de découvrir sa base très tôt. Mais non. Elle échappe habilement de peu à une immense flotte mais cela ne m'inquiéte pas outre mesure. Amère erreur dont ma femme profite en armant à mort sa base. Je l'ignore, arrogant et fou que je suis en me disant "j'ai le temps !" et oui mais... Non. Cette partie me montrera que plus le temps passe plus l'avantage passe au camp rebelle. Et... Je perd en me rendant compte que la base était à mon opposé sur la carte. Et donc là on se dit que finalement c'est plus nuancer et que l'empire doit faire gaffe !

3ème partie => je reprends les rebelles et décide de la jouer autrement. Je "conquiert" un maximum de planètes, sans attaquer ni surcharger ma base, tout en ayant fait un choix audacieux pour l'emplacement. Ma femme joue plus posément au point où je lui fait remarquer qu'elle est immobile ou presque et répète en plus mon erreur. Résultat ? Je perd de peu et malgré une base renforcée à l'avant dernier tour (l'avantage impérial dans les affrontements est immense) J'aurais fait un choix moins audacieux j'aurais remporté la victoire. Cela dit ma femme l'apprend que j'aurais pu perdre au troisième tour ou quatrième tout au plus si j'avais pas éviter plusieurs fois de me faire capturer un leader ou en me libérant avant la fin du tour dont deux fois avec une chance de... Bref. Une victoire impérial de peu

En conclusion je pense pas trop me mouiller en annonçant un équilibre parfait. Chaque camp peut gagner, à condition de jouer comme il faut... Y compris avec un peu de chance.


Le côté obscur de la Force

- Des points précis de règles mériteraient d'être plus explicites et restent sujets à débats. Mais rien non plus qu'on ne puisse surmonter.
- la fragilité de certaines pièces
-la petite taille de certaines cartes.
- comme d'habitude le rangement de la boîte.

Le côté Suisse de la force (pardon c'est nul)

- C'est cher. 80 aurait été acceptable niveau Matos. Mais l'amusement vaut bien les 20 autres !
-oui c'est long (1h mini, jusqu'à 4h)mais avec une pause ou deux ça passe crème. C'est long mais pas lent !

Le côté lumineux de la force

- Les graphismes exceptionnelles des cartes, pions et surtout plateaux
- L'immersion, que ce soit au niveau des règles et des designs est parfaite.
- Le game play riche et original fonctionne merveilleusement bien
- Enfin un jeu pour 2 joueurs vraiment réussi !
- Fonctionne aussi à quatre. À tester.
- L'équilibre réussi malgré un pari risqué
- Un nombre important de stratégies possibles de chaque côté bien que certaines vont revenir plus que d'autres.

En bref... Le meilleur jeu conçu pour deux joueurs. Je pense pas trouver mieux. Par intégrité sachez que l'avis de ma femme est un peu plus mitigé

Commentaires

Default